Accueil arrow News arrow Dernières news arrow GAB sera l’Empire et sa démocratie
GAB sera l’Empire et sa démocratie Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 31-08-2015 22:50

Pages vues : 3841    

Favoris : 49

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Assassiner, Banques, Bible, Bomb, Bombes, Bourgeois, Cacapitalistes, Cesium, Chaos, Communisme, Complot, Chronologie, CIA, Cinéma, Crottasocialistes, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Drogue, Dualité, Dynamite, Eau, Église, Esprit, État, Europe, FBI, Feu, Forêt, France, Gadlu, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Haine, Hébreux, Hollywood, Homéopathie, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Internet, Itri, Jardin, Jérusalemisation, Jihad, Juifs, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Maffia, Magie, Manipulation, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Musiques, Nature, NSA, Obnos, Occulte, Oligarchie, Opinion, Or, Pagan, Paradis, Pétrole, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Qbit, Religions, Renseignement, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Spirale, Spirolution, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tétéphone, Tétévision, Thermodynamite, Touta, Tradition, Transformation, Transhumanisme, URSS, USA, Vide, Volonté, Washington, Walt Disney, Yahvé, Yankee, Yokaï

 
logo_repub_francestaline.jpg
 
 
GAB sera l’Empire et sa démocratie
Solution contre l’Empire USionistan
ou Nouvel Ordre Mondial
 
 
Plus un Empire s’estime et s’accorde de valeurs, et c’est le cas de cette démocratie Graal politique moderne, plus il prônera le DORG (Demain On Rase Gratis), et plus obscure sera l’ombre et par conséquent plus grand sera son dédain pour les autres, et plus il sera proche de son effondrement.
RAPPEL : s’interroger sur le républicanisme et ses « valeurs », c’est, d'après ces cancéreux du pouvoir, la « théorie du complot », donc la nouvelle Inquisition du pouvoir étatique, qui n’a plus à sa disposition que l’outil de propagande « anti-terroriste ».

GAB- : prendre, en gaulois, comparable au vieil irlandais gaibid (il prend), au vieux breton gabael (prise, saisie), remontent à un radical i.e. ghabh (prendre), dans le sanskrit gabhastih (bras), du latin habere (avoir, tenir), de l’osque hafieist (il aura).
Dans le même thème, nous avons GAB-EGIE : prendre sans surveillance, donc dépenser sans faire attention, comme si on attendait le Gab, la sur-prise ! GAB dans le glossaire de Du Cange indique : raillerie, moquerie, tromperie. Or la surprise trompe parce qu’inattendue. Gabuser c’est tromper, tourner en ridicule, d’où Gabuserie (imposture). Pour moi Gab ne vient pas du scandinave « gabba » (railler) mais du Gab gaulois comme indiqué ci-dessus d’après le Dictionnaire Français-Gaulois de J.P. Savignac.
 
RAPPEL : depuis la Renaissance avec les Galilée, l’imprimerie et le développement des technologies, la Réforme ; tout ensemble qui permettra à l’humain, à ses dépens, de se détacher de la mainmise de l’Église de Rome et de ses lois qui autrefois guidaient cette humanité, l’humain moderne est à la merci, comme du temps du paganisme, des forces élémentaires qui sont en lui et qu’IL NE SAIT PAS MAÎTRISER : il ne sait pas maîtriser LE DRAGON (ego). Seul celui qui triomphe du Dragon en l’apprivoisant devient un Dragonnier, un Héros, ou mieux : un BIENHEUREUX, UN LIBÉRÉ VIVANT. C’est pourquoi le temps est venu de la Réalisation du Soi-Instant : « Connaître toi-même par toi-même ». Il n’y a plus d’autre issue. La technologie ne fera qu’empirer les choses car elle sera en croissance permanente, et donc à conséquences croissantes de plus en plus importante. C’est pourquoi l’Empire ou Nouvel Ordre Mondial (N.O.M.) mise sur les technologies pour pouvoir tout contrôler, tout maîtriser et empêcher chacun de se réaliser en forçant les masses à se tourner en permanence vers l’extérieur, vers le grégarisme déguisé en « social » (avec mode du « partage » et mode 'réseaux sociaux' pour développer encore plus le mercantilisme) ; un « social » dévolu autrefois à l’Église romaine. Mais plus la croissance technologique augmente et plus les possibilités de GAB (ou surprise) augmente, parce que l’ego piègera et plombera toujours la technologie arrivée au stade ou « l’humain » sera peut-être rendu à la « forme » d’un liquide dans un « bocal » (voir le rêve du transhumanisme ; en fait le vivant vient de l’EAU et la catastrophe commença avec l’arrivé de l’Oxigène-Occident… Je ne vois pas le transhumanisme faire que l’humain redevienne Eau primordiale comme l’indique la Tradition ! c’est-à-dire même pas l’eau liquide et qui gèle en hiver). Nous arriverons peut-être, sous prétexte de « Salut », au règne des machines qui n’auront plus besoin des humains, qui par la force des choses mourront faute de descendants humains. Ne pas oublier que le métissage ANIMAL-HUMAIN (les « hommes-bêtes ») a déjà commencé il y a plus de cent ans avec le roman de H.G. Wells : l’île du docteur Moreau.

Évidemment l’oligarchie anglo-américaine et les talmudistes sont aux premières loges du docteur Moreau. Nous sommes bien dans le Royaume de Dieu (juif) sur Terre, qui se veut le Grand Tout, MAIS EN INVERSE : À L’EXTÉRIEUR. Donc bientôt un machin genre transsexuel(le) androgyne avec des cornes ou un mufle de bœuf, et qui chantera avec une aussi belle voix que Maria Callas. Le problème que connaissent bien nos Anciens est que TOUT EST VIVANT. Alors pourquoi pas le mariage d’une Pyrite de Fer avec un chat, ou une femme ! Là encore, DORG ou Royaume de Dieu (juif) sur Terre, avec toujours triomphe de l’ego : des individus incomparables (uniques), comme des Soi inversés, donc mortels, des faux ; parce il y a autant d’individualité qu’il y a d’opinion ici-bas, donc un agrégat, un grégarisme d’individus effectivement isolés comme le veut le NOM. Et l’opinion s’élabore au fil des jours, toujours instable, en évolution perpétuelle en fonction des circonstances dans l’espace géographique, le temps historique, et un certain état des choses matérielles et sociales que chaque individu trouve dès son berceau, toujours particulier à un seul individu qui le sent, le pense, selon les colorations de sentiments et de pensée qui lui sont propres, comme par prédestination, mais pouvant être étouffées ou exaltées par un dressage sentimental et intellectuel qu’on appelle éducation.

Aujourd’hui, place au UN inversé (diabolique). L’étatisme république universelle judéo-maçonnique veut empêcher la Réalisation du Soi éternel ; le « mariage pour tous » en est un des engrenages…

Le N.O.M. est un bouffeur de la vie individuelle, contrairement à ce que nous fait croire 1789 : c’est du socialisme ou communisme pur jus, du grégarisme ; depuis 1789 les symboles traditionnels ont en grande partie déserté le conscient, et le caractère de notre époque est que la collectivité, le grégarisme, le social veut tout bouffer la vie individuelle, le JE SUIS ; voir par exemple l’exemple ici en France du « tombeau du soldat inconnu », une première du N.O.M. dont le sens même est d’être dénué de toute individualité, et en devient un symbole « universel », donc une religion avec signe de ralliement. La shoah ou copyright talmudiste de la souffrance est du même thème.
Il est aussi significatif que depuis la Renaissance ce soit développé l’OPINION toute puissante faisant partie de l’Histoire si chère aux Hébreux-Juifs. Les opinions sont comme le « soldat inconnu » : impersonnel, parce qu’elles appartiennent à l’ego, au ‘je’. Les opinons sont du grégarisme : elles passent d’un mental à un autre mental et forment en grossissant un réseau, un « inconscient collectif », qui reste au niveau spatio-temporel (surtout du politiquement correcte) et peut prendre forme de « formes élémentaires » non maîtrisées, comme écrit plus haut, et très dangereuses.

Le GAB c’est donc la SURPRISE en découvrant son inconscient, et là, la surprise peut devenir PAN, le Tout ou Panique : la terreur absolue d’être abandonné par tous les Dieux, de découvrir le Vraie Vide qui fait souhaiter la mort. Le Soi engendrant le soi, on ne peut pas tuer l’ego ou Dragon mais seulement l’apprivoiser.
La surprise en découvrant PAN : toutes les illusions prennent fin ; les puissants royaumes, États et Empires bâtis sur l’illusion de toutes les âmes humaines sur un seul être ou sur un petit groupe s’écrouleraient instantanément, les rapports amoureux cesseraient, et surtout les relations de business ! L’entertainment de Hollywood cesserait. La fin de l’illusion serait la fin de ce monde spatio-temporel tant chéri par le N.O.M.
Mais ça, c’est dans le grégarisme ou inconscient collectif, parce que le Soi est éternel et sans limite. L’Adepte ou Bienheureux connaissent les limites de l’inconscient collectif : ILS VONT AU-DELÀ. Celui qui reste à mi-chemin entre le N.O.M. et encore prisonnier de l’inconscient collectif et de ses limites tombe dans une solitude absolue : LA PANIQUE, JUSQU’À CE QU’IL DÉCOUVRE LA NON-DUALITÉ OU UNION AVEC TOUT.

« Améliorez l’état de la planète » disent les États droits de l’hommistes. Là encore on se tourne vers l’extérieur, vers l’oligarchie, on met la charrue avant les bœufs, au lieu de se poser la question vitale : qu’est-ce que l’humain ? QUI SUIS-JE ? Et donc détruire le mode économique actuel et multi-millénaire pour tout reconstruire. La tabula rasa n’est pas dans le révolutionnisme à la 1789 ou 1917 en Russie qui voulaient tuer les Anciens, elle n’est pas sociale, mais à l’intérieur de l’humain.

Le GAB sera l’Empire et sa démocratie, parce que la terreur de la surprise saisira l’Empire. Soit le RÉEL saisira l’Empire, il lui sautera dessus, et malgré toute sa technologie, il n’aura aucun moyen d’aviser, aucun moyen de « se retourner » qui est l’habituel moyen humain de confort de faire face à qui que ce soit. Même sa NSA sera impuissante parce que la Panique est l’Instant, il n’existe plus de temps ou de dualité ; il manque le DÉCALAGE permettant d’entrevoir le Réel PAR LE BIAIS DE L’HISTOIRE OU REPRÉSENTATION-ILLUSION.
Il y a une catastrophe chaque fois que l’événement a pris l’histoire de court pour trop coïncider avec elle : alors on agit de manière précipité, on n’a pas le « temps » d’aviser, le Réel est survenu en même temps que sa représentation ou histoire. Résultat : Panique ou imbécilité momentanée.

Le GAB sera l’Empire et sa démocratie : le principe du RÉEL étant IMPRÉVISIBLE. Il est connu que la nuit fait peur, parce qu’on ne voit rien, on ne peut pas prévoir ni contrôler. Tout ce qui est invisible est potentiellement redoutable, et ça fait peur au N.O.M. qui ne peut plus identifier sur le champ et sans erreur. Alors ce NOM veut tout contrôler.

Évidemment que la non-dualité, le PAN c’est la Félicité, donc l’absence de Panique. Le Royaume des Cieux du Christ ne peut pas provoquer de Panique ! Le ici et maintenant de même. L’état de l’être Réalisé ce n’est pas la peur, car elle n’est qu’émotion-sentiment ! Il y a là une apparente contradiction avec la Panique, elle ne sera que « temporaire » parce qu’il s’agit de la survenu brusque dans l’Instant d’une « information totale ». D’autre part le « temps » n’existe pas, il n’est qu’une opinion, il n’existe que s’il y a quelqu’un pour le « voir passer », par exemple grâce à l’ombre d’un indexe sur un cadran solaire, donc dualité sujet-objet. Le « temps qui passe » paraît maintenant tellement évident grâce à l’ère d’une « horloge atomique » !
Bref, la Panique ne peut survenir que dans la dualité, quand il y a un autre que soi-même : L’Un ne peut pas faire peur, il est seul, sans second, donc aucune raison d’avoir peur. Seule la dualité engendre la peur : ainsi il n’existe que la peur de ce que l’autre peut faire, dire, ou penser, d’où d’ailleurs l’efficacité de la torture pour construire le grégarisme totalitaire à la mode ancienne (placer des têtes coupés à l’entrée de villes). La Panique n’a de prise, éventuellement, qu’un « bref instant ».
La Panique ne peut survenir que si on identifie le corps avec le Soi. On ne peut pas séparer corps et esprit comme le fait la chrétienté parce qu’alors c’est entretenir la peur, notamment de la mort !
Comme le temps qui coule la peur n’est qu’une OPINION. « S’il y avait quelque chose d’autre que le Soi, il y aurait lieu d’avoir peur », dit Ramana Maharshi à l’entretien 146.

Même chose : « La peur de la mort se présente seulement après que la pensée ‘je’ est née [donc l’ego engendre la peur]… Toutes les pensées proviennent du ‘je’ irréel, c’est-à-dire de la pensée ‘je’. Restez sans penser. Tant qu’il y aura pensée, il y aura peur » (entretien 202, du 15 juin 1936).
Pour surmonter la peur de la mort, il faudrait d’abord essayer de découvrir si on est né avant de penser à la mort (entretien 318), et c’est un exemple de mettre la charrue avant les bœufs que pratique toute la civilisation du N.O.M. qui entretient en permanence la peur avec cette mode du terrorisme inventé depuis septembre 2001.

EN RÉSUMÉ : la peur, la Panique, ne peut survenir que dans la dualité sujet-objet, quand le « temps est réduit à une peau de chagrin ». Mais en gros, C’EST TOUJOURS LA PEUR DE SOI-MÊME, LA PEUR DE SE DÉCOUVRIR, LA PEUR DE SON OMBRE. AVOIR PEUR DE LA MORT C’EST DÉJÀ TOMBER DANS LE PIÈGE DE L’ÉVOLUTIONNISME des religions messianique du Salut.

En ce qui concerne la technologie galopante (car économico-politique essentiellement et parasitaire), il viendra bien un temps ou les cancéreux du pouvoir contrôleront à distance les cerveaux des masses, donc leur ego. C’est pour cela que le GAB ou Réalisation du Soi-Instant qui est notre état naturel ne pourra pas être influencé par les armes psychotroniques du N.O.M. Déjà l’URSS pratiqua dans les années 1950 des expériences de psychotroniques. Comme déjà écrit sur le site, le cerveau n’est qu’un outil récepteur-émetteur. Le Nouvel Ordre Mondial et son oligarchie rêve non seulement d’immortalité, ici sur Terre ! mais aussi de contrôler totalement l’être humain. Voir les avancées en « neuro-science ».
Je rappel que le domaine « de l’astral » ce n’est pas le Soi !
De même les pouvoirs siddhi (sorte de clairvoyance) en Inde sont des illusions, de la magie : la spiritualité est une chose, les pouvoirs occultes sont de vulgaires pouvoirs, donc de la dynamite du sieur Nobel. Certains yogis pourraient « passer à travers les murs », sans les détruire bien-sûr ! Mais visibilité et invisibilité  sont comme le temps : ils n’existent que pour celui qui les voit ! « Qui est celui qui voit ? » comme le dit Ramana Maharshi.
La magie des pouvoirs siddhi correspond aux voies d’égarement identiques qui se trouvent en Alchimie, là où l’on peut errer sans fin et en avoir peur ! parce que ça ne concerne que le corps. La magie ne peut s’observer que dans la dualité sujet-objet. Une illusion, une histoire, exige un SPECTATEUR-AUDITEUR pour la reconnaître ; de même que l’ego produit de l’imagination. Ce qui veut dire que celui qui manifeste un tel pouvoir siddhi est dénué de Connaissance. Ainsi la psychotronique et toute la quincaillerie technologique ne vaut pas la peine, sauf pour l’oligarchie du NOM et son complexe militaro-industriel et envers ceux qui s’y colle.

Encore une fois, ceux qui plombent le monde, les travailleurs du chapeau que sont les Juifs talmudistes (kabbalistes et chercheurs du « Nom de Dieu »), les chiffres étant leur bouffe quotidienne, il n’est pas étonnant qu’ils essaiment à Wall Street et à leur maison-mère la City de Londres. Tout cela est du même thème, et du pain bénit grâce à l’outil informatique, le poumon de la City.

Seule la pensée « JE SUIS » est naturelle (personne ne peut nier son propre être). Il est inutile d’ajouter : JE SUIS un homme, ou une femme. Comme le dit Ramana Maharshi à l’entretien 601 : « Vous n’êtes ni ceci ni cela. La vérité est « JE SUIS ». « JE SUIS CE JE SUIS », déclare aussi la Bible. Simplement être est naturel. Le limiter à « être un homme » ne se justifie pas ».
 
 

Dernière mise à jour : 31-08-2015 23:17

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >