Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Le DI-Able Di-eu
Le DI-Able Di-eu Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 16-01-2019 21:48

Pages vues : 2192    

Favoris : 24

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Banques, Capitalisme, Carotte, Catastrophe, Chan, Chimère, Christ, Circoncision, Confort, Corps, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Gratuit, Humain, Information, Innocence, Instant, Intérêt, Japon, Jardin, Juif, Klan, Langage, Liberté, Lucifer, Maux, Méditation, Mental, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Opinion, Orient, Pagan, Panique, Paradis, Phallus, Pierre, Plume, Porte, Puce, République, Réseaux, Rien, Sadisme, Sagesse, Serf, Simple, Social, Soi, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Toupie, Vérité, Vide, Vieux, Violet, washingtonisme, Yokaï

 
1dollar_face_dieu.jpg
 
 
Le DI-Able Di-eu
L’argent est l’autre face de Dieu,
écrit Jacques Attali, page 693 dans :
Les Juifs, le monde et l’argent.

La Filiation par le SADISME.
BANDER PAR LE SADISME.
Qui n’a pas cette partie sombre en lui
dans sa conscience conceptualisante
qui calcul le pour et le contre de
comment exploiter l’autre ?
Les biens pensants vont parler de « per-version »,
la verser-version du père !
La Cause première, celle du Père ??

Et les familles qui venaient voir le condamné
à mort se faire exécuter, se faire
pendre, ou couper la tête, une per-version qui
ne disait pas son nom.

Les deux grands interdits du Per-Ver
sont le cannibalisme (pas top cuit sinon c’est immangeable)
et l’inceste (surtout pratiqué en Monaroligachie).
Vous en reprendrez bien une louche…

DI-Able : tout le SACRÉ EST DOUBLE :
LE SAINT EST L’OMBRE DU SORCIER ET
LE SORCIER EST L’OMBRE DU SAINT.
Que vous soyez touché par la GRÂCE
DIVINE… OU DIABOLIQUE, LE ÊTRE EST RÉALISÉ (1)

DI-Able : dépendre d’une Cause Première et
ses suites avec risque en évolutionnisme…
DI-Able : le caractère dépendant du langage
et de l’imaginaire.

DIA-État : État + État profond…

LA COMPENSENSATION.
 
 
 
anipucsac1.gifVoir aussi la page : DIA-ble à travers et DIAgonale

Le SADISME de l’oligarchie capitaliste qui aime faire souffrir les masses et que ça la fait jouir. La preuve, ces masses continuent à voter et nourrir leurs bourreaux…
SA-CRIFICE-SA-CHRISTIE : Attali termine son livre : « Au moins, que l’histoire des Juifs, du monde et de l’argent enseigne celle leçon : tout homme a besoin des autres pour être sauvé », ce qui effectivement renvoie à ce monde où les gens sont tournés vers l’extérieur et jamais vers l’intérieur. Or LA LIBÉRATION NE VIENT PAS DES AUTRES MAIS DE SOI-MÊME. LES JUIFS INVERSENT BEAUCOUP DE CHOSES…
« Tout homme a besoin des autres pour être sauvé » renvoie directement à cette mode du « vivre ensemble » et à ce coquinnage judéo-maçonnique.

SOUFFRANCE : DE OFFRIR, donc attachée au sacrifice, au mercantilisme (offrir des fleurs ça coûte cher… mais par pour les Bernard Arnault…). Offrir de l’argent contre de la souffrance : la sueur de son front ou le SALAIRE DE LA PEUR. TOLÉRER LA SOUFFRANCE alors que les capitalistes ne tolère pas la haine, c’est étrange ! De même que leur industrie de Big pharma et son économie de la drogue fait tout pour MONNAYER CETTE SOUFFRANCE. la Souffrance des Gilets Jaunes et la Mal-aise TOUT CONFORT de Macron et de ses industriels. Qui dit PLAISIRS dit un jour ou l’autre SOUFFRANCE (symptôme des drogués aux plaisirs artificiels et aux douleurs aussi artificielles, le tout provenant du mental comme l’explique Ramana Maharshi.

Qu’est-ce qui est le plus CRUEL au monde, depuis quelques millénaires ? Mais c’est bien-sûr l’argent, l'autre FACE DE DIEU ! La cruauté et le sadisme peuvent devenir DIVINS, MYTHIQUES. L’ARGENT EST UN SADISME INTÉGRAL. À croire que beaucoup de gens son excités par la souffrance, d’eux-mêmes, et avant tout de celle des autres, puisque tout ce monde de laïcité est uniquement tourné vers l’extérieur.

Le monde MESSIANIQUE de Macron et de sa City de Londres et sa métastase la BRI de Bâle en Suisse qui cache bien son jeu…
Un film américain The usual suspects comporte cette réplique bien dans la pensée unique issue de l’abrahamisme : « Le coup le plus rusé que le Diable ait jamais réussi, ça a été de faire croire à tout le monde qu'il n'existe pas ». Bref, le DI-Able c’est le terroriste, le méchant à abattre dans la logique mortifère et duelle du Pur-Impur ou Bon-Méchant.
La THÉORIE DU COMPLOT est ce DIA-ble rusé du film cité, car elle fait croire qu’elle n’existe pas afin de CHÂTRER celui ou celle qui avance une vérité, qui par cette ruse inquisitoriale le fera passer pour un menteur, voir passer pour un rigolo.

Si le DI-Able fait CRÉDIT-CRÉDO-CROYANCE, alors LE CENTRE QUI EST NULLE PAR AUSSI… CAR IL EST DÉPENDANT DE LA CIRCONFÉRENCE QUI EST PARTOUT. S’IL N’Y A PAS DE CRÉATION OU DE CAUSE DES CAUSES, ALORS OUI, IL FAIT CRÉDIT-CRÉDO-CROYANCE… Pourtant il y a quelque chose plutôt que rien ; et c’est ce « quelque chose », CETTE ILLUSION, qui sert de marchandise depuis plusieurs millénaires déjà ! Bravo les Juifs et leur Abrahma-Abracadabra !

Tout ce MESSIANISME ABRAHAMIQUE EST FAIT POUR NOUS PROGRAMMER À UNE PENSÉE UNIQUE (une pensée digitalisée…). Le reste : démocratie, peuple-roi, élections, dialectique et consommation-plaisir et culture, c’est de la fumisterie pour mieux mourir étouffé. S’il n’y avait pas ce messianisme abrahmiste maintenant symbolisé par l’argent, il y aurait très peu d’ego sur Terre et donc très peu de conflits et de guerres.

ABRAHAMISME = POUVOIR, LA TERRE PROMISE.

Il y a un rapport entre le SADISME ET LA SPIRITUALITÉ OU SAINTETÉ : TORTURER POUR MIEUX CONTRÔLER. C’est le TYRAN SAUVEUR. Le SACRIFICE c’est le RENONCEMENT, LA PUTRÉFACTION ou abandon des liens terrestres par amour envers son sauveur ou une Divinité. Voir nombre de traditions avec le Fils ou la Fille immolés dont le plus tyrannique et manipulateur est celui d’Abraham et d’Isaac. Agamemnon va sacrifier Iphigénie...
Le sacrifice est MERCANTILISME : L’ÉCHANGE, LE TROC. Et plus l’objet mis au Troc est précieux et plus l’énergie spirituelle en retour, le FRUIT, est censé être important. Un bien matériel symbolise un bien spirituel ; on a l’addition OFFRANDE = RÉCOMPENSE, comme dans le SADISME DU MAÎTRE ET DE L’ESCLAVE QUI ÉCHANGENT ENTRE EUX (sinon le maître ne sert à rien…). IL Y A COMPENSATION ou COMPENSENSATION !

L’Ancien Testament est aussi un MANUEl DE REPRÉSENTANT DE COMMERCE (entrecoupé de morale déguisée en sagesse) : le geste sacrificiel est le FRUIT de la reconnaissance par le mammifère humain de la suprémacie divine ou non-laïcité, l’humain étant par essence un Homo Religiosus. Chez les Hébreux-Talumdistes, étant uniquement tournés vers le matériel, le terrestre, le sacrifice n’a de VALEUR que dans la mesure où il s’agit de sacrifier mortelle comme pour s’acheter une « fin des temps » heureuse ; donc les sacrifices humains sont interdits mais remplacés par d’innocents animaux qui ne demandaient qu’à vivre ! Donc l’argument des Hébreux sur le sacrifice n’est pas valable, quoi qu’un Jacques Attali et ses paroissiens puissent en dire et en écrire ; car chez ces gens « l’âme » est matérialisé dans le sang ! (D’où la fameuse mutilation SADIQUE au huitième jour de leur naissance. Rien de plus matérialiste et politique-mercantile que le Judaïsme).

Tout de même, comment un Dieu, invention humaine, peut-il « demander un sacrifice » à un humain, comme si ce Dieu était extérieur, ou, au choix, intérieur ?? Abraham avait peut-être fumé un truc bizarre…

On retrouve ce SADISME DIVIN CHEZ MITHRA, prototype de la religion chrétienne : Mithra le Taureau sacrifié comme dans une vulgaire corrida actuelle. Certains Jungiens avancent que le sacrifice c’est La victoire de son mammiférisme humain par le winnerisme totalement mercantile devenu spiritualité ! OH HORREUR !!!

Dans le mot SACRIFICE il y a les mots SANG et SACRÉ et SAdisme.


Quelques mots/maux sur le DI-Able.

Il n’a échappé à aucun Terrien que le capitalisme rien que par son mot CAPITAL, LA TÊTE, LE CHEF ou MENTAL dirigeait ce monde, du moins une toute petite incarnation de gros et riches ego qui appliquent à la lettre le précepte : « La charité bien ordonnée commence par soi-même », donc aucun système du ruissellement à la Macron-Rothschild et de ses « premiers de cordée » qui le placèrent sur le Trône ! Peut se symboliser sous un même Thème et deux variations : par le GLOBE (celui des GLOBALISTES de la City de Londres et de la BRI), par la BOULE (voir l’expression populaire quand, comme sous Macron, on en a marre : « J’ai les boules » (entendre les avoir enflées entre les jambes… mais plus généralement ça concerne le mental, et aussi évidemment le sexe icelui étant dans le mental, donc être déprimé, exaspéré, énervé, indigné, révolté, etc.). Oh que non, c’est pas bon pour vivre !

Maintenant BOULE peut énergiser dans son sens symbolique positif (sym-bole, racine celtique Bolg (enfler). Pour les mondialistes on ne dira jamais les « boulistes »… En gaulois nous aurons burro- (gonflé, et qui rejoins l’expression « J’ai les burres »). Burro- du nom propre Burrus, Burra… comparable au vieil irlandais borr (gonflé, enflé) et aussi : fier, isolent ; comme le français argotique ”gonflé”, le gallois bwr (écume), le vieux cornique bor (gras). Très gonflé : Reburrus. Remonterait à une forme bhorso, d’une racine bhr- (pointe, sommet)… (Référence : Dictionnaire Français-Gaulois, de J.-P. Savignac).

Dans ce même Thème de la Boule nous avons : ventre, sac, peau, paquet, emballage = balle, et projectile aussi. Les jeunes disent d’ailleurs « C’est d’la balle ! » (c’est fantastique, c’est merveilleux, etc.). Voir la racine grecque : JETER. Jeter en gaulois : lancia (arme), et lanc- à rapprocher du calendrier gaulois comptant 30 jours ; à rapprocher de la divination sous des mois favorables et aux jets de bois interdit à la tombée du jour…
DIA : à travers (la Stargate), comme DIA-bolique, DIA-logue. À travers la Stargate-Boule, le VASE ou Vaisseau (embola : changement de bateau), la Pompe (embolus : piston). À rapprocher de Parabole : le juxtaposé. Voir le JET de lancer. Voir Bolos, comme amphibolos : ambigu.
Mais voir surtout le mot gaulois TUNNA (la Stargate…) : VASE, TONNEAU, RÉCIPIENTS : catillus (assiette, petit plat), sessilus (petit plat ou sessile sans support) ; à rapprocher de eau : dubron, du grec diprosopos (à double face, comme un plat {comme JANUS]). Voir burette (vase à mettre le vin). Cocotte, du grec kâkkabos, latin caccabus (marmite), etc. Knastron (corbeille de jonc), creuset : latin licuia, etc.

Voir Fabre d’Olivet (La langue hébraïque restituée) pour la racine hébraïque BL : « Cette racine doit être conçue selon deux manières de se composer : par la première, la R., qui peint l’élévation, la puissance, etc. s'y trouve réunie au signe de l'activité intérieure par la seconde, c'est le S. du mouvement extensif, qui se contracte avec la R., dont l'emploi est, comme nous l'avons vu, de développer toutes les idées de progression, de marche graduée, etc : En sorte que c'est dans le premier cas, une force dilatante, qui, agissant du centre à la circonférence, augmente le volume des choses, en y causant une espèce de bouillonnement, de boursouflure ; tandis que dans le second, c’est la chose même qui se transporte ou qui se bouleverse, sans augmenter de volume ». (Pages 19-21)

BL se retrouve dans le Dieu BeLenos (beau, Maître de la Puissance), remonte à la racine bel- (force). FORT : du provençal balc (forte, en parlant d’une terre), comparable au vieil irlandais balc (fort), au gallois balch, au breton balc’h (hardi, fort). Remonte soit à la racine bel- (fort), cf. le sanskrit bâlam (fort), soit la racine bhel (enfler), ce qui rejoint le Thème de la BOULE. On dit d’ailleurs « Perdre la Boule » quand on n’est plus « dans ses pompes » (aliéné), on ne sait plus revenir à ce monde des apparences, le GLOBE.

Donc DI-Able ; capABLE DE DEUX (Di), de DIchotomie, de DIffameur, avec ce que ça renvoie de DI-vision tout en main-tenant la Non-Séparativité de l’Origine, si tant est qu’Elle existe ! pour permettre à la Conscience infinie, si tant est qu’Elle existe ! le retour dans les apparences ou monde des accidents (monde sexué et consommateur, monde à Macron et aux riches, présentement…). DI-eu, Di-vision, DIable, DI-mens(t)ion (rejoint aussi l’opinion…). Mais DIA = à travers, ce qui rejoint la TRANSPARENCE, et accessoirement la Vraie TÉLÉPATHIE.
Les Chrétiens ont fait du DI-Able le méchant (le MAL-un), alors qu’une écrivaine du pays de mon père en a faite « Un bon petit DI-Able ».

DIA : du grec dia- signifiant séparation, distinction ou MIEUX : À TRAVERS. TRAVERSER : tar(o)- en gaulois (une tarière est un outil pour percer des trous). Voir Taros (Taureau) ; et une forme taro- de trH-o, issue de la racine terH- (traverser). TRAVERS (à) : préposition : tre, tri ; Treueri : passeur (treuero-), qui donnera le nom de ville de Trèves, de Trier (Rhénanie) ; comparable au vieil irlandais treoir (guider, passage), etc.

Ces quelques exemples pour indiquer que nous sommes dans un monde où depuis des millénaires TOUT EST PERVERTIE, INVERSÉ, DUALISÉ : la voie hyper longue et aliénante de l’évolutionnisme, le progrès, faisant du DI-Able l’équivalent du Mal-un, l’opposé du FLÉAU, que l’oligarchie et les maîtres de la pensée mondiale assimilent mensongèrement au VRAI, AU JUSTE !
Oui, NOUS SOMMES EN DANGER : issu de l’ANGE, Ce qu’exprime aussi Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux, lui qui ne jure que par la Trinité universelle (et pas seulement républicaine judéo-maçonnique singeant la Trinité chrétienne, copiée sur la Trinité universelle appartenant à tous les Terriens libérés de l’opinion politique quelle qu’elle soit). CE MONDE FONCTIONNE EN CONDUCTEUR TRI-PHASÉ (CIRCULUS) ! DÉJÀ LARGEMENT UTILISÉ DE PAR LE MONDE ANCIEN (notamment en Égypte ancienne, en Inde, chez les Peuples du Soleil, chez les Nordistes, etc.)

AMBIGUÏTÉ ? OUI, car tout symbole est double, et pire, il est en MOUVEMENT, jamais fixé, d’où l’impossibilité de posséder LA Vérité.

DI-Able : EAU DE TUYAU, alors il y aura bonne ou mauvaise conduite ! avec également possibilité de court-circuit, de guerres, de mal-à-dit (tyrannie de l’opinion car mal-à-D.I.T., soit mal envers la Déité).

Oui, NOUS SOMMES EN DANGER : par la dualité, la personnalité ou identité (big data), le mental et son nomadisme, etc., toutes cause qui emprisonnent la Vraie Nature en l’humain, le transformant de ÊTRE en AVOIR (consommateur), d’ACteur en RÉacteur (dualisme action-réaction, et électeur, qui fait pondre par l’étatisme des lois à chaque effet-problème).



UN PEU DE BON SENS.
Éternalistes, or not éternalistes ??

Le monde étant dans le mental, quand la fabrication du monde cesse (quand l’objectivité cesse), la continuité ou courant des consciences conceptualisantes s’arrête. Et quand ce courant continuel a disparu des consciences maintenant purifiées, l’ÉTERNALISME censé durer pendant « l’âge du capitaine », soit censée durer depuis des temps dit infinis, ELLE S’ARRÊTE AUSSI, L’ÉTERNALISME ATTEINT SA DATE DE PÉREMPTION ! IL Y A NON-NIHILISME, icelui étant déjà un dualisme !!!
ABSENCE DE COMMENCEMENT : Si ce monde n’a pas été créé, il ne faut pas attendre que ce soit les Google-trashuamnite et leur Wall Street qui le fasse !!!
Alors les gars, Nous les Gueux, vous savez ce qu’ils vous-Nous reste à faire, ou plutôt NON-FAIRE….

QUI EST LE CRÉATEUR ? L’Être ? Dieu ? Kronos ? Les petiotes chouses ? TOUS SONT DES POSSIBLES SANS EXCEPTION : PRADHÂNA, PURUJA, TSVARA, KÂLA (en sanskrit).

UN PEU DE BON SENS, CAR ÇA NE PEUT QUE S’AMPLIFIER COMME JAMAIS.


Voilà ce que peuvent pondre des ego, oui, des ego, car il s’agit ci-dessous de « sauvegarde », donc l’œuf clair sera stérile puisqu’il a recours à une « sauvegarde » (UNE COPIE), en d’autres mots, à l’origine la cause est vérolée :

- Article 2 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme :

« Droit à la vie :
1- Le droit de toute personne à la vie est protégé par la loi. La mort ne peut être infligée à quiconque intentionnellement, sauf en exécution d'une sentence capitale prononcée par un tribunal au cas où le délit est puni de cette peine par la loi.
2 - La mort n'est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d'un recours à la force rendu absolument nécessaire :
a) pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale ;
b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l'évasion d'une personne régulièrement détenue ;
c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection ».

Or, Seul le DI- ou Accord du Haut et du Bas peut harmoniser sans loi et donc sans « sauvegarde » tout confort !
Bhagavad-Gîtâ, chapitre 18 : « Celui qui est délivré de la notion de l’ego, dont l’intellect n’est pas conditionné, celui-là, même s’il détruit tous les mondes, ne tue pas, pas plus qu’il n’est enchaîné par les conséquence de ses actions ».
C’est on ne peut plus clair, l’article 2 variation des droits de l’hommiste EST UNE INCITATION AUX MEURTRES DE MASSES COMME TOUT ÉTAT, MONARCHIQUE OU AUTRES, EN EST CAPABLE (voir l’URSS, la Chine, le Cambodge, etc.)
La liberté de pensée ayant triomphé à partir de la Renaissance, la Réforme, l’imprimerie, etc., il est évident qu’elle signait son arrêt de mort et qu’elle ferait les beaux jours de la violence d’État, car cet État ne pourra jamais accorder à chacun le droit de ne pas être d’accord, alors la répression, les camps, seront toujours en piste. Ajoutez-y les loges judéo-maçonniques genre Grand Orient de France qui eux ont leur « liberté d’expression » PLANQUÉE et qui ressort au jour dans la répression par le genre d’article de loi cité plus haut.
« Malheur à l’humanité, si elle doit échouer [en l’aptitude naturelle de l’humain à se gouverner lui-même) », prévient prophétiquement William H. Prescott dans : Aztèques et Incas - Grandeur et décadence de deux empires fabuleux. Parce que CE PROBLÈME EST ESSENTIEL ET VITAL.



Note.
1. Le ÊTRE réalisé totalement quand l’ego est absolument maîtrisé et quand les pouvoirs siddhis sont rejetés, car même utilisés « pour la bonne cause » la « mauvaise cause » est très très très proche, de « l’épaisseur d’un papier toilette ». C’est exactement comme la Magie Blanche, la Noire vient juste pendant ou peu après…
 
 

Dernière mise à jour : 16-01-2019 22:54

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >