Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Hyper pas cher ou casher
Hyper pas cher ou casher Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 15-03-2015 21:49

Pages vues : 4136    

Favoris : 79

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Complot, Chronologie, Cinéma, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Lumière, Maffia, Magie, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Occulte, Opinion, Pagan, Paradis, Pétrole, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Tradition, Transformation, Vide, Volonté, Walt Disney, Yankee, Yokaï

 
serpentvigie_alerte_magasinhyper.jpg
 
 
Hyper pas cher ou casher
ou aliment « autorisé » par l’opinion des Moïses
Ce serait étonnant si c’était « pas cher »
dans cette civilisation de la
consommation/consolation
qui remplace le Dieu !!!


L’hyper pas cher de la Porte de Vincennes est LE symptôme de la valeur républicaine : mettre la charrue avant les Bœufs.
 
 
Il n’aura échappé à personne qu’ici en France le copyright de la souffrance est à la tête de l’État : exacerbation du sentimentalisme ou émotion remplaçant le catholicisme de l’Église de Rome, le dernier en date étant l’annonce pour le moins incroyablement martelée par les merdias de « la réouverture de l’hyper pas cher » à la Porte de Vincennes un dimanche de 15 mars 2015 ! Rien n’a changé, ce sont les sentiments qui décident des idéologies ; et ce n’est qu’après coup qu’on prétend les justifier par des discours, des systèmes en ismes et des lois.
Si l’Église de Rome s’y employait à manipuler les peuples avec l’outil émotion, aujourd’hui la république « universelle », le cloaque républicain de la judéo-maçonnerie spéculative prend le relais avec sa laïcité. C’est kif-kif !
Il n’y a pas pire que ce grégarisme malsain entretenu par cette république nauséabonde jouant sur « les émotions en gros ».
Un grégarisme qui ne fait que diviser. Une « classe politique » perdante sur tous les points et qui ne sait comment se tirer de son propre merdier et qui en est réduit à un sous sentimentalisme des plus pervers.
Il ne peut y avoir QU’UNE UNIVERSALITÉ ou CONNAISSANCE, et ce n’est certainement pas cette république des Couilles en Or ! S’il y avait deux globalités de connaissance et donc d’existant, aucun ne pourrait être dit universel, parce que ne contenant pas l’autre et étant limité par lui.
 
RAPPEL : République est synonyme de Commerce ! Bien plus que la Monarchie. Méphistophélès est le génie du mercantilisme et de l’usure. La république s’appuyant sur le libéralisme et la consommation favorise l’égoïsme ou instinct d’acquisition, qui nous rend tous « universel » (en appétit de consommer !). Maintenant les foules s’efforcent plus ou moins astucieusement d’obtenir « quelque chose »… pour rien. De s’assurer des avantages qui ne seront pas compensés par un effort personnel quelconque. C’est ça la « valeur républicaine », le bonheur sur le plan économique (la croissance).
Depuis 1789 nous faisons les choses à l’envers : chercher d’abord le « surcroît », soit la seule conquête des biens matériels, alors que nous ne trouvons qu’invariablement désordre, guerres et misère. Le vrai sens de la vie est la recherche ou réalisation du Soi-Instant, faire éclore enfin l’être humain, et le reste matériel suivrait aussitôt naturellement. C’est ça l’énergie libre, et pas autre chose. L’erreur fatale de cette « démocratie » totalitaire est d’inverser l’ordre des termes, s’entêter à rechercher d’ABORD la prospérité matérielle, en remettant toujours à plus tard le « Connais-toi toi-même ».
Le principe de la richesse et de la finance est de donner naissance aux voleurs et autres escroqueries en tous genres, le « exploitez-vous les uns les autres ».

COMMERCE = FLÉAU.

En effet, ça ne peut que commencer il y a 10.000 ans avec ce choix de la voie de l’Agriculture, et toutes les catastrophes qui vont avec, notamment le commerce et le profit, la possession et les moyens pour la garder (armée, justice, police, etc.)

Les sur-doués en commerce sont bien-sûr les Yahvistes, ceux du « pas cher » à Vincennes ! La manipulation de l’opinion par l’étatisme est a son max. On le voit avec l’interprétation du geste de « ras-le-bol » (quenel) transformé par quelques cancéreux du pouvoir en « salut nazi » et passible de la « justice » (des cancéreux et Couilles en Or). Les cancéreux du pouvoir ou « les mains mortes » (les improductifs) ; Anaxagore écrivait que « L’homme est esprit parce qu’il a une main ».

Les cancéreux du pouvoir sèment la ZIZANIE en forme d’hystérie collective, ce qui est le propre du COMMERCE : MERCURE OU « L’ARGENT LIQUIDE » (de nos jours il n’est plus que virtuel dans le binaire de l’informatique).
Mercure est ce Dieu de la mythologie grec aux pieds ailés pour « faire circuler plus librement le fric » dans le monde entier. Mercure est donc un AGENT DE LIAISON. Donc plein pot dans le dualisme sujet-objet, mais surtout du développement du mental : affirmer le monde de la « raison », de la logique, avec son « commerce des idées » (droits d'auteurs) ou tyrannie de l’opinion règlementé par la pensée unique (« universelle » ou de la populace ou majorité) imposée par cette démocratie étatique actuelle.

Mercure-Hermès-Méphisto c’est le mental et l’industrie et les techniques. L’ensemble correspond au matérialisme. Hermès signifie le mental, donc la perversion : Hermès est de la famille des commerçants, donc DES VOLEURS, forme de perversion actuelle si courante qui se retrouve dans l’ingéniosité de la roublardise et des astuces pour voler son prochain.
Hermès c’est l’habilité bien de son époque des 10.000 ans de la voie de l’Agriculture : on le voit souvent représenté portant un agneau sur les épaules : d’où son nom de Criophore ; divinité agraire, à l’origine, et protecteurs des bergers, mais aussi guide des âmes dans l’Après-Vie !
Mercure-Hermès-Méphisto est Dieu des voyages (comme l’argent qui circule), des échanges entre le haut et le bas…
Mercure-Hermès est très lié à la MAGIE. Mercure-Hermès COLPORTENT : la tyrannie de l’opinion, mais aussi celle de l’hermétisme…

LE COMMERCE C’EST LE FLÉAU… DE LA BALANCE.

La Balance ou Pinces du Scorpion, en liaison avec la planète Saturne : ça tourne, comme la justice et sa Balance et son Fléau… Saturne est la division, la fonction séparatrice : à la fois une fin et un début, un cycle et le commencement d’un nouveau cycle, l’accent étant plutôt mis sur la cassure ou arrêt de l’évolution.
En astrologie Saturne c’est le dangereux FIXE s’opposant à tout mouvement. Son nom de GRAND MALÉFIQUE lui est justement donné ! car il symbolise les obstacles de toutes sortes, les carences et paralysies.
Dans l’organisme, Saturne symbolise les os du squelette. On le représente souvent en squelette portant une faux.
Saturne/Ça-tourne : ou Chronos dévorant ses enfants.

Bien-sûr la Balance (de la justice ou du commerce) c’est la dualité par excellence du sujet-objet ! La plupart des gens ne voit qu’un plateau à la fois, y compris la justice humaine ! Ils ne voient que la moitié du Tout: ils voient l’autre, le terroriste, le compagnon, le travail, le rôle dans la société, le maître… Ils ne voient pas la famille, l’Amour, la Compassion, etc.
LA LICORNE unifie les deux plateaux de la Balance avec leurs charges (balance : bi-lanx ; poids : tas-lanx, talent) par la Corne de son Front.
Le FLÉAU unifiant les deux plateaux de la Balance : il fait peur comme un Fléau (instrument à battre les céréales, ou un fléau d’arme, ou une calamité quelconque, ou une personne dangereuse).
Le Fléau est ce qui fait peur à Saturne ; le Fléau fait peur à ce qui fixe, à ce qui attache, à l’émotion : il fait mal en dépouillant la graine, le déguisement ou masque : le moi ou ego.
Le Fléau fait donc peur aux deux plateaux de la Balance.

Aldebaran (Constellation du Taureau) et Antarès, dans les écoles mésopotamiennes d’astrologie, étaient utilisés pour déterminer le début du Zodiaque ; une conception parmi tant d’autres représentations zodiacales. Mais la Balance aussi appelé « Pinces » ou « Pinces du Scorpion » devenait un symbole référentiel stable.
Hermès et ses sandales à la Superman, héros de la vitesse comme la vitesse de l’actuel argent virtuel, comme la vitesse des moyens modernes de transports : avions, chemins de fer, qui ne laissent le temps de RIEN VOIR, donc qui facilitent l’IGNORANCE et la dépopulation des campagnes au profit des cités.

 
 
 
 

Les voyages forment la jeunesse, et le colonialisme, et la circulation du Saint Fric… pour le mettre dans son petit couffin (coffre)…
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 15-03-2015 22:14

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >