Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Besoin désir loi de succion
Besoin désir loi de succion Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 11-11-2020 22:59

Pages vues : 1223    

Favoris : 111

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Image, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Mieux, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, Religions, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Yokaï

 
toilette_besoin_loisuccion.jpg
 
 
Besoin désir loi de succion
Faire ses besoins et avoir des besoins
et être dans le besoin (être dans la merde),
avoir ses aisances, dans un lieu d’aisance,
faire ses besoins dans un « pot à pisser ».
Tout ça ne concerne que le corps-ego, ses sens
et SA SOIF DE CECI ET DE CELA (votre député,
votre santé, votre médecin, votre vigneron, etc.)
Le besoin de regarder le doigt au lieu
de regarder la lune montrée par le doigt.
 
Le capitaliste allait monter en science :
la création du besoin, y compris la
création des maladies, pour que ça rapporte,
et à ce hui pour que ça empêche
toute rébellion contre l’État.

L’Église créa le besoin d’un Dieu,
Le régime républicaine fit de même.


BESOIN = FAIRE DES EFFORTS POUR RIEN.
Prendre le doigt pour la lune c’est faire des efforts pour rien ou inventer un besoin, comme les phénomènes perçus par les cinq sens permettent le besoin alimentaire de moult fictions. Celui qui ne voit ni dedans ni dehors n’a pas de besoin.

Que signifie le doigt qui montre la lune ? On ne s’arrête pas au doigt qui montre la lune, mais l’on prolonge la ligne jusqu’à la lune. Hélas, par l’habitude du besoin ou de la loi de succion, le doigt finit par être cancérisé du Pour-Voir ou Pouvoir.
Les phénomènes perçues par les cinq sens et objets forment des fictions : mélange qui permettraient la connaissance : œil et couleurs, oreille et son, nez et odorat, langue et saveur, corps et sensation chaud-froid. Quand on ne distingue pas ce que perçoit l’organe de ce qui est en réalité, à la merci du moindre extérieur et de ses accidents, on fabrique toutes sortes de fictions qui mènent à la perte si l’on ne s’en libère pas. On surnage ou on sombre au grès des concepts trompeurs.
Dès l’Instant où l’on ne trouve ni dedans ni dehors, le corps et les sens sont vides.
De l’EAU au-dessus du FEU (l’eau dans une casserole). Les 2 éléments sont en relation l’un avec l’autre, il y a aussi production de vapeur. Mais Attention :
A - Il faut veiller, car si l’eau déborde, elle éteint le feu.
B - Si on laisse l’eau bouillir un temps trop long, elle se répand dans l’air, et le feu attaquera alors la casserole. Donc bien ressentir les Contraires comme s’ils n’existaient pas.

Le B de Besoin a deux panses ou deux mamelles : il est on ne peut plus terrestre. B de Base, But, Béton, Bien et Bon, Bénéfice et Béné-volat (béné-fice, c’est-à-dire B-né : benêt ou simple d’esprit, et création matérielle : facere du latin faire ; fils français).

Avec la friction du politisme du COVID-19 (ou 25 pourquoi pas) la création du besoin est devenu le Hiroshima du capitalisme !

LA PEUR : CRÉATION DU BESOIN DE LA PEUR.
LA NORMALITÉ : CRÉATION DU BESOIN DE NORMALITÉ.
LA LIBERTÉ : CRÉATION DU BESOIN DE LIBERTÉ.


BESOIN = ILLUSIONS : CRÉER UNE ILLUSION POUR FAIRE VENDRE OU FAIRE ACCEPTER QUELQUE CHOSE PAR L’AUTRE, PAR L’EXTÉRIEUR. UN CONCEPT OU UNE OPINION EST UNE ILLUSION DANS LA DUALITÉ DU SUJET RECEVANT L’OBJET (concept, du latin conceptus, de concipere ; con : avec, donc « recevoir » [le pere] ; famille étymologique de chasser). CONCEPT = REPRÉSENTATION.

Le BESOIN de la maîtrise de soi n’a aucun sens, étant donné que l’ego n’existe pas. Le ‘moi’ ne peut vouloir quoi que ce soit, il n’a de ce fait aucun besoin puisque l’idée du ‘moi’ n’existe pas.


SOUS-D’UN (soudain) N’A PAS DE BESOIN ou de B-SOIN (il est en bonne SanTé).
Sous-D’un = l’Instant, l’Ici et Maintenant, le « moment où l’on réalise CELA ».
PAS DE VACCIN OBLIGATOIRE ÉQUIVALENT À IMPOSER LA MÊME LOI POUR TOUS, ÉQUIVALENT DE A DÉFINITION DE LA DICTATURE : « Mieux vaut pour chacun sa propre loi d’action [svadharma], même imparfaite, que la loi d’autrui [et son vaccin], même bien appliquée. Mieux vaut périr dans sa propre loi ; il est périlleux de suivre la loi d’autrui [et tout aussi périlleux de se faire vacciner par le moindre extérieur et son opinion] ». (Bhagavad-Gîtâ III, 35).
Dans la BG III, 36-37 est évoqué le besoin sous forme d’autre chose que sa propre nature : « Arjuna dit : Mais ce n’est pas une faute de suivre sa propre nature, qu’est-ce donc en l’homme qui pousse l’homme au péché, comme de force, même contre sa propre volonté qui se débat, ô Vârshneya ?
Le Bienheureux Seigneur dit : C’est le désir [sous l’impulsion de la création d’un besoin] et sa compagne la colère, enfants de rajas [rouge et faire/fer ou activité], qui souillent tout, qui dévorent tout. Sache que c’est là le grand ennemi de l’âme [qu’il fait abattre].
Comme le feu est recouvert par la fumée, un miroir par la poussière et un embryon entouré par l’amnios, de même cette connaissance est enveloppée par lui.
Enveloppée est la connaissance, ô Kaunteya, par cet ennemi éternel de la connaissance qui sous la forme du désir [et donc du besoin créé par la loi de succion] est un feu insatiable.
Les sens, le mental et l’intellect en sont le siège ; enveloppant par eux la connaissance, il égare l’âme incarnée.
Aussi, ô toi le meilleur des Bhâratas, maîtrisant d’abord les sens, abats cet objet de péché destructeur de connaissance [afin que vive la Paix et la transparence] ». (BG III, 38-41).


La Balance a deux plateaux, elle va créer le besoin du FLÉAU : quand il y a deux extrêmes, ils vont fabriquer un « milieu », un BESOIN ou un DÉSIR de milieu. Tout le binaire demande un milieu.
Binaire du genre :
- Affirmation,
- Négation,
- Addition des deux,
- Négation des deux.
Système sanctionnant par un constat d’impossibilité dit « logique » (premier et deuxième opérateur, soit le constat d’une absence du troisième opérateur. Ce sont des opinions, des possessions ou « prises de position ».
Parler d’un « juste milieu » est déjà tomber dans l’opinion en CROYANT s’en libérer en ne prenant pas « position » en restant « au milieu ».


NOUS EN SOMMES RENDUS LÀ :
OÙ EST LE VIRUS COVID-19 ?
PAR QUOI EST-IL ACTIF ?
Y A-T-IL VRAIMENT UN VIRUS ?
SOI OUI, IL NE PEUT QU’ÊTRE SAISONNIER EN
SE TRANSFORMANT OU RECOMPOSANT SANS ARRÊT,
JEU DU VIVANT PAR ESSENCE.


RAPPEL : un virus est très petit, alors que nous en sommes réduit à ceci en même ”petitesse” : REFRAIN : Nous ignorons l’écran ou le Soi pour préférer les images du film projeté sur l’écran, ou Nous préférons regarder le doigt qui montre la lune au lieu de regarder directement la lune, tant nôtre civilisation est prisonnière des apparences, prisonnière du SPECTACLE. SPECTACLE très bien résumé par David R. Olson dont je cite une nouvelle fois la conclusion de son livre important : L’univers de l’écrit - Comment la culture écrite donne forme à la pensée : « Mais il semble peu douteux que l’écriture et la lecture aient joué un rôle essentiel dans la genèse d’un bouleversement, par lequel nous sommes passés d’une pensée sur les choses à une pensée sur les représentations des choses, c’est-à-dire à une pensée sur la pensée [donc le RE et une distance entre comme la RE-présentation, la COPIE]. Notre conception moderne du monde et de nous-mêmes est, pourrait-on dire, un sous-produit de l’invention du monde sur le papier », dernière page.
Page 220 : « Les signes ont été considérés au Moyen-Âge comme faisant intrinsèquement partie des choses, tout comme leur nom ; au XVIIè siècle, les signes deviennent des ”modes de représentation” (naissance de la société du spectacle). Les représentations finissent par être radicalement distinguées des choses représentées. Pour représenter de manière fidèle, la langue doit être amenée le plus près possible des mots ».

COVID-19 = CRÉER UN BESOIN, TOUT CONFORT, comme les frères Abraham et Simon Oppenheim qui déclaraient ceci en 1840 : « Vendre une perle que vous avez à quelqu’un qui en a envie, ce n’est pas faire des affaires ; mais vendre une perle que vous n’avez pas à quelqu’un qui n’en veut pas, voilà ce qui s’appelle faire des affaires ». (Réf. page 451 du livre de Jacques Attali : Les Juifs, le monde et l’argent). INVENTION DES BESOINS ET DU POUVOIR D’ACHAT EN APPLICATION ABSOLUE DE LA LOI DE SUCCION OU TR-INQ יְנִיקָה (Eucharistie, ”Divine Bouteille”). L’industrie de l’entertainment de Hollywood est un gros morceau de cette Loi de succion.

Nous existons, SOUS CONDITIONS : respirer, boire, manger, pisser et chier, etc., les fameux BESOINS.
CAUSE ET EFFET = CONDITIONNEMENT OU INTERDÉPENDANCE (le « vivre ensemble » du politisme républicain). Ce conditionnement ou interdépendance est directement L’INCONSCIENT COLLECTIF DE C.G. JUNG CONSIDÉRÉ COMME LA VÉRITÉ ULTIME : un ensemble de vérités formant une grosse vérité. L’inconscient collectif N’EST QU’UN INCONSCIENT MONDAIN, UNE VÉRITÉ CONVENTIONNELLE CONSTRUITE DANS L’HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui coule). Si les choses n’ont pas de « vivre ensemble » entre elles, en soi, dans une dualité dedans-dehors, alors tout concept de relation ou d’échange n’existe pas.
La relativité généralisée = la Vacuité, ne veut aucunement dire nihilisme comme l’exprime si clairement Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux : « Il m’arrive encore de désirer le retour au Néant, l’anéantissement du ‘Je’. Mais, écrivant cela, je m’aperçois que c’est impossible. Retour au Néant ? Mais on ne peut retourner « à quelque chose » qui, par définition, ne peut être le Néant, le Rien. L’anéantissement du ‘Je’ ? Mais ce ‘Je’ est la fine pointe de mon âme, par laquelle je suis une « personne », selon la définition qu’en donne Olivier Clément, par laquelle je touche Dieu, je suis Dieu. Pouvoir tuer mon ‘Je’, ce serait pouvoir tuer Dieu. Idiot, stupide ! Le fleuve qui va à la mer ne peut supprimer sa source ».

NON-NAÎTRE NE VEUT PAS DIRE NON-ÊTRE ! SANS CELA, LE ZÉRO INDIEN NE PEUT EXISTER….
BESOIN : B-SOIN : chaque être souffre de n’être pas un être (de n’être pas lui-même) et a donc besoin de soin.
B-Soin : celui qui voit que toutes les lois ont une nature de non-être, pour lui l’origine ou la naissance n’existe pas. Idem de celui qui voit que toutes les lois ou phénomènes et enseignements sont en état d’extinction et sans restriction, réalise l’arrêt. Mieux encore : « Celui qui voit que toutes les lois, phénomènes et enseignements sont absence d’essence, a créé psychiquement le chemin », comme mentionné dans la note 1 de la Stance 24,40 de Nagarjuna.

BESOIN : B-SOIN : celui d’un certain vib(v)re ensemble, s’il est mauvais pour la santé de retenir l’urine dans sa vessie pleine, il est « honnête de la rendre en secret » comme le recommande la morale des bourgeois de 1789 ! D’où la floraison des urinoirs et « water-closet » individuels tout au long du 19è siècle amenant sa révolution industrielle grâce à la naissance de moult banques.

L’industrie ou le mental des êtres humains prouve à quel point L’ARGENT est devenu un BESOIN VITAL, ET COMMENT ON SE TOURMENTE EN TOUS LES SENS POUR EN ACQUÉRIR (voyez l’Empereur Vespasien qui avait mis ses affaires sur la collecte de l’urine des Romains… effectivement « l’argent n’a pas d’odeur » et est accepté partout : il ne connaît pas le racisme…) ; et après 1789 les premiers magasins vendant des préservatifs se trouvaient au Palais-Royal en même temps qu’y habitaient les éléments les plus « progressistes » des Parisiens… Le FRIC/FLIC et son LIBÉRALISME GAUCHISANT allait ne plus se sentir…. Et bis repetita placent en mai 1968 avec leur « libération » les homosexuels sortent de leur placard et autres avenir de « mariage pour tous » jusqu’aux MeToo : la consommation devenait l’EMPEREUR lui-même, LE BESOIN NE SE SENTAIT PLUS….
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 11-11-2020 23:32

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >