Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Comme tout est conscience
Comme tout est conscience Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 24-12-2020 19:24

Pages vues : 999    

Favoris : 94

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
ma_gamelle_maat.jpg
 
 
Comme tout est conscience
Comme tout est conscience, y compris les objets
extérieurs, et qu’il n’y a pas de conscience
sans objet ou sans monde, qu’elle est la Vérité
de la Conscience seulement ou : Amour, Dieu,
Réalisation, Tao, Soi, Cœur, Christ, Vérité,
Foi, Félicité, Paix, PAN ?
C’est-à-dire : QU’EST-CE QUE LA LOI DE SUCCION
OU DE L’ATTRACTION UNIVERSELLE, LA GRAVITÉ ?
QU’EST-CE QUE L’AMOUR OU PRIVATION DE MORT ?
 
Les objets de la connaissance ne sont que des
désignations nécessairement conventionnelles
dépourvues de référent intérieur-extérieur.
En l’absence d’objet, il n’y a pas de sujet ;
et en l’absence de sujet et d’objet, aucune
fiction ou re-présentation n’est possible.
(En réf. au Lankâvatâra, L’impermanence).

Ainsi les phénomènes du spatio-temporel ne sont
que des manifestations du mental et n’ont aucune
réalité propre.
Les choses devenues conventionnelles à cause
DE L’OPINION-JUGEMENT, ce que les gens prendront
pour « le monde extérieur ».
Or ce qui apparaît « dehors » n’existe pas.
C’est le mental qui fabrique la « diversité »,
le corps-ego et donc les possessions et tout le
reste, comme énoncé dans le Lankâvatâra cité.

Tout étant Conscience seulement, tout changement
fondamental dans les méthodes d’observation ne peut
qu’entraîner une modification des principes
généraux qui conduirait à une structure différente
de l’objet observé.
Pierre Philosophale ou « Pierre mémoire :
Qu’est-ce que vous mettez dans ses broderies ?! »

Mailles ou trame qui ne sont que la construction
de ce que Nous observons « dans » la Nature,
c’est-à-dire de pures constructions du mental…
qui conceptualise et calcul ou divise !…


Page dédiée aux Yokaï.


Les Occidentaux et les Grecs anciens voient le monde comme des OBJETS ou SUBSTANCES, la sculpture et les constructions grecques le prouvent assez dans sa tentative de rendre PURE cette substance EN LA FIXANT ! Alors que les Orientaux et plus particulièrement le fait de l’Éveil est vu comme ÉVÉNEMENT-MOUVEMENT : un Instant circulant sur le TOUT, le « Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ » (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil, ainsi), du Soûtra du Cœur de la Connaissance transcendante. Le Sentier, Chemin,
Sentios, la Voie, TAO. Car la Vie n’est pas un objet monnayable comme le CROIT le régime capitalo-républicain, mais LE SENTIER ou TAO (la Voie, le « Gate gate pâragate…. »).
De nos jours ce que les Éveillés ou Réalisés ont découvert par leur Réalisation a été re-découvert à travers les expérimentations et les théories mathématiques de la science actuelle.
Le capitalisme est devenu depuis Louis 9 et les Croisades une inversion du « Gate gate pâragate… » : LE MOUVEMENT, ET DE L’ARGENT, ET DES HUMAINS-MARCHANDISES ! À LA FOIS OBJETS ET MOUVEMENTS DANS LEUR MONDE-HÔTEL, selon l’horrible transformation amenant la coagulation ou établissement du Moi-Individuel par L’OUBLI DE CELUI QUI VOIT, IL DEVIENT ALORS UNE PENSÉE SUR LES CHOSES comme celui qui regarde le doigt qui montre la Lune au lieu de regarder directement la Lune que le doigt montre !
Le capitalisme comme ses réseaux sociaux N’ÉCHANGE RIEN, IL EST STÉRILE COMME SA DÉMOCRATIE, COMME LE CITE RAMANA MAHARSHI à l’entretien 43 du 28-3-1935 : « Demandez à l’homme le plus fortuné du monde, s’il connaît son Soi. Il vous dira « non ». Que peut-on connaître si l’on ne connaît pas le Soi ? Le savoir humain est bâti sur une fondation si fragile ». L’homme le plus fortuné ou le grand capitaliste nécessairement mondialiste a tellement été formaté dans le marché de l’idolâtrie de la marchandise et de son échangisme : TOUT VAUX EN TERMES ÉCHANGEABLES puisque dans ce monde-hôtel singeant la Matrice S, qu’il est MORT INTÉRIEUREMENT ; IL N’EST QU’UN ACTEUR OU UN FAIRE-VALOIR DE SON MONDE DE LA REPRÉSENTATION OU DU SPECTACLE ; CE MILLIARDAIRE EST UN SPECTRE-ZOMBI DÉAMBULANT. L’émotion s’est inversé, d’où l’inquiétant développement ou résurgence de la torture, des réseaux pédophiles et de prostitutions nécessaires à ces milliardaires et bandes organisées de l’État et leurs relais comme la magistrature, entre autres, qui ne peuvent que goûter aux choses extrêmes inaccessibles à leurs « mortels » salariés dans leurs entreprises et institutions. Donc torture, pédophilie, sadisme et mort sont devenus des voluptés principales du capitalisme et de son régime républicain.
Il n’y a plus d’amour, il existe seulement le culte du narcissisme, de l’ego, du ‘moi’ qui colle en « vivre ensemble » les solitudes les unes sur les autres, MAIS HORRIBLEMENT PIRE QUE LA VRAIE SOLITUDE, CAR FORMÉE COMME DES PAQUETS VISQUEUX D’ŒUFS DE CRAPAUDS VISQUEUX proches des étangs, et qu’il est dangereux d’être un têtard SANS LA PROTECTION DE CE PAQUET DE GÉLATINE HUMAINE (les masqués covid) FORMÉE DES SOLITUDES COLLÉES LES UNES AUX AUTRES.
« La solitude est partout. L’individu est toujours seul. Ce qu’il doit faire, c’est la découvrir en lui-même et non pas la chercher en dehors de lui » (Ramana Maharshi, entretien 44 du 3-4-1935). Or dans projet du « Grand Reset » du régime et de son social en « vivre ensemble », CETTE SOLITUDE EST CELLE DU PAQUET DE GÉLATINE D’ŒUFS DE CRAPAUDS, dans la grande confusion universelle du spirituel et du mental ou raison, où l’on appelle « esprit » ou « fraternité » tout ce qui se présente comme caractéristique dominante d’un égrégore de groupe, qui agglutine les âmes en ce paquet visqueux d’œufs de crapauds.

La capitalo-république étatique ne pouvait que favoriser les réseaux pédophiles et de prostitutions puisque le monde est MARCHANDISÉ : autrefois l’homme ou l’humain incluant la femme était la mesure de toutes choses. Mais de nos jours, L’HOMME, et la FEMME, sont mesurés par les choses, du commerce et de l’argent. L’affaire Epstein n’a rien d’étonnant et est d’une grande banalité… pour milliardaires !

« Travail de femme » dit l’Alchimie de cette BRODERIE qui est le monde et la vie ; il est aussi un « Jeu d’enfant » (sens d’un mental purifié, non contaminé par les conventions du social). Un monde broderie appelé « POINTS », les SUCRES-PARTICULES (effet domino ou sucre). Broder signifie faire de la fiction : « en remettre une couche… ». Comme cela va se développer le Moi-Individuel qui se détachera de plus en plus du Moi-Collectif ou Originel : « Tirer son épingle du jeu », se construire un Axe séparé du E (in-divi-du-EL) par A-trair, Re-trait, et Re-gard. Et plus il garde ou POSSÈDE plus il O-pose sa ré-fé-en-ce du Seul Ré-EL ou Maât (l’Instant ou Ici et Maintenant, le direct, le spontané). Ainsi va se construire le Moi-Individuel (le consommateur en régime capitalo-républicain) par rapport au Moi-Collectif originel ou Nature. Ce sera donc la dualité sujet-objet ou oui-non par rapport à l’Unité, le Divin ; ce sera la culture par rapport à la Vie, ou le la Ré-action par rapport à l’Action, ou le Normal cher au régime par rapport au Naturel.

Le Moi-Individuel se coagule par L’OUBLI DE CELUI QUI VOIT, IL DEVIENT ALORS UNE PENSÉE SUR LES CHOSES comme celui qui regarde le doigt qui montre la Lune au lieu de regarder directement la Lune que le doigt montre ! Donc le Moi-individuel est engendré par une pensée sur la pensée, un sous produit de l’invention du monde, et par le mental, puis sur un support extérieur telle que la pierre ou le papier, puis maintenant dans l’ordinateur.
De nos jours CELUI QUI VOIT (celui qui est rongé par le Pour-Voir) EST AINSI PERDU DE VUE. Mais si on se souvient toujours de CELUI QUI VOIT, tout ira bien, comme l’énonce Ramana Maharshi à l’entretien 162 du 23-2-1936.
CELUI QUI VOIT = le QUI SUIS-JE ? (À ne pas confondre avec l’actuel régime de leur monde des voyeurs et de leur Pour-Voir !… Leur monde du calcul).

Cette division, séparation, vient de l’HOTC (Histoire-Opinion-Temps qui coule) : on mémorise, on stock, on produit à outrance, on met I à mort (mémorisation) avec l’ego et ses possessions. Que de souffrances alors !

« Travail de femme »
: la broderie des événements d’HOTC, dans laquelle les fils de diverses sortes et couleurs alternent, se chevauchant partiellement ou se combinant, déterminant ainsi la broderie de l’ensemble.

La récente théorie de la Matrice S (S-matrix) procède comme la Réalisation, l’Éveil, le « Gate gate pâragate…. », les événements deviennent important, alors que les objets « sucres » ou particules sont considérés comme fixes, ce qui est fondamental dans la Matrice S sera leurs réactions. (La lettre S renvoie au S de l’anglais scattering, faisant référence à une dispersion, fission ou division). Une particule ou un « sucre » ne sera pas FIXÉ comme objet, mais plutôt comme événement qui interfère avec d’autres événements. L'opinion de physique actuelle a dévoyé ce fait avec le concept de « réseaux sociaux » facilité par la technologie de l’informatique ; un social BOUCHÉ où plus rien ne circule, ou plutôt ça circule tellement fort que tout le monde s’en fiche ! Bref, l’ANTI-CIRCULATION PUISQUE TOUT EST VIRTUALISÉ OU PENSÉE SUR LA PENSÉE (comme les poupées russes emboîtées les unes dans les autres) et totalement éloigné de l’Origine !!!
Le monde n’est pas « connecté » mais DÉCONNECTÉ ! En plus ce monde et son régime politique en rajoute deux couches : et le masque covidesque et la « distanciation sociale ou physique »

Les symétries du monde des Grecs anciens sont indispensables POUR LA SCIENCE ACTUELLE ! Si les résultats d’une expérimentation changeaient suivant le lieu et l’heures et la date à laquelle elles sont effectuées, la « science actuelle » serait impossible ! ET POURTANT SI LES EXPÉRIMENTATIONS SONT FAITES DANS LE SPATIO-TEMPOREL, NÉCESSAIREMENT TOUT BOUGE D’INSTANT EN INSTANT ! Alors suivant le fixisme des Grecs anciens, les résultats expérimentaux de doivent pas dépendre des mouvements de l’expérimentateurs, parce que c’est la base du principe de relativité, sujet-objet, qui est la base de la théorie de la relativité.

Suivant le principe du « Gate gate pâragate… », on ne peut pas prédire le résultat, donc la possession d’une réaction particulière, on ne peut que « probabiliser » ! De plus, la somme des probabilités de tous les résultats possibles, y compris le cas de non-interaction entre sucres-particules, doit être égale à 1 (unité).

MAIS PAS SUIVANT LE PRINCIPE DU « GATE GATE PÂRAGATE… », qui n’est pas lié à la dualité cause et effet, les énergies en matrice S se comportent, comme dans le mental actuel : EN SÉQUENCE : transport de sucre-particule qui s’effectue en séquence de telle sorte qu’un sucre ne peut être agit ou avoir une réaction que si la seconde réaction se produit après la première !
Une bonne approche de la Matrice S est le Yi king et ses Hexagrammes et Trigrammes dans la dualité Yin et Yang (trait troué et trait plein, identique au Point et au Trait), car l’accent est porté sur le mouvement et non sur les objets fixes, sécurisés ; c’est comme une RESPIRATION (trait plein). Le TAO : ce qui échappe, la PERTE, le FLÉAU (lorsque l’on ne pense pas, l’inspiration vient).

De l’Amour ou Gratuité ; Gratuité parce qu’IL N’Y A PLUS ADDITION DE SOLITUDE.
« Le mental ne peut pas se tuer lui-même. Par conséquent, ce que vous avez à faire, c’est rechercher la nature réelle du mental. Vous découvrirez alors qu’il n’y a pas de mental. Quand on est à la recherche du Soi, le mental n’est plus nulle part.
Quand on demeure dans le Soi, on n’a plus besoin de s’inquiéter du mental ». (Entretien 146 du 26-1-1936)
Même chose que l’AMOUR ICI-BAS puisque Amour est un synonyme du Soi : « Le yoga (l’union) est pour celui qui est en viyoga (séparation). Mais seule l’Unité existe.
Si vous réalisez le Soi, il n’y aura plus de différence ». (Entretien 164 du 24-2-1936).
Ou dans l’entretien 169 du 24-2-1936 : « Parce que vous croyez que vous êtes le corps, vous voyez l’autre comme étant un corps. Ainsi naît la différence de sexe. Mais vous n’êtes pas le corps. Soyez le vrai Soi. Alors il n’y a pas de sexe ».
TOUT EST INNÉ-IGNÉ ET TOUT EST DANS TOUT ou UNITÉ : il n’y a pas un sexe d’un côté ou dedans, et un autre d’un autre côté ou dehors ! L’ESPÈCE HUMAINE PAR FILIATION DE PÈRE À MÈRE (de nos jours par GPA-PMA) EST UN ACCIDENT AU MÊME TITRE QUE LE SPATIO-TEMPOREL DANS SA FLÈCHE DU TELOS EN GÉOMÉTRIE EUCLIDIENNE DE LA LIGNE DROITE, UNE VARIATION DU THÈME PÉCHÉ ORIGINEL. L’amour dans le spatio-temporel se fait évidemment à l’horizontal, homme et femme à l’horizontal….. LA PLATITUDE…. LA BANALITÉ……. CE DONT SE NOURRIT LE CAPITALISME ET SON RÉGIME, DONC QUE DU SÉCURITAIRE, IL FAUT FAIRE COMME TOUT LE MONDE, ET MAINTENANT GAYS ENTRE GAYS, ETC.
Le libre échangisme de la marchandise humaine et sexuelle, si visible en mai 1968 dans le mouvement gay, le FHAR, est une succulente nourriture pour le capitalisme ; c’étaient de faux révolutionnaires dans la tradition du « Plus ça change et plus c’est la même chose », un conformisme révolutionnaire à savoir : UNIQUEMENT DE LA CONSOMMATION, ET AUCUN AMOUR SINCÈRE LA-DEDANS ! Suffit de se promener la nuit dans le quartier du Marais à Paris vers 2 ou 3 heures du matin…. (avant le coup du Covid….). ON NE PARLE QUE DE « PARTENAIRES SEXUELS »…. COMME ON PARLE DE PARTENARIAT EN AFFAIRES ou DE PARTENAIRES SOCIAUX. C’est le libéralisme en mouvement, c’est le sexe-machine payant.
PARTENARIAT : Association d'entreprises, d'institutions en vue de mener une action commune. Signer un accord de partenariat. Exposition organisée en partenariat avec le CNRS. (Réf. Dictionnaire Le Robert).

Comme tout est conscience, y compris les objets
extérieurs, et qu’il n’y a pas de conscience
sans objet ou sans monde, qu’elle est la Vérité
de la Conscience seulement ou : Amour, Dieu,
Réalisation, Tao, Soi, Cœur, Christ, Vérité,
Foi, Félicité, Paix, PAN ?
C’est-à-dire : QU’EST-CE QUE LA LOI DE SUCCION
OU DE L’ATTRACTION UNIVERSELLE, LA GRAVITÉ ?
QU’EST-CE QUE L’AMOUR OU PRIVATION DE MORT ?

TRÈS SIMPLE :
La réponse Nous est donné par le Soûtra de la
Liberté inconcevable
, chapitre V, 14 :
- Quelle est donc la racine du mal ?
- La « saisie » [loi de succion ou Eucharistie].
- La saisie de quoi ?
- La saisie du triple monde [de la Forme, du Désir, du Sans-Forme].
- Comment arrêter cette saisie ?
- En recourant à l’introuvable, car dans l’introuvable il n’y a pas de saisie.
- Qu’est-ce que l’introuvable ?
- La fin du dualisme.
- Qu’est-ce que le dualisme ?
- La vision d’un dedans et d’un dehors, lesquels sont introuvables.

Et comme ni dedans ni dehors n’existe, alors
la PREUVE ABSOLUE DU ZÉRO INDIEN OU
ÉNERGIE LIBRE Y SOURCE (sens d’auto-génération comme
le montre Ptah, prototype d’Osiris, prototype du CHRIST,
le Soi-Conscience infinie.
De Ptah à Christ : le(s) géniteur de tous les
humains produits de sa « substance » par laquelle
procède la Substance (‘je’ et ‘Je’).

Ce qui coule du Zéro Indien ou de la Fontaine de jouvence
C’est le Sentier du « Gate gate pâragate… » :
L’EFFET SUCRE OU DOMINO :

« Lorsque la pensée d’avant, la pensée d’après et la
pensée du milieu ne sont pas reliées entre elles,
chaque pensée est dans l’extinction (nirvana) et l’on
appelle cela : samadhi [absorption totale dans la
contemplation] du sceau de l’Océan, qui englobe toutes
choses, pareil à l’Océan auquel retournent les cent
milles cours d’eau différents [le Centre est nulle part
et la Circonférence est partout], et qui tous sont l’eau
de l’Océan à la saveur unique et comprenant toutes les
saveurs [Inné-Igné].
Celui qui demeure dans le vaste Océan se fond à tous
les cours d’eau, celui qui se baigne dans ce vaste
Océan utilise toutes les eaux ». (Les entretiens
de Mazu
, trad. Catherine Despeux).



MESSAGE DE NOËL 2020.

AMOUR = DANS INSTANT, LE SPONTANÉ, MA GAMELLE (en haut de page) :
la Mère Veille :
« Lorsque le moine Shuiliao de la préfecture de Hong rendit visite pour la première fois à Mazu, il lui demanda : « Quelle était l’idée de celui qui est venu de l’Ouest ? ».
Mazu dit :
« Prosternez-vous ». À peine le moine s’était-il prosterné que Mazu lui donna un coup de pied. Shuiliao eut aussitôt l’Éveil suprême. Se relevant, il se frotta les mains, éclata d’un grand rire et dit : « Comme c’est merveilleux ! Comme c’est merveilleux ! Dans la racine d’un seul poil, on peut apercevoir la source et l’origine des centaines et des milliers de samadhi, des vues merveilleuses et innombrables [interpénétration mutuelle des choses] ! » Après s’être prosterné, il se retira. Par la suite, il disait souvent à l’assemblée de ses auditeurs : « Depuis le coup de pied de Mazu jusqu’à maintenant, je n’ai cessé de rire ! [état parfait et naturel de Félicité] ». (Les entretiens de Mazu).
Par la Mère Veille, Nous n’avons plus besoin de parler… à l’autre (opinioner)……

NOUS N’AVONS PAS BESOIN DE PARLER SURTOUT EN CETTE NUIT DE NOËL, LA VRAIE PAIX, LE SILENCE.
CAR TOUT CHANGEMENT FONDAMENTAL STYLE « GRAND RESET » DU RÉGIME CAPITALO-RÉPUBLICAIN ENTRAÎNERAIT UNE MODIFICATION DES PRINCIPES GÉNÉRAUX DANS LES TROIS RÈGNES, MINÉRAL, VÉGÉTAL, ANIMAL ET HUMAIN, ET IMPLIQUERAIT UNE STRUCTURE DIFFÉRENTE DANS LES TROIS RÈGNES, DONT DANS LE RÉGNE ANIMAL-HUMAIN LE VACCIN COVID-19 EN EST UN EXEMPLE MONTRÉ EN CLAIR PAR LE RÉGIME !!!
Les phénomènes que Nous observons dans la Nature, « l’extérieur », ne sont rien d’autre que les inventions de nôtre mental calculant et collant des étiquettes sur tout, donc parlote, parlote, parlote, bruit, bruit, bruit, speed, speed, speed ! Ça rentre d’un côté dans le mental et ça ressort quand ce n’est plus dans l’Instant : c’est l’opinion ou la manifestation du monde-opinion, donc aucune réalité propre ; que des opinions ou jugements qui mettent le chaos partout dans ce que ces opinions prennent pour le « monde extérieur ». Alors que c’est le mental qui ROMPT LE SILENCE PAR LE REMPLISSAGE EN DIVERSITÉ DE SUPERMARCHÉ DU RÉGIME : LES POSSESSIONS ET TOUS LE RESTE = CE MONDE DU SPATIO-TEMPOREL OU DES ACCIDENTS (la souffrance, le péché…).

SILENCE, PAIX : GATE GATE PÂRAGATE PÂRASAMGATE BODHI SVÂHÂ (AU-DELÀ L’ÉVEIL, AINSI).
 
 

Dernière mise à jour : 24-12-2020 20:16

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >