Ésotérisme-Juifs et Exotérisme-Gentils
 

Ecrit par Sechy, le 24-12-2012 23:04

Pages vues : 4256    

Favoris : 404

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Croyance, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
Ésotérisme-Juifs et Exotérisme-Gentils
Ésotérisme-Juifs (fréquence A) et Exotérisme-Gentils (fréquence B)

Voilà comment le monde est divisé... depuis un moment !
 
 
 
Le monde principalement est divisé chez les humains par les CINQ SENS, donc LE MENTAL. C’EST LA CHUTE DANS LA MATIÈRE (Feu contre Nature ou Saturne) correspondante à celle de la Bible. À cela s’ajoute la perte de la Vraie Télépathie par la re-découverte du langage parlé, qui donnera Babylone et sa Tour de Babel. Puis viendrons le langage écrit (avec ses religions du Livre) et la catastrophe de l’imprimerie d’où découle notre civilisation (Babel de conventions).
La Chute dans la matière remonte à environ 13.000 à 10.000 ans, surtout avec l’accentuation par le choix de la voie de l’Agriculture par les Chasseurs-Cueilleurs, alors que la voie de l’Horticulture s’ouvrait à eux : Jardin d’Eden ou autres, mais des entités transformèrent la voie de l’Horticulture en esclavage, et plus tard l’Horticulture devint « une décoration », tout au plus un « Jardin potager » ou jardin avec le quaternaire : simples, légumes, fruits, fleurs (surtout au Moyen-Âge).
Ainsi avec la chute dans la matière nous sommes tombés dans le monde spatio-temporel, le monde du mental que décrit si clairement Ramana Maharshi. Il dit aussi que le SILENCE est le langage le plus élevé et le plus efficace (entretien 246). Le Silence est le sens de la Vraie Télépathie qui n’utilise pas le mental : les choses sont directes, il n’y a pas d’idéation, pas de cheminements dans des circuits neuronaux. Cette absence d’idéation est symbolisé en Égypte Ancienne par la déesse MAÂT qui représente ce qui est instantané, directe. Un insecte est Maât. Et ce n’est pas pour rien que l’on a donné le nom de Mat à la pièce en bois ou métal portant des voiles ou une toile de tente.
« Le langage n’est qu’un moyen pour communiquer à l’autre ses pensées. Il n’intervient qu’une fois que les pensées se sont manifestées. D’autres pensées s’élèvent après l’apparition de la pensée ‘je’ ; la pensée ‘je’ est donc la racine de toute conversation. Quand on reste sans pensée, on comprend l’autre grâce au langage universel du Silence.
Le Silence parle sans cesse ; il et un îlot incessant du langage ; il est interrompu par la parole. Les mots [maux] entrave ce langage muet. Imaginez l’électricité dans un fil. Grâce à une résistance sur le courant, l’électricité alimente une lampe ou fait tourner un ventilateur. Mais dans le fil, l’électricité reste sous forme d’énergie. Il en va de même pour le Silence, c’est l’éternel flot de langage, obstrué par les mots [maux].
Ce qu’on arrive pas à comprendre au cours de conversations sur plusieurs années peut être compris en un Instant dans le Silence ou en face du Silence ».

C’est ainsi que le Saint dose l’affirmation et la négation en se reposant sur le cours du Ciel. Cela s’appelle une validité ambivalente. (Tchouang-tseu)
SILENCE : Si vous ne parlez pas, qu’aurons-nous à transmettre, demandent les disciples à leur maître. Celui-ci leur répond : le Ciel parle t-il ?
La suprême parole est de ne rien dire : ceux qui parlent ne savent pas, ceux qui savent ne parlent pas. (Lao-tseu).
Expliquer une Vérité métaphysique par le langage, c’est blesser cette Vérité, matérialiser la Vérité ou la diaboliser.
Dès que l’on nomme, on donne corps, et c’est foutu !!! Les Anciens Égyptiens en savent quelque chose... Pareil pour les Atlantes...

« Ce que nous voyons n’est pas le monde mais un modèle du monde créé par notre cerveau ». (Chris Frith, neuropsychologue). Il dit la même chose que Ramana Maharshi.

Et : Rien de nouveau sous le Soleil, il n’y a de nouveau que ce qui a été oublié. Le monde a été créé en rythme et vide et essences, et c’est vrai pour l’éternité (Tout n’est que cycles). Et en ce qui concerne la naissance de l’humain, il peut exister 3 branches : évolutionnisme comme le prônent le darwinisme et quelques courants ésotériques, le créationnisme par Dieu comme le prônent quelques courants religieux du Salut, le transformisme par apports extraterrestre. Par intuition, le darwinisme ne tient pas la route, à cause toujours du piège de la ligne droite et de sa « longueur » ! (Voir le Livre d’Enoch et l’Ange déchu Azazel).

En réalité, comme l’explique Ramana Maharshi : « Dieu créa l’homme ; et l’homme créa Dieu. Ils sont tous deux les créateurs des noms et des formes. Mais en réalité, ni Dieu ni l’homme n’ont été créés ». Mais il y a des entités ou courants vibratoires venus d’autres galaxies qui ont probablement interféré sur la Création de l’homme et de Dieu (Instant ou Soi ou Centrum Centri). Et c’est là que les recherches d’un Anton Parks et de David Icke sont intéressantes à lire.
 
 
GENTIL : de 1488, du latin gentiles : étrangers, païens, infidèles. La PEUR n’existe pas. Il n’existe que la peur de ce que l’autre peut faire, dire, ou penser. Aussi la liberté devrait être la possibilité de dire à qui veut l’entendre ce qu’il ne veut pas entendre, en laissant bien-sûr de côté tous sentiments ou émotions. IL NE FAUT PAS ÊTRE GENTIL, c’est le meilleur moyen de participer au mondialisme. GENTIL est un terme du DIABLE, et les Juifs emploient ce terme pour les non Juifs !

Autre convention du mot Gentil :
GENT : beau, gracieux, poli.
GENTIL : noble, poli, gracieux, qui a des manières nobles.
GENTILCE : noblesse, foi de gentilhomme.
GENTILFAME : femme noble.
GENTILISE : noblesse, privilèges des nobles.
(Glossaire de Du Cange).

GENTIL c’est le thème des « valeurs humaines » (qui est juge ?), c’est encore le puant « Plus jamais ça » qui fonctionne à l’envers comme tout ce qui se trame de nos jours, c’est évidemment la morale modèle franc-maçonnique à la Leadbeater & Co. Être Gentil, c’est encore le mondialisme à la « United color of Bunitton ».
Le mot gentil est vraiment un des maux du Diable.

Il faut reconnaître que quelques Juifs Anciens, mais vraiment Anciens, car les Juifs arrangent tout à leur sauce (1), avaient un semblant de Vraie Science, cependant trop éloigné de l’Instant : ils ont trop d'idéation. Tout comme quelques Arabes (Jabir par exemple), et quelques Chrétiens (Roger Bacon par exemple) possèdent également une Vraie Science.

En ce moment nous avons totalement perdu le sens du mot SCIENCE.
SCIENCE : dans le sens alchimique :
«  Prends ceci et fais un monde « . Ou bien : « Prends n’importe quoi et fais-en une pilule ou un clystère « (Thomas Vaughan : Traité du Ciel terrestre). Le « n’importe quoi »  possède le sens de la Nature. On part d’un Principe pour y mettre Tout. On part de l’Intérieur pour aller vers l’Extérieur. On construit véritablement et humblement. ON TEINTE.
SCIENCE : dans le sens officiel actuel :
« Expérience reproductible et contrôlable par d’autres » . Ainsi, il s’agit ici d’une technique et non d’une science ! On part de l’Extérieur pour aller vers l’Intérieur, c’est-à-dire qu’on part sur des matières déjà formés (des cadavres) et qu’on détruit : on dissèque les choses en vue de leur possession égoïste et mercantile. Il y a notion de pouvoir et c’est foutu ! On ajoute cadavres sur cadavres. C’est pourquoi l’Alchimie emploie souvent le mot : « charité », nécessaire à l’absence de pouvoir ou Vide.

L’Alchimie participe d’une certaine fonction spirituelle : acquérir la libération, par n’importe quel moyen ; autrement dit : mettre tout dans un Principe « cavalant ».
La Chimie est simplement une technique croyant connaître et maîtriser le monde matériel, physico-chimique. C’est encore une OPINION, un labeur du mental qui donnera seulement le merdier thermodynamique actuel : bruyant et explosif et pollueur, et très faible, et diabolique puisque servant le mercantilisme.

Il est « étrange », mais pas tant que cela ! que notre civilisation soit gouverné en faite par l’HUILE DE PIERRE (pétrole ou OR NOIR) et que l’Alchimie viennent du thème :
1 - AL-KHIMIA (chimie). Khimia en Arabe, du Grec Khémia : magie noire, de la racine Égyptienne Kêm (noir). Kemit : le terre noire ou réunion des deux contrées d’Égypte. ALCHIMIA : herbe.
2 - KHIMÉRA – KHIMAIRA : CHIMÈRE ou rêve ou monstre mythologique en Grecque, ou folie. Chimère, c’est le gouffre des représentations imaginaires avec ses dangers. Le Gouffre sans fond.
3 - ALQUIMIE = AL le Soleil EL (1), principe Divin qui mit E ou tridents du E Trinité. Rassembler le Tout dans le principe/origine à partir de ce principe/origine.

Donc ce monde actuel a d’abord reposé au 19è siècle s’industrialisant sur le noir des esclaves Nègres jouxté au noir du charbon, puis sur le noir de l’Huile de Pierre ou Pétrole ! Voilà le résultat de « L’Or de l’Alchimie » devenu œuvre du Diable. En plus on en fait de « l’essence », donc encore une inversion bien montré par Jean Coulonval (Synthèse et Temps Nouveaux) : « Le règne de l’opinion prenant le masque de l’Universel en renversant les rôles : ce sont les accidents (monde 3D) qui engendrent les essences, ce qui est la marque du satanisme absolu. Le communisme en fait la partie, il est une catholicité (un mondialisme) en creux, comme l’envers d’un cuivre repoussé.

Ce Pétrole ou Or noir c’est notre Sang que nous sommes en train de perdre avec les dards de ces moustiques que sont les derricks. Les moustiques ce sont les banquiers. Ce sang qui n’est plus à sa place et pollue nappes d’eau potable et étendues d’eau de mers et d’océans.
Ce n’est pas pour rien que dans le célèbre livre : Le Matin des magiciens (1960), il est écrit au chapitre sur l’Alchimie (pages 159-160) qu’à la fin de la seconde guerre mondiale les Américains achetaient à prix d’or tous les manuscrits et documents alchimiques ; et que Jacques Bergier fit un rapport au gouvernement provisoire sur la réalité probable de recherches sur les explosifs nucléaires aussi bien en Allemagne qu’aux États-Unis. Ainsi on pourrait arriver à ce qu’un simple « neutron » détruise entièrement Paris...
Il n’est pas possible que les satanistes et diaboliques de tous poils n’est pas étudiés l’Alchimie et l’eurent détournés, heureusement sans résultat, sauf celui de nous détruire tous à petits feux.

En Haut comme en Bas, et l’inverse, ce qui résume grossièrement le Soi, l’Instant ; même sens avec : l’Un est le Tout et Tout est l’Un. Aussi il y a tout de même intérêt à se préparer à « serrer les fesses », parce qu’il est tout à fait possible que prochainement, quelqu’un, un groupe de personnes, une entité, possède une bout de l’immense énergie de l’Alchimie et s’en serve pour nous asservirent et pour nous contrôler, à défaut de nous détruire pour ramener la population terrestre à 500 millions de personnes.

RAPPEL : Le Moyen Orient objet d’actuelles violences et convoitise pour son « Or noir » est le berceau de l’Alchimie, dont un des représentants étaient Jabir ; ainsi l’anti islamisme actuel a peut-être aussi un rapport. 1789 était la destruction du christianisme pour installer la catholicité républicaine et laïque, 2001 à 2012 sont probablement la destruction de l’Islam pour installer les lois noachides (de Noé) mâtinées de république universelle maçonnique. Donc le pouvoir mondialiste balance aux ordures la Sainte Trinité, qui Elle est Universelle.

Comme tout est double ici-bas, l’EAU DE VIE de Thot l’Ibis égyptien représente la Passivité agissante ; alors que l’EAU DE MORT, qui pourrait être le pétrole, représente la Passivité négative, le centre des émotions, donc le mental, ce qui corrompt, ce qui amène à la PUTRÉFACTION. Obligatoirement et naturellement il en sort quelque chose : tout est Mouvement ! Cela à amené par exemple le bolchevisme pendant 74 ans jusqu’en 1991 ! Cela à amené la nouvelle unité de certains pays musulmans : pétro-dollars. L’Islam a été corrompu, or l’Islam est entièrement tourné vers le divin, il n’y a pas de laïcité ou séparation du temporel et du spirituel, ce qui emmerde les francs-maçons et leur « république ». Hélas l’Islam est très divisée et repose maintenant sur un brûlot explosif qui peut péter.

[En haut de page : aquarelle de M. Roudakoff : écume dans la mer à Brighton]


Note.
1. La Bible : « Depuis le premier chapitre jusqu’au dernier, les traducteurs des livres sacrés des Juifs ont faussement interprété le sens des textes. Ils ont changé l’orthographe du nom de Dieu, comme le prouve Sir William Drummond. Ainsi EL, correctement écrit, devrait se prononcer AL car dans l’original il y a AL. Or,  d’après Higgins, ce mot signifie le dieu Mithra, le soleil, le conservateur, le sauveur. Sir W. Drummond montre que Beth-El signifie la maison du Soleil, en traduction littérale, et non de Dieu. « El, dans la composition de ces noms Chananéens, ne signifie pas Deus mais Sol » (note : W. Drummond, Œdipus judicus, p. 250). C’est ainsi que la Théologie a défiguré la Théosophie antique et la Science l’ancienne Philosophie (note : Les premiers Pères de l’Eglise et les théologiens qui les ont suivis se sont trouvés dans l’absolue nécessité de commettre ces pieuses fraudes. C’est évidemment parce que, s’ils avaient laissé subsister le mot AL tel que le donne l’original, il devenait trop clair, sauf pour les initiés, que le Jéhovah de Moïse et le Soleil étaient identiques. Les multitudes ignorant que les anciens hiérophantes ne considéraient le soleil visible que comme un emblème du soleil central invisible et spirituel, auraient alors accusé Moïse, comme l’ont fait d’ailleurs beaucoup de commentateurs, d’adorer les corps planétaires et, en un mot, de s’être rendu coupable de Sabianisme [Sabéisme ?]).
Faute d’avoir compris ce grand principe philosophique, les méthodes de la science moderne, quoique exactes, n’aboutiront qu’au néant.
(Isis dévoilée, de H.P. Blavatsky, page 70, volume 1)



Drame de l’OPINION. (Montez le son qui est faible, manque d’aigus et avec un bruit de fond).
Tu me déporte, je te déporte, nous nous déportons... 11 Septembre 2001 : même problème.
RAPPEL : l’histoire, à plus forte raison humaine, la science, la religion, la philosophie, la politique et les lois, sont tous des OPINIONS. En histoire des humains il n’existe pas de vérité, il n’existe que des opinions.
Le changement de civilisation ne se fera JAMAIS à coups de lois et de conventions toutes plus bêtes et compliqués, et toutes plus liberticides les unes que les autres.
Le « devoir de mémoire » est une imbécilité bien dans la ligne des religions et autres dogmes à évolutionnisme dans la géométrie de la ligne droite euclidienne, et donc du « but à atteindre ». Tous système destiné à éloigner de l’Instant ou Soi.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 25-12-2012 00:08

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved