Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Thérapie génique pasteurienne
Thérapie génique pasteurienne Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 28-04-2021 03:51

Pages vues : 269    

Favoris : 27

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Mieux, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Numérisation, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, Religions, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Yokaï

 
seringue_enguerrepiqueur.jpg
 
 
 
Thérapie génique pasteurienne
Une SAISIE de plus.
Autrefois c’était la saignée,
de nos jours c’est la piqure.

LES TUEURS À GAGES prophètes et "spécialistes" ou
LES SICAIRES SANITAIRO-LÉGALES
POUR MAINTENIR LEUR COMMERCE ÉCHANGISTE,
SOCIAL, INTERNATIONAL.
Tous les vaccins sans exception sont des artifices dans le
corps ainsi « sicotisé », piqué d’un coup de « poignard »
(sicaire, du latin sicarius, de sica : poignard. Sicaire
ou tueur à gages)(1).
 
 
Par thérapie génique pasteurienne les piqués sont devenus un propriétaire ou agent porteur possédant de la fabrication de leur propre vaccin : le corps des « vaccinés » contre le SRAS-CoV-2 devient une usine de fabrication d’une protéine spécifique (spike ou spicule en français (2)) du virus. Cette « fabrication » artificielle de « l’homme augmenté » peut se trouver dans tous les fluides corporels et donc être contagieuse et se propager. Le scénario à la « Train to Busan » n’est plus loin…
« Quelque chose est produit par le corps de l’injecté qui affecte négativement les personnes de son entourage », dit un docteur à 15,45 de la vidéo en anglais.

« Dr Carrie Madej (à 17,05 de la vidéo) : « Utilisation d’une nanotechnologie dans les injections, de nanobots, de « parties d’ordinateurs » par le biais de la technologie de l’ « hydrogel » que nous savons être dans les injections. Cette (nano)technologie est active avec le WiFi. Quelque chose de complètement étranger et de synthétique est introduit dans le corps de l’injecté, ce quelque chose est sensible à la Force Electromagnétique ou FEM. Des caillots sanguins se forment par accumulation des globules rouges dans la circulation lorsqu’ils sont soumis à une FEM comme démontré par des recherches non récentes ».

La f(r)iction covid-19 n’est qu’une vulgaire ingénierie, mais d’ampleur planétaire, le « tout connecté » de l’échangisme mercantile marchand oblige !

Notez qu’il y a encore énormément dans un média comme la radio d’État Franceinfo de « médecins » et de « professeurs » qui persistent à appeler « vaccins » cette thérapie génique EXPÉRIMENTAL contre le covid-19 aussi expérimental de certains humains, qui ne peuvent être poussés que par la SAISIE !…


vaccincovid2.jpg
 
vaccincovid3.jpg
 
 
Notes.
1. RAPPEL : La vaccination moderne, depuis l’invention de la seringue, est une singerie de l’Homéopathie, MAIS EN UN GENRE DE CLYSTÈRE MINIATURISÉ À HAUTE DOSE !!! Or l’Homéopathie consiste à donner au malade, À DOSE INFINITÉSIMALE, la substance qui, prise chez un humain sain à doses fortes, produit des symptômes semblables à ceux observés sur le malade. La thérapeutique est difficile à appliquer puisque accordé à chacun, et comme chacun est UNIQUE… et seul le remède indiqué aura une action, les autres n’ont absolument aucune action. Mais si vous donnez une remède non accordé au malade, ce remède ne fera jamais de mal et n’intoxiquera pas le malade : aucun effet secondaire, alors que dans les remèdes de Big Pharma, à doses pondérales, massives, commerçantes, utilisées en médecine allopathique, ils ont souvent des effets secondaires dont la liste est plus ou moins « longue comme le bras »…

2. SPICULE : SPÉCIALEMENT : chacun des petits bâtonnets calcaires ou siliceux constituant le squelette des éponges, dans le cas du virus covid son squelette. Le dard (sica : poignard) du squelette en question va pénétrer une cellule et l’infecter, en produisant d’autres virus.

Voir aussi la page.
 
 

Dernière mise à jour : 28-04-2021 04:50

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >