Accueil arrow Dessins Animés arrow Mes dessins animés arrow Un Rêve
Un Rêve Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 08-04-2008 18:32

Pages vues : 7699    

Favoris : 87

Publié dans : Présentation Dessins Animés, Sommaire Mes dessins animés

Tags : un rêve, En cherchant son père, Tourgueniev, Dessin animé, Michel Roudakoff

 
En cherchant son père 

© Michel Roudakoff - Dot not remix, redistribute, or
otherwise exploit this movie without permission.
 
titrereve2.png
 
EN CHERCHANT SON PÈRE - film illustrant un court passage du livre d'Ivan TOURGUENIEV : Premier Amour, dans la nouvelle "Un Rêve", chapitre 3.
 

...
Un de mes songes, surtout, me troublait plus que les autres. Je marchais le long d'une ruelle étroite et mal pavée, encadrée de maisons vétustes, à toits pointus. J'étais à la recherche de mon père, qui n'était pas mort et se cachait dans une de ces étranges bâtisses. Je pénétrais sous un porche bas et sombre, traversais une courette encombrée de planches et de bûches et entrais enfin dans une sorte de mansarde, chichement éclairée par deux lucarnes rondes. Mon père se tenait debout au milieu de la pièce, vêtu d'une robe de chambre, et fumait la pipe. Mais il ne ressemblait nullement à mon vrai père : il était grand, maigre, brun, avec un nez aquilin, des yeux sombres et perçants, âgé de quelque quarante ans. Il m'en voulait de l'avoir retrouvé, et moi, de mon côté, je n'étais nullement heureux de la rencontre : je n'éprouvais qu'un sentiment de surprise, voire de stupéfaction. L'homme se détournait de moi et commençait à grommeler quelque chose, en arpentant la pièce à pas menus... Ensuite, il s'éloignait petit à petit, sans s'arrêter de grommeler et en jetant des regards en arrière, par-dessus l'épaule... Les murs de la pièce s'écartaient et se fondaient dans un brouillard... Effrayé à l'idée de perdre mon père encore une fois, je courais derrière lui, mais ne le voyais plus, bien que j'entendisse toujours son ronchonnement irrité, un ronchonnement grognon... Mon cœur se serrait, je me réveillais et n'arrivais pas à me rendormir... Tout le jour suivant, je pensais à ce rêve et ne lui trouvais évidemment pas d'explication satisfaisante.
...

 

Un Rêve Version Originale
son Reve1
 
 
 
Un Rêve version Piano et Balalaïka
son Reve1
 
 
 
Un Rêve version orchestre de 2006
son Reve1
 
 
 
 
Ce film d'animation utilise la technique des estampes japonaises au lavis à l'encre de Chine sur calque, éclairé par transparence. Les dessins, exécutés très librement au pinceau, renvoient une animation sous un état un peu déprimé ; peut-être reflète-t-elle l'atmosphère oppressante du Rêve de la nouvelle de Tourgueniev. Je n'étais pas au mieux à cette époque, au sortir des Arts Appliqués et à l'entrée à l'IDHEC (actuelle FEMIS).

Des bouts d'essais ont été filmé sous le rudimentaire banc-titre en bois que j'avais construit dans le petit deux pièces où je vivais avec mes parents. Ce banc-titre à pu être déménagé dans le petit logement à côté de celui de mes parents, et grâce à la caméra à pompe de Berthold Bartosch, j'ai tourné de courtes scènes. Berthold Bartosch, le réalisateur du film L'IDÉE , m'avait vendu son matériel de prise de vues pour une modeste somme. La caméra Parvo , du constructeur André Debrie, était actionné image par image par une pompe, réplique en plus grand et en cuivre et en laiton d'une pompe à vélo des années 1930. Cette pompe avait fière allure et cela faisait bizarre de tirer sur " la chaîne " (comme sur une ancienne chasse-d'eau de w.c.), afin de faire la prise de vue d'un dessin. Le temps d'exposition de la pellicule de 35 mm, pouvait se régler en ouvrant plus ou moins le débit de l'air dans le corps de la pompe fabriqué avec précision. Bartosch a utilisé de la mousse de savon pour son film L'IDÉE, afin de rendre l'épaisseur de l'air. Il était fasciné par le savon et son utilisation sur des plaques de verre éclairées sur la tranche par de petites ampoules électriques de faible puissance, d'où un temps d'exposition multiple de la pellicule. (Bartosch faisait jusqu'à 18 expositions pour une seule image). Je me souviens encore avec émotion de mon entretien avec lui, dans son logement étroit au-dessus du théâtre parisien du Vieux Colombier ; il me parlait aussi du compositeur Arthur Honegger et lorsqu'il composait, de sa crainte des moindres bruits provenant de son appartement de la rue de Clichy à Paris. Bartosch avait un côté mystique, et l'animation de film était pour lui comme une religion qui ne souffrait pas de compromis. Une religion parce que Bartosch payait très cher pour son culte (les nazis ont détruit les 900 mètres de négatif de son deuxième film, d'après l'hommage d'Alexandre Alexeïeff dans la Revue du cinéma Image et Son, numéro 224, de janvier 1969).
Je suis le dernier gardien de la pompe de Bartosch, qui à servit à faire des prises de vues sur le film " L'IDÉE ".

Finalement, " En cherchant son père " a été tourné à la sauvette sur le banc-titre du constructeur Giraud dans une unité de l'ORTF, tard dans la nuit pour ne pas déranger le service normal. Merci à Jean-Pierre Girard, le producteur de la Société des Films Orzeaux, pour avoir produit ce dessin animé en finalisant la fabrication par un enregistrement en bonne et dû forme au CNC, pour le passage au studio son pour l'enregistrement du morceau de ma musique où je jouais de la balalaïka, et pour les finitions du montage et du tirage d'une copie aux laboratoires LTC à Saint Cloud. En juin 2006, j'orchestre la musique de " En cherchant son père ".
Merci aussi à Dominique Benicheti pour m'avoir entraîné et aidé à finir ce film. Merci également à Philippe Delpont pour son aide.

M. Roudakoff
 
  rev1.jpg   rev2.jpg   rev3.jpg   rev5.jpg
 
 

Générique.
EN CHERCHANT SON PÈRE
Adaptation, dessins et animation, réalisation : Michel ROUDAKOFF
Assistant : Dominique BENICHETI
Montage : Danielle BAUDRIER
Musique : Michel ROUDAKOFF
Son : Jacques BOUJON

Production : Société des Films Orzeaux
Enregistré au CNC sous le n° 34 479
Laboratoires LTC Saint-Cloud
Report numérique : Laboratoires ÉCLAIR
 

Des sites sur l'écrivain Ivan TOURGUENIEV :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ivan_Tourgueniev
http://www.russie.net/france/bougival_vie.htm
http://www.turgenev.org.ru/fr/biographie.htm
http://perso.orange.fr/calounet/biographies/tourgueniev_biographie.htm
Datcha Ivan Tourgueniev : http://www.russie.net/france/bougival.htm


© Films Orzeaux and Michel Roudakoff

Dernière mise à jour : 06-05-2010 19:05

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >