Transhumanisme la boîte dans la boîte
 

Ecrit par Sechy, le 27-06-2015 15:53

Pages vues : 3131    

Favoris : 390

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Assassiner, Banques, Bombes, Bourgeois, Cacapitalistes, Chaos, Communisme, Complot, Chronologie, Cinéma, Crottasocialistes, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Dualité, Dynamite, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, Forêt, France, Gadlu, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Haine, Hébreux, Homéopathie, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Internet, Itri, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Maffia, Magie, Manipulation, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Musiques, Nature, Obnos, Occulte, Oligarchie, Opinion, Pagan, Paradis, Pétrole, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Qbit, Religions, Renseignement, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Spirale, Spirolution, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tétéphone, Tétévision, Thermodynamite, Touta, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Vide, Volonté, Walt Disney, Yahvé, Yankee, Yokaï

 
god_robotranshuma.jpg
 
 
Transhumanisme la boîte dans la boîte
ou Super sécurité, Super confort
ou Boîte de Pandore
LA CROISSANCE

Les transhumanistes n’ont pas de rêve.
Mais, bienvenue au surhomme bourré de fric.
Bienvenue dans la ferme Google d’élevage des
transhumanisés ou bonne sorte d’humains.
Bienvenue dans la Terre siliconée
ou Ron Hubardisée
ou Kurzweilisée.
Bienvenue dans l’artificiel.



L’éternité… sur Terre… Pourquoi faire ?
Pour s’entretuer ? Entre machines ? Comme depuis des millénaires ?
 
 
Voir aussi la page : Transhumanisme ++++

Le mirage de l’humain augmenté, gonflé à la Superman et Superwoman est une tentative matérialiste de contrer la Chute, précisément dans la matière ! Donc la contrer en renforçant la matière, comme une boîte déjà dans une boîte, comme pour se super protéger, comme pour avoir un super CONFORT. UN SUPER POUVOIR. Une super incapacité à comprendre ce qu’est l’être humain. Une énorme fuite en avant qui ne pourra que mener à la catastrophe comme l’ouverture de la Boîte de Pandore.
Les transhumanistes sont du même thème que cette oligarchie anglo-américaine vendeur de « liberté » et de « paix ». Ces criminels vendeurs de « paix » qui depuis déjà des millénaires conduisent l’humanité à sa perte.
 
La boîte symboliquement est censé protéger (symbole féminin), et étouffer en même temps. Au lieu de s’examiner lui-même le transhumaniste veut aller toujours plus à l’extérieur de lui-même en se faisant greffer plein de machines dans le corps. Par exemple l’humain ne fait rien pour contrer ou stopper la destruction de sa planète, il préfère tout saloper pour s’offrir ses jouets technologiques. La boîte renferme toutes les richesse de nos désirs et en même temps le CANCER DU POUVOIR, avec cette illusion de réaliser ces désirs : origine de tant de malheurs et de destructions. Ouvrir une boîte, un paquet (en ces temps de mode du terrorisme) c’est toujours prendre un risque !!!
N’en est-il pas l’exemple frappant donné par notre informatique où on met tout dans le binaire de cette « moderne boîte » (de Pandore) ? Ainsi, « l’humain augmenté » pourra être piraté, ou avoir des « virus », comme « au bon vieux temps » !

Je prédis que l’humain « augmenté » ou transhumanisé n’aura pas de rêve, pas d’inconscient, PARCE QUE TOUT EST SYMBOLE, TOUT EST DANS LE MENTAL : la boîte dans la boîte. Le mental C’EST LA BOÎTE DE PANDORE.
SYMBOLE = MOUVEMENT DONC VIE.
On ne peut pas définir un symbole, par le fait même qu’il est toujours en mouvement : Thème et variation qui devient à son tour un Thème et ainsi de suite. L’essence même du symbole est antérieur à notre mental ou pensée individuelle. Le symbole est infini. Il est ESSENCE, pour employer ce mot cher à Jean Coulonval dans : Synthèse et Temps Nouveaux. Car le symbole dépasse notre « raison » ou compréhension consciente. Un symbole est toujours vivant jusqu’à ce qu’il soit découvert, ensuite il se recache ou se transforme en variation d’un thème ou devient un autre thème.

Dans les temps actuels, du fait de l’anti-tradition depuis 1789 et du règne de la tyrannie de l’OPINION et du grégarisme mondialisé, les symboles ont en grande parti déserté le conscient, et il est symptomatique de notre époque du Nouvel Ordre Mondial et de sa pensée unique sous le joug anglo-américain menace d’engloutir toute vie individuelle ; nous en avons un bon exemple ici en France à Paris avec « la tombe du Soldat inconnu », en plus sous l’Arc-de-Triomphe de l’Étoile, une tombe dont le sens même est d’être dénué de toute individualité et est confondu avec ce que l’oligarchie nomme « universel » ! Cette tombe devient ainsi une relique RELIGIEUSE au même titre que celle des Chrétiens. Ainsi nous sommes bien dans la tyrannie de l’opinion.

La tyrannie de l’opinion c’est le grégarisme du mondialisme, le général devenu par le cancer du pouvoir « universel », notamment l’arnaque du « suffrage universel ». La tyrannie de l’opinion est de nos jours grandement facilité par la technologie : entertainment et médias : une main qui tend les journaux ou les chaînes de tétévision est souvent la main d’un homme, mais celle qui les prend appartient à une femme. Tous sont anonyme, comme la tombe du Soldat inconnu cité plus haut.
L’opinion repose beaucoup sur le grégarisme, surtout chez la femme : une femme affirme des choses dont elle a entendu parler et qu’elle a comprises à moitié, au lieu de former ses propres opinions par un travail conscient. Les opinions se fondent sur de vagues suppositions collectives, arrangées et déformées d’autant par la propagande médiatique aux ordres de cette oligarchie anglo-américaine aujourd’hui au sommet de sa puissance. Des opinions énoncées par notamment nombre de femmes avec la plus grande conviction, et souvent sous forme agressive…
L’internet est maintenant une gigantesque source à opinions !!!

Comme écrit sur la page précédente où il est question de morale chère à cette oligarchie anglo-américaine et aux judéo-maçons spéculatifs, il n’est plus étonnant qu’en cette moitié de 2015 il pleuve des « lois » et autres contraintes visant à consolider chaque jour un peu plus le totalitarisme du Nouvel Ordre Mondial, afin d’aboutir au rêve ultime de cette oligarchie : LE DEVOIR D’OBÉISSANCE À L’ÉTATISME, le PATRIOTISME ENVERS L’OLIGARCHIE DU N.O.M. ou « le devoir envers l’État et la loyauté envers ses concitoyens qui deviennent des valeurs principales de la vie » comme le révèrent les ergoteurs de l’ancienne Grèce et l’actuelle oligarchie anglo-américaine.

Dans ce thème socialo-capitaliste de cette oligarchie nous pouvons trouver 3 objectifs :
1 - Promouvoir l’efficacité du gouvernement, de l’économie, de l’armée.
2 - L’idée impériale ou mondialiste, c’est kif-kif.
3 - Une efficacité nationale.
Cette même oligarchie qui essaimait aussi dans la Fabienne Society comportait des noms tels : Bertrand Russell, Herbert George Wells, George Bernard Shaw. Ces gens préfiguraient déjà les modernes transhumanistes parce qu’ils discutaient de « l’amélioration de la race par la sélection des meilleurs », et un G.B. Shaw travaillait sur les idées eugénistes dans sa nouvelle pièce : Homme et surhomme (Man and Superman, 1903). Une certaine Fabienne : Béatrice Webb appelait l’eugénisme « la plus importante de toutes les questions, l’élevage de la bonne sorte d’homme… ». Ce sera repris par l’hitlérisme et sa démence de « race supérieure ». Notez que déjà certains ergoteurs et chercheurs de l’ancienne Grèce avaient honte de leur corps et des liquides qui en sortaient !
Tous ces cocos de la Fabian Society sont des élitistes, des racistes déclarés, intolérants à la démocratie, et voulant voir dans l’Angleterre le « peuple élu » ou la caste supérieure qui combinerait « un sens éclairé du devoir et la compétence pour gouverner avec efficacité ».
Tous ces cocos sont en relation avec la London School of Economics issue de la Fabian Society selon laquelle l’amélioration sociale dépendait de l’entraînement de la main-d’œuvre supérieure nécessaire pour mener à bien les projets de réforme.

G.B. Shaw n’était pas aussi con et suggérait que le « suffrage universel » était un désastre mettant le pouvoir entre les mains de la « racaille ».
Bref, nous sommes déjà à l’aube du transhumanisme, parce que c’est cocos là prônant l’eugénisme veulent jouer aux Dieux : transcender quelque chose, donc « faire l’ascension ». Nous sommes encore et toujours DANS L’ÉVOLUTIONNISME CHÈRE AUX YAHVISTES. Pour ces gens et les Yahvistes qui veulent « retrouver le Nom de Dieu », l’humain ne doit pas rester « imparfait » puisqu’il a chuté et ne vit plus qu’environ jusqu’à 80-90 ans.
Comme le fric, le transhumanisme c’est la CROISSANCE (homme augmenté, loi de Moore, etc.). L’écrivain Villiers de L’Isle-Adam dans son Ève Future parle aussi de transhumanisme de façon prémonitoire.

Ne pas oublier que toute technologie découlant de la thermodynamique est dépendante de l’ARGENT, donc des banques et de leur « croissance ». On peut alors parler de SOCIALO-CAPITALISME-TECHNOLOGIQUE. Ceux qui payent des impôts financent les usines de l'homme-machine au Commissariat à l'énergie atomique (sciences du « vivant », électronique, nanotechnologies), à Minatec (nanotechnologies), Clinatec (neurotechnologies), parmi bien d'autres. Ainsi HOMME AUGMENTÉ = FINANCE INTERNATIONALE.

RAPPEL : les nano-machins ou neuro « sciences » sont déjà utilisés dans des domaines et pratiques non médicaux. Les neuro-machins entrent dans l’intérêt de l’industrie des jeux et des loisirs, et dans le sport-business, l’université et ses concours, des individus cherchant le pouvoir et la performance et le confort auront recourt au transhumanisme et autres bourrages de nano-machins. Par exemple des jambes bionaires permettront de courir plus vite et sans fatigue, ou pour les petits ça leur fera gagner plein de centimètres ! Et sur le marché de l’emploi on pourra choisir son look pour être plus « compétitif sur le marché » (aux esclaves), ou le marché de l’amour et du sexe.

Le transhumanisme ou « homme augmenté » SERA TOUJOURS UN ARTIFICE, car il sera L’OBJET DE SES CONCEPTEURS-FABRICANTS, UN OBJET EXTÉRIEURE À LUI-MÊME, UN ANTI SOI-INSTANT ! Sa prétendue autonomie sera celle de ses batteries si elles sont encore conçues sur la thermodynamique !!! Mais même là, les super batteries seront aussi dépendantes des concepteurs-fabricants, donc plus rien de personnel. Pour que « l’Homme augmenté » soit autonome, il faudrait qu’il soit capable - comme le Dieu PTAH : le créé de lui-même et Créateur universel du Verbe - de se créer lui-même en totalité.


BIENVENUE DANS LE SOCIALISME DES JUIFS BOLCHEVIQUES DE 1917 qui auront effectivement gagnés selon leur rêve de l’époque.
Ce rêve de vouloir « effacer la mort »  (sur Terre), fait aussi la partie de cette maladie de l’égalité, qui produit les inégalités les plus révoltantes depuis que l’humain existe sur cette Terre (voir les 74 ans de socialisme de l’URSS et ses dizaines de millions de morts).
Les transhumanistes en voulant « gommer la mort » vont créer l’inégalité suprême, pire que celle des Juifs bolcheviques de 1917 : LE CHIMPANZÉ DU FUTUR, soit l’humain qui choisira de rester humain, naturel et de ne pas s’augmenter. Nous aurons la résurgence cyclique de la guerre entre Païens et les religions du Livre. On voit déjà poindre ce futur de « civilisés » contre « sauvages » dans quelques films de science-fiction. On sera dans la continuité du riche contre le pauvre, ou de l’oligarchie contre les masses.
Surtout, les transhumanistes détruisent la possibilité de former une espèce commune. Si chacun se construit son « identité » et support matériel selon son PROPRE EGO, il n’y aura plus de reconnaissance possible de l’autre. FIN DE L’AMOUR, DE LA COMPASSION, FIN DE L’ESPÈCE HUMAINE.
Les transhumanistes sont les ennemis de l’humanité, en compagnie de tous les « ismes » possibles, dont les : politiques, scientisme, et les inévitables philosophistes, tous des faiseurs d’opinions qu’ils nomment « progrès ».

Enfin, TOUT EST DANS LE MENTAL : MÊME UNE GUERRE, MÊME UN « TERRORISTE » : ILS SONT DANS LE MENTAL.
IL N’Y A PAS À INSTAURER « LA PAIX », ELLE EST TOUJOURS ET ÉTERNELLEMENT LÀ. ELLE EST L’INSTANT OU SOI. Aussi la guerre n’existe pas, elle ne sera que production du mental. Même chose pour la naissance et la mort : ce que ne sont que des opinions ayant source le Soi-Instant. Naissance et mort appartenant au corps, ou mental, ou ego ne sont qu’opinions (voir l’entretien 487 de Ramana Maharshi). Les phénomènes changent et sont mortels, par conséquence les transhumanistes aussi, quoi qu’ils puissent en dire.

Au nom du « bien » et de la « paix », de la vie et de l’éternité, les pires horreurs sont commises depuis des millénaires. Les transhumanistes n’échappent pas à cette règle puisque tous ces ismes ou démocraties prétendent toujours œuvrer pour le « bien ».
Il n’y a pas pire terroriste, pour employer un mot/maux à la mode, que celui ou celle qui prétend « œuvrer pour le bien », car alors il ou elle se présente comme le winner, et celui ou celle qui, se sachant ou se croyant dans le « bien », croit être le TAO, la justice, et commet une tragique erreur. La dualité c’est la guerre, seule la Trinité est la PAIX : LE JUSTE MILIEU OU FLÉAU.
Le bien, la liberté, la paix, la démocratie, sont désormais DES POISONS POUR L’ÂME.
Réfléchissez : la PAIX étant notre état naturel, quel Dieu imbécile et monstrueux aurait besoin de cadavres pour assouvir Son Courroux ou Sa Justice ?!


Les transhumanistes sont atteint du cancer du pouvoir et de sa puissance enivrante, excitante, comme une super drogue, comme le libre arbitre. Et enivré par cette super drogue, les transhumanistes lancent un défi à leur Créateur et vont vouloir mettre dans « leurs créations » le Pouvoir Originel ou Énergie Première à la merci de leur ego ! Mais, cette conscience, même soi-disant « informatique », ne peut que correspondre à un état charnel, matériel, et donc limité par le fait même de cet état et, comme la matière, n’est que l’expression momentanée d’un état transitoire de l’Énergie Infuse.
L’Énergie Cosmique Involution-Évolution est détourné par l’ego de ces apprentis sorciers uniquement orienté vers et par la conscience personnelle de l’humain qui va bientôt connaître et devoir combattre les difficultés de ses propres créations…
Le transhumanisme ne pouvait que naître aux États-Unis, pays du Dieu Dollar et de la technologie galopante ; pays du protestantisme (47% contre seulement 21% de Catholiques) où on ne jure que par la Bible !
RAPPEL : « L’argent n’est plus sale [comme les Catholiques le considèrent] ; il est permis de le faire travailler [développement des banques], Calvin autorise les pasteurs à pratiquer le prêt à intérêt en raison des pieux loisirs qu’il dispense aux ministres du culte. Exactement ce que disent les rabbins depuis quinze siècles ! C’est un changement radical pour la chrétienté : au-delà des premiers banquiers catholiques, plus ou moins dissimulés comme marchands, les prêteurs juifs se trouvent désormais face à une concurrence ouverte et directe : celle des protestants, et, bien vite, pas seulement des pasteurs », écrit Jacques Attali dans : Les Juifs, le monde et l’argent, cité par Pierre Hillard dans sa préface à : Histoire secrète de l’oligarchie anglo-américaine, de Carroll Quigley.



LIMITE DU TRANSHUMANISME.
La connaissance par l’humain de sa nature ne peut pas être une science puisque ici-bas nous sommes dans la dualité sujet-objet, cette dualité entre un sujet qui étudie et un objet étudié ; et que par ailleurs tout étant dans le mental : l’être humain est dans ses Essences la globalité de l’Univers, son résumé, il est de ce fait dans l’impossibilité de se poser comme sujet étudiant d’un Univers qui lui serait extérieur. C’est géométriquement impossible. Celui qui veut renverser les rôles entre Essences et monde spatio-temporel est pur Satan ou Grand Architecte.

« Toute chose qui persévère dans sa qualité propre (sa voie ou TAO) est incorruptible, car le mystère dont elle procède est éternel. En naissant à elle-même, elle manifeste ce mystère dans lequel elle est enracinée » (D’après Jacob Boehme).
 
 
 
homme_augmente.jpg
 
 

Dernière mise à jour : 27-06-2015 18:07

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved