Accueil arrow News arrow Dernières news arrow L’utilitarisme occidental
L’utilitarisme occidental Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 10-03-2018 00:05

Pages vues : 2989    

Favoris : 64

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Banques, Capitalisme, Catastrophe, Chan, Chimère, Christ, Confort, Corps, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Gratuit, Innocence, Instant, Japon, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Méditation, Mental, Morale, Nature, Occident, Orient, Panique, Paradis, Pierre, Porte, République, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Spiritualité, TAO, Vérité, Vide, Vieux, Yokaï

 
frise_poliak3.jpg
 
 
L’utilitarisme occidental
coule la planète
 
 
Comme plus beaucoup de choses sont transmises avec générosité et profondeur, elles ne sont plus entendues avec attention et gratitude.
 
L’enseignement traditionnelle oriental est à ce jour mourant, les coups de boutoir de la raison des perruques poudrées des « lumières » ayant soumis les cerveaux terriens à la dictature de l’utilitaire, déjà si présente dans l’encyclopédie des Diderot et Cie, qui annonce la mécanisation ou industrialisation de la civilisation mondialisée. En Orient maintenant, chacun s’essaye avidement à explorer la face spéculative du mental et la quincaillerie labyrinthique traditionnelle, confusion encore fertile il y a quelque dizaines d’années, qui se voit relégué en arrière plan, voir rejeté, et probablement dans un avenir proche interdit de bibliothèque et d’Internet (voyez en France la loi Macron sur les « fausses nouvelles » qui se propageraient comme les rumeurs… ce qui est normal en ce règne de l’opinion…).

Maintenant en société de l’utilitarisme c’est la rué vers les livres et les désirs insatiables d’afficher des signes extérieurs de réussite en conformité avec le winnerisme occidental, c’est le packaging de la société de consommation et de son pouvoir d’achat qui laisse dans son sillage bien autre chose que des cartons d’emballage et des bouteilles vides et des sacs plastiques.

Depuis 1945 l’Orient s’est occidentalisé, pour le meilleur et pour le pire comme dans tout colonialisme par la technologie. L’ensemble des subtilités de la civilisation orientale est en train de passer dans la moulinette à faire la même soupe pour tous, selon le dogme du nivellement mondial par les droits de l’hommistes : l’oligarchie anglo-américaine.
Ainsi il est essentiel de conserver le plus possible intact les TRADITIONS, comme on conserve le patrimoine génétique des espèces végétales en train de disparaître face au développement généralisé des monocultures, de la pollution, etc. ; alors il est essentiel de participer à entretenir le capital « intuitif » ; ce à quoi, à notre mesure, nous nous attachons sur ce site.

En Occident, loi de l’égalitarisme faussé oblige, le mouvement est à la queste du bien-être, soit la course au CONFORT (sécuritaire), le sentimentalisme du psy et la recherche d’une « nouvelle » convivialité à la place de celle de la chrétienté, nommée « vivre ensemble », et appuyé par les nouvelles balises nommées « loisirs » et « cultures ».
Le chaos économique toujours chancelant et potentiellement actif, la consommation et son pouvoir d’achat, la politique devenue quasiment un « symptôme » en société du spectacle, font que nous sommes presque déjà dans le mur, aussi nombreux sont ceux et celles qui font retour, non pas en arrière, mais sur les sentiers délaissés où, il y a encore des lézards qui se chauffent au soleil.

Les enseignements traditionnels orientaux ont pour but de différer cet engrenage mental nommé raison, qui casse tout ce qui est de l’Instant, en triant, analysant ou calculant et mesurant à n’en plus finir, et qui, bien souvent, investissent le vécu.
Bref, le mental carré à l’Occidental doit mieux se marier avec le mental rond à l’Oriental : retrouver l’humain véritable.

Même en Occident l’irrationnel n’est pas mort malgré la « raison » à l’excès. La ligne droite style droit de l’hommisme en politique n’est pas la voie la plus directe ni la plus utilitariste. Le détour est beaucoup plus vivant, il est même source de beaucoup de choses, bien plus que la ligne droite si « raide comme la justice ».
Français et Chinois de France doivent se tourner vers l’Orient plutôt que vers leurs tiroirs-caisses de la City de Londres, soit se tourner vers leur propre mental pour en rencontrer l’origine, pour en retrouver le Soi ; il n’existe plus aucune autre solution.
Ah, l’irrationnel c’est moins confortable que le rationnel, c’est plus « sentier boueux » qui peut faire glisser par temps humide et pluvieux. Ce sentier se contente d’ailleurs de se tourner vers ceux qui le parcourent, qui tentent de discerner, de voir l’ensemble de ce qui était si disparate ; à eux de réussir à ÊTRE ce sentier, à n’être qu’UN avec lui.

REFRAIN : seul celui ou celle qui ne cherche plus à prendre peut découvrir, donc parcourir le Sentier, surtout si on « apprend par cœur » donc avec le mental ou raison !!! La Connaissance ne peut se faire que par PAN : INSTANTANÉE ; pas besoin de « culture » ou de « bagage intellectuel » ou de diplômes.
 
 

Dernière mise à jour : 10-03-2018 00:14

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >