Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Le Grand PAN n’est par mort, la preuve
Le Grand PAN n’est par mort, la preuve Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 31-12-2020 20:41

Pages vues : 472    

Favoris : 28

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Reset, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
logo_onde_vacuite.png
 
 
Le Grand PAN n’est par mort, la preuve
la PAN-démie,
mais pas celle d’une petiote chouse,
celle d’une énorme chouse : L’EGO.
En l’ego maîtrisé, la localisation n’existe
pas (logo en haut de cette page).
 
Et là, ni besoin de masque, de distanciation
physique ou sociale et encore moins de vaccin,
car :
En renonçant à la Félicité parfaite,
Où le bonheur visible et invisible s’accomplit,
Je fais souffrir les autres et m’attire ainsi,
Sottement, d’insupportables tourments.

Si toutes les violences qui ont lieu dans le monde,
Toutes les peurs et toutes les souffrances
Émanent de l’attachement au ‘moi’,
Qu’ai-je à faire de ce démon ?

Sans renoncer totalement au ‘moi’,
On ne peut se libérer de la souffrance,
De même que, sans se dégager du feu,
On ne peut éviter les brûlures.
[…]
De même que tu as attaché l’idée de ‘moi’
À des gouttes de sperme et de sang [notamment dans la circoncision]
Étrangères à toi, prends l’habitude
De faire de même avec autrui !

Fais-toi espion pour autrui [être « Cour », Maât]
En t’emparant de tout
Ce qui est destiné à ton corps
Pour le rendre utile aux autres !
(Shântideva, Bodhicaryâvatâra, VIII Concentration, 133-159)

Et au chapitre Connaissance IX, 25-26 et 32-34 :
Nous ne contestions pas les perceptions
De la vue, de l’ouïe ou de la conscience [celle qui calcule],
Mais qu’elles existent réellement, c’est une idée
Que nous voulons éliminer comme étant la cause de la souffrance.

- L’illusion n’est pas différente du mental
Et il est impensable qu’elle en soit non différente.
- Si [le mental] est réel, comment [l’illusion] n’en est-elle pas différente ?
Si elle n’est pas différente, il ne peut pas être réel.
[…]
Avec l’habitude de la vacuité,
L’habitude des choses disparaît.
L’habitude qu’il n’y ait rien
Finit aussi par disparaître.

Quand il n’y a plus rien
Dont on puisse dire qu’il n’y a rien,
Comment une irréalité dépourvue de support
Se trouverait-elle en face du mental ?

Quand réel et irréel
Ne se présentent plus au mental,
Et en l’absence de toute autre possibilité,
C’est l’apaisement libre de tout support.


Le problème c’est que l’être humain fabrique des supports, donc des béquilles, des prothèses, qu’il va appeler « progrès », il va ainsi fabriquer des noms-les-formes. Comme cela l’humain va fabriquer Dieu ou une causalité genre « Big Bang », et Dieu va fabriquer l’humain, et par là-même l’opinion ou la « vérité » relative.
Si Dieu fabrique l’Humain du même coup ce Dieu fabrique aussi les objets qui, actuellement, se transmuteront en humains eux-mêmes dans cette civilisation du capitalisme ! Comme l’écrit le Bodhicaryâvatâra, l’humain fabricant d’objets va les prendre pour la réalité ou pour la vérité, et que ces objets ne sont pas une illusion ; de là va naître la dualité : contemplatifs et êtres matérialistes ou utilitaristes. Car les noms-les-formes ou objets naissent uniquement DU CONVENTIONNEL ou SENS COMMUN, et non de la Connaissance. Évidemment cette évidence est une dualité de plus genre pur-impur et ainsi de suite.

[En haut de page : logo vacuité, non-locale : aucun signal ne circule entre l’émetteur et le récepteur, l’espace-temps n’existe pas, sauf dans le mental. Sans l’espace-temps Nous avons à faire au N-Voix, et N-Scribe]

Sur Ce : Bon cheminement à tous sur le SENTIER des prochaines quatre saisons (synonymes de mouvements ou événements).

OM TAT SAT

(Le Seul Réel non manifesté et absolu, le Soi ou Existence totale, la Vérité, la Foi, Dieu, le Centrum Centri, la Conscience, la Paix, la Félicité, tous synonymes désignant l’Être). TAT signifie TOUT EST DANS TOUT. SAT signifie une forme de Non-Agir, d’action dans la GRATUITÉ (sens de NON recueillir des bénéfices de l’action qui évidemment tomberait sans cela dans la dualité cause-effet). OM (ou AUM) est d’une façon le « Nom de Dieu ».
Bhagavad-Gîtâ, chapitre 17, Verset 23 : « La formule OM TAT SAT est la triple définition du Brahman [le Réalisé suprême], par qui furent jadis créés les Brâhmanas, les Védas et les sacrifices ».

 
om_tat-sat_tr300.png
 
 

Dernière mise à jour : 31-12-2020 20:59

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >