Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Manuel Valls le Poison d’Avril 2014
Manuel Valls le Poison d’Avril 2014 Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 01-04-2014 17:14

Pages vues : 4714    

Favoris : 79

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
manuteregarfulca.jpg
 
 
Manuel Valls le Poison d’Avril 2014
Poison et poisson d’avril 2014 français.
Étonnant ce capitalo-socialisme !
Étonnant poison d’avril 2014 cuvée Valls l’israélien !


Manuel Valls ou Manu militari israélienne.
Le Poisson pourrit toujours par la tête.
 
 
Aucune Jérusalem, ni terrestre, ni céleste.

« La Patrie du rien du Tout est la Vraie Demeure » comme dit un précepte Taoïste, parce que comme le dit le philosophe chinois Chuang-tzu, si vous avez un Arbre énorme et que vous craignez qu’il ne soit inutile, pourquoi ne pas le transplanter dans la plaine du Pays du rien du Tout, et aller et venir dans le sans effort, et dormir dessous en toute liberté. S’il ne tombe pas sous la hache (ou la tronçonneuse) et si personne ne lui fait de mal, c’est bien parce qu’il ne sert à rien.

PAS DE BUT À ATTEINDRE, c’est pourquoi la Vraie Patrie est celle de nulle part, qui est le véritable chez soi, ou le « Royaume des Cieux est en vous ». Pas de but à atteindre, c’est-à-dire aucune lieu spirituel est situé quelque part : le Centrum Centri, ou le Centre est partout et la Circonférence nulle part. Là est le véritable « nationalisme ». Il n’y a de nations que des JARDINS, et Volants.
PAS DE BUT À ATTEINDRE : Aimer ce qui n’existe pas. Aimer le VIDE.

Ce qui veut dire que toute prière, tout ascétisme, toute volonté de « faire le bien » est de l’égoïsme pur, parce que ça aboutit à la morale dominante de ce monde actuel : LE PROFIT. On renonce à une chose pour en obtenir une autre ; c’est du MARCHANDAGE, du TROC : « Je me fait pauvre pour devenir riche d’autre chose, pour gagner le Paradis ». Or la Nature ne procède pas ainsi, voir le symbole antique de l’Ouroboros : rien ne se perd, tout est Cycles Rythmes et Mouvement, pas de déchets ou de terroristes, pas d’Alchimie contre Chimie ni de Gauche contre Droite ; et la fin est identique au commencement. Il n’y a pas de « contraire » façon politique Droite-Gauche mais une version infinie de MOUVEMENT MORT-VIE.

Ainsi tout est cycles : « Avez vous réfléchi aux conséquences fatales qui résulteront d’un progrès illimité ? », question infiniment pertinente de Fulcanelli dans son ouvrage Les Demeures philosophales, qui met en garde contre l’évolutionnisme et sa géométrie de la ligne droite.
« Déjà, à cause de la multiplicité des acquisitions scientifiques, l’homme ne parvient à vivre qu’à force d’énergie et d’endurance, dans une ambiance d’activité trépidante, enfiévrée et malsaine. Il a créé la machine qui a centuplé ses moyens et sa puissance d’action, mais il en est devenu l’esclave et la victime : esclave dans la paix, victime dans la guerre. La distance n’est plus un obstacle pour lui ; il se transporte avec rapidité d’un point du globe à
l’autre par les voies aérienne, maritime et terrestre. Nous ne voyons pas cependant que ces facilités de déplacement l’aient rendu meilleur ni plus heureux... »

Pour faire écho au « progrès » dénoncé par Fulcanelli, voici un autre « progrès » dans le thème évolutionnisme, énoncé par le génie à sa façon et négative, Phineas Taylor Barnum : « Les naïfs ont toujours existé et nous pouvons nous attendre à ce que ça ne s’arrête jamais ».
Toute cette civilisation actuelle, et depuis plus de 10.000 ans, est basé sur le PROFIT, donc sur du CONSOMMATEUR, ce qui est d’ailleurs le principe de la thermodynamique : TIRER PROFIT DU FEU. Si le consommateur cesse de consommer, c’est la ruine des Couilles en Or ou juiverie financière internationale. AUJOURD’HUI CONSOMMER C’EST BRÛLER POUR DES CHOSES DONT LE CONSOMMATEUR N’A NULLEMENT BESOIN. Il brûle de l’argent qu’il n’a pas (il s’endette) pour acheter ce dont il n’a nulle besoin. Nous sommes bien dans le monde du FAUX, DU CONFORT.
 
 
Manuel Valls ou poison d’Avril car teinture ou graine de l’USionistan.
Manuel Valls ou poisson d’Avril avec les casseroles qu’il se ramassa avec l’affaire Dieudonné et autres. Casseroles qui ont servit à Valls d’échelle pour accéder à la hiérarchie républicaine de Premier Sinistre, là où se trouve l’empire où règne sa Majesté Sa Sinistre Obscurité (le monde de la juiverie financière internationale) ; là où se trouve la religion de la Laïcité.
ATTENTION : ne pas oublier que Manuel Valls a certainement bénéficié de la « Teinture Fulcanelli », donc il est dopé à une certaine Teinture... Quand on se promène dans le Sud Ouest de la France, toutes les plantes, les insectes, les volatils ont des proportions étonnantes, comme si l’Alchimiste Fulcanelli avait renversé sa Teinture par accident... en se rendant en Espagne...

La Teinture qui dope artificiellement végétaux, animaux, est synonyme de PROFIT, donc d’Oligarchie, parce que c’est elle qui profite : fracture de plus en plus grande entre riches et pauvres. Cette oligarchie qui dicte ce jour ce que doivent faire le lendemain les esclaves. On n’avance nullement, on recule surement ! La Gôche ajoute de la Teinture sur le feu ! Elle accélère sa mort.

Comprendre que la Teinture alchimique ou non peut être à la fois poison, drogue, ou médecine salvatrice (médecine universelle alchimique régénérant Tout). Avec Manuel Valls nous avons la Teinture-Poison, le pire de ce qu’il pouvait croitre de la Teinture-Poison Hollande. Le Poison Manuel Valls sera la première grosse fèces à descendre au fond du trou, mais un poison dont il faut se débarrasser le plus vite possible, car les poisons peuvent aussi soigner quand ils sont employés en Teinture à très haute dilution. Manuel Valls sera la grosse fèces à jeter, car il est « éternellement attaché à Israël », et à son ego et au Saint Fric. Bref, la catastrophe est à venir, le pire n’est pas encore arrivé.
LE POISON VALLS : inculte, colérique, analphabète, incompétent, rongé d’orgueil, violent et dangereux pour la France, comme le poison à jeter. Parce qu’il incarne à lui seul le capitalo-socialisme ou la juiverie financière internationale, mondialiste et sioniste ; il n’en a rien à foutre du « Vivre ensemble ».

POISON VALLS = PROFITS et PROFITEURS et EGO.

Et que dire du locataire de l’Élysée, De la Hollande, qui choisit ce poison ! Nous avons à la tête de ce pays des FOUS, DES DÉGÉNÉRÉS. C’est tout le poison politique français qui est à jeter.

Il faut jeter ce poison de l’évolutionnisme, de l’adamisme et de sa « fin des temps », car c’est une fausseté qui a assez durée depuis maintenant des millénaires. Encore une fois, tout n’est que cycles, CONTENANT ET CONTENU, ÉQUILIBRE ENTRE INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR formant le VASE DE NATURE. Si l’équilibre est rompus, on tombe effectivement dans l’évolutionnisme ou adamisme, cette exaltation, ce confort-refuge sécurisant. On ne peut pas se libérer par « petits bouts de machins », il faut VOIR L’ENSEMBLE, l’Orient et l’Occident, afin d’abolir la dualité sujet-objet, soit JETER LE POISON DE LA GÉOMÉTRIE EUCLIDIENNE ou géométrie de la ligne droite.


Résumé : Seule la Simplicité égale la Vérité. La Simplicité c’est franchir le SEUIL, passer derrière le MIROIR. Donc ne pas se laisser piéger par son ego-miroir, car se sera saisir, posséder les choses, et donc tomber dans le piège de l’ego. La Connaissance EST AU-DELÀ DU MIROIR (un peu comme le Miroir Quantique de l’épisode 6 de la saison 3 de Stargate SG1). Le piège de l’ego s’appelle RÉFLEXION, ANALYSE. Mais « passer de l’autre côté du miroir » est aussi le piège de se retrouver en réflexion devant un AUTRE miroir... genre une psychanalyse. Et prendre la Vacuité (sa sensation) pour la Vacuité est encore un piège de l’ego...
 
 

Dernière mise à jour : 01-04-2014 17:26

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >