JARDIN et PARADIS
 

Ecrit par Sechy, le 30-09-2008 17:50

Pages vues : 5278    

Favoris : 412

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Dieux, Esprits, Japon, Jardin, Paradis, Mouton, Yôkai

 
JARDIN et PARADIS
 
 
JARDIN, VERGER [Gart] [Jart] [Gard] [Or] [Ort] [Hort] (Horticulture)
PARADIS [Paradisum] [Parais] [Pareis] [Paredis] [Parevis] (Parvis), en Grecque : Paradeisos. En Sanscrit : Paradêsha, qui indique aussi le mot Tradition, et dérivant de Pairidaêza, en vieille langue Iranienne : l'Avestique.
La préposition [par] indique l'espace, le temps, l'intermédiaire, la cause, la manière, etc.
Synonymes : EDEN, PLAINE, étendue plate. (Les mots entre-crochets indiquent le Français du Moyen-Âge. La fresque ci-dessus représente un Jardin d'agrément à l'époque de l'Égypte de Pharaon)


JARDIN :
L'équilibre par ses 4 côtés, et c'est aussi le Jardin/Terre.

Définition d’un Jardin :
Lieu en partie clos où l’on apprivoise les plantes.
 
Aussi dans un Jardin il y a nécessairement des YÔKAI !
Disponible en téléchargement pdf : Êtres fantastiques et espace urbain d’Edo, de UCHIDA Tadayoshi.

Dans le dictionnaire des monstres japonais, de Shigeru Mizuki, Pika Edition, j’ai trouvé trois Yôkai se rapportant plus ou moins au Jardin :
- Imori, le garde du puits. Imoru indique le mot triton.
- Kawaakago, « poupon de la rivière ». Si un jardin comporte un bout de rivière ou un plan d’eau, Kawaakago se trouve dedans.
- Dans un jardin on peut croiser la nuit des Lucioles, notamment Kawabotaru, la « luciole de la rivière ».
Il y a beaucoup d’autres Yôkai et Kappa qui habitent des plans d’eau comme les rivières et étangs, et aussi les douves des châteaux. Dans un grand étang ou un lac on peut trouver « la Dame de l’étang » : Numagozen.
Des Yôkai sont aussi attachés à des arbres : Kodama, par exemple, qui signifie : l’âme de l’arbre.
Il y a aussi des « esprits » dans les minéraux, surtout chez les Alchimistes. Mais Kosokosoiwa, le « rocher chuchoteur », possède un esprit. Pour découvrir ce qu’il y avait dedans, quelqu’un l’a cassé, et dedans était un petit poisson qui hélas mourut aussitôt. Ça me rappel la découverte de COO dans : Un été avec COO.
Maintenant s’il y a une haie dans un Jardin, on y trouve : Kuneyusuri, le Yôkai qui agite la haie. Dans une haie serrée il peut se cacher beaucoup d’êtres...
Shigeru Mizuki exprime merveilleusement la naissance d’un Yôkai : ...un Yôkai naît seulement quand tout le monde est d’accord pour donner un nom à une ambiance ou à un faisceau de conditions. (J’ajoute : c’est donc la coïncidence chère aux chercheurs dans l’Invisible).
 
Plan provenant d'un projet de scénario de long métrage film.
 
 
La « sonorité symbolique » du Jardin est : l’ÉQUILIBRE.
Lieu de sérénité et de recherche.
Sorte de petit PARADIS :
Le Jardin intérieur a besoin d'Eau. Le point d'O.
Le Jardin Russe avec une allée de sable.
Le Jardin Japonais : méditation et fluidité...
Le Jardin de Curé avec son potager.
Le Jardin du Moyen Âge : potager, fruité, simples, fleurs.
Le Jardin Ouvrier : potager et passe temps.
Le Jardin du Cheminot : avec ses roses.

Jardin : che, en langue de l'Égypte ancienne. Le signe che est représenté par un bassin rempli d'eau. Che indique l'été, une des trois saisons du calendrier égyptien. L'été (chemou) avec son inondation par le Nil signifie récoltes, donc nourriture (chebou).
Sa indique l'étang de Lotus, la campagne, les champs cultivés ; sa indique commander, ordonner (c'est celui qui surveille le labeur des ouvriers, voir plus bas à propos du mot Satan).
Sar en Sumérien indique : légumes, entrer, insérer, commencer, mesure de surface, jardin, etc.
Par contre sa (avec accent sur le s), est l'inverse de che, car il indique se dessécher, dessécher, tarir.
En Sumérien, Gàn indique : culture agricole, pièce de terre, champ ; gàn-da indique un bâtiment agricole ; gana2-mah indique un grand champ. En Hébreu jardin (celui d'Adam et Ève) se dit : Gan-Eden, le Jardin d'Eden.
Yahvé ("Dieu") est proche du mot de l'Égypte ancienne : Iaw (Iaou, Iawav) qui indique : adoration, prière.
Ihw (iou,iwav) indique : campement, parc à bestiaux. (Et là, je peux rejoindre, avec réserves, la note 116, page 231 du livre : Adam Genisis, d'Anton Parks, sur ce qui pouvait se passer il y a plus de 6000 ans dans le Paradis en matière de dérives provoquées par un "dieu" !)

Proche du mot Satan :
Sa-ta indique : serpent, fils de la terre (vibrations).
Satou indique : sol, terre.
Sa (avec un accent sur le S) indique : commander, ordonner.
Saït indique : férocité, massacre (avec un accent sur le S).

L'enclos du jardin est peut-être plus important que le jardin lui-même : il maintient les forces internes qui fleurissent, et on ne pénètre dans le jardin que par la PORTE, pas si facile à trouver ! selon beaucoup de légendes avec des histoires de jardins.
Jardinier en Égyptien ancien : karyou.


Jardin et Pommes : les Pommes d'Or du Jardin des Hespérides.
Je n'indique ici que la symbolique essentielle de la pomme :
Selon l'analyse de Paul Diel, la pomme, par sa forme sphérique, signifierait globalement les désirs terrestres ou la complaisance en ces désirs. L'interdiction prononcé par Yahvé ("Dieu") mettrait l'homme en garde contre la prédominance de ces désirs, qui l'entraînent vers une vie matérialiste à l'opposé d'une vie spiritualisé. Cet avertissement divin donne à connaître à l'homme ces deux directions et à choisir entre la voie matérielle ou la voie spirituelle.
La pomme serait un symbole de cette nécessité de choisir, entre le bien et le mal, la résurrection ou la chute, résurrection comme l'EAU DE VIE représenté par ISIS ; l'autre face du symbole : ISIS-NEPHTYS, Nephtys représentant l'EAU DE MORT ou colle, celle qui corrompt pour donner vie. (Voir l'Énnéade d'Héliopolis)

D'autre part, je relève dans une étude sur 2 tableaux de J.M.W. Turner par Vincent Wattiaux, un sens curieux sur le mot pomme. " Il est très intéressant d’autre part de se souvenir que le mot grec mêlon désigne simultanément «la pomme» - qui nous renvoie au fruit défendu de la Genèse - et du petit bétail (les moutons), ainsi que la toison ovine. D’ailleurs, des auteurs grecs, dont Hésiode, ont vu dans les pommes des Hespérides des moutons d’or gardés par un berger appelé Dragon ou Landôn. Pomme(s) d’or et Toison d’Or (1) s’avèrent équivalentes ".
Les moutons, même s'ils étaient en Or, étaient-ils des humains ?

Proche du mot Mouton :
[Mul], latin : Mulum : mulet.
[Mul] [Mulete] : estomac.
[Molt] [Mout] [Mot] [Mult], latin : Multum : beaucoup, très, nombreux, en grand nombre, grand.

PARADIS :
Le point de communication entre le Ciel et la Terre, comme l'Icône : fenêtre ouverte entre la Terre et le Ciel et ouvrant DANS LES DEUX SENS.
Le Paradis est généralement peuplé "d'animaux paisibles", des humains ? Le temps et l'espace, comme nous les comprenons actuellement sur Terre, n'ont pas leurs places au Paradis.
Le P de Paradis indique une idée de concentration : plein, plénitude, père, point, principe. La Langue des Oiseaux y entend : paix (pé), et la langue populaire dans pépère y entend ce qui est confortable, ce qui est important. L'intérieur, la maison, en langue de l'Égypte ancienne se traduit par PER ; et le dessin du Hiéroglyphe de Per ressemble à un enclos de Jardin.

En résumé, on peut y faire vraiment beaucoup de choses dans un Jardin, et avec plein d'amis !... Yôkai...

(Extrait et ajouts d’après un projet de Glossaire, par Michel Roudakoff)
 
 
 
Note.
1. Le héros de la Toison d'or, Jason, recherche la Vérité (l'Or) et la pureté spirituelle (toison). Comme tous les trésors gardés par des monstres, la Toison est protégée par un Dragon ; tout comme le Jardin des Hespérides. Le Dragon est un grand symbole de l'Alchimie, il représente le Mercure Philosophal. Un dragon ailé et l'autre sans ailes représentent le volatil et le fixe et désignent les deux matières du Grand Œuvre. Lorsque le Soufre, fixe, a changé en sa propre nature le Mercure, les deux dragons font place à la Porte du Jardin des Hespérides, où l'on peut ceuillir sans crainte les Pommes d'Or. (Dictionnaire Mytho-hermétique de A. J. Pernety)
 

Dernière mise à jour : 30-09-2008 18:46

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved