INVERSION par le socialisme
 

Ecrit par Sechy, le 23-09-2020 01:12

Pages vues : 114    

Favoris : 17

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Adam, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Blanc, Bombes, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Clown, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Douleur, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Fléau, Foi, Forêt, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Jehovah, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Logique, Masque, Matrice, Méditation, Mental, Messianisme, Montagne, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Noir, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Porte, Pouvoir, Privilège, Race, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
creer_besoin.jpg
 
 
CRÉER UN PÉCHÉ : ADAM ET SA « MOITIÉ »
laquelle depuis les féministes au
« pouvoir d’achat » veut
bouffer tout le gâteau !


INVERSION par le socialisme
qui est un concept faisant prévaloir
l’intérêt général, le moi-collectif, sur
le moi-individuel.
Il y a donc dilemme, comme si la conscience
était construite par le collectif,
par l’inconscient collectif : la quantité,
qui serait la garantie du « vrai » comme dans
les élections par désirs, prières (suffrage).
 
Même dilemme et confusion entre le général
confondu avec l’universel : la quantité
confondu avec la qualité ; la liberté du
politisme et du social convention-consensus
confondue avec la Liberté naturelle
ou Félicité.

UNIVERSEL = LE TOUT, PAN, LE SAINT CHAOS,
LA NON DUALITÉ, LE SILENCE (LANGAGE ABSOLU)(1).
L’universel est du domaine spirituel,
le général est domaine de la terre.
UNIVERSEL = UNION DE L’INDIVIDUEL ET
DE L’UNIVERSEL : LA RÉALITÉ, ICI ET MAINTENANT;
NI AVANT NI APRÈS, ELLE DOIT DÉJÀ EXISTER,
ELLE EXISTE À CET INSTANT (R.M. 17 du 24-1-1935)
UNIVERSEL = L’ILLUSION UNIVERSEL (la maya), SOIT
LES MANIFESTATIONS DE CETTE RÉALITÉ.
Par conséquent, la maya n’est rien d’autre que
la Réalité (R.M. 20 du 30-1-1935).

Comme depuis des millénaires l’inconscient
collectif est aliéné par la marchandise,
le social est aliéné par la marchandise, le
marché, la bourse, la denrée, le productivisme.

Conscience infinie (Universelle) =
la Stargate ou Porte :
le Retournement de la Lumière ou
Réalisation du Soi, la partie est rendue
au TOUT, c’est la Libération et l’Union.
L’autre conscience (individuelle) est la
fausse conscience, celle qui calcule,
qui raisonne, qui produit des concepts,
la conscience des cinq sens et
son monde de l’opinion.

« Retourner la Lumière sans tomber dans la
Conscience, c’est faire usage de l’essence
originelle [le sans cause] des sens. Retourner
la Lumière en tombant dans la conscience,
c’est user de la nature de la conscience
inhérente aux sens. Là se trouve la différence,
aussi fine qu’un cheveu » (Le Secret de la Fleur d’Or)

« La réforme de soi entraîne automatiquement
la réforme sociale. Limitez-vous à votre
propre réforme. La réforme sociale prendra
soin d’elle-même ». (Ramana Maharshi,
entretien 282 du 16-11-1936).  

S’il surgit une « première fois » (comme par
exemple un événement mondial d’importance),
comme une naissance, il y aura une mort, donc
cette « première fois » ne vaut pas le coup.
Ce qui n’est pas naturel ne peut pas être
permanent. Or le Soi est Ici et Maintenant et
est unique, l’équivalent de l’Instant.
« Ce qui n’est pas naturel, mais acquis,
ne peut pas être permanent et ne vaut pas
la peine que l’on s’efforce de l’obtenir ».
(Maharshi, entretien 20 du 30-1-1935).


« Vous voyez le monde et les gens qui s’y trouvent. Ce sont vos propres pensées. Le monde peut-il être séparé de vous ? ». (Entretien 476 du 21-3-1938).

C’est le social, la sotte ciété à satiété QUI REND FOU, ALIÉNÉ ! Cromwell et ses judéo-maçons pré-capitalistes ne sont pas possible en France sous Louis 11 : le réseautage ou le « tout connecté » utilitaire intéressé judéo-maçonnique n’avait alors pas lieu d’être. C’est le principe des frères Abraham et Simon Oppenheim qui déclaraient ceci en 1840 : « Vendre une perle que vous avez à quelqu’un qui en a envie, ce n’est pas faire des affaires ; mais vendre une perle que vous n’avez pas à quelqu’un qui n’en veut pas, voilà ce qui s’appelle faire des affaires ». (Réf. page 451 du livre de Jacques Attali : Les Juifs, le monde et l’argent).
C’est-à-dire qu’avec le principe de création d’un besoin Nous sommes bien dans l’idolâtrie de la marchandise : dans le concept du « votre député, votre santé, vos vacances, votre assurance, vos droits, etc. », je choisis mon identité, tantôt homme, tantôt femme, comme je choisis la couleur de mon caleçon ; c’est le monde hôtel de Jacques Attali ; c’est le monde de la galerie marchande le paradis de la marchandise et de la dualité achat-vente : je choisis mon identité, j’achète mon bébé, je peux faire euthanasier mon grand-père… C’est le social qui rend fou.


La révolution anglaise de Cromwell fait surgir le judéo-protestantisme commercial de la dictature marchande n’est possible qu’avec des précédents dans les siècles passés. Par exemple Cromwell reçoit en 1655 le rabbin Menasseh Ben Israël venu d’Amsterdam pour lui expliquer que le messie ne reviendra pas sur terre aussi longtemps que les Juifs n’auront pas été autorisés à venir vivre en Angleterre, et il lui explique que les Juifs seront fort utile au développement du pays, puisqu’ils n’ont pas de patrie où envoyer leur argent et qu’ils le dépensent sur place. Et le 4 décembre 1655 Cromwell décide du retour des Juifs (réf. page 358 du libre d’Attali cité plus haut). Ensuite les Hollandais seront vaincus et la mer sera désormais anglaise, les finances juives passent de la Hollande à l’Angleterre devenu « le cœur du monde » (financier), car les Anglais savaient le rôle financier des Juifs aux Pays-Bas.

Pour résumer et synthétiser à l’extrême, voici l’essentiel de la Vraie Liberté contenu dans le Svetashvatara Upanishad 6, 20 : « Seulement lorsque les hommes seront capables d’enrouler le Ciel comme un parchemin, verra-t-on alors la fin de leurs misères sans qu’ils aient besoin de réaliser la Divinité [disparition des religions] ».
Idem dans Romains 8, 19-23 : « Car la création en attente aspire à la révélation du fils de Dieu : si elle fut assujettis à la vanité, - non qu’elle l’eût voulu, mais à cause de celui qui l’y a soumise  - c’est avec l’espérance d’être elle aussi libérée de la servitude et de la corruption pour entrer dans la liberté de la gloire des enfants de Dieu. Nous le savons en effet, toute la création jusqu’à ce jour gémit en travail d’enfantement. Et non pas elle seule : nous-mêmes qui possédons les prémices de l’Esprit [la Conscience infinie], nous gémissons nous aussi intérieurement dans l’attente de la rédemption de notre corps [que les transhumanistes des Juifs Google veulent fabriquer en tout confort avec leur fric] ».


Idem : tant que l’être humain ne sera pas devenu ”à lui-même” le Mysterium Magnum (Grand Mystère), il continuera à parler de « laïcité » et de « liberté d’expression » et effets d’opinions qui engendrent par des polémiques sans fin le chaos partout.
Le temps est à l’absolu de la Vraie Vie comme de la Vraie Mort ; Nous mourrons tous un jour, puisque l’instinct de la mort s’impose un Instant à la vie la plus exubérante. Détruire le surfeu par un surfeu surhumain qui portera le Noir de la Putréfaction ou Renoncement au ‘moi’ au Cœur de l’Être enfin réalisé. Quand le Feu et l’Eau se dévorent entre eux, quand la puissance se retourne contre soi tel le Mysterium Magnum, l’être devient l’Être Ici et Maintenant dans sa Perte ou Renoncement, perte de son ego annonçant la preuve absolue de son existence. C’est le Paradoxe tout entier de la Réalisation du Soi, le Être, le EST, le ‘Je’ rejetant l’illusion du ‘je’ pour demeurer en tant que ‘Je’, la contradiction à la racine même de l’intuition de l’Être, qui engendre les transmutations de vraies valeurs sans limite.
Le « social » est une invention récente : 1557 (agréable aux autres, donc concept d’un extérieur…..). « Seul le Soi est la Réalité. Le monde et tout le reste ne sont pas la Réalité. Un être réalisé ne considère pas que le monde est différent de lui-même », dit le Maharshi à l’entretien 20 du 30-1-1935.

- Question : Ne vaudrait-il pas mieux qu’il [le Réalisé ou Libéré vivant] se mêle aux autres ?
- Maharshi : Il n’y a pas d’autres avec lesquels il puisse entrer en contact. Le Soi est la seule et unique réalité.
- Question : S’il existait une centaine d’hommes ayant réalisé le Soi, est-ce que le monde n’en retirerait pas de plus grands bénéfices ?
- Maharshi : Quand vous dites « Soi », vous vous référez à l’Illimité, mais lorsque vous y ajoutez le mot « homme », vous en limitez le sens. Il n’y a qu’un Soi, unique et infini.
(Même entretien 20).

Dramatiquement et de plus en plus depuis l’après 1945 (et sa censure inquisitoriale capitaliste enjuivée de ses Fric-Flics), NOUS SOMMES DEVENUS DES OBJETS, TRAÇABLES, NUMÉROTÉS, DIGITALISABLES (ADN), JETABLES, EXPLOITABLES, ETC. Oradour-sur-Glane est chosifié comme « VALEUR » (un BESOIN CRÉÉ exploitable sentimentalement et politiquement, et par l’opinion) avec interdiction de blasphème et de déconstruction du mythe officiel : la pensée ne doit plus penser, elle ne doit que consommer et fermer sa gueule (paradoxe), soit avaler tout ce que l’HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui coule) autorisée lui balance. CELA VEUT DIRE QU’IL Y A MENSONGE DANS TOUT CE QUI EST « AUTORISÉ » PAR UN EGO-POUVOIR QUELCONQUE, PAR UN UNIFORME QUELCONQUE, PAR UN FAUX UNIVERSEL PRIS POUR LA QUANTITÉ, PRIS POUR LE PLUS GRAND NOMBRE, PRIS POUR LE SOCIAL. Je cite une nouvelle fois le conte des Habits neufs de l’Empereur, qui parle bien de ce social qui rend imbécile ou aliéné.

Le conte d’Andersen illustre bien le fait de : « À PARTIR DE QUAND LES GENS VONT SORTIR DU MENSONGE DU SOCIAL ET DONC DE LEUR MENSONGE, DE LEUR CROYANCE ? ». DONC SORTIR DES MENSONGES DE L’IDIOT-LOGIE (idéologie) DOMINANTE OU WINNER.

Oradour-sur-Glane se voudrait « universel », une « totalité », PAN, mais comme elle refuse sa remise en cause, DE CE FAIT ELLE N’EST PAS UNE VÉRITÉ, UNE TOTALITÉ.
Révolutions après 1914 : en Russie, en Espagne un peu plus tard mais aucune révolution occidentale d’ampleur après 1945. POURQUOI ? Parce que l’opinion totalitaire capitaliste censure tout (voir en France la loi Gayssot… qui est contre la vérité, sinon elle n’aurait aucune utilité ou aucune raison d’exister… Voir Nuremberg et sa mythologie du winnerisme du washingtonisme de 1945). Le winnerisme est la dualité même, SOIT LA GUERRE ET LE CHAOS ABSOLU ! LE DEUX C’EST LA GUERRE, et L’ÉVOLUTIONNISME est la dualité qui ne fonctionne que d’un état à un autre, donc dans la dualité. Quand dans la soi-disant « égalité » républicaine - « valeur républicaine » par excellence -, aucune différence n’est admise, comment peut-il y avoir évolution ? La « valeur » républicaine d’égalité et en conséquence de « fraternité » et de « liberté » est en court-circuit permanent, avec aucune « réforme » possible…..

LES WINNERS FABRIQUENT LA DUALITÉ, ILS RENDENT FOUS, ILS RENDENT HYSTÉRIQUES LE SOCIAL PAR LEURS « VALEURS » ARTIFICIELS (comme les masques covid) EN ÉVOLUTIONNISME PAR RAPPORT À L’ÉVÉNEMENT (voir le mythe gas chambers… et voir la reproduction en boucle sans fin de l’aliénation par la marchandise, par les objets, par l’extérieur, par le social).

DONC : TUER LES CONCEPTS DE L’APRÈS 1945 : L’ANTI-RACISME, L’HOMOSEXUALISME, LE SENSATIONALISME (comportant le féminisme, avec de nos jours les MeToo en un sanctuarisme féministe aussi intouchable qu’Oradour-sur Glane ou les gas chambers, les fémnistes ou INFLUENCEUSES OU FAISEURS DE POUVOIR D’ACHAT [phénomène du haul] ET D’OPiNIONS), LE TOUT STRUCTURÉ DANS CE CAPITALISME WINNERISTE EN ORGUEIL MONSTRUEUX DE L’APRÈS 1945 ATTACHÉ À LA MÉMOIRE (et ses « lois mémorielles » dictatoriales).

SOCIAL = IDIOT-LOGIE (singularité logué ou logé ou logos : opinion donc située, fixée).
La quantité ou groupes d’intérêts imposent leur dictature aux autres. Ainsi on va se battre pour une opinion : LA LIBERTÉ, gros symptôme aliénatoire depuis 1789 !!! Il ne faudrait plus être dépendant de quoi que de soit, alors que Nous sommes entièrement dépendant de l’idolâtrie de la marchandise et du pouvoir d’achat, et du social en tout connecté !!! Il y a là une terrible aliénation !!!
Terrible aliénation sous la forme sociale la plus dégueulasse, par exemple celle des « Plus jamais ça », et celle du : « Tu sais bien que… » et « Tout le monde sait que… » qui vous fout dedans, qui vous connecte tous, ou qui vous fait avaler cette même soupe pour tous tels LES LIENS DU MARIAGE OU DU SOCIAL DU VIVRE ENSEMBLE DANS LA MASCARADE COVID-19 qui est une démonstration flagrante du « Tout le monde sait que… », identique au scolaire : « Dans une éprouvette fut versée... » : UNE AFFECTION-AFFECTATION-UNIFORME, UN GAGE ENGAGEMENT TELLE UNE « VALEUR ». Affection et affectation et uniforme sont LA TROMPERIE PAR EXCELLENCE. Dans aimer il y a amer….


LE LANGAGE TUEUR DU SEUL LANGAGE, LE SILENCE, TUE LE SILENCE POUR VIDER LES MOTS ESSENTIELS DE LEUR SUBSTANCE (comme une inversion du Silence essentiel) : C’EST LA LANGUE DE BOIS OU DE BÉTON QUI URBANISE TOUT, DE CETTE SOCIÉTÉ CIVIL-AISÉE, CELLE DU EYES CANDY, DU TOUT CONFORT ÉJECTANT L’OUVRIER (le prolétaire ou salarié ordinaire) HORS DE L’URBAIN (et hors des médias)….

L’idiot-logie parce que conscience conceptualisante D’APRÈS LE SOCIAL : l’être coupé de l’universel authentique s’est construit un mode de représentation de la réalité qui correspond à son aliénation, à sa perdition, à son ignorance. L’idiot-logie ou idéologie est le grand symptôme du social qui rend fou, soit une vision de l’aliénation qui vient justifier le rapport social faux de sa reproduction aliénante. C’est pourquoi tout être humain dont d’abord faire « société » avec lui-même, au plus profond de son être, avant de, éventuellement, se lancer à faire société avec les autres, car des relations authentiques ne peuvent avoir lieu qu’entre des personnes authentiques. Et avec l’informatique et son « tout connecté » le vrai social devient de moins en moins possible…



Souvent dénoncé ici, nous faisons face à un danger EXTRÊME : LE SILENCE TUÉ PAR DES MOTS/MAUX VIDÉS DE LEUR SENS ORIGINEL.
Cela commence à l’individualisme sous la Renaissance en Occident pour s’achever au paroxysme de 1789 avec l’encyclopédie des Diderot et leur raison qui calcule tout, et les Lavoisier et chimistes du CAC 40 qui réduisirent tout au 5 sens fabriqués par le mental, donc à l’opinion, cette simplification liée à l’ego et à sa satisfaction du ventre et du bas ventre, et à SA SÉCURITÉ (son confort).
En 1636 le médecin Pierre-Jean Fabre mettait déjà en garde, page 42, Chapitre VII dans son Abrege des secrets chymiques : « Tovt le monde penfe connoiftre les elements, iufques au plus ignorant païfan, ie trouue qu’il y a fort peu de perfonnes, mefmes entre les plus doctes, qui connoiffent exactement la nature & l’effence des elements ; car ce que nous voyons, & ce que le vulgaire appelle elements, ne font point elements, ains corps mixtes & elementez, & fruits de ce qu’on doit appeller element ».


Les « elements » de Pierre-Jean Fabre sont la quinte essence : soit l’Être (humain) réalisé dans sa Vraie Nature, dans son Soi, sa GRATUITÉ ou AMOUR…

Les ravages de la pensée unique et inique mondialiste ne faisait pas encore ses ravages sur le SILENCE, LEQUEL SERA BIENTÔT INTERDIT, SUIVANT LA LOGIQUE SOCIALISTE DE L’URSS ET DES MASQUES COVID-19 OBLIGATOIRES ET INUTILES : « Jamais nous n’arrêtons un homme qui n’est pas coupable. Et même si vous n’étiez pas coupable, nous ne pourrions vous relâcher, parce que les gens raconteraient qu’on rafle des innocents » (réf. Goulag - Une histoire, de Anne Applebaum, page 257).



Note.
1. « Le silence parle sans cesse ; il est un flot incessant de langage ; il est interrompu par la parole.
Les mots entravent ce langage muet. Imaginez l’électricité dans un fil. Grâce à une résistance sur le courant, l’électricité alimente une lampe ou fait tourner un ventilateur. Mais dans le fil, l’électricité reste sous forme d’énergie. Il en va de même pour le silence, c’est l’éternel flot de langage, obstrué par les mots ». (Entretien 246 du 8-9-1936).
 
 

Dernière mise à jour : 23-09-2020 01:52

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved