Anglo-américains marchands de liberté
 

Ecrit par Sechy, le 08-06-2020 19:32

Pages vues : 321    

Favoris : 42

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Déconfinement, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
cinema_le-cardinet_fictions.jpg
 
 
Anglo-américains marchands de liberté
Ce sont des gens envahissant tout.
Car il n’y a pas meilleure façon de
dénigrer la vie que celle de vendre une
meilleure organisation des gens et des choses,
tâche à laquelle se dévoue tous
les vendeurs de liberté : celui qui
travaille à l’amélioration de la condition
humaine a par essence cessé depuis longtemps
de vouloir du bien à quiconque car il en
veut seulement aux biens des autres et
du bien à son propre ego.
 
« Par le travail, la liberté ! ».
« Arbeit macht frei » (le travail rend libre),
inscrit à l’entrée des camps de concentration,
dont Auschwitz. Ainsi le but unique de cette
vie est le concept de descendre dans son
tombeau chargé d’or et de richesses de toutes
sortes : GAGNER (WINNER, COMPÉTITION, MÉDAILLES,
DIPLÔMES, PALMES, FAIRE UN MAX DE PROFITS).

Sortir de ce camp du Goulag anglo-américain
de la City de Londres nombril du capitalisme et
de sa trinité : État-Argent/Marchandises-Salariat
(salariat : ”collaborateurs” en langage novlangue).


La f(r)iction masque la Liberté.

Hollywood, la City et l’Empire C’EST L’ÉVASION, LE MESSIANISME, LE PROJET-PROJECTION : S’ÉVADER DU QUOTIDIEN, SE MASQUER LE SEUL RÉEL. Par exemple par la lecture d’un roman, ou par un spectacle médiatique quelconque tant il y en a dans le déluge médiatique et technologico-politique, ce qui est une opération ne relevant pas de l’évasion au sens propre, mais tout au contraire, D’UN ENRACINEMENT DÉLIBÉRÉ, UNE PRISON-CASA-CASANIER : puisque loin d’être mis dehors, c’est-à-dire en fait dans le VRAI DEDANS, on est ramené par cette évasion dans un FAUX DEDANS INEXPUGNABLE D’OPINIONS OU DE GOÛTS, DE CHOIX, DE DÉSIRS, UNE FORTERESSE IMPRENABLE NOMMÉE MENTAL ET OPINION dont l’effet n’est pas tant de divertir que de protéger du Seul Réel, en en effaçant miraculeusement les caractères fluides et d’ambiguïté. On ne perd absolument pas l’extérieur pour se retrouver, ni pour se « reprendre » (en main, et cas récent du confinement) !
Ce monde « moderne » est CASANIER (Maison) sous une couverture sociale de « nomades » (en voyage d’affaires et de réseaux).
CASANIER = LA MODE DU SÉCURITAIRE (amorcée au 11 septembre 2001). ON SE PROTÈGE DU SEUL RÉEL COMME LES VENDEURS DE LIBERTÉ VEULENT NOUS EN PROTÉGER : voilà que l’OMS veut nous « protéger » en nous signalant ce 8 juin 2020 que la mascacarde du Co-VID 19 « s’aggrave dans le monde ». Hou, Hou ! Fais moi peur !!! Les Anglo-américains protégez-nous !

Le Seul Réel s’oppose à Hollywood ou f(r)ictions. L’Ici et Maintenant ou le Soi semble d’être fait chopé par l’ailleurs, par le f(r)iction, comme la ville de Cordoue dans le Paradoxe de la Réalisation ou Liberté qui se retrouve dans la Chanson du Cavalier, (Poème de Garcia Lorca, qui rejoint la fin d’Une saison en enfer, de Rimbaud, chapitre Adieu) :
Cordoue.
Lointaine et solitaire.
Cheval noir, lune grande,
Et des olives dans ma sacoche.
Bien que je connaisse le chemin,
Jamais je n’atteindrai Cordoue.
Par la plaine, par le vent,
Cheval noir, lune rouge,
La mort est là qui me regarde
Du haut des tours de Cordoue.

L’ici et maintenant c’est Cordoue, et le cavalier s’en trouve définitivement éloigné, privé de toute relation avec autre chose que lui [il est Singularité ou Idiotès) ; alors il n’y parviendra pas ; il pourra s’en approcher autant qu’il le voudra, il ne sera jamais ici et maintenant, puisqu’il est LÀ-BAS. AUCUNE ROUTE NE MÊME À ICI. Tout ce qui arrive est de l’ordre de l’Histoire-Opinion-Temps qui coule et non de la fin : rien de réel ni de définitif ne se produit ici-bas (monde des phénomènes).
Rien de ce qui arrive dans le spatio-temporel n’est une arrivée : la mort seule ou PAN fait le mariage entre l’événement et l’ÊTRE ; au mieux la Réalisation du Soi conduit au Réalisé vivant, encore si rare de nos jours.

La Réalisation spirituelle ou du Soi ne peut se faire que dans la non-dualité.
LA VRAIE PEUR N’EST PAS CELLE PROVOQUÉ PAR L’AUTRE, DE CE QU’IL PEUT FAIRE, DIRE OU PENSER. ELLE VIENT DU CORPS OU MENTAL QUI A PEUR DE L’INSOLITE, DU NON-CALCUL, DE CE QUI NE PEUT PAS SE RAISONNER, LA PEUR DE DEVENIR FOU PARCE QUE LE MENTAL « NE FONCTIONNE PLUS ». OR LE SEUL RÉEL EST TOUJOURS INSOLITE. TOUTE PEUR EST LA PEUR DU SEUL RÉEL. LE MENTAL AVEC SES F(R)ICTIONS ET SES CINQ SENS FABRIQUE LA PEUR : par exemple la PEUR DE GAGNER survient lorsque tous les obstacles ont été éliminés et qu’il n’y a justement plus rien à craindre !
LE MENTAL BOUFFANT TELLEMENT DE CALCUL QU’IL DÉTESTE L’INCERTITUDE, ELLE LUI FAIT PEUR.

INSOLITE : du latin insolitus, de solere (avoir coutume de). Insolite = anormal, bizarre, étrange, rare, inhabituel, donc LE CONTRAIRE DE CASANIER, LE CONTRAIRE DE LA PENSÉE UNIQUE MONDIALISÉE PAR L’ANGLO-AMÉRICAIN ET SA LANGUE.
INSOLITE = LE PRINCIPE DE L’ÉVEIL : « Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, ainsi est l’Éveil » (Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ).

Nôtre monde du déluge de l’information prouve la peur, car son principe se trouve dans les deux grandes questions : « QU’EST-CE QUE C’EST ? », et « QUI EST-CE ? », tout cela amplifié par le tout connecté et les réseaux sociaux de la technologie informatique, et la mode de BIG BROTHER.
L’être humain mondialisé rêve d’être ARRIVÉ, mais quand on est très loin, on n’a rien à craindre, l’événement à venir est trop éloigné pour provoquer la peur. La peur ne devient effective QU’UN PEU AVANT, COND LIÉ AU CORPS OU MENTAL : QUAND LE SEUL RÉEL EST ENCORE DANS LE TEMPOREL. Il en va de même avec les avions de ligne, qui ne risquent rien en vol ou au sol, lorsqu’ils sont déjà loin de la terre, ou à terre, mais qui passent par une courte phase critique au moment de l’atterrissage ou du décollage, quand ils sont proche de la terre.

Le mental fait de nous un couard ! Et certains en profite pour nous vendre leur « liberté » et « sécurité », pour nous vendre leur MASQUE.
LA PEUR D’ÊTRE SOI-MÊME : « Si on se voyait sans masque, on mourrait », dit le curé d’Ars. Pas étonnant alors ce monde du masque du Co-VID 19 et de ses « gestes barrière »……
En enlevant nos masques nous deviendrons en une lucidité absolue, mortelle pour l’humain des 10.000 ans du Néolithique, nous entrerons dans la fascination de notre propre vide : L’ARRACHEMENT DU MASQUE SANITAIRE ET DU SOCIAL ACCÈDE À LA GRATUITÉ OU AMOUR : LE ZÉRO INDIEN, LEQUEL COMBLE CE VIDE.
LE MASQUE EST NON SEULEMENT DOUBLE PAR LE SANITAIRE ET LA PERSONA, MAIS AUSSI DOUBLE PAR : IL NOUS EMPÊCHE DE MOURIR DE LA CONNAISSANCE ABSOLUE DE NOUS-MÊMES ET DE VIVRE EN HARMONIE AVEC LE SOI, QUI POURTANT EST NÔTRE ÉTAT NATUREL….
MIEUX VAUT LE NÉANT NU QUE LE NÉANT MASQUÉ DU SANITAIRE ET DU SOCIAL ET LE PYRRHONISME QUE L’HYPOCRISIE. (Pyrrhon est d’ailleurs dans le Thème du principe de l’Éveil…)


[En haut de page : mon cinéma de quartier dans les années 1950, à Paris rue Cardinet à côté de la rue de Lévis à angle droit. Vers 1965 ce cinéma se transforme en magasin de vente d’automobiles de semi luxe, puis depuis 30 ans en supermarché]
 
 

Dernière mise à jour : 08-06-2020 20:19

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved