Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Franc-maçonnerie = mort de la civilisation
Franc-maçonnerie = mort de la civilisation Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 10-12-2012 00:14

Pages vues : 6435    

Favoris : 24

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
Franc-maçonnerie = mort de la civilisation

LA MAFFIA RÉPUBLICAINE MODERNE (1)
Ou LES PRÊTRES LAÏCS TRAVAILLEURS DU CHAPEAU
UNE CIVILISATION AUX NORMES MAÇONNIQUES : L’ÉGALITÉ ou même soupe pour tous, ou dictature pour tous, sauf pour quelques-uns.
 
   
Ces frères chapeautés qui ont enlevé le chapeau de Louis XVI (caput), à défaut d’avoir pu enlever celui du Christ des Chrétiens. Ils firent même baptiser le peuple présent avec le sang du roi décapité. Monstruosité du symbolisme maçonnique, mais précision et atteinte diabolique bien dans le RITUEL maçonnique (rituel = religieux ou magique).

Deux choses dirigent cette planète depuis plus
de 10.000 ans : l’argent, et le cul.
 
 
Franc-maçonnerie = mort de la tradition : ce qui est paradoxale, étrange même, un comble pour une secte qui se veut traditionaliste par ses rituels à « mystères judaïques », et qui en plus prétend remonter à Adam !

« La fraternité n’a pas ici-bas de pire ennemi que l’égalité ». (Gustave Thibon, Diagnostics. G. Thibon était un ami de Jean Coulonval)
Ainsi, avec la liberté d’être inoffensif, ou confortable, il n’y a pas de liberté du tout !
 
Aux francs-maçons et à ceux qui « veulent le bonheur sur cette Terre » : « La société devient un enfer dès qu’on veut en faire un paradis ». (G. Thibon)
Voir notamment le Satam (Grand Administrateur) et son Jardin d’Eden !

Pour Michel Serres, ce partisan du « C’est mieux maintenant » : « C’est toujours un grand mal de juger dépassé ce qui est irremplaçable ». (G. Thibon)
Bien-sûr, puisque en réalisant l’Instant, il n’existe pas de chronologie, et par conséquence d’opinion !

« On n’échappe à l’obéissance à Dieu [soumission] que pour choir dans la servitude » (G. Thibon). Cette dernière citation renvoyant parfaitement à notre époque qui se prétend « libérale » mais est plus prisonnière que dans « l’ancien temps », le « C’était mieux avant » dénigré par Michel Serres.


Cette introduction d’article par quelques citations pour appuyer là où ça fait mal : la mort de la tradition par les communistes judéo-francs-maçonniques manipulateurs en cachette d’opinions. Depuis sa création en 1717 la franc-maçonnerie n’a rien apporté de positif, que du négatif, c’est-à-dire de l’opinion tyrannique se voulant « universelle ». Cette franc-maçonnerie destructrice de la France chrétienne.
Cette franc-maçonnerie qui rêve d’établir la religion de l’homme, c’est-à-dire le COMMUNISME OU SOCIALISME, c’est pareil. Une religion comme le démontre parfaitement Jean Coulonval tout au long de son livre : Synthèse et Temps Nouveaux : Le règne de l’opinion, commencé à l’époque de la Renaissance pour atteindre le sommet à la révolution de 1789, qui à sa maturation donnera le communisme en URSS et avec « la religion des droits de l’homme » ou trinité judéo-maçonnique en ‘fraternité-égalité-liberté’, laquelle prendra le masque de l’universel en renversant les rôles : Ce sont les accidents qui engendrent les essences, ce qui est la marque absolu du Diable. Le communisme, aujourd’hui le mondialisme avec sa laïcité est une catholicité en creux, comme l’envers d’un cuivre repoussé. 1789 ne fut qu’une étape importante, la finalité ou maturation d’une « nation mondiale » est en train de se passer en ce moment même, nous la vivons.

La franc-maçonnerie est non seulement contre la religion chrétienne, la religion musulmane, et même contre les religions païennes. Comme l’explique très bien le maçon du 33è degré C.W. Leadbeater, leur religion et rituel sont basé sur les mystères judaïques, égyptiens, crétois, hélléniques, mithriaques (Mithra, qui nous donnera le christianisme). La franc-maçonnerie c’est la RELIGION DE L’HOMME, le COMMUNISME.
Rappel : le protestantisme est lié à la franc-maçonnerie (voir sur You Tube les entretiens de Pierre Hillard), au protestantisme et donc au FRIC.

Ainsi la franc-maçonnerie établira un premier point : la TYRANNIE DE L’OPINION : à chacun sa vérité, ou plutôt son opinion, car la vérité est UNE, ou n’est pas !
Ensuite la franc-maçonnerie se base sur les preuves : le voir pour le croire au lieu du croire pour le voir ; alors qu’en réalité IL FAUT CROISER ! Donc la « science » actuelle qui veut tout mesurer et ne voir que le rationnel est dans la religion maçonnique. Les francs-maçons rejettent le surnaturel ou irrationnel, et pourtant ils se prétendent découler des religions à mystères cités plus haut ! Mystères dans le sens de SECRET divisant initiés et profanes. On se demande alors ou est l’égalité tant rêvé !!! On retrouve d’ailleurs le culte à mystères dans les examens des écoles du maçon Jules Ferry !
Tout ces cultes sont dans la tradition de la ligne droite euclidienne et du messie ou religions du salut.


Le troisième point des « frères trois points » est effectivement l’être humain, l’Homme, qui donnera la religion à l’envers dans le communisme comme décrit plus haut. Cela donnera l’existentialisme et la religion de l’America way of life ou société de consommation.

Les trois points des « frères trois points » essayent de former cette « république universelle » ou mondialisme, en faite la religion du Diable. Voir Nemrod et compagnie... tous ces gens qui se prennent pour Dieu, y compris Alexandre qui n’était pas grand.

Pour en revenir au matérialisme, la première technologie fut l’EAU, la seconde sera le FEU, la troisième sera LA ROUE. On apporte de l’eau au moulin : l’Eau et la Roue donneront le MOULIN : première USINE ; à tel point qu’au 19è siècle les ouvriers appelaient leur usine : le Moulin.

VILLE = CITOYENS = MÉCANISATION

Comme pour l’histoire entretenue et fabriqué par les vainqueurs à la seconde guerre mondiale, il en est de même des républicains judéo-maçonniques qui ont tout fait pour salir et détruire les Anciens, la encore paradoxe puisqu’ils se revendiques de ces mêmes anciens, surtout les Juifs. Ces gens, ces winners sont autant racistes que ceux qu’ils accusent de racisme, et leur vouent même une haine féroce en faisant chier des lois genre loi Fabius-gayssot ou outil de l’Inquisition déguisé. Car il n’y a pas de « vérité officielle », sinon c’est carrément une RELIGION. Cette loi Gayssot est quasiment un fragment de la religion des droits de l’homme avec sa paroisse du tribunal de Nuremberg. Ce sont tous des MENTEURS, comme écrit plus haut sur les soi-disant misères dans l’ancien temps où le peuple se serait révolté contre les nobles et le roi. C’EST FAUX : en 1789 pas un français ne réclamait la mort du roi ; le passé ne fut pas aussi noir que les école de Jules Ferry se sont efforcées de nous le faire avaler.
Que des mensonges, le plus gros étant que le « siècle des lumières » et 1789 apportèrent la « démocratie » au monde avec sa trinité maçonnique !

Salir le passé comme le fait Michel Serres avec son « C’est mieux maintenant » se situe exactement dans la logique binaire des winners et des losers, les losers étant les Anciens ou le passé. Or avant 1789 les paysans ignoraient se que pouvait être ce que les maçons appellent « égalité ». Les paysans respectaient profondément les nobles et tout leur train de vie. « Tout cela sans une trace d’envie, et à plus forte raison de haine », écrit si extraordinairement Hyacinthe Dubreuil dans : J’ai fini ma journée.

Ce sont les républicains de 1789 et les écoles du franc-maçon Jules Ferry qui nous font croire que l’ancien régime était épouvantable. Avant 1789 on respectait les vieux bien mieux que maintenant où l’envie de les gazer ne manque pas de la part du pouvoir, car la durée de vie est plus longue et ça coute chère à la république ! Mais le pouvoir républicain franc-maçonnique a voulu nous faire croire que le passé était le plus négatif possible ; il suffit de lire Leadbeater et son livre : Rites et Mystiques Antiques : une brève histoire de la Franc-Maçonnerie, qui ne sort pas du dogme de la ligne droite et de son évolutionnisme messianique : la reconstruction idéologique du « temple ».
Voir aussi l’œuvre de Le Play sur l’organisation du travail, dans son ouvrage en 12 tomes : Les ouvriers européens.

« Le pressentiment d’une grandeur étrangère et protectrice entretint longtemps dans l’esprit du peuple une image profonde et sacré de la personne des grands. L’homme du peuple vivait trop la distance irréductible qui les en séparait pour envier ceux-ci autrement qu’en rêve », observe Gustave Thibon, cité par Hyacinthe Dubreuil. Maintenant le rêve fabriqué en cachette par la franc-maçonnerie se résume à CONSOMMER, CONSUMER, puisque nous sommes censés être « égaux ».
Hyacinthe Dubreuil écrit que la citation de Thibon lui fait penser à sa mère ; et moi cela me fait penser à mon père, émigré russe. Dubreuil dit que sa mère ignorait cette envie [de société de consommation et d’égalité-système] qui a empoisonné la vie populaire moderne, et que tant de démagogue s’efforcent d’entretenir, démagogue comme Michel Serres.

Moi aussi je ne suis pas né dans la culotte en drap d’un bourgeois, mais dans une culotte de toile...


Note.
1. Voir notamment la connivence franc-maçonnerie et fric, car tout se tient, se croise et s’entrecroise dans ces réseaux de l’obscurité.
Voir aussi la série de vidéo sur « Les mystères sanglants de l’Ordre du Temple Solaire ». L’AMORC est une sorte ‘’d'auberge espagnole" où l’on trouve de tout du moment qu’on y apporte sa bouffe, surtout du temps de Raymond Bernard. Page sur Jacques Breyer, autre personnage « fumeux ».



Marchand de CONFIANCE, ou banques, ou DORG (Demain On Rase Gratis) - Civilisation du CONFORT ou civilisation du plaisir, celui de la démocratie et de son American way of life ou QUANTITATIF, ou le « C’est mieux maintenant de Michel Serres ».


 
 
 
Aie confiance... aux francs-maçons, ils vont te protéger et t'envoyer au 33è ciel ! Vidéo un peu Luna Park tout de même, bien Hollywood.


 
 
 
Troisième vidéo d'un participant avec beaucoup d'humour et de pertinence. J'adore, bravo ! Pauvre Caroline Fourest, pauvre fomme !
 
 
 
 
>> Autre vidéo importante : l'Islande a refusé de payer la dette.
 
 

Dernière mise à jour : 10-12-2012 00:54

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >