Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Langue des Oiseaux
Langue des Oiseaux Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 16-01-2011 21:03

Pages vues : 8458    

Favoris : 97

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Argent, Connaissance, Initiation, Langage, Nature, Savant, Savoir, Science, Silence, Tao, Technologie

 
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
 
Langue des Oiseaux
 
"Les avocats, les usuriers et les séditieux mutins grecs ou latins, 'plus dangereux que loups'". (Grasset d'Orcet, Les quatre premiers livres de Pantagruel)
 
 
LANGUE DES OISEAUX ou Langue du Cheval ou Cabale phonétique.



C’est une musique qui cache des petits secrets. Musique des mots où phrase, l’euphonie EU : bien, PHONE : son.
C’est l’Art de décrypter le sens caché des mots. Comme un Langue originelle SEULEMENT SONORE, et non encore mise en LETTRES. Dé-monter le mot pour le Re-monter. Cependant ATTENTION de ne pas “ délirer ” autour d’une interprétation, et ne pas faire des rapprochements fantaisistes ; c’est tout de même un terrain très glissant.
 
• VOYELLE (du Latin Vocalis) de la voix, par la bouche ouverte en grand.
Voy – voie A,E,I,O,U,Y VOLATIL
• CONSONNE (du Latin Consona) qui sonne avec, la voyelle.
Con – du Latin Cum, avec le son B,D,G,P,T,C,F,S,R,M,N, etc... FIXE
• SYLLABE (du Latin Syllaba) : rassembler. Groupe de consonnes et, ou de voyelles qui se prononcent d'une seule émission de voix.
L'apprentissage d'une écriture syllabique s'apprend facilement et en peu de temps.

LE cerveau – LA cervelle ⁄ même organe à la fois masculin et féminin.

Méthode pour essayer de décrypter cette Langue des Oiseaux :
1 - Remonter le Temps au travers du mot. Exemple :
PAIS/PAYSAGE.
Pais : vue, plutôt horizontale.
Âge : période, durée, dans le sens ÉTENDUE horizontale.

2 - Rapprocher les Consonnes d’un mot avec d’autres mots.
a) Suite de Consonnes KRN : couronne, créneau, Coran
TR : tarot, tara, trois.
b) Consonnes contenant une suite inversée, donc de signification contraire :
LKM (Alchimie) et MKL (Maculer).
AMOR et ROMA.
c) Contenant une suite légèrement différente : Mourir, Nourrir, Pourrir, Sourire ; rire, lire, dire, etc...
3 - Étude des consonnes (P,B,F,V,K,G, etc...) Formes et chiffres séparément, mais en suivant l’ordre de Gauche à Droite.
4 - Voir l’ensemble Voyelles-Consonnes. Le Lapsus poussé par le Vent est aussi à retenir.
5 - Décrypter les différents Rébus (chose double) : Bé (prononciation
officielle) et Be (prononciation enfantine), Bi ; eF (prononciation officielle) et Fe (prononciation enfantine).
R peut signifier : aiR, eR ; Ru (Panurge : peint rouge), Re (prononciation enfantine).
M peut signifier : eM ; Mi
N peut signifier : iN (Gargantua : guère gain tu as, ou 'gagne petit') ; Ni, Nu (prononciation enfantine).
F peut signifier eF ; Fe, Fo, Fu
D peut signifier : eD ; De, Dé, Di
Il suffit d'avoir en tête le système idéographique des Hiéroglyphes de l'Égypte ancienne qui influença la Langue des Oiseaux.
V peut signifier : eV, aV ; Ve, Vi, Va
L peut signifier : el, aile, ile ; Lé, Li
Dans des langues sémitiques K, T, B, s'oralisent tous de manière un peu différente, et peuvent être oralisés de différentes manières à l'aide de voyelles marquant le sujet grammatical, le temps et l'aspect : katab (il écrit, katabi (j'écris), katebu (ils écrivirent), ketob (écrits), koteb (en écrivant), katub (en train d'être écrit). Tous peuvent être écrits simplement ktb. Parce que les voyelles n'apportent qu'une information grammaticale, et non lexicale ou morphologique, certains systèmes d'écriture sémitiques n'ont jamais développé de moyen pour les représenter. (Dernier exemple avec le système sémitique d'après David R. Olson : L'univers de l'écrit).

6 - Les Homonymes : Sein, Saint, Ceint, Seing (voir plus loin).
Enfin attention à “ l’évolution ” qui égare et complique. Préférer les 20 Consonnes de l'alphabet français, car elles sont presque toutes restées à leur place.
Les mots homophones : homo = de même, et phone = son, mais avec un sens différent.
Le phonétisme Sumérien a utilisé ce procédé vers moins 3000 ans, c’est le système du RÉBUS.
- Un dessin pour les PRÉFIXES : élément qui est devant le mot, qui est sa formation.
(Contraire de SUFFIXES)
- Un dessin pour les AFFIXES : éléments pouvant être incorporé à un mot (avant, au milieu, après), et pouvant en modifier le sens.

Exemple phonétique ou euphonique :
A - Saint (avec une auréole), Sein (mamelle), Ceint (entouré), Seing (signature)

L’OIE – LOI (oiseau et règlement), HAUT - EAU (direction et O), CHAS (de l'aiguille) , CHAT (félin).

Loisir (loi : écriture, serment, coutume, justice) c’est le ROI (SIRE) d’ou permission de PLAI-SIR.
B - Chien (animal), Chien (Constellation), Chien (du revolver) : même écriture mais sens différent.
Aube (blanc), Aube (vêtement), Aube (palette de roue hydraulique).
Mais cela peut se compliquer avec l’Argot : Blé (plante), Blé (argent, monnaie) ; et se compliquent encore plus avec les inversions, indiquant des sens différents :
ROWNEY : RAU NEZ  : nom d’une marque d’Aquarelle.
NEZ RAU ou NÉRON : empereur Romain.

Le dessin d’une tête de fauve dans le caractère Sumérien, peut indiquer le sens de furieux/agressif.
Le dessin d’un félin peut suggérer l’idée de :
1) chat, 2) rapide/vif, 3) agressivité, 4) ronronnement, 5) pays chaud/chaleur, etc...
Tout cela pour suggérer l’ampleur de la difficulté de déchiffrage !

Avec la Langue des Oiseaux, on est pas loin par moments, du lapsus révélateur (“ faute ” de langue-âge ou d’écriture qui sort du gouffre de l’inconscient par le refroidissement de l’attention).
L’ANAGRAMME : jeu avec les lettres, Céruse, Creuse ; Rose de Pindare pour Pierre de Ronsard.

Permutation d’un premier mot en un second. Exemple :
MARIE AIMER NOËL LÉON
12345  24153  1234   4321

Malheureusement ce jeu demande une tournure d’esprit particulière ; tout comme la mathématique, ou la musique, ou l’apprentissage de plusieurs langues étrangères à sa langue maternelle.
En ce qui concerne la Langue des Oiseaux, ATTENTION AU “ MOT D’ESPRIT ”, ce n’est pas un jeu intellectuel. Le Sens ne se découvrira qu’en fonction de la “ qualité d’écoute ” du lecteur, car il ne s’agit pas de l’interprétation d’un mot selon l’érudition de la personne.
Apparemment les Chiffres aussi constituent aujourd’hui un langage universel.

[Extrait d'un projet de Glossaire, par M.R. Références à : Hiéroglyphes Français et Langue des Oiseaux, de Yves Monin ; et Grasset d'Orcet Œuvres décryptées].
 
 

Dernière mise à jour : 16-01-2011 21:14

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >