Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Graal = Simplicité
Graal = Simplicité Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 25-02-2014 01:31

Pages vues : 4724    

Favoris : 96

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
 
 
Graal = Simplicité
 
 
Voir aussi la page : Graal de la 25ème Heure

La perte du Paradis ou Chute fut la découverte du POUVOIR : Pour-Voir (Adam-Eve virent qu’ils étaient nus, donc non encore contaminés par leur mental). Aussi le pouvoir est l’éteignoir de la Chandelle. Car, qui a le monopole du droit de penser ? Sinon de nos jours, ceux qui se réclament de leur « démocratie », de leur « république » et de ses « valeurs » ? Et qui ont intérêt à entretenir et à posséder ce pouvoir ?
Aussi, débarrassez vous de l’emprise des opinions dont chacun vous enferme dans une cage psychologique et mentale, où vous avez l’illusion de trouver la sécurité de votre être d’humain, alors qu’en réalité, vous y perdez votre liberté.
 
La Chute (du Paradis) est la perte de la Simplicité, en premier avec l’arrivée de l’alphabet : première source du mondialisme ; et démarrage du langage écrit : apparition de la norme et de la loi ou opinion humaine : Moïse écrit son opinion sous le nom de « Commandements » ou « Décalogue ». Une opinion qui porta le nom de « Yahvé », ou Thèbes, ou Tseba (qui veut dire enflure, progrès) ; le Jéhova se nomme lui-même Dieu des armées : Elohim tsebaoth, donc un culte du Dieu des armées comme le sera Mithra et sa religion militaire : relier les frères d’armes, engagés à « se battre pour le bien », donc comme de nos jours « pour la démocratie » à coups de bombes sur la gueule des peuples.
Le langage ou mental provoque bien des drames, en premier, religieux et politiques, dont Moïse prit l’initiative !!!
L’invention de l’alphabet cadméen (alphabet grec primitif de 16 lettres) fit faire des « progrès » dans tout le bassin méditerranéen, dans lequel il se répandit rapidement, en donnait naissance à la grammaire et à son langage écrit, cependant sans encore découvrir le dédoublement de la syllabe en voyelle et en consonne !
Mais quand apparurent voyelles et consonnes, il se forma des grammaires compliquées dites à flexion, et le langage écrit a pu noter les formes grammaticales plus compliquées sans charger la mémoire du lecteur. « C’est à l’invention des voyelles, ou, en d’autres termes, de la syllabe bilitère, que l’on doit véritablement la civilisation occidentale, et le plein épanouissement de la pensée humaine », écrit Grasset d’Orcet, dans : L’Archéologie mystérieuse, vol.2.

L’apparition de l’alphabet est lié avec le choix de la voie de l’Agriculture : il y a environ 6000 ans les chasseurs-cueilleurs en même temps qu’ils se fourvoyaient lentement mais surement dans la voie de l’agriculture, au Sud de l’Irak se développait de petits « symboles » de divers formes façonnés en argile : ils permettaient un outillage du mode de vie agricole consistant à tenir la comptabilité des moutons, des bœufs et d’autres animaux devenus domestiques à cause de l’arrivée de la sédentarité, avec déjà la POSSESSION-STOCKAGE : huile et graines, vins et bières. Puis les symboles d’argile perdirent en simplicité à mesure des « progrès », de la croissance et de la densité des populations sédentaires. C’est comme ça que se développa l’alphabet : le business ou l’utilitaire, le pragmatisme si cher à nos modernes républicains et Couilles en Or.
À l’origine quatre moutons peuvent être figurés par quatre encoches sur un bout de bois, ou par quatre formes évoquant un mouton reportées sur de l’argile, ou par quatre cailloux dans un petit sac. Mais lorsque quatre marques de moutons sont remplacées par deux marques, l’une représentant les moutons, et l’autre leur nombre, l’ensemble peut être lue comme un mot mis pour un entier, « quatre » : ainsi, l’invention de l’écriture syntaxique aurait amené l’invention des nombres abstrait !

La Chute (du Paradis) est aussi la perte de la Simplicité. Car depuis plus de 10.000 ans, pourquoi tant de guerres et de désordres ? Parce que la Paix ou Félicité est l’ordre naturel des humains sur cette planète. Alors, pourquoi les guerres perpétuelles ? à l’intérieur même des individus, guerres entre les individus, guerre entre nations (aujourd’hui guerre entre les opposants dans une même nation), guerre économique, guerre militaire, guerre idéologique (voir celle actuelle avec le Gender), guerre toujours aussi « froide » depuis 1945, guerre chaude, etc., etc. Il n’y a pas plus agressif et destructeur que l’être humain. Cela est dû à son mental, car il contient pourtant en puissance tout ce qu’il faut pour vivre dans la Vraie Paix, la Félicité, quand l’ego s’efface parce que ce mental sera dompté.

Le parasitage du mental par l’idéologie des religions du salut ou de la rédemption a fait que l’humain se sent COUPABLE, à cause de cette « faute » que ces religions du Salut nomment « Péché originel » (aujourd'hui c'est la Shoah...) donc il devient AGRESSIF ou au mieux INQUIET, non satisfait, donc dans un non-confort. Un soi disant « Péché originel » qui bien-sûr n’est qu’une lointaine opinion au combien parasitaire !
Un « Péché originel » ou Super parasitage enfonçant l’être humain, car enfin, quand on regarde le monde du vivant dans son ensemble, on est frappé de voir à quel point toutes les créatures aux côtés de l’humain réussissent leur cheminement sur cette planète, sans égarements venant de l’intérieur de leur nature. Ils ne seront en voie « d’extinction » qu’à cause de l’humain. Seul, l’humain, celui qui contient Tout l’Univers en lui-même et est capable de faire sur cette planète un Vrai Paradis, peut se fourvoyer et ruiner sa planète et sa vie. Seul l’être humain, « roi de la création », capable de domestiquer ses « frères inférieurs », de faire surgir des villes, des cathédrales et des palais, des usines et des chantiers, créateur de technologies, d’œuvres d’art et de pensées « immortelles », qui sait encore prier et adorer, croyant ainsi « téléphoner » à son Créateur, seul cet humain connaît une déchéance morale et matérielle dont on chercherait en vain un équivalent chez les autres êtres vivants.

N’est-ce pas une idiotie que la créature la plus évoluée dans l’échelle des créatures soit en même temps aussi pitoyablement outillée pour vivre sa vraie nature : la Félicité ?

SIMPLE - SIMPLICITÉ - ÂGE D’OR : ALKAEST (Sens physique) “ Catalyseur ” ou le retour à l’Âge d’Or.
Le Sel sublime de Paracelse qui parvenu à un tel degré de Pureté et de SIMPLICITÉ reste inaltérable, inchangé par les substances qu’il ramène à leur matière d’origine dont ils sont composés, Sel appelé ALKAEST.
BLANC (INSTANT), le Dissolvant Universel ou Fluide Salin ou Mercure des Philosophes, lui se mêle intimement avec les corps qu’il dissout *Origine*, tandis que l’Alkaest se sépare des corps qu’il dissout sans les diminuer.
Pour la “ Chimie ”, voir les gluconates ou métaux liquides dans du glucose (Enzymes).
ALKAEST (Sens psychique) : Soi supérieur qui permet d’accéder à l’Essence Primordiale ; Soi supérieur de Ramana Maharshi, Soi ou Instant.
L’ALKAEST étant un Sel, il Scelle (cimente)/Sel/Digestion.

SIMPLES ce sont les plantes médicinales, médecine authentique, d’origine, du Centrum Centri. En effet, comme l’explique souvent Ramana Maharshi, toute « guérison » ne peut venir qu’en restant dans le Soi ou Instant ; si on s’en écarte, on tombe malade, ON CHUTE. Les Simples ou Plantes essentielles ne seront que des béquilles utiles ; la chimie actuelle en médecine sera le faux confort, l’empoisonnement généralisé, y compris de cette planète par les fèces ou fesses (les excréments humains pollueurs contenant les drogues de Big Pharma).

Ce que les malades du pouvoir appellent démocratie : le soi-disant « pouvoir du peuple », qui fut copié sur les Athéniens : peuple excessivement restreint, avec un sénat qui avait pouvoir de déclarer la guerre, ordonnait les levées de troupes, nommait les chefs militaires ; et seulement en cas de problèmes graves on en appelait au peuple, qui je répète était excessivement restreint. Un peu réduit à peu de chose : l’illusion, l’apparat, et uniquement consulté en cas de crise grave. Le sénat était supplanté par une assemblée de 104 membres choisis parmi les plus riches, on appelle ça une Oligarchie, comme le pouvoir qui est le notre aujourd’hui dans le monde, comme hier à Venise. Il est d’ailleurs utile de noter que l’égalité règne beaucoup dans l’oligarchie : voyez la notre si à l’aise avec ses réseaux style Bilderberg ou le Siècle ou cette judéo-franc-maçonnerie cancérisée par le pouvoir comme le Grand Orient de France (le pouvoir des sectes)... Le fric ça unie les gens... Et le pire ennemi de n’importe quelle oligarchie, c’est l’esclave, le prolétaire moderne, nous tous aujourd’hui, dont la république oligarchique INTERDIT la libération.
Ce conseil dit des Cent avait droit de contrôle sur l’ancien sénat : ses membres ne pouvaient exercer d’emplois publics, mais ils les donnaient à leurs amis. C’était donc un DESPOTISME sans responsabilité vis-à-vis du peuple et qui pesait sur lui.

Ne jamais oublier que la langue grec était celle du commerce et de l’économie mondiale du temps ; de nos jours la langue anglaise est celle du commerce et de cette même économie mondiale. Ce qui valide le dicton atemporel : « L’argent n’a pas d’odeur », un riche est riche partout dans le monde, peut importe la culture des gens du lieu où il se trouve (sauf s’il se trouve chez les « sauvages » où on ignore ce qu’est l’argent, dans ce cas, il s’empressera de les « civiliser » en leur expliquant les « bienfaits de la civilisation et de ses buildings et de l’eau courante, l’électricité, etc. » afin de mieux ensuite les exploiter) ; un riche est riche partout parce que le langage universel est l’OR, véritable religion universelle.
Les « démocrates » ou « bienfaiteurs de l’humanité » en bonnes Couilles en Or S’EMPARENT DE TOUT. C’est ça le mondialisme : l’empire-emprise, comme du temps de l’empire romain avec sa plèbe, source du christianisme à répandre dans le monde, la mode des rois étant tombée en désuétude ! L’empire mondial nous le vivons tous les jours à réception de pub dans notre boîte de courriel : votre assurance, votre femme de ménage, votre mutuelle, votre conseillé, votre voyante, votre plombier, votre député, votre ceci ou cela ; ce qui est logique puisque depuis 1789 nous sommes devenus le « peuple souverain », donc nous avons des « serviteurs ». Monde de société de consommation folle !!!
Dès qu’arrivait le langage écrit, arrivait la sédentarité et les villes, avec la norme, la loi, la POSSESSION ET LE POUVOIR et avec lui LA GUERRE et la RAPINE.
La littérature, la science, la philosophie, le droit ou la loi, la religion, sont fondamentalement des artifices, des opinions humaines qui procèdent du langage écrit. Ainsi ce que nous appelons « monde », « univers », « cosmos », n’est que le produit de notre mental, de notre opinion. Nous n’habitons pas réellement le « monde », mais celui que ces artifices de notre mental nous représentent. On peut aussi appeler ça LA CHUTE ; avec la perte de la mémoire lorsqu’avec l’écriture « noir sur blanc » les principes ou normes peuvent être établis, les définitions devenir explicites, les analyses logiques et les preuves détaillées. C’est la Chute, le perte de l’ÂGE D’OR, le début de notre « civilisation » et le triomphe du mental, la « raison » et sa soi-disante « libre pensée », donc le drame du vagabondage mental incessant (principe du mental).

Qui dit Chute dit « instruction » : culture de l’écrit = scolarisation et dictionnaires, donc NORMES et FORMATAGE du mental. La culture de l’écrit permet le formatage des peuples, contrôler et légitimer. La culture écrite est un symptôme du CANCER DU POUVOIR, UN SYMPTÔME DE L’ÉTATISME.
À la Renaissance, pour les théologiens de la Réforme, l’invention de l’imprimerie a mis un exemplaire des Écritures dans les mains de chaque lecteur ; elle a donc permis de contourner le rôle de l’Église de Rome, chacun pouvant désormais « se faire son opinion », d’où le début du triomphe de la « libre pensée » et en même temps de sa mort, puisque contraire au pouvoir et donc contaminé par icelui.

La paix des républicains c’est permettre que le business puisse croitre et circuler avec tout le confort possible, donc abolition des frontières et des nations. Il en était déjà ainsi du temps d’Annibal (Hannibal, celui aux 39 éléphants), chez les praticiens de Carthage, dans de vastes paradis largement irrigués par une technologie de canaux, là, paissaient de magnifiques troupeaux de brebis, résultat de plusieurs siècles de fameuse paix permettant au commerce de croître à son aise. Cependant à Carthage, le commerce était abandonné aux classes inférieures, les riches vivant dans le confort.

Annibal représente le type même de la Chute : triomphe du mental et perte de la Simplicité. Triomphe du mental car ses ingénieurs firent merveille pour faire traverser les Alpes avec les 39 éléphants, les 9000 fantassins et les 12.000 chevaux.
La Simplicité, ce que tout le monde cherche, et que bien peu trouve.
SIMPLICITÉ [SIMPLECE] contraire de Complexité.
Elle s’apparente à l’Origine. Elle vient dès la première fois en un seul coup, selon certaines Circonstances ; sinon il faut tout démêler pour retrouver la Source de la Simplicité.
Bible : Livre de la Sagesse : Ce qui est à notre portée nous ne le trouvons qu’avec effort.
- Nature ne connaît que la Simplicité. (Elle est directe, Elle est Maât).
Avec la Simplicité, on peut enrichir (Vraie énergie), mais avec le compliqué c’est difficile.
- La Vie est un abîme de simplicité. Un abîme, c’est-à-dire une infinité de possibilités.
Par là, plus une chose est simple plus elle est compliquée, puisqu’elle offre une infinité de possibles, ou de variations.

Aujourd’hui de perte dramatique de l’Âge d’Or, les mots/maux sont devenus des choses comme des patates ou toutes autres marchandises à codes-barres. Nous en vivons la triste expérience avec le politiquement correct et sa Novlangue, tout renvoyant constamment au Saint Fric des Couilles en Or. Ces mots/maux qui sont sujet de « réflexion », de « raison », donc d’ergoterie du mental par les travailleurs du chapeau : judéo-francs-maçons et autres philosophistes et maîtres à penser. Aujourd’hui l’écriture est devenu un modèle pour le langage parlé : IL Y A INVERSION, chez les enfants la base est la forme écrite avec abandon de la forme orale (L’univers de l’écrit, de David R. Olson), et avec l’Internet et les « réseaux sociaux » et l’informatique et ses « tablettes », la perte de la Simplicité devient de plus en plus vertigineuse, pour se diriger vers une robotisation de l’humain piloté par l’opinion et la fausseté et le fric, avec perte, pour peut-être des millénaires, de l’Âge d’Or.

[En haut de page : rêve du Graal le 23 août 1996 sous forme d’une Pierre comportant de « fines tubulures », et le symbole de Tanit-Instant-Isis rappelant fortement la Croix égyptienne Ankh symbole de Vie, donc de l’Instant. Voir la page : Les Gaules, filles aînées de Cernunnos. Le symbole de Tanit fait irrésistiblement penser à la Stargate...]
 
 

Dernière mise à jour : 25-02-2014 02:22

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >