Consommateurs = Loi de succion
 

Ecrit par Sechy, le 26-06-2020 01:37

Pages vues : 231    

Favoris : 37

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Logique, Matrice, Méditation, Mental, Messianisme, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Porte, Pouvoir, Privilège, Puce, Race, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
pompei_cadavres-samsara.jpg
 
 
Consommateurs = Loi de succion
Conso et mateurs (reluquer).
La publicité fabrique la succion
du consommateur perpétuellement insatisfait,
comme sa démocratie perpétuellement frustrée
limitée.
Démocratie et publicité éduquent les masses
à ressentir un appétit insatiable de produits
et d’expériences « d’accomplissement
personnel » ou amplification de l’ego.
Démocratie et publicité fabriquent de
nouvelles formes de mécontentements inhérentes
à cette époque « moderne » jamais en paix,
jamais satisfaite, toujours frustrée :
l’être humain se sent frustré comme victime
d’une injustice, LA CROYANCE D’ÊTRE PRIVÉ
D’UN BIEN QUI LUI EST DÛ ; VOILÀ CE
QU’EST LA DÉMOCRATIE DE LA RÉPUBLIQUE :
UN OPTIMISME ALIÉNANT CRÉANT UN
PESSIMISME INCURABLE EN FORME DE TOUJOURS
PLUS, TOUJOURS NOUVEAUX, UNE CHAÎNE
SANS FIN DE CAUSES ET EFFETS QUI
NE BOUCLERONT JAMAIS (alors que
l’Ouroboros, la circumincession bouclent…).

 
Votre existence est vide ?
CONSOMMEZ !
CETTE CIVILISATION INDUSTRIELLE ET DE SON
TOUT CONNECTÉ EST CELLE DE LA FUTILITÉ.
MAIS LE PIRE EST QUE PAR SON IDOLÂTRIE
DE LA MARCHANDISE ELLE ALIÈNE L’INDIVIDU
LUI-MÊME TRANSFORMÉ EN UNE MARCHANDISE :
(combien tu vaux sur le m(arché) de l’emploi ?)
Consommer, saisie : « Je veux rassembler ! »
« Je veux mobiliser ! », tels tous ces
maîtres à douter, telle Franceinfo et son
« Et tout est plus clair ! » car sa « vérité
indécomposable » puisqu’elle est claire, elle
est forcément incommunicable faisant ainsi
DOUTER DE TOUTES LES VÉRITÉS.
Un maître à douter est un maître à croire ou
à fixer puisque c’est « tout est plus clair ».
Un maître à douter sera le banquier portant
l’ancien nom de « Marchand de confiance »,
dans sa tradition du CRÉDIT-CRÉDO-CROYANCE.

Loi de succion : saisie, A-DORER :
du A privatif et Or : privé de cet Or…..
A-dorer des idoles, des stars : privé de star.

La saisie = la Création : il faut bien qu’une
personne en PRENNE CONSCIENCE, IL N’Y A PAS
D’OBJET SANS UN SUJET. Les objets ne viennent
pas nous dirent qu’ils existent : c’est nous
qui disons que les objets et leur marchandage
existent et que ça fait marcher le compte
en banque de certains.
Les banques, les objets et les marchandises,
sont donc ce que celui qui les voit en fait.
Banques et objets n’ont pas d’existence
indépendante du sujet, c’est pourquoi
Jacques Attali a pu dire que
l’argent était l’autre face de Dieu.


Ainsi mieux puiser l’Eau à la source du flot
vivant que de la puiser dans l’eau de tuyau
(au sens de « tuyauter quelqu’un » ou tomber
dans la tyrannie de l’opinion !)
C’est avec le Centrum Centri que nous devons
aborder les lieux communs ou la pensée unique,
ces lieux ou « braves latrines »….


Il y a en France de nos jours une imbécile qui fait partie de la bande organisée du régime du capitalisme et de sa république, et qui a tenté d’imposer un dicta de « loi contre la haine ». Si cette loi était appliquée, IL FAUDRAIT SUPPRIMER ABSOLUMENT TOUTE L’IDOLÂTRIE DE LA MARCHANDISE, SUPPRIMER LE CAPITALISME, car le désir (« les douves de la soif ») n’est autre que LE DÉSIR D’EXISTER ET DONC DE CONSOMMER, ET À CE HUI CE DÉSIR PASSE PAR LA MARCHANDISE ET SON POUVOIR D’ACHAT QUI IMPRÈGNE DANS CETTE CIVILISATION INDUSTRIELLE LE CERCLE DES NAISSANCES ET DES MORTS.

Sous les couvertures du social qui s’appellent ignorance, brûlent les flammes de la colère et de la haine et de l’avidité de consommer. La colère est intimement mariée à la haine et l’avidité liée à la consommation autour du prince de la finance qui gouverne et des crétins qui se sont établis en ces lieux (les crétins sont ceux que la dissimulation et le mensonge rendent ignorants).
La saisie ou attachement nous enchaîne comme elle peut susciter le rejet ou la haine, comme de choisir entre tel ou tel produit et l’attachement peut provoquer l’attraction ou la soif en nous couvrant de ses chaines.
La tromperie mercantile nous limite et les amateurs de tromperie sont moins manipulateurs que manipulés !
En démocratie nos yeux sont voilés par le doute quand nous optons pour la mauvaise voie.

Le plein d’avarice fait partie de la haine et porte sur cinq objets :
1 - La demeure ou le lieu,
2 - La famille ou le clan, la paroisse,
3 - Les richesses qui divisent en winners-losers,
4 - Le médaillisme ou diplômiste, la Carotte-compliment faite à autrui (avec la Carotte-compliment on aime non dans la mesure où l’on possède mais dans la mesure où l’on attend, principe du messianisme, une Carotte-espérance qui fait marcher comme s’aider avec une béquille),
5 - Les enseignements, lorsqu’il s’agit de les déployer (ils seront toujours casse-gueule frôlant la manipulation, le dressage).
Le plein de jalousie entretient et amplifie la dualité winner-loser : le jaloux en démocratie et fièvre de l’égalitarisme ne supporte pas d’être moins bien loti que les autres.
Le plein d’arrogance, ennemi de toutes les contraintes, ignorera la courtoisie et la délicatesse : DÉSIR, HAINE, ORGUEIL, JALOUSIE, AVARICE OU TOUTE TÊTE-RAIDE sont cinq entraves qui opèrent dans ce monde du désir inhérent aux consommateurs. Les variations du Thème du monde du désir par les noms-les-formes, et du sans nom-la-forme, de même que l’orgueil et l’ignorance inconsciente, sont les entraves répandues dans les trois mondes.
Cela Nous fait tomber, chuter, dans des lieux d’existence, et Nous souffrons de naître, de vieillir, d’être malade, de chier et de mourir.

Ce monde des souffrances est aussi celui de l’Éveil, si bien qu’elles ne peuvent aucunement nuire au Réalisé. Par contre, s’entraîner à la conduite des Réalisés et engendrer l’esprit d’Éveil en fuyant le samsâra (cycles des naissances et des morts), donc en se coupant du monde, c’est cela qui peut nuire. Pourquoi ? Parce que la CROYANCE à la pureté de la Vacuité et à la souillure du samsâra ou monde des accidents est un traitre obstacle, de même que la dualité bien-mal ou pur-impur, de même que l’éternalisme à la Juif Google et leurs transhumanistes, de même que le nihilisme aussi un isme tous aussi nuisibles. Croire au nihilisme est l’équivalent de se coaguler sur le vide de la Vacuité, faisant d’icelle un non-vide. Un mental vide qui ne s’attache pas ou ne se fixe pas à sa Vacuité, donc qui n’est plus dans la dualité sujet-objet, voilà ce qui s’appelle la Vraie Vacuité !

La COUVERTURE DU SOCIAL va amplifier l’orgueil, donc renforcer la CROYANCE à sa valeur personnelle, le winnerisme, en tant que mépris pour les autres et de soi-même puisque TOUT EST DANS TOUT, Y COMPRIS LES AUTRES FORMES DE VIE (arbres, animaux, etc.), aussi amplifier les doutes et les cinq vues fausses, autant d’agents susceptibles de faire obstacle sur la voie que perpétue la causalité des morts et des renaissances.
Quand les doutes sont résolus et les vues dépassées, Maât ou le direct peut à nouveau rayonner. Si les doutes et les vues [les Pour-Voir] font obstacle à la Voie de la Conscience infinie, le désir, la haine, le manque et l’orgueil peuvent empêcher le labourant de progresser sur la voie de la méditation. Dans ce cas, sans le recours au sein même de la Réalisation, il y aura CHUTE : retour au samsâra et flots des déluges karmiques ou chaînes sans fin de causes et effets. Ici la colère et l’avidité du consommateur et démocrate ressemblent à un brasier ardent qui dévore tout ! Alors, une crétine de la bande organisée du régime étatique français voudrait interdire cela ? Par une loi contre la haine ??!
NOUS SOMMES BIEN À L’ÉPOQUE DES COUVERCLES : CEUX DU SOCIAL ET CEUX DES MASQUES SANITAIRES… IDENTIQUE À LA PENSÉE UNIQUE ET À LA VULGARITÉ-VULGARISATION. CEUX DES MENSONGES DANS LE TOUT CONNECTÉ EXHIBITIONNISME GÉNÉRALISÉ EN INFORMATIQUE : TOUS LES SECRETS JETÉS AU BINAIRE DEVIENNENT AUTANT DE MENSONGES (si bien qu’une radio d’État comme Franceinfo se croit obligée de fabriquer un slogan en forme de « Et tout est plus clair ! », c’est-à-dire que cette propagande médiatique d’État fait croire ce qu’elle affirme comme « vrai », par son « Et tout est plus clair ! » et elle n’émet aucunement ce que NOUS devrions savoir, car précisément, celui qui SAIT n’ose rien dire et en plus n’oserait jamais ponctuer son dire par un slogan tel que « Et tout est plus clair ! ».


CROIRE À SA RAISON D’ÊTRE EST ENCORE UNE SAISIE, UNE POSSESSION !!!
CELUI QUI SAIT POUR QUOI IL VIT EST NATURELLEMENT DANS LE SANS POURQUOI (il ne lui viendrait par à l’idée de se demander POURQUOI il vit !)

Et quand c’est assemblé à plusieurs, pour former le social, la catastrophe de la violence n’est pas loin, et tout ce qui est social avilit (voir Gustave Lebon et la dépersonnalisation de l’individu dans une foule hystérique…).
La POSSESSION SYNONYME DE SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION ET DE « DROITS D’AUTEURS » ET DE « PROPRIÉTÉS INTELLECTUELLES » QUI ENGENDRENT LA STÉRILITÉ DONT LE MANQUE VA CRÉER LA RÉVOLTE, ET L’ABONDANCE LE TOUJOURS PLUS OU CROISSANCE.

STÉRILITÉ DU SOCIAL SURTOUT EN TOUT CONNECTÉ : l’image du social nous RENVOIE UNIQUEMENT L’OPINION DES AUTRES SUR NOUS-MÊMES. Le mot « renvoyé » dit tout. L’AMOUR, du A privatif et mort : privation de mort, ne renvoie pas mais SAISIE, COMME LE MIROIR, QUI ABSORBE, COMME L’EAU PRIMORDIALE OU LA « POUSSIÈRE ».
L’être humain ne peut posséder ou saisir que ce qui est fini ; avec l’infini NOUS NE POUVONS QU’ÊTRE POSSÉDÉS, SOUMIS. D’où les conflits d’intérêts de cette démocratie : Nous cherchons en cette matriarcat issue des Anciens Grecs la simplicité et l’infini sans vouloir renoncer à la saveur venant du mélange (Fléau) ni à l’assurance et aux sécuritaire que donnent les limites !

Entre la Félicité naturelle et la merde produit POSTÉRIEUR de la saisie, IL N’Y A PAS DE MILIEU : DROITE OU GAUCHE ÇA NE MARCHE PLUS ; CHOISIR, OPINIONER, ÇA NE MARCHE PLUS, alors il devient salutaire de re-trouver sa propre Nature.
 
 

Dernière mise à jour : 26-06-2020 01:56

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved