Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Doctrine et Empire
Doctrine et Empire Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 26-04-2017 00:56

Pages vues : 3224    

Favoris : 28

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Behaviorisme, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Christ, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Eau, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Information, Inquisition, Instant, Islam, Israël, Jardin, Jeu, Judaïsme, Kronstadt, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Merde, Métal, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Moteur, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Ptah, Pays, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Scarabée, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Social, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Univers, Vide, Volonté, Yokaï

 
lune_reves1.jpg
 
 
Doctrine et Empire.
L’écriture apparaît, apparaît la Loi ou Dogme,
la Loi apparaît, apparaît l’étatisme.
Ainsi naissent les sujet-objet de la dualité,
ainsi naît la production, puis la destruction.

 
 
MONDIALISME : Tout au long de l’histoire des 10.000 ans de la voie de l’Agriculture et donc de l’apparition de l’étatisme, les représentants ou chefferie (classes dominantes et riches) de cet étatisme, de ce pouvoir, n’ont cessé d’aspirer à l’institution d’un « royaume universel », réunissant sous la direction d’un seul, voir d’une oligarchie, tous les peuples de cette planète. Cela s’appelle aussi « impérialisme » : la chefferie dissout les frontières et veut tout posséder par son ego. De nos jours, l’Empire ce sont les États-Unis (USionistan puisque imbibé de chefferie et influences sionistes). Nous avons donc un mondialisme modèle washingtoniste remontant au 19è siècle (empire bancaire et pétrolier, fièvre de l’Or jaune et noir et fièvre ferroviaire liée aux banques et au mercantilisme, à y ajouter les télécommunications comme le téléphone et la radio naissante, viendra plus tard l’aviation et l’entertainment mercantile prenant la suite d’un Phineas Taylor Barnum précurseur de Hollywood).
 
Le mondialisme des 10.000 ans de la voie de l’Agriculture est nécessairement de l’impérialisme : « le blé c’est de l’argent » dit un proverbe de cette voie, et les représentants du pouvoir désirent leur « royaume universel » comme en 1789 les républicains désiraient leur « république universelle », avec leur slogan si vendeur (et si faux) : « liberté-égalité-fraternité ». Bien comprendre que l’impérialisme actuel est très complexe, car le washingtonisme n’est que la face de l’Empire, ceux qui tirent les ficelles sont, comme dans ces 10.000 ans, des forces occultes, notamment judéo-maçonniques spéculatives à Pour-Voir ; et qu’on ne me brandisse pas l’outil imbécile de l’Inquisition actuelle : « théorie du complot » ou « antisémitisme » !!!

Jusqu’à 1789, le but d’un empire mondial ne fut jamais réalisé, comme en témoigne la succession discontinue dans l’espace-temps des royaumes et des empires divers (comme celui d’Alexandre), et même avec la tentative de la « république universelle » ayant plutôt forme d’une religion nouvelle. Même les plus grandes puissances n’ont eu qu’une courte durée : dès que ces constructions de mains humaines atteignaient le point culminant de leur puissance et de leur orgueil, le ferment de dissolution qu’elles portaient en elles les détruisaient. Le ferment de destruction s’appelle : ego, orgueil, ensuite « loi ». En effet, quand naît une loi, naturellement comme toute naissance elle va subir une vieillesse et une mort ; ainsi elle sera au départ correctement enseignée et pratiquée, puis par l’opinion elle sera déformée et contrefaite, puis viendra sa vieillesse inévitable. Quand une doctrine naît, elle mourra dans sa vieillesse.
Ces empires anciens ne régnaient JAMAIS sur l’ensemble de la planète mais sur des zones terrestres closes sur elles-mêmes, comme par exemple l’Empire d’Asoka en Inde.
Mais pour la première fois, tout au long du 19è siècle et grâce à la montée en puissance des banques jouxtées à la technologie, et à la suite à la naissance de l’empire britannique, surtout commerciale (la langue anglaise mondialisée représente le commerce et la « libre circulation » de l’argent), s’est constitué l’Empire USionistan qui peut potentiellement régner sur l’ensemble de la planète, et qui de ce fait est la continuité de l’empire britannique : la City de Londres, avec la judéo-maçonnerie de 1717 modèle Cromwell ou de réseaux travaillant du chapeau l’ensemble.
Grâce à la technologie et au mercantilisme, pour la première fois, l’Empire peut imposer son opinion ou washingtonisme doublé de sionisme à l’ensemble de la Terre. D’ailleurs le projet ou rêve du transhumanisme s’inscrit bien dans l’opinion de l’Empire USionistan.

L’Empire anglais, la City et Wall Street a réussit à moitié son coup en fomentant la révolution russe de 1917. Puis à la chute de l’URSS, la Russie reprend en quelque sorte ses « billes », son indépendance d’avant les Lénine-Trotsky-Staline et leur faux marxisme. Chute de l’URSS en partie à cause de la guerre des soviétiques en Afghanistan. L’Empire de la City (et la Trilatérale : empire mercantile) n’a pas réussit à posséder l’URSS redevenu la Russie qui retrouve aussi sa religion orthodoxe. L’Empire n’a pas réussit à démanteler, à diviser la Russie.

L’Empire USionistan c’est le FRIC/FLIC dont ils sont les garants, modèle qu’ils vont exporter en Chine : voir le nombre de produits US, notamment en informatique, « made in China » et conçus dans l’Empire comme les produits de l’industrie Apple. La Chine et son oligarchie aidés du washingtonisme vont réduire le milliard de Chinois en esclaves. La Chine, le Japon, sont des condominium de Washington et des banques de la City de Londres.

L’EMPIRE : CE QUI EST BON POUR NOUS EST BON POUR VOUS !

Évidemment, comme indiqué plus haut, suite au ferment originel que contient l’Empire, ses bases maintenant s’effondrent peu à peu.

EMPIRE (en-pire) :
les riches vont avec les riches, ou la richesse appelle la richesse, et les pauvres vont avec les pauvres, ou la pauvreté appelle la pauvreté. C’est-à-dire que si vous changez de croyance, en passant du catholicisme à l’islamisme, ça ne va pas changer grand chose dans la soupe de tous les jours. Si vous recevez un héritage de un million d’euros, ça va déjà améliorer votre train de vie et peut-être vos relations, ne serait-ce que par des voyages. Mais si vous recevez en héritage un milliard d’euros, alors là, vous pénétrez dans la classe OLIGARCHIQUE, VOUS ENTREZ DANS LES COULISSES DE L’EMPIRE, VOUS ENTREZ EN RÉSEAUX GENRE TRILATÉRALE et ROTHSCHILD-ROCKEFELLER (à moins que vous cachiez votre milliard d’euros dans une forêt, ce qui est encore possible…).Bref, entre riches, quelque soit les opinions ou croyances, on trouve TOUJOURS à s’entendre, et les Couilles en Or appellent cela « paix » ; c’est leur définition de la paix : la libre circulation de l’argent, qui n’a pas « d’odeur », ou de race, puisqu’il circule partout, il est mondial (sauf chez les « sauvages » qui vivent encore AVANT les 10.000 ans de la voie de l’Agriculture). L'argent sans odeur est le « United Colors of Benisson », le Mohamed Dupont électeur de la « zone Euro », ou des « Hauts de France ».

POUVOIR, POUR-VOIR = ARGENT ou FRIC/FLIC.
ESPACE-TEMPS = ARGENT (« le temps c’est de l’argent » disent certains : invention du temps de l’horloge, d’où découle l’ère productif, et l’argent des bénéfices !!).
La mode du terrorisme découle directement de l’Empire de l’argent et de la City de Londres : les guerres rapportent à ceux qui doivent reconstruire. De nos jours certains appellent ça « stratégie de la tension, ou du chaos ». Qui dit « mode » dit fabriqué, le terrorisme de l’après 11 septembre 2001 est totalement artificiel (complicité entre les réseaux et de renseignement et du terrorisme : il faut ainsi fabriquer un background ou décor servant dans un sens ou dans l’autre la tyrannie de l’opinion).
La stratégie de la tension s’inscrit, comme de tout depuis l’après 1789, est dans le faire et le non faire, soit une singerie de la non-dualité, le ni ceci, ni cela !
Un peu comme un trucage pour frauder la vérité de Parménide, qui consiste à admettre l’inexistence du non-être mais en même temps à doter l’être d’une dualité qui permet à icelui, selon son opinion du moment ou son humeur politique s’il est chef, d’être à la fois ce qu’il est et ce qu’il n’est pas : l’être existe bien mais il est double, comme une ombre agissante. Ainsi, il possède un nom-la-forme tel qu’il peut, tout en l’être qu’il est, être aussi bien tout autre, selon la vitesse du vent et l’âge du capitaine (à la façon d’un Emmanuel Macron). Il est ainsi si bien contaminé lui-même parce qe qu’il n’est pas qu’il peut en tout confort se dispenser de l’appui du non-être en cas d’opposition : AYANT CANNIBALISÉ et BOUFFÉ l’autre intégré à sa propre substance, il n’a plus que faire de ses services. Cela correspond aux faits crapuleux ou illusoires, comme un pickpocket qui détourne l’attention pour subtiliser un porte-monnaie : une illusion en doublage parasitaire, qui prétend récuser son fait au moment même où il l’accomplit. Le pickpocket se déclare disposé à tout admettre hormis le fait qu’il vole, comme le menteur qui reconnaît toutes ses faiblesse en dehors du fait qu’il ment, ou du criminel qui avoue tous ses torts à l’exception qu’il tue. L’entertainment de l’Empire hollywoodien aime mettre en scène toute une quincaillerie de crapules qui incendient des villes sous couvert de la « loi » et de la « morale » !
Ce principe de l’âme noire humaine se trouve en premier chez les domestiques des Anciens Égyptiens : voleurs par principe, mais si leur maître le leur reproche ou les punis pour ça, comme la chefferie du régime républicain et ses mensonges généralisés, ils diront qu’ils ont une attitude « irréprochable » !
Voilà un des principes d’organisation du chaos humain, un cochon n’y reconnaîtrait pas ses petits, tant toutes créatures crapuleuses, parle à la fois pour être entendue, dans les médias surtout, et ne pas être entendue, dont un François Hollande semble un spécialiste avec notamment son livre : « Un président ne devrait pas dire ça ». Ces gens du Pour-Voir ont l’art de transformer le Un en deux, ce qui signifie le chaos, puis la réponse : « Ah non ! ce n’est pas moi, je n’y suis pour rien, et au demeurant je ne suis pas celui que vous croyez ». Jean Saul Partre dans le Néant et l’Être a décrit un peu ce phénomène de l’ego : « Un certain art de former des concepts contradictoires, c’est-à-dire qui unissent en eux une idée de négation de cette idée ». Bref, le pouvoir de l’illusion est de ramener, en fin de compte, à l’hallucination d’un être double ! Celui ou celle qui beugle : « J’assume mes responsabilités » se situe dans cette hallucination, comme toute chefferie, et comme un certain Adolf Hitler qui prenait uniquement sur lui la « responsabilité de son pays » !…

« Non, non, aujourd’hui on ne torture plus les gens, ici nous sommes civilisés, on les interrogent en ”insistant” simplement ! ». Bref, la dualité ”faire-non faire” est typiquement dans le régime démocratie.
Étant donné que nous sommes plein pot dans le mondialisme, la guerre de nos jours n’a pas de limite, elle suit le phénomène de l’évolutionnisme…. Une Couille en Or comme George Soros EST UN TERRORISTE (financier et d’opinions, soit une forme très implosive : trou noir qui bouffe tout).
Dans l’étrangeté mondialiste et matérialiste du faire-non-faire, nous avons le phénomène « État islamique » : des terroristes qui auraient un « État » (avec un calife ou « successeur » du Mahomet), soit un nom-la-forme géographique !!! Quelque chose ne colle pas, même si une religion commet des crimes comme le fit le catholicisme : Albigeois, Saint-Barthélemy, etc. ou le judaïsme contre les Païens !)

Pas encore pour demain qu’on échappe au putsch du CAC 40 de la City Française et de son représentant Macronthschild !

Décatati décatata fouchtra
Piou piou piou la canne à papa
Aimes-tu l’or, l’argent ou le platine ?
L’argent
Va-t’en !
L’or
Sors !
Le platine
Débine.
(Comptine de l’Orléanais)

L’argent est binaire winner-loser, impitoyable et cruel. Il n’y aura jamais de Vraie Paix sur cette planète avec lui. Dans les contes populaires russes, Chagrin/Tristesse est un Mouvement : le chagrin est personnifié, il est souvent caché à l’intérieur ou à l’extérieur ; et quand il tombe amoureux de quelqu’un, il lui fait transformer l’argent en boissons et amusements dans les tavernes. Il est difficile alors de s’en débarrasser ; seule la ruse peut en venir à bout.
La « libre circulation » ce n’est pas l’argent et sa langue anglaise de « monde hôtel » d’un Jacques Attali et l’abolition des frontières des États. La Vraie Libre Circulation c’est LA TRANSPARENCE déjà décrite en son temps par un Savinien de Cyrano de Bergerac à propos du sens du mot MOUVEMENT : Le Mouvement est le passage d’un corps du voisinage de certains estres dans le voisinage d’autres estres. (Ce n’est pas le déplacement d’un corps d’un lieu en un autre lieu). Lieu et corps sont la même Matière ! (D’après « Fragment de physique » de Savinien de Cyrano de Bergerac).
Savinien décrit ici la Réalisation du Soi-Instant, LA FUSION DE DEUX ÊTRES : tous leurs problèmes sont résolus, ils coïncident totalement dans le UN et alors ça rayonne fort. Ce Mouvement ou Transmission, ou Transparence est une relation MAÂT et personnelle, d’être humain à être humain, UNE VRAIE TÉLÉPATHIE. C’est cela qu’exprime Savinien.
Télépathie ou transmettre la Bougie qui est transmission de la FLAMME. FLAMME qui comme les sucres ou dominos de l'effet va « basculer » de sucres en sucres et dans les deux sens, concrétisant le Vrai Réseau en une association Unitive de plusieurs individualités totalement autonomes qui marchent en Unité dans le Tao ou Voie, dans le même Instant, là où n’existe plus aucun dilemme, donc il n’existe plus aucun « débat » ou tyrannie de l’opinion.

Identique à : quand nous inspirons,l’Univers entier inspire. Quand nous expirons, l’Univers entier expire. Le travail du sens des yeux est celui du monde entier, et de même avec les autres sens. D’Instant en Instant nous faisons le monde. « Moi-même avec tous les êtres animés et inanimés, surtout les Cailloux, devenons le Soi. Nous participons au travail de l’Univers et cette tâche n’admet que la Transparence, c’est-à-dire que toutes les formes sont sans noms-les-formes, la seule Réalité est toujours là ».
SEULE VRAIE ÉGALITÉ : L’INSTANT DE LA MORT, LÀ OÙ IL N’Y A NI BIEN NI MAL, NI EXISTENCE NI NON EXISTENCE, PUIQUE TOUT N’EST QU’ILLUSIONS ET RÊVES.

Pouvoir, Pour-Voir : là où se fabrique l’argent, là où en conséquence se fabrique les va(o)leurs, là où se trouve le pétrole.
ARGENT = POUSSIÈRE D’EMPIRE OU PHÉNOMÈNE POUSSIÈRE.
Le mental ou ego est un maître en effets spéciaux ou illusions qui fait croire à l’existence d’un sujet ! Il produit rêves et fantasmes en tous genres qui donnent l’illusion d’un objet, voyez un phallus ou un vagin, ou un aspirateur dans un supermarché ! Parce que les phénomènes dépendent des cinq pauvres sens, donc du mental. Des traces de poussières qui vont s’accumuler sur le miroir (notre Vraie nature et état primordial). La première poussière sur le miroir sera la dualité sujet-objet ou pur-impur. Une fois le miroir nettoyé, il retrouve son Soi d’origine. On découvre alors qu’il n’y a rien, et qu’aucune chose ne repose sur rien, comme dans une histoire de Howard Phillips Lovecraft, où un personnage ouvre une fenêtre qui donne sur Rien. La Vérité : rien dans le Tout et tout dans le Rien.
GRATUITÉ : « Là-bas il n’y a rien, pas de fin des temps, TOUT EST ICI ET MAINTENANT, TOUT EST EN NOUS ».

Le Faire/Fer provient du mental et trompe tout le monde. Il est l’auteur des vues fausses que l’opinion porte sur tout. De notre corps ou vaisseau de chair naît le malheur, pourtant notre corps ou vaisseau EST le Soi.
Dès que vous semez quelque chose, ou dès qu’il va naître quelque chose, une vieillesse suivie d’une mort sera à prévoir ! Une impulsion vibratoire… et il germe quelque chose ; dès lors, tout peut arriver, tout est possible, mais cela dépend uniquement de notre ego ou vision de la Seule Réalité.


VRAIE PAIX. DÈS QU’IL Y A DOUBLE IL Y A NÉGATION MAIS IL PEUT Y AVOIR DOUBLE NÉGATIONS.

La « maîtrise de soi » n’a pas de sens, puisque naturellement il n’existe pas d’ego ! Le moi-je ne peut vouloir quoi que ce soit puisque la notion du moi ou ‘je’ n’existe pas.
La « maîtrise de soi » n’a pas de sens, le Soi ou Seul Réel ne peut pas être identifié puisque il est sans double, sans dualité sujet-objet. Le Seul Réel est étranger à toutes étiquettes et noms-les-formes possibles. Une identification par la dualité sujet-objet consiste à ramener un terme inconnu à un terme connu, c’est-à-dire à le fabriquer par l’opinion et lui donner un nom-la-forme. Opération impossible dans le cas du Seul réel, puisqu’il est SINGULARITÉ ; il n’a pas de double dans un miroir, comme la fenêtre ouverte qui débouche sur rien cité plus haut. Le Seul Réel est la Stargate : d’Instant en Instant extraordinaire puisque SINGULARITÉ, UN, IGNORANCE (il n’existe pas de noms-les-formes). Le seul Nom-la-Forme qui pourrait signaler le Seul Réel est bien la Super Tautologie : « Je suis ce JE SUIS », unique forme du singulier, redondance qui indique bien le Seul Réel, le Vide du Vide (comme de ne pouvoir « voir » que par cécité, connaître que par la non-connaissance, comprendre que par la « folie » ou non-raison, comme dirait Maître Eckhart).

Le génial Fernand Raynaud disparu trop tôt dans son sketch célèbre des croissances montre un consommateur qui désire manger des croissants avec son café crème. Comme des croissants il n’y en a plus, le consommateur change constamment son « café » en autres boissons mais jamais sa demande de croissants. Il refuse toutes les autres offres du bistroquet. Seul lui importe ses deux croissants. Sketch inspiré peut-être sur Hegel, avec un acheteur de fruits qui refuse tous les fruits offerts par le commerçant, donc apparemment en inverse des croissants qui n’existaient pas mais que désirait le consommateur de Raynaud. Fruits et croissants sont à la fois à vendre et pas à vendre ou pas à acheter ! L’acheteur de fruits voit bien qu’on lui offre des fruits de toutes sortes, néanmoins, comme avec le sketch de Raynaud, il apparaît qu’il n’y a pas de « fruits » à vendre.

L’impossibilité est comme la Super Carotte des religions abrahamistes et leur « fin des temps », hautement plus grande lorsque l’on veut se représenter le nom-la-forme comme l’Univers opposé à n’importe quel autre nom-la-forme. Le capitalisme de celui qui le construit fonctionne comme ça : se représenter dans le mental le capital à posséder sans en posséder aucune part, les choses existantes témoignent de l‘être sans jamais s’y confondre, demeurant ainsi étrangère à leur propre réalité.
Je dis que c’est comme ça que fonctionne les Juifs actuels dit « Peuple élu » (par là même ils se mettenrt en dehors du monde présent) avec leur capitalisme et leur Super Carotte « fin des temps », extra-ordinairement résumé dans le livre de J. Allali : Les Juifs, le monde et l’argent, en une citation fondamentale ou devise capitaliste des frères Abraham et Simon Oppenheim, qui en 1840 disaient : « Vendre une perle que vous avez à quelqu’un qui en a envie, ce n’est pas faire des affaires ; mais vendre une perle que vous n’avez pas à quelqu’un qui n’en veut pas, voilà qui s’appelle faire des affaires ». ET LE MONDE POLITIQUE EN RÉGIME RÉPUBLICAIN ET SA « DÉMOCRATIE » FONCTIONNE COMME CELA À TRAVERS SES ÉLECTIONS, SES DIVISIONS ET SA PROPAGANDE !
Ainsi, l’existence signale l’être, mais n’en fait pas pour autant la partie ; pas plus que les croissants ou les fruits sur l’étalage dans les exemples de Raynaud et de Hegel, ne font la partie du croissant ou du fruit considérés comme essence universelle. Chez Fernand Raynaud ce croissant est pourtant l’équivalant du Soi-Instant ; il est comme son élément naturel !!!

 
 

Dernière mise à jour : 26-04-2017 02:05

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >