État = terrorisme et certainement pas l’EI
 

Ecrit par Sechy, le 23-05-2017 21:10

Pages vues : 2147    

Favoris : 263

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Behaviorisme, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Chimère, Christ, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Fusible, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Information, Inquisition, Instant, Islam, Israël, Jardin, Jeu, Judaïsme, Kronstadt, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Merde, Métal, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Moteur, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Ptah, Pays, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Scarabée, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Social, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Univers, Usure, Vase, Vide, Volonté, Yokaï

 
 
frise_russ_fond1.jpg
 
 
État = terrorisme et certainement pas l’EI
EI enfant de la City de Londres et de l’Occident.
CITY DE LONDRES RACINE DU MAL.
 
 
ÉTAT ET SON RÉGIME RÉPUBLICAINE = MANAGEMENT DU TERRORISME, SELON LE PRINCIPE RÉPUBLICAIN DE 1789 ET SA TERREUR, QUI SERA REPRIS PAR LES JUIFS BOLCHEVIQUES EN RUSSIE EN 1917, PUIS REPRIS À NOS JOURS NETTEMENT PLUS SOURNOISEMENT SELON LE MÊME PRINCIPE DE DÉMOCRATIE.

Le Donald qui trompe trompette continu de diviser selon le principe de l’oligarchie anglo-américaine et de ses Couilles en Or et en sa dualité winner-loser, puisque le Donald le Trompeur qualifie les « terroristes » de « losers », donc il qualifie l’oligarchie anglo-américaine de losers !!! Monde de malades ! Ce qui sera reprit en variantes par tous les médias manipulés par cette même oligarchie. C’est le même dualisme de George W. Bush et son « Vous êtes aves nous ou contre nous ».
Dans ce temps où tout est centralisé, le terrorisme ne peut qu’être le fait de l’organisation étatique et sa république « universelle ».
 
Conformément au PLAN de cette oligarchie de sang (en réseaux lointains de plusieurs millénaires et par hérédité), il y aura de plus en plus d’attentats dit « terroristes » puisqu’ils sont lié à la mode du social et à son « vivre ensemble » et à son « tout connecté », le tout formant cette société du spectacle et son culte du narcissisme, qui pète même à la gueule à travers de ce qu’en retransmettent les merdias à propos du moindre attentat pour faire pleurer dans les chaumières et exciter les sentiments, donc les divisions.
Voir l’article précédant sur le problème de ce « tout connecté », préparation au véritable Enfer sur Terre accompagné de la poussée urbaine et de son tout béton.
URBAIN-BÉTON-CENTRALISATION = MERCANTILISME.

Les premiers « terroristes ».
Naissance des Hassassins, vers l'année 1092 :
« Mohammad et ses successeurs ont trouvé un meilleur moyen. Ils ont envoyé au-devant de l'ennemi des missionnaires dont la tâche consistait à soumettre les esprits. L'opposition qu'ils avaient à vaincre en fut affaiblie d'autant, et les pays tombèrent entre leurs mains comme des fruits mûrs.
La suprématie appartiendrait-elle à celui qui tiendrait tous les souverains du monde enchaînés par la peur. Mais pour être efficace la peur doit se donner de grands moyens. Les souverains sont bien protégés et bien assurés. Seuls pourraient les menacer des êtres qui non seulement ne craindraient pas la mort, mais qui la rechercheraient justement pour de telles circonstances. Éduquer de tels êtres, c'est à quoi tend l'expérience de ce jour. Nous voulons faire d'eux des poignards vivants, qui nous soumettent à la faveur d'un seul geste et le temps et l'espace. Qu'ils sèment partout la crainte et le tremblement : non parmi les foules, mais parmi les têtes couronnées et ointes. Qu'une peur mortelle frappe les puissants qui voudraient se dresser contre nous.
...
Nous les consolerons (les Fedayins, dans le sens de 1092) quand le temps sera venu : nous leur confierons une tâche et leur promettrons que le Paradis leur sera tout de suite ouvert s'ils l'accomplissent et y laissent leur vie. Ainsi ils chercheront la mort et périront en souriant de béatitude… » (Extrait de : Alamut, de Vladimir Bartol ; livre publié pour la première fois en 1938)

Autre description du mot Assassins, plus nuancée que celle de l'écrivain Vladimir Bartol et son roman "Alamut", et qu'en donne H.P. Blavatsky dans son Glossaire Théosophique (ouvrage qu'elle n'a pas eu le temps de mener à bien).
Voir aussi : http://www.iran-resist.org/ir348
ASSASSINS : Ordre maçonnique et mystique fondée par Hassan-Sabbah en Perse au 11e siècle. Le mot est une déformation européenne d'"Hassan" qui représente la partie principale du nom. Ceux-ci n'étaient pas des Soufis, et ils étaient adonnés, selon la tradition, à la consommation de Haschisch pour produire des visions célestes. Comme l'a montré feu notre frère Kenneth Mackensie, "ils enseignaient les doctrines secrètes de l'Islam ; ils encourageaient les mathématiques et la philosophie et ont produit nombre d'ouvrages de valeur. Le chef de l'Ordre était appelé Scheik-el-Djebel, traduit par le "Vieux-de-la-Montagne", et en tant que Grand Maître, il avait sur eux droit de vie et de mort".


EN REFRAIN.
Tout ce qui est observable est symbolique, et tout ce qui est symbolique est en conséquence observable, ce que des chercheurs américains ont tenté, en bons matérialistes pressés, avec leur bidouillage électronique de la » chaise de Montauk ».

Qu’est-ce que c’est la PLAN de cette chefferie qui remonte au débuts des 10.000 ans de la voie de l’Agriculture ?
Tout au long de ces 10.000 ans, la chefferie n’a cessé d’aspirer à l’institution d’un « Royaume Universel » sur Terre, réunissant sous la direction d’un seul, ou d’un petit groupe, tous les peuples de la Terre. Jusqu’à nos jours ce but ne fut jamais réalisé, comme en témoigne la succession discontinue dans le temps et l’espace des royaumes et des empires les plus divers. Même les plus grands et les plus puissants n’ont eu qu’une courte durée (Adolphe Hitler voulait un empire pour « mille ans ») : dès que ces constructions babeliennes de mains d’homme atteignaient le point culminant de leur puissance et de leur gloire, le ferment de dissolution qu’elles portaient en elles les démolissait. Le ferment est facile à nommer : l’ego, le mental, ce qui détruit le divin naturel en l’être humain, car comme dit souvent Ramana Maharshi dans ses entretiens, l’être humain N’EST QUE SPIRITUEL. L’ÊTRE HUMAIN N’EST QU’ABSOLU, seule la Chute dans le rationalisme le lui fait oublier.
La preuve qu’il n’existe pas de laïcité : à toutes les époques de leur histoire, les royaumes de ce monde ne connaissaient, à leurs débuts, que la primauté spirituelle. Mais faute de maîtrise de l’ego et par chute dans le mental qui commence à tout calculer, à normaliser, le temporel ou laïcité va commencer à prendre de l’importance, en négligeant de plus en plus la Source, en là polluant constamment.

Dans ce rêve d’établissement d’un Royaume Universel, le téléphone portable et la mode du « tout connecté » singeant le « peuple-roi » en inversion d’une religion unique (relier tous les peuples) fait la partie du Plan, avec toujours encore et encore la chefferie au pouvoir, qui ne laissera JAMAIS la moindre autonomie aux peuples.

On ne peut, on ne doit se soumettre à aucun étatisme ou système politique et social à couverture étouffoir.

Le social actuel et sa mise en route vers le tout connecté conduit direct à l’ENFER. Parce que tout être humain doit d’abord faire société avec lui-même, au plus intime de son être, avant de se lancer à faire société avec les autres. Des relations sociales véritables ne peuvent avoir lieu qu’entre personnes authentiques.

Depuis le massacre des peuples du Soleil par les Conquistadors espagnoles et portuguais, ce ne sont pas les passions ni les sentiments qui ont tramé des complots, C’EST L’ARGENT. À partir de là les êtres humains africains et amérindiens s’achètent et se vendent comme une marchandise. La servitude blanche pouvait aussi commencer.

EN RÉSUMÉ : le rêve de Royaume universel est la conséquence de la Chute ou oublie du Paradis, oublie du Soi-Instant, du Centrum Centri.

 
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 23-05-2017 21:27

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved