Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Notre civilisation anti-créationnelle
Notre civilisation anti-créationnelle Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 11-01-2016 23:28

Pages vues : 4015    

Favoris : 74

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : ADN, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Islam, Judaïsme, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Vide, Volonté, Yokaï

 
zone1.jpg
 
 
Notre civilisation anti-créationnelle
Dont sa thermodynamique, ses lois,
l’invention de la peur, du confort, etc.
OCCIDENT-OCCIRE-MORT

Cette civilisation d’assistés par les banques et
la City de Londres et son « vivre ensemble »
déguisée en masque du religieux
particulièrement mortifère.


À QUAND UNE CIVILISATION SANS QUER(N)ELLES ?

Page dédiée aux Enfants de la Terre.
 
 
Cela commence par la vie ou la mort, C’EST LA MÊME CHOSE (un commencement et une fin) : si vous avez peur de la mort, peur de mourir, vous allez souffrir, parce que VOUS N’ÊTES PAS TRANSPARENT, PAS FLUIDE, PAS DANS L’INSTANT OU SOI : VOUS RÉSISTEZ, ET ÇA CHAUFFE ! Vous serez en décalage, déphasé, pas dans vos pompes. VOUS SEREZ UNE CHARGE POUR VOUS-MÊME avant d’en être une pour les autres, donc vous ne pourrez pas faire société avec les autres (le ”vivre ensemble”).
Oui, Vie et Mort sont une MÊME CHOSE, mais dans notre civilisation de dualité hallucinée, la maladie est devenu le SYMPTÔME DE CETTE ANTI-CRÉATION ; ALORS QUE LA MORT SERA LA MANIFESTATION DU DEVENIR (nous ne sommes que des passants ici-bas).
La Charge est également l’INTENTION : une charge trop lourde à l’intention de tomber. IL Y A TENSION (sel ou résultat) : force qui agit dans un corps en équilibre ; le Sel répandu sur la terre empêche les plantes de pousser, la terre devient stérile, plus d’organismes vivants : TROP DE TENSION : tout ce qui est salé est amère. L’Eau de mer est amertume par rapport à l’Eau courante et libre. Chez les Hébreux, Sel = Alliance. Sel = complexité. Sel/Résultat = Circulez ya plus rien à voir…
Le Pot-en-ciel (potentiel) est un réservoir caché qui a aussi l’intention de…
La charge ou RIRE est une résistance car il s’oppose à une action, un mouvement, ainsi la Résistance est une charge (une accumulation, un réservoir, ou une caricature, un portrait charge). C’EST UNE NON FLUIDITÉ, UNE NON TRANSPARENCE, UNE NON-CRÉATION, UN GRAND DÉCALAGE : [GABER] plaisanter, se moquer, [GABE] moquerie (gabegie : railler), ruse, donc DIVISION ou ESCLAVAGE.
La difficulté/charge freine la Fluidité/Courant : vous n’êtes plus au courant.
Celui qui marche dans une rue de Paris perdu dans ses pensées, ou dans son tétéphone portable, est regardé par l’autre d’une façon différente (avec comme un air de reproche, parce que le tétéphoniste sera considéré comme un égoïste : celui qui tétéphone me renvoie à la gueule son ego ; IL DIVISE, IL EST UNE CHARGE, IL EST UN ESCLAVE).
 
FLUIDITE. [FLUIR] COULER – [FLUX] FLUIDE, COURANT.
Déployer/Transparent.
Transparent : EN PARALLÈLE/HARMONIE, et non plus en séquence comme dans le binaire actuel.
Fluidité = Spontané. Le coulant entre les deux contraires. Le JUS, Électricité.
Ce qui freine n’est pas bon, ça résiste : l’électricité dynamique dans un conducteur métallique chauffe icelui, il y a RÉSISTANCE, il y a usure et perte d’énergie en même temps que fourniture/nourriture d’énergie.
Fluidité = Non routine ou ne pas s’installer dans un dogme ou accoutumance de cette drogue, un système (l’Eau qui dort ou Eau de tuyau). La sédentarité est accoutumance/confort. Elle est Eau de tuyau.
Ce qui est Fluide est bon : la plante s’oriente vers la Lumière et progresse. C’est un des secrets de l’augmentation (épanouissement).
La Fluidité c’est l’échange é-change de CHANGIER (change tout le Temps), l’Eau en passant d’un récipient à un autre récipient change bien de forme (et de nom), il y a Fluidité.
Quand il y a maladie ou mauvaise circulation des fluides (aspect acupuncture) : « Car le dérangement de notre corps ne vient uniquement, exception faite des indispositions mécaniques, que des courants de vie qui ne peuvent librement circuler » (Cyliany).
Deux modestes exemples de Fluidité : pour « amorcer » un type de pompe, il est nécessaire de verser de l’eau dedans. Pour « amorcer » ce que l’on appelle « prise de Terre », il est parfois nécessaire de verser de l’eau autour du pieu fiché en terre.
La Forme (et le Nom) arrête la Fluidité, ou la contient ! Ou encore l’empêche de FLUIR. Et quand il n’y a pas Fluidité, c’est crispant, ça RÉSISTE : « Lao-tseu dit dans ses conseils à l’Empereur : « La première des nécessités, c’est la juste définition. Quand les mots ne s’adaptent pas aux choses, le peuple ne sait pas où mettre les pieds et c’est le désordre » (cité par Jean Coulonval, dans Synthèse et Temps Nouveaux). Ne pas confondre aussi ce qui est le centre commun autour duquel gravite une société. Le particulier d’une personne qui se détache de ce centre commun, va être suspect aux autres, d’où un décalage ! (Résistance : un rire/sanction !)
Chaque être vivant, PARTICULIER, est un « système » clos capable de communiquer avec un autre « système » clos (le Soi). Communiquer par les POINTS DE VUES AU CENTRUM CENTRI, le toucher, les vibrations pour les insectes, et les couleurs.

LE GRAND DÉCALAGE ACTUEL ou GRAND DÉSACCORD : être décalé ou pas en accord, par rapport à telle situation. Il y aura UNE CHARGE ou RÉSISTANCE.
Ce que vous cherchez : c’est là où vous ne l’attendiez pas ! Car cela peut déclencher la PAN-IQUE ou GRAND DÉCALAGE, la survenue du TOUT.
Un exemple de Grand Décalage : Un homme aimant passionnément les chevaux. Un jour, il frappe vigoureusement les moustiques qui s’amassaient sur les chevaux, ceux-ci s’emportèrent, cassèrent leurs mors et brisèrent la tête et la poitrine de l’homme. Bien que son intention fût bonne, cet homme n’a pas atteint son but. ((D’après Tchouang-tseu, trad. Liou Kia-hway).
CALAGE et DÉCALAGE ou SYNCHRONISME :
Quand il y a synchronisme de l’un par rapport à l’autre, il y a Fluidité ou accord, ou Calage. Si pas de synchronisme, c’est le Décalage, la Résistance. (Quelqu’un perdu dans ses pensées par rapport à ce qu’il a en face de lui est en décalage, il est à l’extérieur du Soi-Instant).

Si à la fin de votre vie, vous n’acceptez pas de mourir, de « partir », vous allez souffrir. La jeune femme enceinte à laquelle le médecin dit de « pousser » pour mettre au monde son enfant se comporte de façon anti-créationnelle, comme en thermodynamique le médecin se comporte même comme en électronique en une forme de RÉSISTANCE DE TRANSFERT que l’on retrouve jusque dans le TRANSISTOR pour amplifier ou redresser des courants électriques grâce à semi conductivité comme le Germanium, le Silicium ou les Sulfures. En « poussant » la jeune femme va souffrir ; alors que si elle était « transparente », soit si elle laissait naturellement se dérouler la sortie de l’enfant, elle ne souffrirait pas. Évidemment c’est une « civilisée », alors elle pousse !!!
Pourtant, l’Eau ne résiste pas, et l’échange est présent, l’Eau garde son caractère d’être incompressible.

Et aujourd'hui tout est anti-créationnel : les lois, le confort ou sécuritaire, soit dès qu’il y a un pet de travers, un « petit microbe », une « petite mauvaise herbe », les cancéreux du pouvoir chient une loi-pansement allopathique pour « soigner », sécuriser ; et cela en croissance à l’indéfinissable ; ça n’a pas de fin, voyez Big Pharma, la complexité des lois. C’est une véritable fuite en avant, un évolutionnisme carabiné.
À coups d’argent, de lois, on vous assure, on vous rassure, on vous sécurise sur tout, ce qui aboutit À UNE CIVILISATION QUI A PEUR DE LA MORT, d’où d’ailleurs le vent en poupe pour les Google et ses transhumanistes qui rêvent d’une « immortalité », et le vent en poupe pour la mode du terrorisme. LES GENS EN ARRIVE À AVOIR PEUR D'EUX-MÊMES.
L’anti-création est d’ailleurs énoncé par Fulcanelli dans Les Demeures philosophales, où il est carrément question de cette thermodynamique et sa folie technologique : « Avez vous réfléchi aux conséquences fatales qui résulteront d’un progrès illimité ? »
« Déjà, à cause de la multiplicité des acquisitions scientifiques, l’homme ne parvient à vivre qu’à force d’énergie et d’endurance, dans une ambiance d’activité trépidante, enfiévrée et malsaine. Il a créé la machine qui a centuplé ses moyens et sa puissance d’action, mais il en est devenu l’esclave et la victime : esclave dans la paix, victime dans la guerre ».
Même l’Ancien Testament, Livre de Sagesse, parle de la thermodynamique : « Ce qui est à notre portée nous ne le trouvons qu’avec effort ». « Poussez », comme le dit le médecin à la jeune mère accouchant, est identique à cette forme d’anti-création provoquée par l’ego triomphant, car ne jamais se dire que l’on va faire un chef-d’œuvre, c’est toujours le contraire qui se produit, parce que c’est vouloir posséder ! Aussi Il y a beaucoup de Vérité dans les Arts manuels de l’Ouvrier, du Forgeron, du sculpteur authentique.

L’argent et le système économique depuis les 10.000 ans de la voie de l’Agriculture est anti-créationnel par excellence. Il en est de même de l’esclavage par le travail, le salaire, et l’industrialisation de notre monde depuis l’après 1789. C’était à prévoir dès la moitié du 18è siècle. Il suffit d’ouvrir simplement l’Encyclopédie des Diderot et Cie, notre société « moderne » vous sautera à la gueule : tout pour la technologie, tout pour les machines, et dehors l’humain, dehors l’ouvrier, place aux bourgeois et à leur « démocratie » ! Place à la production, la production, la production et aux bénéfices bancaires et de ses actionnaires !
On en voit le résultat de nos jours, ce qui fait le fond de commerce des cancéreux du pouvoir : chômage, ce qui est mauvais pour les banques puisque les gens NE CONSOMMENT PLUS et risquent de se révolter ! Ainsi, ce n’est pas la « création » d’emplois qui va améliorer cette civilisation moderne mourante dans la violence qui va grandir, mais bien la totale remise en question du mode de vie des humains ; et ça évidemment c’est pas bon pour les banques et leur Vatican City de Londres, qui est en premier à « BOMBARDER » ; bombarder aussi le Vatican de Rome. Revoir à la base le fonctionnent de civilisation des humains ne peut passer que par le spirituel, la POÉSIE. Et qu’on ne me sorte pas le coup de la « théocratie », parce que désormais les Terriens ne pourront fonctionner que SANS ÉTATISME, donc ils devront être TOUS ÉVEILLÉS, tous devront être désormais des SACHANTS (des Gnostiques), et non plus des croyants. Le temps des croyants est terminé. Autrement, c’est la fin des humains, ou bien ils seront plongés dans des souffrances inconnues à ce jour ; et pour de longues dizaines de millénaires… Avec les Google & Cie l’Étoile de la mort des Star Wars risque bien de devenir une réalité.

TRANSPARENCE. [TRESPARENT] [VITRIN]/FLUIDE/SINCÉRITÉ.
Contraire d’opaque. Transparence de l’Aquarelle.
Traverser, passer au travers. C’est le passage, la Stargate, le SOI-INSTANT.
La mélodie sur sa route accompagnée par la mélodie seconde ; toutes les deux AVANCENT irrémédiablement, distinctement par l’Art du Contrepoint.
C’est la garantie de la beauté d’une Création.
Transparence de l’Eau, Transparence d’une composition picturale.
Transparence d’une direction d’orchestre : Zarzuela dirigée par le Chef d’orchestre Espagnol Ataulfo Argenta. La Zarzuela est une musique fluide et qui va loin par elle-même, c’est pour cela que la dictature franquiste y a mis un arrêt : trop de liberté et de fougue là-dedans, ça pourrait donner des idées au peuple ! Place à la pensée unique du mondialisme.
Transparence : Ce qu’il y a entre (Âme).
Dans une Œuvre avec le “voyez l’ensemble” en Dessin, c’est également le ENVELOPPER et CARESSER (Feu : partie Feu Philosophique, de Bernard Le Trévisan).
SOI-INSTANT : Que les événements de ce Monde prennent leurs “Places” en harmonie simplement, en parfait mélange et grande netteté.
TRANSPARENCE : CE QUI EST DIRECTE, MAÂT : les Circonstances sont réunies et avec la grâce de PTAH, l’Œuvre dans toute sa fluidité et sa transparence arrive à bon port.

TRANSPARENCE OU SIMPLICITÉ : [SIMPLECE] contraire de Complexité.
Ce que tout le monde cherche et que bien peu trouve ; mais ça c’est dans le monde actuel.
Elle s’apparente à l’Origine. Elle vient dès la première fois en un seul coup, selon certaines Circonstances ; sinon, il faut tout démêler pour retrouver la Source de la Simplicité.
Bible : Livre de la Sagesse : Ce qui est à notre portée nous ne le trouvons qu’avec effort.
- Nature ne connaît que la Simplicité. (Elle est directe).
Avec la Simplicité, on peut enrichir, mais avec le compliqué c’est difficile.
Simplicité des six métaux.
- La Vie (terrestre) est un abîme de simplicité. Un abîme, c’est-à-dire une infinité de possibilités.
Par là, plus une chose est simple plus elle est compliquée, puisqu’elle offre une infinité de possibles, ou de variations.
« Seule l’abondance mène à la clarté, et c’est dans l’abîme que demeure la Vérité ». Vers de Schiller, cité par Werner Heisenberg dans La Partie et le Tout.

La Transparence c’est de prendre conscience que NOUS NE SOMMES QUE DE PASSAGE SUR CETTE PLANÈTE, NOUS SOMMES LES ENFANTS DE LA TERRE, alors il est honnête, ou FLUIDE, de laisser la Terre aussi propre que nous l’avions trouvé en y entrant : « Si chacun s’occupait de ses propres affaires, il n’y aurait pas de querelles » (Ramana Maharshi, fin de l’entretien 479). Et le plus gros pollueur de la planète ce sont bien les États-Unis, ces « Big boys with big toys, and with big black wallets ». Ainsi le drame est bien le libre arbitre ou « liberté d’expression » qui font aussi la partie de l’anti-création, CE CONFORT MORTEL, LA CONSOLATION : le sentimentalisme en la peine demandant confort, ou médecine : la CONSOLATION. Et dans Consolation il sonne CONSO(mmation), donc ego ; IL Y A SOUMISSION, ESCLAVAGE, MARCHANDAGE : PROFITER DE LA FAIBLESSE DE L’AUTRE, L'ACHETER, PROFITER DE SON MANQUE D’AUTONOMIE. LE CONFORT OU ÊTRE PRÊT À TOUT POUR SE « SENTIR MIEUX », donc demander aux cancéreux du pouvoir et à Big Pharma de plus en plus de lois et de médicaments contre les « terroristes » et les « microbes », d’où aussi le succès des vaccins, malgré les nombreuses dernières critiques à leur encontre dans ces dernières décennies.
Le REGRET, DONC L’HISTOIRE OU LA MÉMOIRE ENTRE AUSSI DANS CETTE ANTI-CRÉATION.
UNE VIE DE REGRET EST UNE VIE DE MORTS, CELA ÉLOIGNE DE L'INSTANT.
Par conséquent l’actuelle religion de la Shoah est un rituel de morts ; paradoxe, puisque notre civilisation fait tout pour cacher les morts, société du confort et du sécuritaire oblige.
L’Histoire, le Regret, c’est l’anti Soi-Instant ; l’anti Transparence.

Une des principales anti-création, sinon la principale, est bien-sûr cette épouvantable dualité Bien-Mal, si exacerbée de nos jours par les cancéreux du pouvoir et leur « terroriste ». Ces cancéreux et malades du pouvoir qui divisent, divisent, divisent comme jamais, et même pire qu’avant la disparition de l’URSS ou le « méchant » c’était le Juif bolchevique et plus tard le socialiste (ou communiste, c’est kifkif). Je pense que cette épouvantable division constitue la CHUTE au sens Ancien Testament. Cette Chute limite l’humain, et si icelui ne dépasse pas la limite, IL DEVIENT PÉRISSABLE (ce qui ne veut pas dire tomber dans le matérialisme des transhumanistes qui veulent vivre 1000 ans en se faisant une quincaillerie d’organes de « rechange »).
Dans cette épouvantable division Bien-Mal se situe la COMPASSION, car l’humain compatissant est presque toujours l’allié du Bien et du Mal (soit dans un camp comme : « Vous êtes avec nous, ou contre nous »), et de ce fait il n’aide en aucune façon son prochain. Seul le Soi-Instant est Amour et sans limites, sans condition, donc seule aide.

- Si tu nies, c’est que quelque chose existe (confirmation-affirmation, la négation est acquiescement).
- Si tu n’a pas à nier, c’est qu’il n’y a rien.
(Conseil utile en cas de « garde à vue » dans le régime républicain français). Donc dépasser la guerrière et scolaire dualité des choses et leur relativité Bien-Mal, Bons-Méchants, Sujet-Objet, Négation-Affirmation…
« Ce qui est en Haut est comme de qui est en Bas, et l’inverse » dit la Loi d’Hermès Trismégiste.

ÊTRE ESCLAVE : ÊTRE ENCHAÎNÉ À CE QUI EST RELATIF, LA RELATIVITÉ, DONC LE DOUBLE, LE REFLET, LA RELATION, LE LIEN OU FILIATION, LE « VIVRE ENSEMBLE ».
Le Relatif par la Consommation est devenu une nouvelle religion.
« Si vous ne parlez pas, qu’aurons-nous à transmettre, demandent les disciples à leur maître. Celui-ci leur répond : ”Le ciel parle t’il ?” ».
LA VRAIE LIBERTÉ C’EST ÊTRE ENCHAÎNÉ À RIEN.

« Rien n’existait sauf Celui qui Est, Il est innommable et ineffable. Moi aussi, je suis innommable, sorti de Celui qui Est, tout comme on m’a donné un nombre de noms, tous deux nous sommes sortis de Celui qui Est, mais moi j’existe avant toi ». « Celui qui Est » a tous les noms et n’en a aucun. Ainsi le Seigneur a reçu beaucoup de noms, selon le point de vue de chacun. En référence au NH V, 3 : Premier apocalypse de Jacques, 24,20-25.
 
 

Dernière mise à jour : 12-01-2016 00:07

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >