Pouvoir d’achat ou Eucharistie
 

Ecrit par Sechy, le 23-06-2020 23:22

Pages vues : 226    

Favoris : 32

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Logique, Matrice, Méditation, Mental, Messianisme, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Porte, Pouvoir, Privilège, Puce, Race, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, Succion, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
machine_a_laver_washington.jpg
 
 
Pouvoir d’achat ou Eucharistie
Dans les deux cas il y a
SAISIE, LOI DE SUCCION.
La laïcité en fait partie.
 
 
Eucharistie : rentre d’un côté par la bouche : pain et vin, et ressort par le fondement ou postérieur ; C’EST LA MESSE ou COMMUNION ; de nos jours c’est devenu le pouvoir d’achat. Le pouvoir d’achat ressemble à la loi de succion ou eucharistie : le DÉSIR.
L’Eucharistie est autrement plus fondamentale que la loi des poids de Newton ou « loi d’attraction ».

En effet, le premier acte de toutes formes de vie, depuis un moment, et depuis la plus petiote cellule jusqu’au marmot à couches-culottes, est de SUCER tout ce qu’il peut SAISIR qui passe à sa portée ; fumer du tabac ou autre fait partie de cette loi de Succion.
Tout être humain a besoin d’Absolu, s’il croit que cet Absolu est à l’extérieur, alors l’humain sera couillonné ; on ne cherche pas ce qu’on a déjà en soit comme ce qui ne s’est jamais allumé n’exige pas qu’on l’éteigne ! Toute chose est pareille à un spectre-spectacle : elle n’a d’essence ni en soi ni hors de soi.
La saisie du ‘moi’, voilà la souillure. Pas de saisie du ‘moi’, voilà la pureté (en référence au Soûtra de la Liberté inconcevable - Les enseignements de Vimalakîrti).

La SAISIE fait partie de la connaissance par l’Homme de sa nature humaine, connaissance ne pouvant être une science puisque toute science est dualité entre un sujet qui étudie et un objet étudié ; et l’humain étant le Soi ou la totalité de l’Être, l’Univers à lui seul, il est dans l’impossibilité de se poser comme d’un sujet étudiant un « Univers » qui lui serait extérieur. C’est d’ailleurs le problème de l’humain actuel qui « s’envoie en l’R » dans tous les sens du terme.

La SAISIE, la CAROTTE attachée à distance à la tête de l’âne pour le faire avancer, donc le messianisme ou le Salut avec au bout la Carotte « fin des temps », qui bien-sûr ne doit jamais arriver, sinon le moteur est cassé… Les Hébreux avaient compris cela en maître…
La SAISIE est ce que toutes les religions appellent Dieu, l’Être source de tout ex-istant (1). Ce besoin de saisie ou perception de l’Absolu existe chez tous les êtres humain, ceux qui se disent « civilisés » et ceux que les civilisés appellent « sauvages » ; le problème est que l’humain a toujours été tenté de rechercher cet Absolu à travers la « Boîte de Pandore » ou monde spatio-temporel, celui des ACCIDENTS, et que la chose la plus simple au monde : « Je suis CE JE SUIS » est en apparence difficile à réaliser. Les civilisations sont toujours construites sur des compromis entre l’Absolu et les perceptions limitées par le spatio-temporel. Ainsi il va s’instituer le règne de l’opinion comme critère politique à partir de 1789, et le socialisme ou communisme en sera la maturation historique en se parant des prédicats de l’Absolu, pour en faire une religion à l’envers, c’est d’ailleurs pourquoi certains membres du parti pourront dire qu’ils ont « perdu la foi », c'est aussi l'endroit où l'on parle de « valeur ».

C’est uniquement la maladie qu’il faut supprimer, pas les phénomènes : les instructions servent à couper le mal à la racine.
- Quelle est donc la racine du mal ?
- La « saisie ».
- La saisie de quoi ?
- La saisie du triple monde [tripûti : sujet, objet et relation entre les deux ; connaisseur, connu et connaissance, Soufre Mercure et Sel, etc.].
- Comment arrêter cette saisie ?
- En recourant à l’introuvable, car dans l’introuvable il n’y a pas de saisie.
- Qu’est-ce que l’introuvable ?
- La fin du dualisme.
- Qu’est-ce que le dualisme ?
- La vision d’un dedans et d’un dehors, lesquels sont introuvables.
(Extrait du Soûtra de la Liberté inconcevable, des enseignements de Vimalakîrti, chapitre 5, 14).

Merveille des Merveilles se retrouve dans le très précieux, des « portes » ou « Stargate » : « Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâha » (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil, ainsi). Catéchisme de la Voie médiane ou Fléau tout aussi insaisissable.

La Saisie va se retrouver dans LA COMMUNION (socialisme) : la Cène, la TRINQUE, parfait terme de la Loi de Succion.
Or, ce qui ne s’est jamais allumé n’exige pas qu’on l’éteigne, pas besoin de communion ELLE NOUS EST NATURELLE : L’EAU PRIMORDIALE.
De même : pourquoi boire à la FONTAINE DE JOUVENCE (ou ”fon Gouvin”), ”la Divine Bouteille”, puisque l’Eau coule ou l’ÉNERGIE LIBRE ou ZÉRO INDIEN est déjà là de toute éternité. Pourquoi recourir à la « lumière de la raison » ? Probablement pour chuter dans la TRINQ ou TR-INQ (לשתות : boire en hébreu) et entrer dans le matérialisme.

Cette Loi de succion ou de saisie est commune aux deux groupes humains : Soleil et Lune ou Yang et Yin, et donc aux deux groupes de sectes solaires et lunaires ; voir de nos jours l’affrontement dans le politisme français entre la droite et la gauche (tableau ci-dessous).


Note.
1. Ex-iste : le mot « être » est l’un des plus usité et pourtant le moins définissable en oubliant le Soi. Le sens originel devrait en être le Soi ou Dieu ou Conscience, etc., ce qui est extériorisé d’un Être. Or toutes choses EST, de sorte que Dieu EST, et qu’Il n’est pas, ne devant son Être à personne (Il est Singularité). Il n’existe pas, IL EST : Je suis ce JE SUIS. « Dieu créa l’homme et l’homme créa Dieu… Mais en réalité ni Dieu ni l’homme n’ont été créés » dit Ramana Maharshi à l’entretien 264.
 
 
SOLEIL - YANG LUNE - YIN
Plein
Main Vive
Vide
Main Morte
Souffre Mercure
Or
Art
Libre arbitre
Argent
Science
Prédestination
Ville Forêt
Extérieur Intérieur
Patient - Effet Agent - Cause
Effet - Alarme Cause - Incendie

Solve - Entropie

Perte - Mort

Coagule - Négentropie

Gain - Vie

Mouv. Centrifuge

Divergence Bruit

Mouve. Centripète

Convergence Silence

RELIGIONS

Christianisme

Catholiques

Septembriseurs

RELIGIONS

Islam

Protestants

Sans-culottes

Suc-loi - Sicile

Suce-raison ou

Sois-Sarrasin

Masculin Féminin
Positif Négatif
Repousse Attire
Évolution/endroit Involution/envers
Sec Humide
Rosée Pluie
Sommeil Veille
Crayon Pinceau
Anode Cathode
Expiration Inspiration
Mars Marsyas
Vénus Diane
Quart Quinte

Guelfes (démocratie)

Franc-maçon
Maçonnerie Ècossaise

Gibelins
Carbonari
Physique Métaphysique
Art Science
Élohistes Jéhovistes
Vêtements Nudité
Droit Force
Rose rouge
Rose blanche
Cité, paroisse
Tour, château
Guère Gain
Beaucéan Oriflamme
Artisans Aristocratie
Éoliens Ioniens
Saint Jean
Saint Paul
Carolingiens Mérovingiens
Pape Empereur
Rome Avignon
Pies, pouhiers
Goys, baillie
Dominicains Albigeois
Ordre de Malte Franciscains
Armagnacs Bourguignons
Saint-Barthélemy Conjuration d'Amboise
Jésuites Jansénistes, quiétistes
Marius, Titus
Sylla, César, Pompée
Templiers Saint Louis, Philippe le Bel
Shakespeare Dante, Michel-Ange
Catherine de Médicis
Henri II, Diane de Poitiers
Marie Stuart
Rabelais
Richelieu, Louis XIV
Louis XV
Duc de Brunswick, Napoléon
Louis XVI

La suite est indéfinie...

 
 

Dernière mise à jour : 23-06-2020 23:37

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved