Accueil arrow JDramas arrow Dramas du JAPON arrow Jikou Keisatsu
Jikou Keisatsu Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 01-10-2008 14:22

Pages vues : 7788    

Favoris : 47

Publié dans : Sommaire JDramas, Sommaire Dramas du JAPON

Tags : Dramas, Japon, Jikou Keisatsu

 
Jikou Keisatsu
時効警察
 
 
http://wiki.d-addicts.com/Jikou_Keisatsu

Saison 1 : drama de 9 épisodes diffusé au Japon sur TV Asahi en 2006. (Il y a une saison 2 en 9 épisodes et diffusé en 2007).

Jikou Keisatsu est un terme juridique japonais qui signifie : affaire classée.
Dans ce drama il règne une atmosphère étrange et insolite, bon enfant, qui s’ouvre sur une voleuse totalement nue (rassurez-vous il y a un cache-sexe digital) descendant d’un muret à l’aide d’une échelle et s’enfuyant dans la rue. Une voleuse naturiste !
Ensuite on entre dans un commissariat bizarre : assez lumineux avec de larges baies vitrées, une salle de « repos » : vaste table où sont assis des policiers « en repos », en train de se raconter des histoires, de plaisanter... Bref ils sont comme « payé à ne rien faire » ou a passer du bon temps ensemble. C’est la pièce du temps libre ! Et il semble y en avoir beaucoup. Et ça ressemble à une véritable scène de théâtre. En plus là-dessus il y a une musique joyeuse. Pendant ce temps, une femme policier détruit des dossiers ou il y a « prescription » à l’aide d’un destructeur d’archives à manivelle : bon ça pour les économies d’énergie. Bref, c’est là que nous découvrons Kiriyama Shuichiro (joué par Odagiri Joe), au prise avec tout ce petit monde très pragmatique tout de même. Enfin c’est un pragmatisme bon enfant : un policier veut jouer à « pierre-feuille-ciseaux » et celui qui perd complète un certificat de mariage !
 
 
 
Arrive le détective Jumonji Hayate, beau mâle joué par Toyohara Kosuke. A peine entré il ressort appelé sur le lieu d’un crime.
Pendant de temps, et pour le passer, Kiriyama Shuichiro fait des origami et les accroche dans la salle de « repos ». Mais il peut aussi passer son temps en étudiant les vieux dossiers d’affaires non résolues, et où il y a prescription (délais légale dépassé et donc on ne s’occupe plus de l’affaire). Ce sera « son hobby ».

Ah, Odagiri Joe est nettement mieux sans ses grosses lunettes, il ne les portent pas le dimanche !
L’inspecteur Kiriyama Shuichiro part donc enquêter sans ses grosses lunettes, et on retrouve ces drôles d’habitations, certainement pour la classe pauvre : sorte de mini HLM à deux ou trois étages avec un grand escalier extérieur qui débouche sur un long balcon desservant une série d’appartements collés les uns aux autres. L’ensemble fait baraquement préfabriqué, et les peintures sont souvent écaillées dans les dramas que j’ai pu voir. Même s’il y a parfois un petit jardin en bas de ces appartements, ça fait zone pauvre, presque « dortoir ».
 
 
 
C’est un drama drôle, surprenant par moments, attachant. L’inspecteur Kiriyama Shuichiro est à sa façon une variation de l’extraordinaire inspecteur Columbo. Bien-sûr il n’a pas l’originalité aussi poussée que Columbo. Finalement dans le premier épisode, l’inspecteur Jumonji Hayate a réussit a arrêter la voleuse nudiste... grâce à des enfants...

Trois étoiles à Jikou Keisatsu, même si je n’aime pas la façon dont le réalisateur montre la résolution du crime, notamment à l’aide de flash-backs. Je trouve qu’on s’y perd, et on y perd aussi son enthousiasme à voir le drama.

M. R.
 
 
 
 
 
[ Cliquez sur les vignettes, puis pour afficher l’image suivante : cliquez sur suivant ou précédent ou sur la partie droite ou gauche de l’image, ou utilisez les flèches du clavier ]
jikk1.jpg
jikk11.jpg
jikk12.jpg
jikk14.jpg
jikk15.jpg
jikk16.jpg
jikk17.jpg
jikk18.jpg
jikk19.jpg
jikk2.jpg
jikk20.jpg
jikk21.jpg
jikk22.jpg
jikk23.jpg
jikk24.jpg
jikk25.jpg
jikk3.jpg
jikk5.jpg
jikk6.jpg
jikk7.jpg
jikk8.jpg
jikk9.jpg
 
 

Dernière mise à jour : 01-10-2008 14:32

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >