Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Fais Reset à Mémère (Mère Nature divine)
Fais Reset à Mémère (Mère Nature divine) Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 28-12-2020 20:42

Pages vues : 571    

Favoris : 33

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Reset, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
logo_repub_reset_a_memere.jpg
 
 
Fais Reset à Mémère (Mère Nature divine)
et à ta libi-dodo de conso et mateur
dans son messianisme du Grand Reset
de l’illusoire ego humain !

 
Fais Risette à Mémère le Grand Tout devenu
le Grand Reset du régime capitalo-républicain
,
singerie religieuse de ce Grand Tout idolâtré
maintenant par la « physique moderne » et de
son « tout connecté » à la mode du quantisme
à la même sauce pour tout. Puisque évidemment
TOUT EST DANS TOUT : quand on parle de
LA NATURE, on ne peut que parler de Soi-même
et donc du Soi EN MÊME TEMPS, DANS L’INSTANT.

Pour les tenants de l’ancien monde, la laïcité
(à distinguer de la séparation française Église-État
en 1905), un Pour-Voir ou description d’un machin
« scientifique » est la Vérité, l’objectivité ;
c’est la LAÏCITÉ QUI SE PRÉTEND NEUTRE dans une
forme de CROYANCE ABSOLUE, le pire des maux et
incurable ni sécurisable par aucun vaccin !
Le laïcité du « scientifique » se prétendant « neutre
ou « libre », sécurisé par sa laïcité prétend POSSÉDER
SES TRUCS UNE FOIS POUR TOUTE, « ÉTERNELLEMENT ».
Pourquoi cela ?
Parce que ces laïques sont tournés uniquement vers
l’extérieur, le truc nommé « laïcité » : le POUR-VOIR
au sens dualité d’un sujet étudiant d’un objet sans
QUE LE SUJET LUI-MÊME COMMENCÉ À SE CON-NAÎTRE !
et ensuite, éventuellement, tente une
« expérimentation extérieure » et des
mesures nécessairement aussi extérieures.


anipucsac1.gifPage précédente : GRAND RESET = AMÉRICANISME

Laïcité ou « la Nation, ou la République, une et indivisible », devient bien ainsi LA nouvelle religion (des lumières), le Nouveau Dogme dans lequel est comprise sa variation : l’argent. L’État devient le nouveau roi (concept de l’État souverain), et comme la république ou l’État, c’est chacun de Nous les habitants de France QUI SOMMES DEVENUS LE ROI. Même isme copié, dans une sorte de voyage dans le temps inversé, ou venant du futur, COPIÉ SUR LE MYSTICISME OU LE QUANTISME LE COPIANT, FAISANT QU’ON NE PEUT PLUS SÉPARER, COMME CELA SE FAISANT DU TEMPS DES ENCYCLOPÉDISTES DES « LUMIÈRES », SÉPARER LE SUJET DE L’OBJET. MAIS UN MYSTIQUE PARVENU À LA RÉALISATION NE DISTINGUE PLUS LE SUJET DE L’OBJET, CE QUI N’EST AUCUNEMENT LE CAS DU PAROISSIEN OU CITOYEN DE LA RÉPUBLIQUE, lequel est condamné à un « vivre ensemble » d’ego séparatifs ou d’unités errant cahin-caha dans leur idolâtrie de consommateurs.

Cette religion (des lumières et des riches perruques poudrées du 18è siècle) de la république est construite exactement selon le rêve des judéo-maçons spéculatifs de tous les Armand Bédarride qui sont des VOYEURS QUI VOUDRAIENT VOIR SIMULTANÉMENT TOUTES LES FACES D’UN POLYÈDRE, et que ce serait selon eux, la « vraie religion », donc maintenant leur république ! Or la Vérité ne peut venir que DANS L’INSTANT et n’est nullement le résultat de bagages culturels comme l’énonce Bédarride, comme l’énoncent les « scientifique » psychosés par leurs « lois fondamentales », par leurs constantes « fondamentales » et donc issues de le leur bidouille du mental, comme si ce mental était le Dieu inébranlable, comme leur république « une et indivisible » (et universelle, bien-sûr).

Évidemment les « constantes fondamentales » de ces ego ne sont pas stables, car ce qui naît un jour périra dans un autre jour.

NUL CONSTRUCTION, NUL BÉTON-TÔLE-BOULONS-VERRE-ACIER DE L’URBAIN SUR QUOI CONSTRUIRE CES CERTITUDES HUMAINES SÉCURISANTES, CONFORTABLES, ET DONC COMME UNE MATRICE DANS LAQUELLE S’ENVOYER EN L’R.

Nous sommes arrivés au Ici et Maintenant du Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil, ainsi), du Soûtra du Cœur de la Connaissance transcendante, comme le Sentier ou TAO, PARCE QUE LA SCIENCE, QUI ENGLOBE TOUT (spiritualité, politique, science, économie) N’AURA PLUS BESOIN DE CONSTANTES-RÉCONFORT COMME UNE FEMME !
Tout sera remplacé par UNE RÉSEAU DENSE D’INTERCONNEXIONS, ce que tentèrent les premiers Chrétiens, ce que tenta la religion de la république, ce que tente de prolonger sa technologie amorcée déjà par l’informatique avec ses « réseaux sociaux », puis la 5G, etc., destiné à former cette société fourmilière en d’interconnexions MORTIFÈRES ; le contraire du SAINT CHAOS des choses dans leur EST ; alors que l’ordre des choses pensé par l’ego humain n’est que chaos, désordre, avec pour preuve l’obligation de créer un « service d’ordre »…. et des lois…
Dans le Grand Réseau du TOUT ou Saint Chaos il n’existe aucune constante, aucune base de ceci ou de cela !


Le « Gate gate pâragate… » de l’Éveil par son principe ne s’est jamais intéressé aux constantes réconfort ou refuge.
TOUT EST DANS TOUT, mais Tout n’est pas Google ni ses Juifs « réparateurs » et « peuple élu » chargé de « réparer » le monde (des non-Juifs), TOUT n’est évidemment pas cette technologie 5G du « tout connecté » des « objets connectés » ou autres « villes intelligentes » elles aussi « connectées » comme en une nouvelle religion DANS la religion républicaine et capitaliste.
RELIGION RÉPUBLICAINE FONDÉE GRANDEMENT SUR L’OPINION DE DESCARTES DANS LA CERTITUDE-REFUGE-CONSOLATION-RÉCONFORT D’AVOIR RAISON : LE CHERCHEUR NE SE TROMPE JAMAIS…. IL EST CARRÉMENT DIEU ! Voyez le cas de nôtre époque covid-19 et les errements en France du « Conseil scientifique ». Or tous les concepts issus du mental sont naturellement limités et approximatifs car liées à l’opinion du moment. La Science véritable c’est l’Éveil et donc le « Gate gate… » JUSQU’A « TROUVER » L’INCONNAISSABLE, CONFORMÉMENT À LA DÉCOUVERTE DE LA RACINE DU MAL :

- Quelle est donc la racine du mal ?
- La « saisie » [loi de succion ou Eucharistie].
- La saisie de quoi ?
- La saisie du triple monde [de la Forme, du Désir, du Sans-Forme].
- Comment arrêter cette saisie ?
- En recourant à l’introuvable, car dans l’introuvable il n’y a pas de saisie.
- Qu’est-ce que l’introuvable ?
- La fin du dualisme.
- Qu’est-ce que le dualisme ?
- La vision d’un dedans et d’un dehors, lesquels sont introuvables.
(Soûtra de la Liberté inconcevable, chapitre V, 14)

Et comme ni dedans ni dehors n’existe, alors
la PREUVE ABSOLUE DU ZÉRO INDIEN OU
ÉNERGIE LIBRE Y SOURCE (sens d’auto-génération comme
le montre Ptah, prototype d’Osiris, prototype du CHRIST,
le Soi-Conscience infinie.
De Ptah à Christ : le(s) géniteur de tous les
humains produits de sa « substance » par laquelle
procède la Substance (‘je’ et ‘Je’).

La religion ou CONSTANTE de la république est « gravée » dans l’article 3 de la déclaration de 1789 : « Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d'autorité qui n'en émane expressément ». Singerie du Soi, qui sera copié par le socialisme de l’URSS comme l’exprime si bien à maintes reprises Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux.
Puis même constante refuge à l’article 1 (titre III) de la constitution de 1791 : « La Souveraineté est une, indivisible, inaliénable et imprescriptible. Elle appartient à la Nation ; aucune section du peuple, ni aucun individu, ne peut s'en attribuer l'exercice ».

Avant 89 Le roi était l’INTERMÉDIAIRE entre Dieu et ses peuples, désormais depuis 1789, l’État souverain, devenu le Roi, ANNULE CET INTERMÉDIAIRE ET DEVIENT DIEU : IL Y A BIEN LA TENTATIVE DE RÉALISATION DU SOI OU DU RACHAT DU PÉCHÉ ORIGINEL PAR CETTE RÉPUBLIQUE JUDÉO-MAÇONNIQUE SPÉCULATIVE : page 18 du livre de Jacques Attali : Les Juifs, le monde et l’argent : « Pour la première fois, une cosmogonie ne se vit pas comme cyclique [Tore, Circulus, Ouroboros ou éternel retour, ou Retournement de la Lumière : Réalisation du Soi] ; elle ne se donne pas pour but le retour du même [la Réalisation, le Christ, le TAO]. Elle fixe un sens au progrès ; elle fait de l’Alliance avec Dieu la flèche du temps [dans un seul sens et concept du mental] ; elle accorde à l’homme le choix de son destin : le libre arbitre [et par là l’individualisme de l'ego, la démocratie et le consommateur]. Ainsi est posé la fonction de l’économie : cadre matériel de l’exil et moyen de réinvention du paradis perdu [donc la religion de l’argent et de la république, de la marchandise idole et de la consommation]. L’humanité a désormais un objectif : dépasser sa faute [donc FABRIQUER LE « MIEUX », FABRIQUER L’HOMME AUGMENTÉ OU DÉPASSER LA NATURE, FABRIQUER LE COMMERCE]. Elle dispose d’un moyen pour l’atteindre : METTRE EN VALEUR LE TEMPS [c’est le site qui souligne] ». Merci Monsieur Attali pour votre « tiqoun »

La république détruit l’Essence naturelle des choses pour la remplacer par UNE COPIE VARIATION DU SYSTÈME DE L’ÉCRITURE QUI FAIT QUE NOUS SOMMES PASSÉS D’UNE PENSÉE SUR LES CHOSES À UNE PENSÉE SUR LES REPRÉSENTATIONS DES CHOSES, DONC À UNE PENSÉE SUR LA PENSÉE ; CE SERA CETTE SOCIÉTÉ DU SPECTACLE OU DE LA REPRÉSENTATION, AVEC SON « GOUVERNEMENT REPRÉSENTATIF »… NÔTRE RÉALITÉ DÉJÀ ILLUSION EST D’ABORD DEVENU UN SOUS-PRODUIT DE L’INVENTION DU MONDE SUR LE PAPIER, ET DE NOS JOURS UN SOUS-PRODUIT DE SOUS-PRODUIT DE L’INVENTION DU MONDE DANS L’ORDINATEUR ET SON « TOUT CONNECTÉ ».

La république des judéo-maçons spéculatif est construite sur un nom : « l’Être suprême » (le GADLU : Grand Architecte De L’Univers). Alors, est-ce le Soi ? Non, puisque les républicains de 89 transformèrent un certain nombre d’Églises en « Temple de la Raison », donc du pur mental de l'Encyclopédie des Diderot et Cie...
RAISON : début du 12è siècle au sens de CAUSE, du latin ratio : calcul, donc faculté de calculer, et de jugement, puis de rationalité. Raison c’est encore : CROIRE, PENSER, donc tout le contraire de ce que recommande Ramana Maharshi pour se libérer… de cette raison empoisonneuse !!!
« Les pensées doivent s’arrêter, le raisonnement doit disparaître pour que le ‘Je’-‘Je’ puisse s’élever et être ressenti ». (Ramana Maharshi, entretien 24 du 4-2-1935).
« Le mental est utile en raison de la lumière qui s’y réfléchit, ce qui permet de voir les objets. Lorsqu’il est tourné vers l’intérieur, la source de son
illumination resplendit par elle-même et le mental pâlit et ne sert plus à rien, comme la lune en plein jour » (Ramana Maharshi, entretien 98 du 19-11-1935).
« Si vous voyez le monde, c’est que vous avez lâché le Soi. Par contre, si vous tenez fermement le Soi, le monde n’apparaîtra pas [et sa république non plus…] » (Ramana Maharshi, entretien 151 du 31-1-1936).
Bref, RAISON = EGO : « L’essence du mental n’est que conscience ou conscience éveillée [donc ce qui endort (1)]. Quand cependant l’ego le domine, le mental fonctionne avec les facultés de raisonner, de penser ou de sentir. Le mental cosmique, qui n’est pas limité par l’ego, n’a rien qui soit séparé de lui et il est donc uniquement conscient. C’est ce que la Bible veut dire par « Je suis ce JE SUIS ». (Entretien 188 du 13-3-1936).

Ainsi la Raison ou GADLU est L’INVERSE du Soi, donc le triomphe du matérialisme, le triomphe de l’ego. C’EST CELA LA RELIGION DE LA RÉPUBLIQUE, LE GRAND RESET DEVANT REMETTRE À ZÉRO, COMME UNE TABULA RASA, LA FRANCE ENTIÈRE ET SES HABITANTS AVEC (le calendrier devient le calendrier républicain, fonctionnant de 1792 à 1806).
Le socialisme, une des quatre matrices des Juifs, page 481 du libre d’Attali déjà cité, avec la psychanalyse, l’américanisation, le sionisme, va grandement se développer avec le Juif Junius Frey (ou Moses Dobruska), judéo-maçon spéculatif, aussi même membre des Illuminés de Bavière, et proche du franckisme. Moses Dobruska est donc de ceux qui CROIENT POSSÉDER LA VÉRITÉ, DE CES FIXISTES ARRIVÉS À LEUR « FIN DES TEMPS », et que désormais c’est « Circulez, Consommez ya plus rien à voir », donc le contraire du « Gate gate… », le contraire de l’Éveil.
Moses Dobruska parle de « la Loi de l’Éternel qui est terminal, car jamais proférée ». Fort bien, cette « Loi » inconnue est-elle le Soi ? Pourquoi cette république si chère et qui en découlerait puisque TOUT EST DANS TOUT est-elle le merdier, le chaos actuel ??? Moses Dobruska aura la tête coupée par sa chère république… Encore un crucifié au nom du socialisme ou du moi-collectif et des sauveurs du monde !!! Cette « paroisse » des Juifs se convertira au catholicisme pour mieux le miner de l’intérieur, principe actuel du Mossad et de son ancienne devise dont la nouvelle est presque identique car venant de la même source : « Car c’est par des calculs [donc par la raison, le mental] que tu feras la guerre, et le succès tient au grand nombre des conseillers [d’espions] ». (Proverbes 24, 6) Et en 24, 8 : « Qui songe à mal faire, on l’appelle un maître en astuce ».

La judéo-république pour laquelle d’ailleurs les Juifs « français » disent une prière hebdomadaire est un christianisme inversé : un socialisme en « vivre ensemble » FORMATÉ COMME DES PAQUETS VISQUEUX D’ŒUFS DE CRAPAUDS VISQUEUX proches des étangs, et qu’il est dangereux d’être un têtard SANS LA PROTECTION DE CE PAQUET DE GÉLATINE HUMAINE FORMÉE DES SOLITUDES COLLÉES LES UNES AUX AUTRES ET QUE S’APPELLE « ÉTAT » OU « RÉPUBLIQUE ».


TERRIFIANT LE CROYANT DU « PEUPLE ÉLU » MOSES DOBRUSKA.

Dans Philosophie sociale, pages 41-42, Moses Dobruska parle bien du roi comme représentant de Dieu sur Terre, en citant Jean 18, 36 : « Mon royaume n'est pas de ce monde, répondit Jésus [à Pilate] ». Dobruska voit donc une forme de laïcité ou de division entre le temporel et le spirituel, la dualité dedans-dehors apparaît : « Le ciel est l’empire de Dieu, là on ne s’occupe point de choses terrestres. La terre appartient à l’homme ; le ciel n’a aucun droit ici » ; Moses Dobruska est à fond dans la dualité dedans-dehors qui va se répercuté jusqu’en 2020, y compris sous la dictature sanitaire des masqués covid, et des non-masqués (ou qui ne le mettent pas sur le nez, mais par précaution d’une apparition de Fric/Flic ils pourront le rajuster sur le nez pour faire CROIRE !!! )
Pour mieux diviser Moses Dobruska écrit, page 42 : « Donnez à César ce qui appartient à César, et à Dieu, ce qui appartient à Dieu ; votre monnoie n’a point cours dans le ciel ». TOUT EST DÉJÀ ANNONCÉ DU CAPITALISME ET DE LA CONSOMMATION. Moses Dobruska est bien dans la tradition occidentale et de la nouveauté de l’Encyclopédie des Diderot et Cie., qu’il a certainement tenu en mains, le principe de plein de petits bouts de machins en un fixisme absolu et jamais dans une vision d’ensemble dans le mouvement comme le voient les Orientaux.
Donc déjà en 1793, date de l’ouvrage de Moses Dobruska, le principe de séparation de l’Église et de l’État est clairement étalé.

Les prémices, au combien horribles et sanglants, du Grand Reset ou Grand Remplacement commencèrent avec le remplacement de l’Église catholique par l’Église républicaine et judéo-maçonnique spécu. Mais, si la république se rajoute le mot « universelle », ou « une et indivisible », donc comme une religion, C’EST QU’ELLE SE SENT MENACÉE, ELLE N’EST PAS CERTAINE DE SON PSEUDO ABSOLUTISME, COMME LES CATHOLIQUES QUI PARLAIENT AUTREFOIS DE LA DÉFENSE DE LEURS « OPINIONS » RELIGIEUSES. EN VÉRITÉ, LA VRAIE FOI OU LA VÉRITÉ N’A PAS À ÊTRE DEFENDUE OU ARGUMENTÉE EN PARLOTTE D’OPINION POLÉMIQUE À L’INFINI, LA VRAIE FOI EST INVULNÉRABLE PAR NATURE.
 
Un autre Moses Dobruska, par son appartenance à la judéo-maçonnerie spéculative du GODF : EDGAR QUINET, qui propose à travers à « l’école laïque », l’enseignement de ce qu’il appelle « le christianisme universelle » (un socialisme « moderne »). Avec Edgar Quinet on entrait dans le messianisme républicain, la même promesse pour tous d’une égalité ici-bas, en la forme d’un « sauveur » à faire « germer » en chaque homme, donc une prétention à la Réalisation du Soi EN GROS, EN PRODUCTIVISME, EN QUANTITÉ, EN COLLECTIF, dans les églises-écoles-loges de la république, exactement ce messianisme du judaïsme qui projette et qui fait que ce messie ne doit JAMAIS arriver, sinon le moteur est cassé, soit la réalisation en COPIE du « Gate gate pâragate…. »


Le protestant réformé Ferdinand Buisson va poursuivre la singerie du « Gate gate… » ou copie du sens du mot CHRIST : LA RÉALISATION, MAIS RÉALISER « EN GROS », EN COLLECTIF : LA MÊME SOUPE POUR TOUS, C’EST-À-DIRE LA PROLIFÉRATION DES « UNIVERSEL », LESQUELS VONT DE PLUS EN PLUS SE FAIRE LA GUERRE, D’OPINIONS, AU NOM DE LA « VÉRITÉ », AU NOM DU WINNER QUI CROIT POSSÉDER CETTE VÉRITÉ !
Comme déjà écrit, les religions du désert prolongées par celle de la république sont seulement celles de la politique et de la morale destinés à établir des bases sociales de « vivre ensemble », donc une religion républicaine essentiellement politique et militaire (parce que n’ayant aucune base des anciennes religions à mystères, lesquelles continuent cependant à être exercées souterrainement par nombre de sectes judéo-maçonniques spéculatives)…


Or, concernant cette Réalisation du Soi, scolaire, en masse, comme le dit le Maharshi à l’entretien 107 du 29-11-1935 : « Les instructions spirituelles diffèrent selon le tempérament des individus et leur maturité spirituelle. Il n’est pas possible d’instruire en masse », et la république par son éducation nationale imposée à tous tente d’inculquer sa religion À TOUS SOUS COUVERT DE « LIBERTÉ DE PENSÉE » ET D’ÉGALITÉ DEPUIS QUE CETTE RELIGION EST AUSSI DÉMOCRATIE, SOIT LA MÊME DISCIPLINE SOCIALE DE L’ÉGLISE CATHOLIQUE EN PROMETTANT LA LIBERTÉ DE CONSOMMER SELON SON EGO DONC EN AMPLIFIANT CONSIDÉRABLEMENT CET EGO EN UN CULTE DU NARCISSISME. Christianisme comme république aboutissent à l’égalité devant la loi humaine comme devant la loi divine (devenue celle de la république puisque laïcité…). Politico-morale, et de l’Église, et de la république, aboutissent tous à une RELIGION ESSENTIELLEMENT POLITIQUE ET MILITAIRE, DONC UTILITARISTE, MATÉRIALISTE (flagrant de nos jours tant le politisme suinte de minute en minute dans un radio d’État comme FranceInfo et pire depuis le coup du covid-19).

La religion républicaine est ce nouveau conformisme (et politique, et de la morale, et de la tyrannie de l’opinion), tant la religion de 1789 exige « une république irréprochable » et par là-même exige de ses citoyens une sainteté en forme du bonheur-plaisir dans les contradictions de la vie mortelle et démocratique, du divin dans le corps de l’humain. Exactement la même chose que NOUS DONNE GRATUITEMENT ET DANS L’INSTANT la Réalisation du Soi de Ramana Maharshi, MAIS EN INVERSE, COMME UN CUIVRE REPOUSSÉ DANS LA RÉPUBLIQUE, car ce même PARADOXE DE LA RÉALISATION EST ICI ET MAINTENANT ET N’A DONC NUL BESOIN D’UNE BÉQUILLE-MATRICE RÉPUBLIQUE QUELCONQUE ET DE SON ÉTATISME « SOUVERAIN », ET DE SA CHEFFERIE EN BANDES ORGANISÉES ET DE SA CUISINE D’ASSEMBLÉE EN OPINIONS, tout conformisme en « Plus ça change et plus c’est la même chose ».



Ici-bas, en plus sous l’ego, LA NEUTRALITÉ N’EXISTE PAS. LA VRAIE NEUTRALITÉ EST L’ÉQUIVALENT DE LA NON-DUALITÉ : « C’est la paix, libre de souffrance et de plaisir – c’est un état neutre », dit Ramana Maharshi à l’entretien 28 du 4-2-1935. Donc ce n’est nullement le cas de la laïcité à la française….
TOUTE CETTE CIVILISATION MONDIALISÉE FONCTIONNE UNIQUE SUR LA DUALITÉ, COMME CROIRE-NE PAS CROIRE, CHOSE INCOHÉRENTE PUISQU’IL N’Y A QUE DES CROYANTS, FORME MÊME DE CETTE DUALITÉ CONSTITUTIVE DE CROYANCE EN UNE INFINITÉ DE CONCEPTS OU DE PENSÉES. LA PENSÉE ELLE-MÊME EST CROYANCE : UNE USINE DE VAGABONDAGE D’IDÉATIONS À N’EN PLUS FINIR….. AINSI LA LAÏCITÉ OU NEUTRALITÉ N’EXISTE PAS ; IL FAUDRAIT QU’IL N’Y AIT AUCUNE PENSÉE POUR QUELLE EXISTE ET AINSI DEVIENNE L’ÉQUIVALENT DE LA RÉALISATION DU SOI OU ÉQUIVALENT DU CHRIST. La séparation Église et État en France républicaine en 1905 était destiné à détruire définitivement l’Église catholique et à prendre possession de ses biens, un bis repetita de 1789 contre l’Église qui s’était consolidée.

Ferdinand Buisson voulait POSSÉDER SA RELIGION PROTESTANTO-JUDAÏQUE ET KABBALISTE QU’IL CROYAIT VÉRITÉ ET VOULAIT L’IMPOSER À TOUS À TRAVERS SA RÉPUBLIQUE, PAR SA CROYANCE À SON « ÊTRE SUPRÊME » (chose extérieur, social), LE FIXISME DE L’OCCIDENTAL À L’ÉTERNALISME, à la géométrie euclidienne héritée de l’hellénisme…. Par opposition à L’ASYMÉTRIE ORIENTALE qui évite soigneusement toutes formes régulières ou géométriques, cas des Jardins japonais, etc., et qui n’est que MOUVEMENT DYNAMIQUE PAR L’ÉVEIL SELON LE GATE GATE PÂRAGATE PÂRASAMGATE BODHI SVÂHÂ.


Note.
1. Un CROI – SEMENT :
- Ce qui réveille endort.
- Ce qui endort réveille.
Ce qui réveille endort : empêche de faire le vide pour trouver l’inspiration. C’est-à-dire que l’état de relaxation et de concentration n’est pas présent.
« La baguette de Mercure (HERMÈS), que l’on nomme Caducée, donne le sommeil à ceux qui veillent et tire du sommeil ceux qui dorment ». (Dans De Ré Métallica. Livre 2, de Georgius Agricola. Cela est tiré de l’Iliade XXIV).


L’UTILITARISME JUDÉO-MAÇONNIQUE DES SPÉCULUMS (la « fraternité ») « SAUVEURS DE L’HUMANITÉ ».

« Fais Reset à Mémère Tcherkoff-Attali », des « Plus ça change et plus c’est la même chose », dans leur « changement de monde » (toujours en pyramide de dualité winners-losers « à l’échelle gouvernementale »), et leur « solidarité internationale » bien dans leurs paquets visqueux d’œufs de crapauds visqueux proches des étangs, et qu’il est dangereux d’être un têtard sans la protection de ce paquet de gélatine humaine en « solidarité internationale » formée des solitudes collées (solidaires, bétonnées) les unes aux autres et qui s’appelle « État » ou « République ». À entendre la Tcherkoff, on reste dans le messianisme du judaïsme d’Attali, on reste dans le « tout connecté » en TISSU OU TRAME DYNAMIQUE-FOURMILIÈRE : une catastrophe du Tout est dans Tout puisqu’aucune des propriétés d’une partie quelconque de cette trame n’est fondamentale, comme si elle n’était nullement le EST, le ‘Je’ ou Soi car découlant de toutes les propriétés des autres parties (sorte d’inconscient collectif ou de vérités formant une grosse vérité qui serait la « vraie ») ; il y a là un énorme dilemme : LE PARADOXE DE LA COHÉRENCE GÉNÉRALE DE L’INTERACTION DES PARTIES DÉTERMINE LA STRUCTURE DU TISSUS ENTIER, mais on ne peut pas copier le déplacement du nuage de Moucherons se déplaçant un après-midi d’été comme un SEUL MOUCHERON ! Évidemment Nous ne sommes pas un Moucheron et ne saurions interpréter son intention !!!
Certains physiciens croient que la « philosophie du bootstrap » est ce qui s’approcherait le plus de la Nature dans la théorie quantique, avec la conscience d’une interdépendance essentielle et universelle, possédant son contenu dynamique dans la théorie de la relativité en cheville avec la théorie de la matrice S, chère à Geoffrey Chew… Là encore on reste dans le teilhardisme et l’inconscient collectif à la C.G. Jung dérivant vers cette société fourmilière déjà en marche pendant les 74 ans de l’URSS des Juifs bolcheviques.

 
 
 

Dernière mise à jour : 28-12-2020 21:48

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >