L’État tue +++
 

Ecrit par Sechy, le 08-06-2020 02:21

Pages vues : 313    

Favoris : 39

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Déconfinement, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
republicdemocramacronpino_civilisation.jpg
 
 
L’État tue +++
Le mot « laïc » daté de 1871 :
DIVISION des civiles et des « religieux »
dans l’étatisme puisque l’État (pouvoir public)
se veut la RELIGION elle-même, comme Dieu
elle n’intervient pas et n’exerce aucun pouvoir,
exactement comme le Soi :
- Quel est le secret de la Liberté ?
- Le Sage dit : elle est impossible à
obtenir et à com-prendre.
En d’autres mots :
Le vaste ciel n’est pas dérangé par
le vol des oiseaux et celui des nuages
noirs ou blancs.
 
 
LAÏQUE : 1487, du latin ecclésiastique laïcus, qui ne fait pas partie du clergé, et SPÉCIALEMENT qui n'a pas reçu les ordres de cléricature, en parlant d'un chrétien baptisé. Voir aussi séculier (profane, monde ou temporel).

ALORS, L’ÉTAT ET SA LAÏCITÉ, UNE RELIGION ? POURTANT, SES « POUVOIRS PUBLICS » (”l'exécutif”) FONT COMME SI C’ÉTAIT LE CAS ET POURTANT IL N’Y A PAS PLUS CHAOTIQUE QUE L’ÉTATISME DE PAR LE MONDE !!! (Ne serait-ce qu’avec ses partis et régimes politiques que se disent tous « démocratie » et leurs liaisons avec l’autre étatisme : le capitalisme et sa finance internationale elle aussi « laïcité » puisque libéralisme). L’État ou son pouvoir n’est absolument JAMAIS NEUTRE, IL EST LIÉ À LA FINANCE INTERNATIONALE. IL NE LE PEUT PAS ET EST OBLIGÉ DE MANIPULER L’OPINION DES MASSES, car sa démocratie étant construite sur les conflits d’intérêts, elle est limitée et condamnée à la frustration constante. Elle ne peut mener qu’au chaos, que l’État tente de réduire en permanence (par ses réformes jamais ter-minées et inter-minables). L’État et sa bande organisée n’est JAMAIS NEUTRE CAR ILS SONT LIÉS AU SYSTÈME DU CAPITALISME.

L’État essaye de rester neutre comme l’écran blanc de cinéma : « Des images bougent sur l’écran. Essayez de les attraper. Qu’attrapez-vous ? Rien que l’écran. Laissez disparaître les images. Qu’est-ce qu’il reste ? Encore l’écran. Il en va de même ici. Même lorsque le monde apparaît, voyez à qui il apparaît. Tenez le substrat du ‘je’. Une fois que vous le tenez fermement, qu’importe que le monde apparaisse ou disparaisse » (Ramana Maharshi, entretien 65 du 13-7-1935).

« Les images d’un film sont projetées sur l’écran. Ces images mobiles n’affectent ni n’altèrent l’écran. Le spectateur leur prête attention et oublie l’existence de l’écran. Cependant ces images ne peuvent exister en dehors d’icelui. Mais son existence n’est pas perçue. Ainsi nous pouvons comparer le Soi à l’écran sur lequel les images, ici les activités, défilent. L’homme est conscient des activités (le film), mais pas du Soi (l’écran) bien qu’il ne soit pas séparé du Soi. Qu’il ait conscience ou non des activités, elle n’en continueront pas moins […]. La projection d’un film est faite d’un ensemble d’éléments inanimés. L’écran, les images, le projecteur, etc., sont matière non consciente et nécessitent l’intervention d’un projectionniste, un agent conscient. Quant au Soi, il est la Conscience elle-même et ne dépend de rien. Le projectionniste, lui, ne peut exister indépendamment [il n’est donc pas en « laïcité »] […] Les fonctions du corps dont il était question impliquent le besoin d’un opérateur. Étant donné l’existence d’un corps, objet non conscient (jada : inanimé], il est nécessaire d'avoir un opérateur, agent conscient. Parce que les hommes pensent qu’ils sont des jiva [âmes individuelles, être vivant]. Shri Krishna déclara que Dieu réside dans le Cœur comme l’opérateur des jiva. En fait, il n’y a ni jiva ni opérateur. Le Soi comprend tout. Il est l’écran, les images, le spectateur, l’acteur, l’opérateur, la lumière et tout le reste. Le fait que vous confondiez le Soi avec le corps et que vous vous imaginiez être l’acteur est comparable à un spectateur participant à un film comme acteur. Imaginez-vous l’acteur qui demande s’il peut paraître dans une scène sans écran. Tel est le cas de l’homme qui pense pouvoir agir indépendamment du Soi [cas typique de la Laïcité à la française et du salarié consommateur] ». (Entretien 313 du 2-1-1937).

Dans le même entretien : « Le sommeil n’est pas ignorance ; c’est votre état pur [l’Eau Primordiale…] L’état de veille n’est pas connaissance ; c’est l’ignorance. Il y a pleine conscience dans le sommeil et il y a ignorance totale dans la veille [pour vaincre cette « ignorance-veille » j’essaye d’être « Cour »]. Votre vraie nature recouvre ces deux états et s’étend au-delà. Le Soi est au-delà de la connaissance et de l’ignorance.
Sommeil profond, rêve et veille ne sont que des modes défilant devant le Soi. Ils se poursuivent, que vous en preniez conscience ou non. C’est le cas du jnani, chez qui les états de veille, de samadhi [contemplation], de sommeil profond et de rêve se déroulent comme les bœufs qui avancent, restent à l’arrêt ou sont dételés, dans l’exemple du voyageur endormi. Ces questions n’existent que du point de vue de l’ajnani [l’ignorant, celui qui n’a pas réalisé le Soi] Autrement elles ne se posent pas ». Vous, Nous sommes déjà le Soi, comme le précise le Maharshi dans cet entretien.

Dans l’entretien 41 du 22-3-1935 : « Il faut détruire le ‘je’ [l’ego]. Le Soi n’a pas à être atteint. Y a-t-il un seul Instant où le Soi n’existe pas ? Il n’est pas nouveau [alors que l’État est nouveau, et récent]. Soyez ce que vous êtes. Ce qui est nouveau ne peut pas être permanent. Ce qui est réel doit exister toujours ».


La laïcité fait que chacun de nous est un « assassin du Soi » à chaque moment de sa vie (en réf. de Ramana Maharshi, entretien 17 du 24-1-1935).
L’État se veut un « ego mondial » qui serait le même dans les trois états, veille, rêve et sommeil profond. Comme dit le Maharshi à cet entretien 17 : « Trouvez la Réalité sous-jacente à ces trois états. C’est là la véritable Réalité [ce que tente d’inventer l’État et sa bande organisée et leur « raison » calculatrice]. Dans cet état, il n’y a plus que ÊTRE, il n’y a plus « toi », ni « moi », ni « lui » ; plus de présent, ni de passé ni de futur. Cet état est au-delà du temps et de l’espace, au-delà de toute expression. Il est toujours là [ce que tente de réaliser la laïcité et son État] ».
Cette religion de laïcité je l’appelle « Tyrannie de l’opinion » : l’ignorant recherche ce qui est bon pour lui, quitte, parfois, souvent, à déranger autrui. En démocratie-laïcité limitée par la frustration chacun de nous choisit, sélectionne, discrimine ; on aime la beauté, en principe, on aime surtout la richesse et la quantité (d’argent), on aime parfois la délicatesse. Évidement le Soi inclut tout. La tyrannie de l’opinion est tyrannie parce qu’elle comporte LA CAROTTE OU MESSIANISME : LE BUT, LE PROJET-PROJECTION-REPRÉSENTATION, L’IDÉE DE PROFIT.
Or le choix doit être sans but, altruiste, gratuit, au-delà du mental qui calcul tout, comme le SATAM (administrateur).

NE LAISSONS PAS LE TEMPS QUI COULE SE SERVIR DE NOUS, SERVONS-NOUS EN !
- Aller au-delà du par-delà le matérialisme mercantile.
- Aller au-delà du par-delà de la spiritualité.
- Aller au-delà du par-delà de l’excès de spiritualité.
- Aller au-delà du par-delà de la moral.
- Aller au-delà du par-delà de la dualité cause et effet.
Ainsi est le principe de l’Éveil.
 
 

Dernière mise à jour : 08-06-2020 02:33

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved