Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Les petits moteurs
Les petits moteurs Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 27-03-2017 20:43

Pages vues : 3390    

Favoris : 34

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : ADN, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Behaviorisme, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Christ, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Information, Inquisition, Instant, Islam, Israël, Jardin, Jeu, Judaïsme, Kronstadt, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Merde, Métal, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Moteur, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Ptah, Pays, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Scarabée, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Social, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Univers, Vide, Volonté, Yokaï

 
 
 
Les petits moteurs
J’écris souvent :
Mieux vaut plein de petits moteurs
qu’un gros qui peut casser.

Le gros moteur c’est « la Nation ».
Les petits moteurs ce sont les PAYS.
 
 
Le gros moteur c’est le judaïsme killer de la Terre, car uniquement consommation et « services » (altruisme juif) et relation-relatif ou « échange », social, étatisme ou régime républicain, le Pour-Voir, celui qui impose à tous, et donc qui est dictature.
Les petits moteurs c’est chacun de nous, à l’inverse du culte du narcissisme, donc libérés de la relativité et de son social ou « échange » ou « vivre ensemble » ; libérés de tout Pour-Voir (1), y compris de cette judéo-maçonnerie spéculative de voyeurs modèle GODF. Voyeurs = posséder la réussite, les médailles, développer toujours plus son ego, toujours plus se spécialiser, se réseauter ou se socialiser en vu d’un intérêt mercantil.

PAYS, PAYSAGE : PAYSAN (MOUJIK en Russe) [PAISANT] : homme du [PAIS] de PAGUS (Canton ou contrée) pays, terre, ferme, région. PAYS : les petits moteurs.
PAGI : fidèles d’un culte antique comme le Zoroastrianisme résidant dans les districts ruraux.
PAGANS : ce sont les provinciaux de ces districts.
Paganisme devrait bien signifier : ANCIENS CULTES DE DIVERS GROUPES DE POPULATION.
PAYS : VUE – ÂGE (Pays-âge) : temps/durée.
[PAISTRE] : manger, des produits de la Terre.
C’est la vue du temps qui coule de la période de vie du Promeneur ou Visiteur de cette planète !
C’est là où il y a des plaines, des steppes, des montagnes, des forêts, des fleuves. Le terrain : formé de terre, étendue d’un lieu.
Qu’est-ce que l’on fait dans un paysage ? On se promène   se laisser mener par le FIL D’ARIANE, LE FIL ROUGE. D’ailleurs, « Le Fleuve qui va à la Mer ne peut supprimer sa Source », écrivait Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux.
FIL ROUGE : Dans la marine Anglaise, pour contrôler l’usure d’un cordage et son appartenance, il était tissé dans icelui un fil rouge, permettant ainsi de visualiser la CONTINUITÉ DU CORDAGE. (Pour ne pas se perdre, pour éviter d’aller au fil de l’eau, d’aller à vau-l’eau).
Fil d’Ariane, Variation du Thème de la Réalisation du Soi-Instant.
 
NATION (gros moteur) : endroit où se fabrique la « politique », soit LA TYRANNIE DE L’OPINION qui impose à l'ensemble. C’est la différence fondamentale entre Nation et Pays. Or, le mot politique veut dire : chefferie, selon le principe qu’il y a un Pour-Voir, et que la chefferie qui l’exerce SAIT, CONNAÎT, ce qu’est l’être humain, qui est une connaissance d’essence métaphysique, donc qualitative. Sans cette connaissance, la chefferie qui se dit « les politiques » (”le pouvoir”) NE SONT QUE DES MENEURS, même pas des chefs. Ces meneurs ne savent pas eux-mêmes où il vont, comme dans le cas de E. Macron, et même des 11 qui se présentent « aux élections présidentielles » de 2017 en France ; ce sont des apprentis sorciers manipulés par des puissances qui les dépassent, et qui vont être emportés par le déluge au déchaînement duquel ils auront travaillé de toutes leurs forces. Bref, ces meneurs détruisent les dirigés, ils les « digèrent » !
Le mot Nation renvoie au système juif de « socialisme » (voir la page Les inventeurs de l’Histoire-Opinion-Temps qui coule).
Nation renvoie à capital-capitalisme : la tête (caput) et donc la « raison » ou mental, le corps, la chefferie ; ce que ne renvoie pas le Pays. C’est encore là la grande différence entre Nation et Pays.
Nation = laïcité.
Pays = non séparation entre temporel et spirituel, comme l’indique le sens du mot PAGI cité plus haut.
De plus dans le Pays, comme il n’existe pas « la politique », c’est la personne, transcendante par rapport à la communauté, qui confère valeur et dignité et donne un sens à la communauté, et non le contraire comme la politique d’une Nation et sa tyrannie de l’opinion, qui s’exerce surtout dans l’hystérie collective électorale orchestrée par les meneurs ayant profession de « politique » (les « élus »). C’est de la personne, du PAYS, qu’individu et communauté « tirent » (ou s’abreuvent) leur personnalité.
L’individuel et le communautaire ne sont pas, comme de nos jours, extérieurs à la personne : ce sont des catégories de la personne. La personne est transcendante à l’individuel (l’ego) comme au collectif, bien qu’elle se réalise aussi par eux : ils lui sont inférieurs, puisqu’ils sont ses catégories ou « Variations » du Thème (le Soi).

Le Pays, comme communauté humaine, est TRINITAIRE (les petits moteurs) : toute communauté humaine se manifeste en trois ordres, comme les trois Règnes Minéral, Végétal, Animal. Ainsi nous avons les manifestations : qui ont trait à la vie spirituelle, celles qui se rapportent à la vie organisationnelle ou répartition, enfin celles dont l’objet se trouve être la vie économique.
Nous avons alors : l’AMOUR pour la vie spirituelle, la CONNAISSANCE pour la vie organisationnelle, la SENSIBILITÉ pour la vie économique. Cette trinité forme une Circumincession car aucune unité n’a de prépondérance sur les deux autres, et à tout moment chacune peut se transmuter en sa « suivante » ou sa « précédente » formant ainsi l’UNITÉ.

La Nation c’est le Diable, le gros moteur, le grand Administrateur ou Grand Architecte de l’urbanisme et de son béton intégrale avec ses « citoyens » ou habitants des cités, des villes bétonnées, des bourgs des bourgeois. D’ailleurS VILLE = EXCITANT, SPEED : spectacle, médias, culture de masse ou même soupe pour tous et excitation de tous ordres et maintenant devenant de plus en plus artificiels entretiennent ce culte du narcissisme. Le milieu urbain et son béton épuise, corrompt les états affectifs les plus naturels. Urbain = domaine des machines, de l’artificiel, du trucages, de la fausse sexualité ou perversion ; urbain = vil.

La Nation c’est la chefferie qui « organise un petit bout de vérité [d’opinion] ».
La Nation étant par essence la politique, elle est alors LA CORRUPTION MÊME : la ruine du social qui en devient « une mode du social », un fétichisme marchand, donc quelque chose de hautement dangereux et mortel.
La Nation par principe et par sa chefferie (État abstraction, voir « numérique ») se comporte comme le patriarcat de l’abrahamisme en conduisant ses paroissiens, et en tarissant en eux tout courant d’initiative personnelle ; la Nation abolit la possibilité de profondes communions vitales ; ELLE EST ANTI-SOCIALE : RIEN N’ISOLE L’ÊTRE HUMAIN QUE DE DÉPENDRE UNIQUEMENT DE L’ÉTATISME, CETTE « NUMÉRISATION » INFORM-ATIQUE. Ainsi, le socialisme façon juif (démocratie), par la force même de l’état d’âme qu’il doit entretenir dans les masses pour vivre et être le winner, aboutit à une monstruosité : la guerre de tous contre tous, que certains nomment encore : « démocratie », ou « libéralisme ».
Gustave Thibon écrit, dans Diagnostics : « Le régime a d’autant plus besoin d’être inhumain qu’il a sapé, pour s’établir, le sens de la responsabilité personnelle et de la résignation sociale, qui est la base vivante de toute communauté humaine ».

Les Juifs ou Yahvistes d’autrefois SONT LES CHAMPIONS DU MIROIR AUX ALOUETTES : VOYEZ LEUR ROYAUME DU DIEU DE LA CONSOMMATION SUR TERRE.

Les Chrétiens du christianisme de l’Empire romain sont déjà bétonnés par les structures de la cité romaine, puis plus tard par celle du capitalo-socialisme judaïque.
Aussi Christ-Jésus n’est pas « venu » pour « améliorer notre condition temporelle », car le contraire éclate dans l’ÉVANGILE - où il n’est jamais question des problèmes uniquement économiques ou temporels, QUI COMME LE JUDAÏSME L’A FABRIQUÉ DÈS SES ORIGINES EST LE PARFAIT MIROIR AUX ALOUETTES DE MAINTENANT.
CHRIST-JÉSUS = RÉALISATION DU SOI.
YAHVÉ, JUDAÏSME = SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION (leur Royaume de Dieu (juif) sur Terre) et accélération de l’Histoire-Opinion-Temps qui coule, soit l’effet de précipiter l’accélération de la rotation de l’écureuil captif dans sa cage, MAIS NON PAS DE RECULER LES LIMITES DE CETTE CAGE. La seule supériorité sur nos Anciens tient aux facilités qui par la technologie démentielle nous donne la possibilité d’explorer de plus en plus vite le territoire de notre prison, notamment de celle de la Nation et de son béton, et de sa politique. Privilège tellement excitant en apparence, mais au final si décevant, puisqu’il nous conduit à prendre conscience plus ou moins vite de notre incurable captivité, alors on se console en consommant toujours plus comme pour « sortir » de cette captivité dorée.
DE NOS JOURS, PLUS LA DISTANCE EST GRANDE ENTRE LA SOIF ET LA COUPE, PLUS NOUS JOUISSONS LONGTEMPS DU VIATIQUE DE L’ILLUSION.

Avec ceux qui se considèrent comme des corps, des ego, et qui inversent tout : les Juifs, leur judaïsme et leur Graal du matérialisme et leur invention de l’Histoire-Opinion-Temps qui coule, leur évacuation de l’Après-Vie, rien de nouveau sous le Soleil, SAUF CE QU’IL Y A CONSOMMER CHEZ LE MARCHAND JUIF ET SA BANQUE, et qui entretient cette anti-Création qui ne fait QUE des « créatures » (nous les Goyim) ; alors que TOUT EST NOUVEAU DANS LA LUMIÈRE, DONC DANS LE SOI VRAIE CRÉATION, DANS CE QUI EST, TOUT SIMPLEMENT (débarrassé de loi…). La Lumière C’EST NOUS CRÉER NOUS-MÊMES : Je suis ce JE SUIS ; le « Connaître toi-même par toi-même ».

Histoire-Opinion-Temps qui coule contient évidemment le thème « démocratie » : PARTICIPER (sens de consommer), donc entretenir l’ego, le culte du narcissisme et son « moi-je », « moi je vote », « moi je fais », « moi je crois », je, je, je.

Avec les Juifs, leur judaïsme et leur transhumanisme, parce que le transhumanisme C’EST JUIF, C’EST JUDAÏQUE, MESSIANIQUE, l’humain est dans le culte non seulement du narcissisme, mais d’un matérialisme renversé : on ne veut plus mourir mais vivre « éternellement », ici-bas, sur Terre, soit étirer le temps comme le firent les Hébreux-Juifs en le valorisant face à leur Yahvé, on ne veut surtout pas vivre dans l’Instant, dans le Spontané, on veut vivre dans LA DISTANCE, LE RECUL : A-VISER, RAISONNER, CALCULER, alors que la Vraie Vie ou Vraie Création est hors du spatio-temporel, et par conséquence contient aussi la mort dans son Unité, mais ça fait peur aux Juifs commerçants et consommateurs et qui « veulent rendre service » (« l’altruisme juif » cité par Jacques Attali dans son livre : Les Juifs, le monde et l’argent). Ces gens là STÉRILISENT TOUT, DISTANCENT TOUT POUR ÉCHAPPER À LA MORT, CE QUI CONDUIT LES HUMAINS À OUBLIER LA VIE, LA VRAIE NATURE.

Les Hébreux-Juifs et leur judaïsme n’ont pas compris qu’AMOUR = GRATUITÉ. Ils sont emprunt de vengeance, car sans Amour, et ils ont le regard braqué sur leur dû plus que sur le don, alors ils ne vont pas au suprême des choses qui est AMOUR OU GRATUITÉ : Rien dans le tout et tout dans le Rien. Parce qu’on dit que la Liberté n’a pas de prix (chiffre ou numérisation, même par les transhumanistes), cela signifie qu’elle vaut plus que tout, et aussi qu’elle ne vaut rien : elle est au-delà des chiffres et du moindre zéro ou moindre bit informatique ; elle rejoint : « La vérité tout entière ne peut consister en un puzzle de vérités partielles cueillies un peu partout. Le Tout est autre chose et plus que le total des parties ». La Liberté rejoint qu’il n’y a pas besoin de Pour-Voir : mystère et mystification ont même étymologie (latin mysterium « cérémonie secrète accessible aux initiés ») : la nuit fait germer les étoiles et les fantômes. Alors point n’est besoin de la lumière solaire et encore moins de la « lumière » ou raison pour FAIRE SON CHEMIN SUR LA TERRE, MÊMES LES ÉTOILES SONT DES FANTÔMES DE L’ILLUSION DU SPATIO-TEMPOREL.
Comme les Hébreux-Juifs sont matérialistes avant tout, ils sont collés à leur Lois, alors que l’éternité n’a qu’une seule Loi universelle : l’AMOUR. D’ailleurs, chier des lois à chaque problème EST IDENTIQUE À CE MODERNE CULTE DU NARCISSISME PAR L’EGO DE LA CHEFFERIE DE CELUI OU CELLE QUI VA CHIER UN « PROJET » DE LOI FACE À TEL OU TEL PROBLÈME.

SOCIAL MODÈLE JUDAÏSME : LE PRIX, LE CHIFFRE, LE BINAIRE EST RECONNU PAR TOUS, IL EST DONC « DÉMOCRATIE », QUI PAR LÀ-MÊME DEVIENT PARFAITE ILLUSION, DISTANCE. HÉROÏSME AVEC DISTANCE OU SAINTE DUPERIE, AVEC LES VALEURS APPORTÉES AU MONDE PAR LE RÉGIME, PAR L’AMANT, L’ARTISTE ET SES « DROITS D’AUTEURS », LE SAINT, QUI OSCILLERONT SANS FIN EN GÉOMÉTRIE DE LA LIGNE DROITE, SUIVANT LA SENSIBILITÉ DE NOTRE EGO. TOUT CELA CONSTITUANT LA RELATIVITÉ.

CHUTE : Le mal étant si grand, toute l’humanité est à reconstruire des fondations à la tête. Comme écrit Gustave Thibon : « Celui qui n’élève pas la terre jusqu’au ciel dégrade le ciel jusqu’à la terre (dévotions puériles et intéressés, conformisme religieux, etc.) ». « Tout ce qui n’est pas de l’éternité est du temps perdu », ce qui peut facilement concerner les Juifs qui vendent du temps (usure) !!!
Ainsi, comme TOUT est a reconstruire : abolition de l’argent, abolition du salariat, à bas la démocratie marchande et son libéralisme, à bas l’État et son régime républicain, à bas les partis politiques, À BAS LE SOCIAL DU JUDAÏSME ET SON « VIVRE ENSEMBLE » ; seul L’INDIVIDUEL DU CONNAÎTRE TOI-MÊME PAR TOI-MÊME PEUT SAUVER LA PLANÈTE. C’EST CELA L’ÉMANCIPATION HUMAINE ; REJOINDRE TON SOI QUI EST LE SOI DE CHACUN. En te reconnaissant enfin toi-même par toi-même, tu te reconnais dans l’autre. Je suis responsable de vous comme vous êtes responsable de moi : INNÉ-IGNÉ OU LIÉ-DÉLIÉ. Et, par le commencement de ce que tu ES, tu pourras alors réaliser la fin de ce que tu n’es pas. C’est cela le LIÉ-DÉLIÉ.
Christ-Jésus énonce bien (même à propos des Hébreux matérialistes de ce temps) : « Qui aime sa vie la perdra, qui perdra sa vie la retrouvera en Moi », car Il est le Soi réalisé ici sur Terre, le Chemin ou FIL D’ARIANE mentionné plus haut.

Pour les transhumanistes juifs et messianiques : « L’homme perdra peut-être son âme pour conquérir l’Univers, et devant l’Univers conquis, il sera sans âme pour en jouir, de sorte qu’il trouvera sa plus mortelle défaite dans sa suprême victoire », écrit G. Thibon illustrant la « fin des temps » et son « circulez ya plus rien à voir ! ».

PROGRÈS : un océan d’ennuis guette les possesseurs d’un monde sans rivages ! Ceux qui possèdent tout et qui construisent des dogmes et des lois à n’en plus finir deviennent déprimés, alors il leur faut des excitations de plus en plus violentes comme la pédocriminalité façon messe noire d’antan (voir le dernier film de Kubrick : Eyes Wide Shut, qui fait beaucoup dans le freudisme du pipi-caca, mais possiblement sanglant pour ceux qui ont du fric et qui inversent le pur en impur prit pour le pur…).

PROGRÈS : Qu’est-ce que la Liberté ? C’est l’absence de relativité qui fabrique de la DISTANCE, l’ÉCHO, le DOUBLE, la RAISON.
PROGRÈS INVERSÉ (comme le tentent les Yahvistes) : tout ce qui a une naissance a obligatoirement une mort, et est ivresse d’illusion : Quod aeternum non est, nihil est. Si on comprend cela, on choisit pour le corps du judaïsme et ses « heures privilégiées » ou « valeurs face à Yahvé » (religions abrahamistes et inventer une valeur à des faits comme illusion venant de Yahvé), ou pour le Soi.


Note.
1. Pour-Voir : la chefferie, le Big Brother moderne. Alors que le mot POUVOIR devrait signifier qu’une éventuelle chefferie NE DÉCIDE PAS, MAIS REND DES COMPTES. SEUL LE PEUPLE A LE POUVOIR, la chefferie ne fait que rapporter la décision prise collectivement et en harmonie avec, non seulement le Cosmos, mais avec le Conseil des Femmes dans le cas d’une communauté matriarcale. Le moindre irrespect envers autrui, et c’est le chaos humain comme maintenant.
 
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 27-03-2017 21:20

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >