Eau, Cristaux, Atlantes et Alchimie
 

Ecrit par Sechy, le 22-07-2014 21:23

Pages vues : 3569    

Favoris : 429

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Occulte, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
 
 
Eau, Cristaux, Atlantes et Alchimie
 
 
 
Cristal de vie, Christ, et mémoire de l’eau : vidéo ci-dessous sur la mémoire de l’eau, ce qui rejoint les Atlantes et les Cristaux...

La revue « Science et Vie », spécialiste du rationnel castrateur et de la désinformation, publia  en avril 1997 un spécial sur la MÉMOIRE DE L’EAU : « Homéopathie - Mémoire de l’eau, guérison à distance... La mystification recommence ». Évidemment dans cette civilisation de la tyrannie de l’opinion allant avec le matérialisme, cette revue fait partie des « Zététiques » traitant l’Homéopathie de charlatanisme.
 
Jean Coulonval écrit dans Synthèse et Temps Nouveaux :
« Vivre les choses de l’INVISIBLE sont aussi concrètes que celles du VISIBLE, bien que d’un ordre différent ».
Deux méthodes :
- VISIBLE Invisible (physique actuelle), le rationnel qui veut des preuves. Période actuelle : démesure ou croissance et vouloir mesurer l’infiniment petit.
- INVISIBLE Visible : c’est Coulonval, Saint PAUL, l’Adepte, le Mystique.
C’est l’Ancien monde : le monde du domaine physique, de l’être, de ce que l’on a sous ses pieds, la Terre, et au-dessus de sa tête, le Ciel. L’Origine est l’Esprit, donc les choses se construisent bien de l’Invisible vers le Visible.
Invisible : monde des Rêves, du Mouvement.
L’ennemi du Mystère : le rationnel. (De ratio : compte, évaluation. Ration, c’est une portion délimitée, une quantité donnée). C’est bien quelque chose avec des limites, comme une norme, ou quelque chose dans une boiste. Le rationnel conforme (uniforme/informe) au « bon sens ».
De quel bon sens ? Et dans quel sens ?? Et « Faut-il le croire pour le voir ? Ou le voir pour le croire ? »
Sont inquisitoriales et désinforment des revues comme « Science et Vie » et les individus se montrant INQUISITEURS, ceux que Jacques Bergier nommait : « Les hommes en noirs ».

Dans le même genre de Grands Inquisiteurs se trouvent ceux qui disent qu’au Moyen-Âge c’était ceci ou cela, en des critiques généralement totalement négatives ; alors que ces Inquisiteurs raisonnent avec une structure mentale d’aujourd’hui. C’est absurde !
On a aussi un type comme Mathieu Ricard qui vient dire à Franc-Info qu’autrefois on risquait beaucoup de se faire tuer ; mais autrefois ou hier c’était hier, avec son mode de fonctionnement ET SON ARCHITECTURE MENTALE ; donc il est imbécile de comparer avec aujourd’hui avec notre architecture mentale où effectivement dans les rues de Paris ou d’ailleurs « on risque moins de se faire tuer » qu’au Moyen-Âge par exemple !!! Cela relève d'une pure opinion évolutionniste.

En Europe, sauf la France :
- 1350 = 110 homicides pour 100.000 habitants
- 1500 = 10 homicides pour 100.000 habitants
- Aujourd’hui : 1.
Mathieu Riccard, qui n’en loupe pas une et pratique du bon évolutionnisme, cite encore le Moyen-Âge où « c’était un spectacle d’aller voir les pendus ». Mais ce monsieur oublie qu’au début du 20è siècle dans la république française, on coupait encore des têtes en publique et c’était aussi un spectacle pour petits et grands ; sous Louis 15 les notables du temps allaient voir l’écartèlement du pauvre Damiens.

On a aussi l’exemple d’un Michel Serres qui prêche sur France-Info et vient nous exposer que les recettes contenues dans un des tous premiers livres de recettes à la fin du Moyen-Âge : le Viandier, de Guillaume Tirel (Taillevent), étaient immangeables aujourd’hui ! Évidemment, 'des goûts et des couleurs', comme l’architecture du mental, l’ADN des gens du 15è siècle était différent du notre, et leur système digestif avec sa flore de l’époque était aussi différent du notre. D’ailleurs Michel Serres cite sa grand-mère qui pendait je ne sais plus quel oiseau, le laissait pourrir jusqu’à ce qu’il tombe au sol, alors seulement il devenait mangeable !!! Évidemment aujourd’hui notre système digestif ne supporterait pas cette pourriture qui pourtant pour cette grand-mère devait être délectable. Mais évidemment Pasteur et sa pasteurisation est passé depuis et avec lui les « vaccins » faisant la « guerre aux microbes » comme aux « mauvaises herbes » des Monsanto & Cie.
Mathieu Ricard et Michel Serres sont de purs produits du Nouvel Ordre Mondial. Ils n’ont pas compris que TOUT EST UNE QUESTION D’ÉCHELLE, DONC D’ACCORDS, D’INSTANT.

Je vis quelque chose au loin,
et je crus que c’était un animal.
Je m’approchai, et je m’aperçus
que c’était un homme.
Je m’approchai encore, et je compris
que c’était mon frère.
(Poème Tibétain)

DES GOÛTS ET DES COULEURS... ET DES MODES.

Donc HALTE AUX INQUISITEURS DE TOUTES SORTES, et en cette époque de tyrannie de l’opinion, ils sont nombreux. D’autres part, notre ADN étant « programmable », l’élite du Nouvel Ordre Mondial (les Couilles en Or), par de multiples technologies cherche à programmer l’ADN des masses afin d’avoir des « citoyens dociles », voir « dressés » comme on « dresse » des enfants, ou « ceux qui coopèrent le plus » : voir ce qu’en dit Aaron Russo dans ces dernières vidéos, et ne pas se laisser influencer par cette autre inquisition nommée « théorie du complot », car le principe de cette présente démocratie est la manipulation de la masse afin d’obtenir son consensus.
Et que dire dans certaines écoles des sionistes où l’on enseigne aux enfants à faire souffrir l’autre, le non-élu ! L’ADN de ces enfants en feront plus tard « l’armée la plus morale du monde »...

Maintenant, pour en revenir à la mémoire de l’Eau, il est facile de faire le rapprochement avec les Cristaux et l’Atlantide ! Les Atlantes étaient experts en manipulations des Cristaux, notamment les vibrations dans la dimension où se trouvent les Élémentals. Ne jamais oublier que notre piètre informatique actuelle utilise le Cristal et sa vibration ; et que ce qu’on appel « électromagnétisme » est néfaste pour le vivant, y compris « l’électricité dynamique » (220 V), car tout est vibration, l’humain peut attirer des énergies qu’il stocke dans un Cristal, et son geste peut même y faire entrer des « énergies » ou résonance les plus élevés qu’il aura contactées.
Ainsi la disharmonie régnant sur cette planète affectera l’ADN de l’ensemble des humains mais aura aussi un influence sur le système solaire dans son entier. Il est alors facile de comprendre ce qui provoqua la destruction de l’Atlantide.
Mais bien plus ! La Mémoire de l’Eau rejoint le Soi ou Instant : IL N’EXISTE PLUS DE DISTANCE : voir par exemple la page sur les ondes scalaires et la Pierre Philosophale. La chimie de Big Pharma fonctionne comme l’évolutionnisme : une distance entre un point A et un point B, soit une molécule entrant en contact avec une autre, ou comme un voyageur prenant le train pour aller de Paris à Dijon. Comme l’explique souvent Ramana Maharshi, le voyageur ne bouge jamais, c’est le moyen de locomotion qui « bouge », n’étant pas le corps, mais le Soi ou Instant, le monde bouge en lui. « Il n’y a pas de changement en vous [voyageur]. Par conséquent, même après un soi-disant départ d’ici [en Inde], vous êtes ici, là-bas, partout. Ce ne sont que des scènes qui changent ».

Des Cristaux de toutes sortes étaient utilisé dans l’Atlantide. Les plus gros Cristaux étaient placés ou reliés aux principaux points d’influence, situés à l’intersection des réseaux énergétiques de la Terre, en ceci comparables aux points d’acupuncture situés sur les méridiens qui parcourent le corps humain.
De drame de l’écroulement de toutes civilisations vient du cancer du pouvoir, notamment lorsqu’il y a déséquilibre entre le temporel et le spirituel, ce fut le cas en Atlantide lorsque des prêtres furent atteint du cancer du pouvoir : l’ego faisant ses ravages, les prêtres œuvraient beaucoup plus dans le sens de leurs intérêts personnels que pour celui de la planète. Comme déjà écrit à propos de Élémentals, les Cristaux « ignorent » la notion humaine de « bien » et de « mal » ! Comme les Élémentals, ILS SONT, et rien de plus ni de moins. Les Cristaux ne sont donc qu’un sorte de « relais » (pour le pas employer le terme ‘outil’), et dépendent de la volonté de celui qui les emploie. Ainsi le Cristal et son « énergie » est totalement liée aux intentions et sagesse de la personne qui l’utilise.

Comme pour le Nouvel Ordre Mondial actuel voulant restructurer d’immenses zones géopoliques, les Atlantes voulurent restructurer la surface du globe terrestre (carrément déplacer des continents). Et avec la puissance qu’ils arrivaient à tirer de leurs Cristaux majeurs, ils pouvaient parfaitement le faire...
Évidemment la Terre se « défendit », puisque cela allait avoir des incidences non seulement sur le système solaire, mais largement au-delà... et déranger nos « amis extraterrestres » comme les dérangent le nucléaire depuis 1945...
Bien-sûr il est connu que des Atlantes sincères et conscient des dérives du cancer du pouvoir, réussirent à échapper à la destruction de l’Atlantide, d’où d’ailleurs la possible formation de la civilisation de l’Égypte ancienne, de la Chine, de l’Inde, etc.
Il est aussi probable que des entités extraterrestres interagirent pour « retirer » les Cristaux majeurs reliés au réseau énergétique terrestre. Car il faut savoir que ce réseau (voir par exemple Stonehenge) est comme un immense CIRCUIT IMPRIMÉ comme ceux que contiennent nos appareils électroniques actuels.

Car à l’époque des Atlantes, les réseaux étaient arrivé à un trop grand point de tension provoquant des désordres comme cataclysmes et autres changements climatiques et tremblements de terre. Le prélèvement des Cristaux majeurs provoqua des cataclysmes gigantesques qui inspirèrent à n’en pas douter les histoires de Noé, Gilgamesh & Cie. Une planète est un corps, et la Terre subit alors une grosse intervention chirurgicale. La loi de Cause-Effet s’applique à tout le spatio-temporel. L’élément « Chute » décrit dans l’Ancien Testament est aussi du thème ou variation de l’Atlantide : absorption de la négativité émise depuis l’Atlantide donnant l’effet bien connu : la thermodynamite ou violence, et les guerres sans fin.
 
 
MÉMOIRE DE L’EAU

Elle part du principe que toute molécule, quelque soit la dilution où certains considèrent que cette molécule a disparu, laisse son emprunte sous la forme d’onde qui se transmet non seulement dans l’eau (dans un cristal), mais également dans l’espace ou spatio-temporel (voir à ce propos les expériences de l’Astrologue Ugo Morichini).
Pour les rationalistes modèle siècle des lumières et leur « raison », s’il n’y a pas de molécule il ne peut pas y avoir d’effet...

Évidemment dans le Science et Vie démolissant la Mémoire de l’Eau on se moque en parlant de « thérapie et de vaccination par Internet » ! Et on ajoute que « les plus grands scientifiques ne voient toujours dans les expériences sur la mémoire de l’eau qu’une aberration ou une supercherie ». My God, que c’est puant l’opinion... et inquisitoriale à souhait, et l'ego, l'ego, l'ego !!!

Un « scientifique » comme le médaillé Georges Charpak évidemment n’y croit pas, car il a « refait en aveugle » l’expérience de Jacques Benveniste et a obtenu « des résultas qui étaient ceux du hasard, donc non valables scientifiquement ». De plus, le « prix du dynamiteur Nobel » n’est absolument pas une référence !

RAPPEL :
SCIENCE (dans sons sens actuel) : Expérience reproductible et contrôlable par d’autres. Il s’agit donc ici d’une technique et non d’une science !

Principe de Jacques Benveniste qui est identique à celui de l’Homéopathie : une eau pure imprégnée par la mémoire du produit actif (par exemple Lycopodium) émet « une onde électromagnétique » susceptible d’être enregistrée sur le disque dur d’un ordinateur (donc codée en binaire en suite de zéros et de uns). Puis, comme une sorte de téléportation, à un autre endroit, de l’eau pure qui recevrait ces signaux du disque dur de l’ordinateur serait capable de traiter, selon la SIGNATURE (loi de similitude) de Lycopodium, par exemple essentiellement : les troubles digestifs, la mauvaise humeur le matin, une faim vorace la nuit, le nez bouché la nuit, etc.

Ce qui me gène là-dedans est le « passage » par l’électromagnétisme et l’ordinateur et le binaire actuel ! De toute façon l’Homéopathie est vieille comme le monde puisque basé sur les similitudes entre les manifestations morbides présentées par le malade et les troubles expérimentalement provoqués chez l’homme sain par une substance quelconque.
La dilution homéopathique fait hurler les rationalistes de toutes chapelles qui ne se privent pas de parler de charlatanisme ou d’effet placébo (« un placebo bon marché pour la sécurité sociale » titre mensongèrement le Science et Vie, car se soigner par la médecine traditionnelle coûte très cher, maintenant aussi cher que la médecine artificielle de Big Pharma). Car « la dilution homéopathique descend non seulement à la limite mathématique où il y a encore, en tenant compte du nombre d’Avogadro, une particule matérielle dans le produit, mais va au-delà » (Réf. Dr. Jacques Deniau)

Évidemment pour François Jacob (encore un prix du dynamiteur), en bon juif matérialiste il dira : « La physique et la chimie exigent la présence de molécules ». Un genre de synthèse de tyrannie d’opinion doublé de certitude imbécile nous est donné gratuitement par un certain Jean Jacques, pour qui la Mémoire de l’eau est « une vaste entreprise de crétinisation du public »...

Même si les expériences et recherches de Jacques Benveniste ne furent pas concluantes, et même ratées, il a ouvert la « Boîte de Pandore » des Anciens, mais avec une technologie incompatible avec la notre basée sur l’électromagnétisme et la saloperie de la thermodynamique. Tout est à revoir de fond en comble et Benveniste était sur la bonne voie ; il rejoint la Connaissance ou Science, le ‘no limit’.
En suivant la vidéo et le « chaînage » des molécules d’eau, voici à nouveau ci-dessous le schéma de « l’influx nerveux ».

Comme l’avaient expérimentés en leur temps Arsène d’Arsonval et Georges Lakhovsky, puis Antoine Priore, la médecine du future sera celle DES ONDES, y compris évidemment pour traiter TOUS LES cancers.
L’Eau est comme le Vide : donc elle « n’existe pas »... Ou en d’autres mots la matière n’existe pas : « Dieu créa l’homme et l’homme créa Dieu. Ils sont tous deux les créateurs des noms et des formes. Mais en réalité, ni Dieu ni l’homme n’ont été créés » comme le dit Ramana Maharshi à l’entretien 264.
CROIRE C’EST DÉJÀ DOUTER, donc tomber dans la dualité du sujet-objet.
 
 
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 22-07-2014 22:22

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved