Accueil arrow News arrow Dernières news arrow TYRANNIE DE L’OPINION ou MONDE INCLUSIF
TYRANNIE DE L’OPINION ou MONDE INCLUSIF Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 25-03-2021 22:28

Pages vues : 830    

Favoris : 94

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Ampoule, Anarchie, Araignée, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Occident, Oligarchie, Opinion, Ouvrier, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Pieuvre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Rire, Royauté, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Washingtonisme, Yokaï

 
oro11ar_rien_dans_tout.jpg
 
 
TYRANNIE DE L’OPINION ou MONDE INCLUSIF
OPINION = ÉCHIQUIER DE CARREAUX NOIRS-BLANCS
de l’être humain des deux derniers millénaires
dont le « péché » est de SE CROIRE (quelque
chose, qu’à ce jour il appelle « durable »…).
 
« SE CROIRE (quelque chose de ”durable”) » =
N, la Haine, le NO, le N pictogramme de la
négation, NOUT et NOUN : Eau primordiale,
les Vibrations sur Terre : IN (comme Be-nir :
B-N-Ir : la pa(e)nse par le I, de INcarnation,
INcantation ou INcorporer…).
Le NO ou négation est tardif : 17è siècle.
INattention rappelle l’oubli du Soi et
engendrement du chaos.
N, Haine ou Pris-au-Nier de la croyance de se
CROIRE (quelque chose, comme un ego ”durable”).

Cet humain n’a pas compris qu’il y a DEUX
LIBÉRATIONS QUI NE FONT QU’UNE :
- Par le hiératique ou la mystique.
- Ce qui engendre le semblant de deuxième voie :
par la Réalisation du Soi, sans messie,
sans « sauveurs » de ces têtes d’œuf qui voient en
« vert », ou sans ces « décideurs » (l’exécutif
à la main morte, parce qu’il ne fait que travailler
du chapeau), puisque l’humain n’est que la
Manifestation du Soi : qu’il en prenne
conscience ou non, l’humain est « agi » par
le Soi qui est nécessairement constitué en lui.

Le propre ennemi de l’Humain moderne n’est pas un
virus : C’EST L’HUMAIN LUI-MÊME QUI EST LE VIRUS,
L’INTRU, L’ÊTRE « EN TROP ».
Ceux qui sont « en trop » sont les têtes d’œufs
au gros ego, ces « sauveurs » qui
veulent fabriquer le monde.


Cette civilisation de l’A-musement-muselière (masques,
confinement bruits et speed technologique) = privée de MUSES.



Si depuis la fin du 19è début du 20è siècle certains vaccins tel celui contre la tuberculose ont été utile, il n’en est nullement de même des « vaccins modernes » de ces dernières décennies, de ces décennies DE MODE DU SÉCURITAIRE SUITE À L’APRÈS 1939-1945 ET L’INSTITUTION DE L’IMPÉRIALISME DU WASHINGTONISME WINNERISTE.
La f(r)iction du Covid-19-X (SRAS-CoV-2) est maintenant comparable à une prophétie de têtes d’œufs capitalistes qui enferme leurs victimes dans une sécurité en forme de messianisme : le messie c’est le vaccin, soit la prophétie ou le messie sur lequel la personne qui cherche sa sécurité dans l’autre comme de rechercher un vaccin ou une protection dans UN PERSONNAGE DE RECHANGE, UN AVATAR, UN EXTÉRIEUR, L’ÉTAT, soit un échappatoire à son propre sort, à son propre Soi.
La sécurité est un PIÈGE qui achève de lier l’être à son destin en l’enfermant (monde inclusif et son économie aussi inclusive) en lui-même : par son corps AMPLIFIÉ OU STIMULÉ PAR UN « VACCIN » ; et MONDE INCLUSIF = AMPLIFICATION DE L’ÉTATISME RÉPUBLICAIN.
VACCIN COVID = LUTTE CONTRE LE TERRORISME DANS LA LOGIQUE DU 11 SEPTEMBRE 2001.
La mise à l’abri, par le « vaccin », l’esquive s’expriment par un geste qui constitue précisément, et de toutes pièces, le dommage dont on voulait se protéger.
C’est en voulant éviter de tuer son père qu’Œdipe se précipite sur la voie du meurtre ; c’est en voulant à tout prix être autre chose que lui-même que l’être humain se confirme habituellement dans son « Plus ça change et plus c’est la même chose » : un jour sans fin qui se répète sans fin, une répétition POUR ÉCHAPPER SANS FIN À L’ÉTERNEL INSTANT. Qui répète ne dit rien, c’est l’état de ne JAMAIS être en état de répéter, puisque JAMAIS dans l’Instant (et Paradoxe).  

De sorte que la sécurité dont se croit protégé celui qui a entrepris d’esquiver son destin constitue le moteur même de sa perdition.
Le messianisme ou l’ailleurs apparent n’est autre que l’Ici et Maintenant ou Instant dont se CROYAIT éloigné, et la protection ou le vaccin sur lequel on comptait se révèle comme ce qui a justement causé la perte ; voir la montre du pêcheur, dans la Descente dans le Maelström d’Edgar Poe, montre qui doit signaler l’heure dangereuse de la marrée et dont on s’aperçoit trop tard qu’elle s’est arrêtée à sept heures. Ainsi la fausse sécurité est la totale alliée de l’illusion et en constitue la substance même et est l’illusion en personne COMME TOUS VACCINS (lesquels illusionnent aussi les virus).

L’écran de cinéma qui bouffe les images, doit se limiter à ne rien bouffer comme image, pour rester l’écran ou le Soi, comme l’indique le Maharshi dans nombre de ses entretiens (13, 65, 177, 199, etc.) : donc UN CHOIX UNIQUE, RESTER SANS DOUBLE, SANS IMAGES. (Voir l’expression populaire : « On ne se refait pas »). D’ailleurs le curé d’Ars disait : « Si on se voyait sans masque, on mourrait ». Pourquoi ? Parce qu’on se trouverait hideux ? Mais plus surement parce qu’on ne trouverait que du RIEN, du VIDE : « Dieu créa l’homme ; et l’homme créa Dieu. Ils sont tous deux les créateurs des noms et des formes. Mais en réalité, ni Dieu ni l’homme n’ont été créés » (Ramana Maharshi, entretien 264, du 20 octobre 1936).
L’écran de cinéma sans images est intemporel, comme le Soi, comme Dieu : ils ne changent jamais : LA LIBERTÉ D’AUCUNE COMPARAISON, SOIT LA LIBERTÉ DANS LA NON-DUALITÉ : TOUT SE COMPARE À RIEN, AINSI NOUS SOMMES LIBÉRÉS DE LA TYRANNIE DE L’OPINION. D’ailleurs l’expression « Il [ou elle] est incomparable ! ». Ne plus com-parer, ne plus « parer », ne plus masquer ou habiller, c’est être NU, NO, comme l’écran de cinéma neutre.
Le Pour-Voir et ses masques et sécurité mortifère Nous refuse cette NUDITÉ, Nous refuse cet état originel. Ce monde épouvantable du sécuritaire absolue fausse liberté qui veut PARER (arranger, ordonner ou orner et or-nement, masquer) à toute éventualité. PARER = MESSIANISME, CAROTTE…

Être Rien, ce serait terrible pour l’ego utilisateur et son capitalisme….



LA PRISON SANS DES CHAÎNES DE CAUSES ET EFFETS SANS FIN : LEUR MONDE INCLUSIF, MASQUÉ, SOCIÉTÉ FOURMILIÈRE (énième « révolution industrielle »), SOCIÉTÉ D’ASSISTÉS, DE PROGRAMMÉS, DE BÉQUILLES (société du sécuritaire pris pour de la « liberté » lié à la loi de succion (3) : LA CONSOMMATION).

RAPPEL : le Nombril de la finance mondiale est à Londres, Cœur de l’Em-pire (États-Unis, Royaume-Uni, Israël et leurs provinces dont la France…).

« Avez vous réfléchi aux conséquences fatales qui résulteront d’un progrès illimité ? […] Aux désirs satisfaits succèdent d’autres désirs inassouvis. Nous y insistons, l’homme veut aller vite, toujours plus vite, et cette agitation rend insuffisantes les possibilités dont il dispose. Emporté par ses passions, ses convoitises et ses phobies, l’horizon de ses espoirs recule indéfiniment. C’est la course éperdue vers l’abîme, l’usure constante, l’activité impatiente, forcenée, appliquée sans trêve ni repos ». (Fulcanelli, Les Demeures philosophales).

Or la qualité est de l’ordre du ZÉRO INDIEN (1) : l’infini, qui ne peut pas être engendrée par la quantité de l’ordre évolutionnisme à la juif (voir plus bas) qui est par nature indéfinie car jamais achevée, ce qui laisse la vie aux réformistes de tous poils : car le réformisme lié aux « sauveurs de l’humanité » et autres Macron-Schwab conduit immanquablement dans la civilisation fourmilière, où n’est tolérée aucune liberté individuelle vers la RE-trouvaille avec son Soi ou son « Seigneur » à la façon d’Ibn’Arabi….

Tout cela demande effectivement une énième REMISE À ZÉRO, une énième TABULA RASA.
- Est-ce que ce sera la sempiternelle des « plus ça change et plus c’est la même chose » .
- Ou un GREAT RESET, toujours en évolutionnisme, voulu par certains dont Klaus Schwab.
UNE GRANDE RÉINITIALISATION (ou Agenda 2030) NE PEUT QUE SIGNIFIER LA MORT DE MILLIARDS DE TERRIENS. QUOI DE MEILLEUR MOYEN QUE D’INTRODUIRE UN VIRUS EN PARTIE ARTIFICIEL POUR FAIRE LE TRAVAIL SANS FABRIQUER DES BOMBES…. « POUR UN MONDE MEILLEUR » comme disent toujours les « Plus ça change…. ».
UTILISATION D’UNE MINUSCULE CHOSE, comme un virus, POUR PROVOQUER UN 1789 coup d’État mondial sanitaire, et non plus politique et limité à la France !


LE SANITAIRE (et le climat et en général les catastrophes naturelles) EST DEVENU LA NOUVELLE RELIGION NOUVELLE LOI DE SUCCION (3) : mélange de technologie et d’argent et de politisme (ingénierie maintenant bio-politico-sociale, qui désormais a un nom : COVID-19, équivalent de la Grande Réinitialisation).
Tout est fait selon la NORME JUIVE de leur dualité winners-losers (élus/non-élus) résumé page 18 du livre de Jacques Attali, Les Juifs, le monde et l’argent : « Pour la première fois, une cosmogonie ne se vit pas comme cyclique [Tore, Circulus, Ouroboros] ; elle ne se donne pas pour but le retour du même [l’Éternel retour]. Elle fixe un sens au progrès ; elle fait de l’Alliance avec Dieu la flèche du temps [dans un seul sens et concept du mental par l’idéation] ; elle accorde à l’homme le choix de son destin : le libre arbitre [et par là l’individualisme, la démocratie et le consommateur et forcément des limites]. Ainsi est posé la fonction de l’économie : cadre matériel de l’exil et moyen de réinvention du paradis perdu [donc la religion de l’argent, de la marchandise idole et de la consommation]. L’humanité a désormais un objectif : dépasser sa faute… ».

AUCUNE POSSIBILITÉ DE « RETOUR AU MÊME » : tout est fait pour que l’humain actuel soit irrémédiablement prisonnier de l’HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui Coule) et à l’évolutionnisme juif dans un ABANDON DÉFINITIF DE LA RÉALISATION DU SOI.
L’humain actuel est DE MOINS EN MOINS LIBRE PAR RAPPORT AUX ANCIENS CES VÉRITABLES CRÉATEURS, PARCE QU’ILS N’ÉTAIENT PAS PRISONNIERS DE LA CHAÎNE SANS FIN DE CAUSES ET D’EFFETS (2).

Dans le système socialiste des Lénine-Staline en URSS, l’ennemi potentiel, ou « messianique » était partout : dans la propre famille des Russes, dans leurs amis, chez leurs voisins ; de nos jours covid, c’est la même chose ; famille, voisins et amis peuvent être les « ennemi contaminants », comme en URSS il y aura des rituels quasiment religieux et quotidiens comme les « gestes barrière », les confinements, etc.

Tout le monde connaît l’importance de l’ARGILE comme catalyseur pour les processus de combinaison des acides nucléiques : ADN, ARN. Ce qui conforte le grand savoir de celui qui écrivit sous le nom de Cyprian Piccolpassi Durantoys : Les trois Livres de l’Art du Potier. Ce Cyprian savait parfaitement de quoi il retournait, surtout en parlant de « Cheval » (il précède son nom de « Cavalier »), parce que le mot « Potier » n’est pas du tout une métaphore !!! L’ARGILE C’EST L’ADN, celui des hominidés déjà présent sur la Terre.
« Grandes vertus gisant es chouses petiotes créées par Dieu », écrivait Cyprian Piccolpassi Durantoys, dans une note du mode de faire des mélanges, du Livre 3, des 3 Livres de l’Art du Potier.
La Loi de succion ou d’attraction universelle a donné notre actuelle catastrophe qui s’accélère : l’anti-création de l’aimant attire le fer/faire, l’anti-Nature, dans les phénomènes de production-destruction, l’un ne va pas sans l’autre. la Loi de succion a surtout donné le capitalisme et son régime républicain qui suce absolument tout !

EN RÉSUMÉ : l’égrégore de l’opinion de la City de Londres rêve d’un mariage de l’Empire et de la Chine pour fabriquer leur civilisation fourmilière sous package de technologie dans la logique de l’après 1789 et de sa première révolution industrielle sous la naissance des banques tout au long du 19è siècle occidental. Comme déjà écrit, ce sera l’AMPLIFICATION DE LA DUALITÉ WINNERS-LOSERS ; un très petit nombre d’individus contrôleront, programmeront un grand nombre de « non-élus ».
Shri Bhagavân répondit que si on obtient la paix du Soi, celle-ci se répandra sans aucun effort de la part de l’individu. Si on ne trouve pas la paix en soi-même, comment peut-on la propager dans le monde ? […] Voyez celui qui voit et vous trouverez que tout est le Soi. Changez votre façon de voir. Regardez vers l’intérieur. Trouvez le Soi. Qui est le substrat du sujet et de l’objet ? Trouvez-le et tous vos problèmes seront résolus ». (Entretien 331 du 18-1-1937).
« Les choses sont faites du même tissu que les rêves », écrivait Shakespeare !


QUEL EST L’IMBÉCILE QUI A DIT QUE L’ÊTRE HUMAIN ÉTAIT UN « ANIMAL SOCIAL » ?
« Le mental n’est qu’un amas de pensées. Les pensées s’élèvent parce qu’il y a le penseur. Le penseur, c’est l’ego. Si l’on cherche l’ego, il disparaît automatiquement. L’ego et le mental sont la même chose. L’ego est la « pensée-racine » d’où s’élèvent toutes les autres pensées ». (Entretien 195 du 6-6-1936). Et ça, le machin de Klaus Schwab bien-sûr n’en parle pas puisque son machin ne concerne que le ventre et le bas-ventre…, tellement L’ÉGRÉGORE EST PUISSANT ET AUTONOME ! Égrégore = mental : la dualité sujet et objet, le mental est toujours en rapport avec quelque chose sur lequel il agit telle la loi de succion : quelque chose qui est non mental ou matières ; il ne se manifeste jamais seul. Donc matière ou objet et sujet coexistent par cette loi de succion ou d’attraction universelle.
« Le monde n’est pas extérieur. Les impressions ne peuvent pas avoir une origine externe,
parce que le monde ne peut être connu que par la conscience. Le monde ne dit pas qu’il existe. Ce n’est que votre impression, même si elle n’est pas cohérente ni continue. Dans le sommeil profond, le monde n’est pas connu ; il n’existe donc pas pour l’homme qui dort. Par conséquent, le monde est la suite de l’ego. Trouvez l’ego. La découverte de sa source est le but final ». (Entretien 53 du 15-6-1935). Et ça, le machin de Klaus Schwab bien-sûr n’en parle pas…

L’ordre pensé par les « sauveurs » est l’institution du chaos mondialisé, car toute chose EST, et s’ordonne d’elle-même dans le naturel déploiement de son EST ou Sans Pourquoi, lorsqu’il n’y a pas un « sauveur » ou un « peuple élu » quelconque qui vient le colonisé dans le « Ce qui est bien pour nous est bien pour vous ».

Depuis 1789 Nous sommes tous le ROI, et maintenant sa démocratie de rois est passé « À LA MAISON » : sécurité, télétravail, tout à distance ou assisté par la technologie des béquilles. Les rois sont passés « à la maison » (ou confinés), là encore, amplification du concept « démocratie » lié au conflits d’intérêts, donc « à la maison », et donc LIMITÉ, par ce principe du conflit inhérent à cette démocratie en individus frustrés en permanence.

Comme écrit au début du premier encadré, Nous ne sommes nullement à la « croisée des chemins », ils sont encore à venir : LE PIRE EST À VENIR, en 2021 le covid-19 n’est qu’un amusement de plus !!!

 


Notes.
1. « La perception intellectuelle immédiate du métaphysique est continue [non-spatiale donc non-idéation ou non-raison], contemplation indifférenciée. Mais, pour s'exprimer, elle doit se couler dans les mots, dans une géométrie syntaxique, c'est-à-dire dans du discontinu [du spatio-temporel]. La vision métaphysique continue n'est pas didactiquement communicable. Elle descend de l'indifférencié intellectuel dans le différencié verbal et grammatical. Inversement, la méthode didactique part du différencié verbal pour invoquer le sens au sein de l'indifférencié métaphysique. La Pensée est de l'ordre de l'indifférencié continu, l'Opinion de l'ordre du discontinu sensible à partir duquel on tend, par un besoin naturel mais par une voie aberrante, non plus à atteindre le lieu spirituel d'une pensée continue, mais à la forger soi-même par syncrèse, agglutination de conclusions tirées des  expériences spatio-temporelles [donc dans la dimension de l’évolutionnisme à la Juif].

Cette distinction de l'intellect métaphysique continu et de l'intellect didactique discontinu est analogue à la distinction de l'anté-matière continue, non euclidienne, et de la matière euclidienne discontinue. Ce doit être cette distinction qu'avait perçue de Broglie en écrivant Continu et discontinu en physique quantique [moderne] ». (Jean Coulonval, Synthèse et Temps Nouveaux, lettre 2 à Étienne Gilson, à propos de l’infantilisme philosophique du marxisme-léninisme).

2. L’idée de « création » ne peut venir que dans la dualité SUJET-OBJET ou CAUSE-EFFET !!! « C’est parce que vous dites que vous êtes né, que les Écritures [abrahamisme] vous disent « d’accord » et ajoutent que Dieu vous a créé » (Ramana Maharshi, entretien 238).
Avec un Dieu créateur on fabrique une sanctification de la dualité. C’est ce que symbolise parfaitement Jean Coulonval dans son livre Synthèse et Temps Nouveaux, dans « L’œuf et la Poule » : « Une jeune cousine, élevée par les bonnes sœurs, me disaient un jour : ”Pour avoir un œuf il faut une poule et pour avoir un monde il faut un Dieu”. À quoi je répondais : ”Pour avoir une poule il faut aussi un œuf. Tu t’enfermes dans une chaîne de causes et d’effets dont les deux bouts ne se rejoignent pas, et que tu peux allonger à l’infini, sans que ton raisonnement soit valable” ». Notre monde malade actuel fonctionne de cette façon : l’évolutionnisme en une course sans fin (ou vers la Super Carotte « fin des temps »). « Pourquoi une ligne aurait-elle une fin, puisque après un pas je peux en faire un autre ? ». Je « progresse », donc je « construis » (Faire/Fer), JE CAPITALISE

3. LOI DE SUCCION DANS LE MATHNAWÎ, LIVRE CINQUIÈME 719-752 : « Un petit oiseau chassait un ver : un chat saisit cette occasion et s’en empara. L’oiseau était dévorant et chose dévorée, et, absorbé dans sa chasse, ne savait pas qu’il y avait un autre chasseur.
Bien que le voleur chasse des objets, cependant le chef de la police avec les ennemis du voleur sont sur ses traces.
Son mental est occupé avec les biens, les verrous, la porte : il est inconscient du préfet et du tumulte qui s’élève à l’aube. Il est absorbé par sa passion pour le gain qu’il ne prend pas garde à ceux qui le recherchent et le poursuivent.
Si l’herbage boit l’eau pure, ensuite l’estomac d’un animal s’en nourrira.
Cette herbe est dévorante et décorée : il en va ainsi pour toute chose qui existe, excepté Dieu. Étant donné qu’Il est Celui (dont il est dit) : Il vous nourrit et n’est pas nourri, Dieu n’est pas dévorant et dévoré, comme la chair et la peau.
Comment ce qui est dévorant et dévoré serait-il en sûreté contre ce qui dévore et qui réside dans une cachette ?
La sécurité de ceux qui sont susceptibles d’être dévorés traîne le deuil à sa suite ; va vers le Portail [le « Gate gate pâragate… »] de Celui qui n’est pas nourri.


Chaque imagination dévore une autre imagination [surtout dans cette tyrannie de l’opinion] : une pensée se nourrit d’une autre pensée. Tu ne peux être libéré de toute imagination ni t’endormir de façon à t’évader complètement. Tes pensées sont comme les frelons, et ton sommeil comme l’eau (dans laquelle tu es plongé) : quand tu t’éveilles, les frelons reviennent.
Et maintes imaginations pareilles à des frelons volent et t’emportent tantôt ici, tantôt là.
Cette imagination est la moindre de ceux qui dévorent : le Tout-Puissant connaît les autres [Zéro indien…]
Écoute, enfuis-toi loin de la troupe de tous ceux qui dévorent, vers Celui qui a dit : « Je suis ton protecteur » [équivalent de la Parole du Christ : « Qui perd sa vie la gagne »].
Ou vers celui qui a acquis ce pouvoir de protection, si tu ne peux te hâter vers le Protecteur Lui-même. […] Tu as pris pour guide ta raison qui est devenue infantile, étant voilée par le voisinage de l’âme charnelle [la tyrannie de l’opinion, l’égrégore du moment, surtout celui de la folie du sanitaire en 2020-X].
[…]
L’avidité pour la chasse fait oublier qu’on est soi-même une proie [le citoyen la proie des élections et des virus, du politisme et des banques et de la SAISIE OU LOI DE SUCCION] : le chasseur s’efforce de gagner des cœurs, alors qu’il a perdu le sien ».
 
 

Dernière mise à jour : 25-03-2021 23:00

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >