Ce monde = une fausse nouvelle
 

Ecrit par Sechy, le 05-06-2020 18:19

Pages vues : 311    

Favoris : 39

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Déconfinement, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Illusion, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
lrem_carotte.png
 
 
Ce monde = une fausse nouvelle
avec tyrannie de l’opinion ou
ILLUSION

 
 
ILLUSION : jouer, jouet : être le jeu de quelque chose. Erreur de perception causé par une illusion d’optique, comme le bleu du ciel, comme l’illusion provoqué par les sens : je me coupe, du sang coule… L’illusion désigne tout ce à quoi le mental et ses cinq sens prêtent erronément, sinon abusivement, une existence réelle. L’illusion est donc par principe ce qui généralement n’est pas pris pour une illusion. Donc parler de « fausses nouvelles » ou « fakes news » est une preuve d’ignorance.

Ce monde reste au niveau des opinions et n’est pas plus réalité que des personnages et objets vus en rêve. Si l’on a compris que ce monde était une illusion et que, de ce fait, tout autre monde, extraterrestre, et il y en a forcément un où « la vie est possible », ou il se fabrique la même illusion, est par nature illusoire. Or, être illusoire, c’est Être, comme le « Je suis ce JE SUIS », ne serais-ce que sur le mode illusion.

L’illusion consiste à CROIRE-CRÉDIT-CRÉDO-CRÉANCE c’est pour ça que le capitalisme peut se fabriquer, et en mourir ; et suite à la croyance et nécessairement la perversion des opinions, les choses ayant si peu de réalité qu’elles en sont illusions devenant de vraies réalités.

L’illusion est EXTÉRIEUR ET INCONNUE, alors que le chercheur est à l’INTÉRIEUR et connu (mais comme il ne réalisa pas le Soi, il est aussi illusoire que l’extérieur). (Pour référence à l’entretien 17 de Ramana Maharshi le 24-1-1935).
« Recherchez plutôt ce qui est proche de vous, intime, au lieu de rechercher ce qui est lointain et inconnu ». Et avec le tout connecté les gens se tourne uniquement vers l’extérieur et l’inconnu.
« L’homme s’illusionne à cause de la confusion du Soi conscient avec le corps inconscient. Cette illusion doit cesser […]. Ce qui est né doit mourir. L’illusion est concomitante à l’ego qui s’élève et disparaît. Mais la Réalité ne se lève ni ne disparaît jamais. Elle demeure éternelle » (Ramana Maharshi, entretien 80 du 3-10-1935).

Comme pour le temps qui coule : POUR QUI EST L’ILLUSION ? IL FAUT BIEN QU’IL EXISTE UNE PERSONNE QUI VOIT ET QUI FABRIQUE CETTE ILLUSION. « L’illusion c’est l’ignorance. Selon vous, c’est le soi ignorant qui voit les objets. Quand les objets eux-mêmes ne sont pas présents, comment la maya [illusion] peut-elle exister ? Maya est yâ ma (la maya est ce qui n’est pas). Ce qui demeure est le Soi véritable. Si vous affirmez que vous voyez les objets ou que vous ne connaissez pas l’Unité Réelle, vous devez en conclure qu’il y a deux soi : le connaisseur et l’objet connaissable. Or, personne n’admettrait qu’il existe en lui-même deux soi. L’homme réveillé dit que c’était lui qui était plongé dans le sommeil profond, mais qu’il était inconscient. Il ne dit pas que le dormeur était différent d’icelui ici présent. Il n’y a qu’un Soi. Ce Soi est toujours conscient. Il ne change pas. Il n’existe rien d’autre que le Soi » (R. Maharshi, entretien 144 du 23-1-1936).

« L’illusion est elle-même illusion. L’illusion doit être vues par quelqu’un qui se trouve au-delà d’elle. Ce « quelqu’un qui la voit » peut-il encore être sujet à l’illusion ? Peut-il parler encore de degrés d’illusion ? » (entretien 446 du 24-1-1938).
« L’ego, le monde et le Créateur [sens de Démiurge ou ”Grand Architecte”] sont les trois principes fondamentaux, sous-jacents à l’illusion. Une fois que ces trois principes sont reconnus comme n’étant pas séparés du Soi, l’illusion est dissipée » (Ramana Maharshi, entretien 569 du 7-11-1938).
CELUI OU CELLE QUI S’ÉVEILLE NE CRÉÉ PAS SON ÉVEIL, sinon, il tombe dans l’égo, le monde et le Créateur comme énoncé ci-dessus.

Ce monde étant illusoire, quand vous entendez constamment parler du « progrès » et de ses avantages : industries, services sociaux, démocratie, niveau de vie, travaux des services publics, quelque soit le sens de l’un de ces termes, ou d’autres concepts abstraits comme : justice, liberté, égalité, nation, pensez-vous à eux comme des choses réelles, ou bien rigolez-vous ?
Si vous les prenez au sérieux et croyez qu’elle sont réelles, vous les acceptez comme valeurs, comme choses possédées. Par contre, si vous étudiez le fond de ces opionionesques « valeurs », alors vous percevrez leur complète illusion, surtout la pire : le « pouvoir du peuple ». Alors vous ne les jugerez pas comme « mauvaises » ou « nuisibles », vous ne les jugerez pas comme des choses en soi, vous percevrez simplement qu’elles ne sont rien du tout. Elles sont ce que les enfants font avec un si grand sérieux à partir de boîtes en cartons sous la table de salle à manger. Pour les enfants ce sont des choses d’une importance capitale, alors que pour les nôtres elles n’ont aucun importance et on se demande alors à qui ça sert de « voter » lors d’une élection et à quoi ça sert une élection puisque en régime capitalo-républicain « Plus ça change et plus c’est la même chose », même après la « mise en jachère » du capitalisme par la mascarade du Co-VID 19 !

Georges Clemenceau était un maître illusionniste d’État qui vociférai à la guerre 1914-18 : « La France, hier soldat de Dieu, aujourd’hui soldat de l’humanité », promesse toujours de ce même messianisme ou carotte de « paix » droit de l’hommiste fabricant l’Union européenne avec des masses délivrées de jougs millénaires en une parfait mystification de politisme illusoire comme jamais, car quinze ans plus tard, cette montagne d’illusion allait accoucher d’une autre montagne : Adolphe Hitler et jusqu’à nos jours le Nouvel Ordre Mondial. Hitler aussi fit donc une révolution qui allait changer le monde. Effectivement, depuis cette guerre de 1914-18, rien ne fut jamais comme avant, cela est vrai, MAIS EN SENS INVERSE : TOUT, EN GÉNÉRAL, A ÉTÉ PIRE (comme le constatait Hyacinthe Dubreuil dans son ultime livre : J’ai fini ma journée).

TOUS LES ASSASSINS SONT DES ILLUSIONNISTES PARFAITS : ON LES TROUVE ESSENTIELLEMENT EN POLITIQUE ET DANS L’ÉTAT : ROBESPIERRE, HITLER, STALINE, MAO, ont déliré d’optimisme : tous NOUS ONT PROMIS UN MONDE MEILLEUR, RÉGÉNÉRÉ. ON CONNAIT LA SUITE. Louis Ferdinand Céline a résumé le processus : « TOUS LES ASSASSINS VOIENT L’AVENIR EN ROSE, ÇA FAIT PARTIE DU MÉTIER [de spécialistes] ». C’est le principe de la CAROTTE ou MESSIANISME : L’AURORE AUX PÉTALES DE ROSE OU LE DORG (Demain On Rase Gratis), toujours Demain, ou à la « fin des temps », donc obligatoirement JAMAIS. Les musiques militaires sont toujours toniques et rythmées, sautillantes, gonflées d’énergie et d’espérance : LES CRIMES COLLECTIFS NE SONT JAMAIS COMMIS AUX ACCENTS DES MARCHES FUNÈBRES.
RECONNAÎTRE L’ADVERSAIRE, « SE MESURER » AVEC LUI, C’EST TOMBER DANS LA DUALITÉ SUJET-OBJET ET ALORS LUI RESSEMBLER D’UNE « COMMUNE MESURE » (une commune convention ou un social) !

DEPUIS THÉODOSE 1 L’ÉGLISE DE ROME EST « EN MARCHE », DEPUIS 1789 LA RÉPUBLIQUE JUDÉO-MAÇONNIQUE EST « EN MARCHE ». Comme s’il suffisait de « marcher ». Le mot signifie « aller de l’avant », donc du messianisme ET SA CAROTTE. IL VEUT DIRE AUSSI : SE LAISSER DUPER, ILLUSIONNER : LA CAROTTE ATTACHÉE À DISTANCE DEVANT LA TÊTE DE L’ÂNE POUR LE FAIRE MARCHER, AVANCER, comme de se faire carotter. Les faits du parti politique récent qui se nomme « La République En Marche » [LREM) nous prouvent cette super Carotte, ce super carottage, dans tous les sens des deux termes.

LA RÉPUBLIQUE EN MARCHE : RÉFORMER EN CONSTRUISANT DE VASTES RÉSEAUX DE PROTHÈSES (et autres smart grid et smart cities), CONFORMÉMENT À L’HOMME AUGMENTÉ DES JUIFS-GOOGLE. Car, dans quelle mesure un monde FAIT par l’humain (fait par son ego ou mental) est-il encore un monde fait POUR l’humain (pour son origine divine) ? Ce monde fabriqué par l’humain confirme parfaitement l’isolement de l’humain dans la Nature, celle de son Soi. Le « En marche » de la sotte siété à satiété confirme et forme son illusion en un NÉANT : elle n’apporte que des biens dont le manque crée la révolte ou l’effondrement capitaliste et l’abondance favorise l’ennui et le toujours plus et l’enrichissement d’un très petit nombre qui veulent tout contrôler, tout bouffer. Et cette sotte siété à satiété étant construite sur une balance d’égoïsmes en équilibre sur ses deux plateaux de la balance, lorsque la balance est bouleversée sans possibilité de rééquilibre, la civilisation s’effondre dans son illusion.
 
 

Dernière mise à jour : 05-06-2020 18:49

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved