Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Venir et partir n’est que pure illusion
Venir et partir n’est que pure illusion Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 05-12-2020 00:45

Pages vues : 1024    

Favoris : 74

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
agenda2030purejudaism.jpg
 
 
Venir et partir n’est que pure illusion
Naître et mourir n’est que pure illusion
Le ‘Je’ ne vient ni ne s’en vas.
Dans quel endroit irait-Il puisque le
spatio-temporel tout entier est contenu
dans le ‘Je’ ? (Un est le Tout).
Comment peut-il y avoir un « temps de
sa venue », genre messianisme
(ou « développement durable », et de
son départ, puisque le temps tout entier
est contenu dans le ‘Je’ ?
 
« DÉVELOPPEMENT DURABLE » = LA CAROTTE
du messianisme : a pour stricte condition
de son efficacité que cette Carotte ou
Salut ne doit en aucun cas advenir,
comme en témoigne tout le judaïsme.
Le développement durable de
L’AGENDA 2030 est du pur judaïsme,
de la pure Carotte
(projection de
« choses à faire/fer » tel LE SATAM
ORGANISATEUR ET CALCULATEUR (4)).


Le ‘Je’ est le ROI, parce qu’IL sait
ce qu’est l’Homme, parce qu’Il EST
l’Homme, Il est CELA.
Il se dit ROI (Christ).
Donc depuis 1789 il y a division
entre ROI (JEHOVAH ou Christ), et
roi (démocratie, consommation et Jehovah)
Le ROI, le ‘Je’ est par définition
ANTI-ÉTAT puisque pour l’Occidental l’État
c’est « l’État de droit » (1)
Le CHRIST-JÉSUS EST PAR DÉFINITION ANTI-ÉTAT.
Tout ce qui est du mental ou de la « raison »
fera la partie essentiel de l’État et
de son politisme outré et omnipotent.

Le ‘Je’ n’est pas la croyance à un
espace-temps quelconque ou à un « endroit ».
Le ‘Je’ est ce Centre qui est nulle part avec
la Circonférence qui est partout parce qu’il
n’existe ni passé, ni présent, ni futur.
Seul ne peut exister que le FLÉAU : L’INSTANT.
Il n’existe pas de théorie permettant de
prouver ou de « mesurer » un « Centre qui
est nulle part » pour la raison que l’Humain
est ontologiquement, en ses Essences,
la totalité, l’Univers, il est de ce fait
dans l’impossibilité de se poser comme
sujet étudiant un objet « Univers »
qui lui serait extérieur.


CROYANCE (définition) : croire au corps, à la naissance et à la mort et au rêve d’immortalité (ici-bas) ne pouvait que faire naître le dogme de la « préexistence » et de la « renaissance » propre à ces religions abrahamistes du désert. Et avec le délire de la technologie actuelle ne pouvait que faire naître le transhumanisme des Juifs Google et du Nouvel Ordre Mondial et de leur « build back better » (BBB) : faire « mieux que la Nature », C’EST-À-DIRE SE METTRE EN DEHORS DE L’UNIVERS POUR LE RÉPARER (DOGME JUIF DU TIQOUN, voir ci-dessous) ; donc se poser comme sujet étudiant d’un objet « Univers », que ces gens croient à l’extérieur (puisqu’ils font fabriquer des fusées, des pétards, et qu’ils s’envoient en l’R et envoient en l’R des machins dans LEUR espace (espace CONDITIONNÉ PAR LA DUALITÉ SUJET-OBJET (3)).

La croyance sera très très très forte chez les Hébreux-Juifs « inventeurs du temps » : « Pour la première fois, une cosmogonie ne se vit pas comme cyclique [Tore, Circulus, Ouroboros] ; elle ne se donne pas pour but le retour du même [l’Éternel retour]. Elle fixe un sens au progrès ; elle fait de l’Alliance avec Dieu la flèche du temps [dans un seul sens et concept du mental] ; elle accorde à l’homme le choix de son destin : le libre arbitre [et par là l’individualisme, la démocratie et le consommateur]. Ainsi est posé la fonction de l’économie : cadre matériel de l’exil et moyen de réinvention du paradis perdu [donc la religion de l’argent, de la marchandise idole et de la consommation]. L’humanité a désormais un objectif : dépasser sa faute [donc FABRIQUER LE « MIEUX », FABRIQUER L’HOMME AUGMENTÉ OU DÉPASSER LA NATURE, FABRIQUER LE COMMERCE]. Elle dispose d’un moyen pour l’atteindre : METTRE EN VALEUR LE TEMPS [c’est le site qui souligne] ». Page 18 du livre de Jacques Attali : Les Juifs, le monde et l’argent, qui résume étonnement tous les problèmes actuels. Merci Monsieur Attali pour votre « tiqoun ».

Les Occidentaux surtout, ont peur de la mort puisque ils se prennent pour des ego-corps : partout depuis l’enfance on leur a enseigné qu’il existe seulement une explication NUMÉRISÉE, DIGITALISÉE, MÊME AVANT L’INVENTION DE L’ORDINATEUR-TRANSISTOR EN UNE EXPLICATION RÉDUITE À COUPS DE ZÉRO ET DE UN ET TOTALEMENT MATÉRIALISTE DATANT DE L’ÉPOQUE DE LA DÉCOUVERTE DU FEU VULGAIRE OÙ LES PREMIERS AGRICULTEURS COMPTAIENT SUR LEURS DOIGTS DE PIEDS ET DE MAINS, PREMIERS COMPUTERS. À CE HUI CETTE CROYANCE PORTE LE NOM DE « RAISON » ET EN POLITIQUE ÉTATIQUE LE NOM : « ÉTAT DE DROIT » ; or la « raison » ou la « logique » ne permet pas d’atteindre quelque chose qui existe déjà : l’Absolu ou Liberté…. Parce qu’atteindre signifie NE PAS TEINDRE (du A privatif et teindre…). Dans la logique occidentale, l’expérience ou le vécu est en totale contradiction avec le savoir issu de la pensée unique ou inconscient collectif de C.G. Jung. Aussi il n’est pas étonnant qu’il existe beaucoup de gens éduqués, formatés, avec des croyances matérialistes, qui aient du mal à se convaincre que l’argent et par là même la technologie et le pouvoir ou winnerisme ne sont pas indispensables à la Vraie Liberté !

Le ‘Je’ ou Soi peut s’appeler sans erreur possible : ABSOLU, issu de la LOI DE SUCCION ou EUCHARISTIE : ce besoin d’Absolu qui régit tous les individus DANS LES TROIS RÈGNES, et dans le règne Animal-Humain, aussi bien ceux qui se disent « civilisés » que ceux que ces mêmes civilisés appellent « sauvages ». PROBLÈME : l’humain a toujours été tenté de rechercher ce ‘Je’, cet Absolu, au travers des accidents ou spatio-temporel c’est-à-dire dans le vrai sens NÉGATIF de la loi de succion, sens relatif, comme en témoignent les Google et les délires technologico-politiques, et qu’alors, il serait d’autant plus difficile de RE-trouver la pureté du « Je suis ce JE SUIS ». Les « civilisations » sont toujours construites sur des compromis, sur des CONVENTIONS entre l’Absolu et le mental et la perception par ses cinq sens limités à la croyance au spatio-temporel et à l'ego.
Le règne de la croyance s’est amplifié et n’a pris son critère de vérité politique qu’avec le coup d’État des bourgeois en 1789, et le socialisme en sera sa maturation historique en se masquant des prédicats de l’Absolu, une digitalisation du TOUT, ce qui ne pouvait qu’en faire une religion inversée, UNE MATRICE comme l’envers d’un cuivre repoussé.
Le monde actuel aliéné par sa technologie professe le dogme que les accidents (le spatio-temporel) engendre les Essences (du TOUT), avec pour preuve l’actuel « build back better » BBB. C’est un symptôme de l’infantilisation de l’être humain encore resté dans la croyance et l’ignorance. Les Nouveaux Constructeurs « de la Nature » tels les Juifs des Google transhumanistes et des BBB DE L’ONU ONT BOUFFÉ LA POMME (voir le logo d’Apple….)

Le mental n’est qu’un OUTIL : le cerveau TRANSMET, IL NE PRODUIT PAS : exactement comme dans le SYMBOLE SOLEIL DANS LEQUEL SE TROUVE LA CHUTE AU SENS BIBLIQUE : ADORER CE SOLEIL, AU LIEU DE L’HONORER. Dans le sens où honorer = le mental transmet, et la chute sera le sens de produire ou adorer ce Soleil comme dans cette civilisation de l’agent-adorateur de la marchandise et de son salariat et de son État-raison ou « État de droit » (1).


Avec l’Agenda 2030 et la digitalisation totale de l’humain et possiblement des trois règnes, TOUT SERA DÉGRADÉ, pour la simple vue que DIGITALISATION = TOTALE IDENTIFICATION OU TOTALE OBSERVATION (total tout connecté) ; OR, TOUT CE QUI EST VU OU OBSERVÉ DEVIENT FAUX. (D’où d’ailleurs le sens si profond de l’entretien 264 du Maharshi où aucune création n’existe encore…). Werner Heisenberg n’a rien inventé avec son « principe d’incertitude » quand il postule que l’observateur, donc le sujet, dégrade fondamentalement l’objet observé, voir plus haut l’exemple du « cuivre repoussé ». Parce que si tout est conscience, y compris les objets extérieurs, et qu’il n’existe pas d’objet sans conscience, comme : « existe-t-il une lune si personne n’est là pour l’observer ? », QU’ELLE EST LA VÉRITÉ DE LA CONSCIENCE INFINIE D’OÙ TOUT PROCÈDE ? VÉRITÉ QUI NE PEUT SE TROUVER QUE DANS LE ‘JE’ AVEC LE J MAJUSCULE ! DONC DANS LE « UN EST LE TOUT » OU « RIEN DANS LE TOUT ET TOUT DANS LE RIEN ». Vérité du ‘Je’ ou du « Je suis ce JE SUIS » qui ne peut se trouver que dans la Réalisation du Soi, de l’Instant DÉJÀ LÀ DE TOUTE ÉTERNITÉ… Ainsi le machin du Nouvel Ordre Mondial ONU : Agenda 2030, s’inscrit-il dans la logique du « Plus ça change et plus c’est la même chose » de 1789, à ceci près que maintenant l’humain risque fort de devenir effectivement un CYBORG, UN ESCLAVE OU UN ASSISTÉ comme jamais dans l’histoire de l’humanité ! Agenda 2030 = même Carotte que le peuple devenu le ROI (le « pouvoir du peuple »).


Notes.
1. ÉTAT DE DROIT (d’après le juriste et psychiatre Pierre Legendre) : fondé sur le principe de la « raison », donc la France des « lumières et de Pasteur » selon la leçon de Macron. P. Legendre, dans Le crime du caporal Lortie : « Je dirais, c’est une construction culturelle [?] d’une image fondatrice, grâce à laquelle toute société définit son propre mode de rationalité [c’est-à-dire que si deux individus sont d’une même opinion, ils fondent déjà une société, UNE CONVENTION] », c’est-à-dire l’attitude de l’IMAGE, DE L’ILLUSION devant le questionnement humain sur la causalité ». Pour Legendre cette construction du mental produit un « certain type d’institutions, une politique de la causalité [donc de la pure dualité guerrière ou d’opinion, dont procède ce montage de l’interdit [donc nécessairement de la LIMITATION ET DE LA SOUMISSION] que nous appelons en Occident l’État et le Droit ».

« Selon cette perspective, le système institutionnel, porté par l’image fondatrice [causale genre Big Bang, la convention, LE CONTRAT, L’AGRÉGAT ou le faire comme tout le monde], a pour fonction de transmettre la Raison [la pensée si mortifère et paradoxalement utilitaire… sens d’outil…], d’inscrire la reproduction humaine dans ses rapports de causalité, de perpétuer l’interdit [l’inceste et le cannibalisme principalement], à travers les générations [donc en réseau…]. Ainsi une société n’est-elle pas un bétail d’individus comptabilisables [là, ERREUR MONUMENTAL de Legendre puisque nous sommes tous devenus des marchandises numérisables], mais dans le principe une composition historique [causisme et HOTC] de sujets différenciés [non résolution du dilemme Moi-Individuel/Moi-Collectif]. De la sorte, nous naissons tous présumés raisonnables. Cette condition impose à la folie statut de décomposition, soit, en termes de tradition européenne, statut de maladie de l’esprit [point de vue de Legendre et non certitude]. À proprement parler, l’esprit se défait (de-mentia) ».
Nous retrouvons là le même principe de construction de grumeaux selon les deux Anglais qui s’harmonisent pour former en premier, un match de football, et en second, avec un troisième Anglais, former un Empire. PREUVE DE LA FRAGILITÉ EXTRÊME DE L’ESPÈCE HUMAINE.

Page 51 du livre de Legendre cité, il considère en note de bas de page UNIQUEMENT LE CORPS, L’EGO ou ‘je’ : « Dans cette perspective [celle du politisme ou social lié à l’étatisme], il s’agit de notifier qu’aucun humain, en tant que sujet de la parole [donc du mental et des sens], n’a le pouvoir de se soustraire à son statut dans l’espèce ». Legendre dit exactement le contraire de Ramana Maharshi sur le mental et la pensée (2)….

Le « droit à la liberté de pensée (ou penser) » est effectivement le comble de la possession, portant aussi un autre nom : CROYANCE. La laïcité est une croyance comme une autre ; croyance qui aurait sa règle « sociale », à savoir : « exprimer ses pensées dans les limites de la courtoisie et des égards dus à autrui ». C’est avec ce genre de « loi » que cette civilisation fabrique le CHAOS, À CAUSE DES PENSÉES LIÉES À L’EGO, ET QUE ÇA TOURNE SANS FIN NI FOND, SANS QUEUE NI TÊTE À LA DÉRIVE PERPÉTUELLE DANS LA CHAÎNE SANS FIN DE CAUSES ET EFFETS. Une acceptation à la soumission socialiste : ses mécanismes politiques formant la « responsabilité sociale », de l'État de droit évoquée par Macron.

2. MENTAL = DUALITÉ SUJET FACE À UN OBJET, donc MENTAL = LE SUJET RELATIF : « Le mental est le créateur du sujet et de l’objet et la cause de la conception dualiste. C’est donc lui qui provoque la fausse notion d’un soi limité et de toute la souffrance qui en découle » (entretien 25 du 4-2-1935).
« Le monde est appréhendé par les sens dans les états de veille et de rêve ; il est l’objet de perceptions et de pensées, les deux étant des activités mentales. Si l’activité mentale du rêve et de l’état de veille n’existait pas, il n’y aurait pas de perception du monde ni la conclusion qu’il existe.
Dans le sommeil profond, cette activité est absente ; donc les objets et le monde n’existent pas pour nous dans cet état. En conséquence, la « réalité du monde » ne peut être créée que par l’ego, par son émergence du sommeil ; et cette réalité est engloutie ou disparaît lorsque l’âme reprend sa propre nature dans le sommeil profond. (Même entretien 25).
Entretien 26 : « De par sa nature, le mental est agité. Commencez par le libérer de son agitation ; donnez-lui la paix ; tâchez qu’il soit libre de toute distraction ; exercez-le à se tourner vers l’intérieur ; faites qu’il en prenne l’habitude. On y parvient en ignorant le monde extérieur et en supprimant les obstacles à la paix du mental.
- Question : Comment peut-on se débarrasser de l’agitation mentale ?
- Maharshi : Les contacts extérieurs, c’est-à-dire avec des objets autres que soi-même, rendent le mental agité. La perte d’intérêt (vairâgya) pour le non-Soi est la première étape. Puis, suivent des habitudes d’introspection et de concentration caractérisées par la maîtrise des sens extérieurs, des facultés intérieures, etc., aboutissant au samâdhi (mental non distrait).
- Question : Comment détruire le mental ?
- Maharshi : L’eau ne peut être transformée en « eau sèche ». Cherchez le Soi ; le mental sera détruit ». (Entretien 240 du 23-8-1936). (L’eau transformée en « eau sèche » : voir son inverse sur la page Pierre Philosophale ou EAU EN POUDRE qui part de l’INTÉRIEUR vers l’extérieur ou Eau liquide…). Une eau liquide transformée en « eau sèche » correspondrait à cette digitalisation de la planète en « amélioration de la Nature » (le BBB)…..

Le MENTAL (chitta) selon Ramana Maharshi : « Lorsqu’on observe d’où s’élève la pensée ‘je’, le mental est absorbé dans cela [Centrum Centri] ». (Préface des Entretiens).
- Question : Comment empêcher les distractions du mental ?
- Maharshi : Vous ne voyez les objets que lorsque vous oubliez votre propre Soi. Maintenez-vous dans le Soi et vous ne verrez pas le monde objectif.
(Entretien 6 du 15-5-1935).
« Trouvez celui qui doute. Si vous vous saisissez de lui, les doutes disparaîtront. Parce que vous avez lâché le Soi les pensées vous affligent, vous voyez le monde, des doutes s’élèvent et aussi les soucis pour le futur [voir ci-dessous l’Agenda 2030…]. Accrochez-vous fermement au Soi et tout cela disparaîtra ». (Entretien 240 du 23-8-1936).

Pour voir les objets (et par conséquence les acheter), il faut un mental (entretien 242). Il faut un mental ou raison et donc aussi un État (de droit)……
« Les objets, sensations ou pensées sont tous des conceptions mentales. Le mental s’élève une fois que la pensée ‘je’, ou l’ego, s’est élevée. D’où l’ego s’élève-t-il ? De la Conscience abstraite ou pure Intelligence [Conscience, Félicité] ». (Entretien 244 du 29-8-1936).
« Le plaisir consiste à tourner le mental vers l’intérieur et à l’y maintenir ; la souffrance, à le tourner vers l’extérieur. Seul le plaisir existe. L’absence de plaisir est appelée souffrance. Notre nature est plaisir – Félicité (ânanda) ».
Dans ce monde actuel INVERSÉ : la matrice du régime capitalo-républicain consiste en une inversion du « plaisir tourné vers l’intérieur », L’INTÉRIEUR DEVENU LA MATRICE-PROVIDENCE DU RÉGIME FAISANT CROIRE QU’IL N’Y A PLUS DE SOUFFRANCE PARCE QU’IL N’Y A PLUS D’EXTÉRIEUR COMME LE REND PLUS OU MOINS CLAIREMENT L’AGENDA 2030, forme de messianisme…. (Voir aussi la page Wikipédia).

3. « Ne vous préoccupez pas de l’Europe ou de l’Amérique. Où sont ces deux pays si ce n’est dans votre mental ? Réalisez votre Soi et alors tout est réalisé » (Ramana Maharshi, entretien 20 du 30-1-1935).

4. Dans la Divine Comédie (a) on retrouve ce mot Aleppe : « Pape Satan, pape de l’envoyé familier de Satan », Satan ou Satam Grand Administrateur, fiable, crédible, selon le lexique du sumérien, et Satum est un champ : en hébreu gan indique un champ, mot hébre (b) copié sur le sumérien Gàn : champ, culture agricole ; sauru est un centre-ville ; le suffixe (avec accent sur le ) indique : intestins, boyaux, entrailles, abdomen, intérieur, dans et dedans (comme une Matrice…).

a - "Pape Satàn, pape Satàn aleppe!",
cominciò Pluto con la voce chioccia;
e quel savio gentil, che tutto seppe,

disse per confortarmi: "Non ti noccia
la tua paura; ché, poder ch'elli abbia,
non ci torrà lo scender questa roccia."

Poi si rivolse a quella 'nfiata labbia,
e disse: "Taci, maladetto lupo!
consuma dentro te con la tua rabbia.

Non è sanza cagion l'andare al cupo:
vuolsi ne l'alto, là dove Michele
fé la vendetta del superbo strupo."

Quali dal vento le gonfiate vele
caggiono avvolte, poi che l'alber fiacca,
tal cadde a terra la fiera crudele.

(L’Enfer, Chant VII, début)

b - Voir la note 2 à la page Laïcité le comble de la possession.
 
galaxie_for_sale.jpg
 
 

Dernière mise à jour : 05-12-2020 02:19

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >