Un est le Tout
 

Ecrit par Sechy, le 28-08-2009 20:14

Pages vues : 5221    

Favoris : 555

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Conscience, Infinie, Méditation


soleil37.jpg
 
Un est le Tout
Vieille devise alchimique chère aux frères Elric
Article ayant un certain rapport avec le Un.

Modèle de conscience ou de méditation (aperçus généraux) - Concevoir une Unité en émission dans l’Espace (avec ou sans identification à soi)
 
Se rappeler : Tout est lié. Aussi vous êtes un peu responsable de moi comme je suis un peu responsable de vous, tout comme nous sommes entièrement responsable de l’Espace.
 
 
 
REJETS

Refus permanent de penser à l’idée de :
Séparations et réunions. (Dualité : diviser pour régner et abîmer, diviser pour donner naissance).

Associations avec des lieux, des moments (de branches chronologiques).
Des formes.
Des nostalgies futiles.
Des espoirs.
Des mauvais souvenirs.
De la peine.

Distinction entre ami et ennemi, produisant la colère et la partialité (le jugement et la jalousie aussi).

Les possession, la cupidité, l’égoïsme, l’ambition.

La personnalité, la vanité, le remords.

La sensation, la gloutonnerie, la concupiscence, etc...
 
 

ACQUISITIONS

La présence perpétuelle en imagination dans tout l’Espace et toutes les chronologies (dans la limite, car l’inconnaissable le reste à jamais).

De la provient un substratum de mémoire qui ne cesse ni dans le rêve ni dans la veille. Sa manifestation est le courage.

Avec la « mémoire » de l’universalité, toute crainte disparaît au cours de la traversée des dangers et des épreuves de la vie. (« Je suis le chat qui s’en va tout seul, et tous les lieux se valent pour moi ». Rudyard Kipling, Histoires comme ça).

Un efforts continu vers une attitude mentale envers toutes les choses existantes qui ne soit ni amour ni haine ni indifférence.

Cela diffère pour chacun en activité externe parce que en chacun la capacité change (capacité en partie au sens électrique). Mentalement c’est la même chez tous (au sens de mis à la Terre).

Un équilibre et un calme constant.
Plus de facilité à pratiquer les « vertus » qui sont réellement le produit de la sagesse.
Car la bienveillance à la sympathie, la justice, etc. viennent de l’identification intuitive de l’individu avec les autres, quoique la personnalité l’ignore.

La perception dans tous les êtres incorporés, de la limitation seulement.

Critique sans louange ni blâme.
 
 
puce5.png
 
 

Dernière mise à jour : 28-08-2009 20:29

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved