Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Religion de la secte de la république
Religion de la secte de la république Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 02-05-2021 00:11

Pages vues : 288    

Favoris : 27

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Mieux, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Numérisation, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, Religions, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Yokaï

 
logo_repub_france_secte.jpg
 
 
Religion de la secte de la république
Toutes les sectes et religions et systèmes
politiques cherchent à RÉPARER et font
ainsi dans la dualité :
transformer la haine en amour ou
le négatif en positif.
Ces deux pôles sont une seule et même
chose : l’AFFECT (loi de succion).
Affect en une série de perceptions dans
un temps : EN SÉRIE (idéation).
Là est le GROS problème.
 
Le problème de l’ego : il fonctionne sur
le relatif, le DISTANT, le projet-projection,
la carotte du messianisme,
JAMAIS DANS L’INSTANT.
Dans l’Instant l’ego ou faux ‘moi’ est coupé
de sa source et détruit, car l’ego est perdu
sans sa relativité.

L’ego fonctionne nécessairement dans la 3D,
dans la conscience conceptualisante devenue
tridimensionnelle, d’où la fureur actuelle
de cette 3D de l’entertainment et des médias
rendue possible par la technologie du
binaire informatique.

Étant un produit tridimensionnel, l’individu,
le citoyen ne peut que participer à la
non-réalité et à l’obsolescence de tout ce qui
appartient à son spatio-temporel (il en meurt même).

Le sujet et l’objet ne peut être que UN.
Puisque le mental ne peut utiliser le mental
pour rechercher quelque chose du mental !!!
« Il en est ainsi avec l’ego. Partez à sa recherche
et vous ne le trouverez pas. C’est la meilleure
façon de s’en débarrasser ».
(Ramana Maharshi, entretien 615 du 24-1-1939).

Le MAL ABSOLU étant la SAISIE par la dualité
du DEDANS-DEHORS, il ne peut exister ni l’un
ni l’autre : « Le Royaume des Cieux est en vous ».
Le Seul Réel est sans double, il sera réfractaire
à toute tentative d’identification du sujet
face à son objet. Ce qu’exprime Ramana Maharshi
quand il explique la non-saisie du Dedans-Dehors
entre un humain « normal » et un humain « réalisé »,
Or, ce dernier n’a fait que concrétiser le
« Royaume des Cieux en lui », et par Nature ce
qui est le Seul Réel en lui, l’Univers, devient
le Seul Réel en Nous.
Ainsi, PAS DE CHUTE, RIEN À RÉPARER,
RIEN À FAIRE CHANGER DE MAL EN BIEN !!!

Ce qui N’EST PAS RÉEL est clairement la 3D et
son ego artificiel et tout ce qui s’y rapporte,
actuellement surtout toute ses inventions
technologiques tournant autour de la SAISIE,
autour de l’Argent.
Si Nous regardons le doigt du Maharshi pointé
(sur la Lune), alors Nous réalisons la 3D, Nous
concrétisons le temps et sa réalité
quadridimensionnelle.
Mais le Maharshi n’invite jamais à regarder le
doigt pointé vers la Lune. Il invite constamment
AU DIRECT DE LA LUNE, et non au doigt qui montre
cette lune, le Maharshi invite donc au
« Royaumme des Cieux qui est en Vous ».
Le Maharshi invite à la non-saisie du Dedans-Dehors.

Le Maharshi répéta à plusieurs de ses questionneurs
qu’Il n’avait jamais pratiqué une quelconque
disciplines spirituelles « digne de ce nom » et
qu’aucune pratique de la sorte n’était nécessaire.
Parce que pourquoi douter de la réalité du ‘Je’ ?
« Ce ‘Je’ [le Soi ou Conscience infinie] est votre
état ”normal”. Quel effort, alors, avez-vous à
faire afin de rentrer dans cet état normal ? »

Il dit aussi : « Ce que vous prenez pour votre
état normal est, au contraire, un état anormal.
Avez-vous à chercher encore longtemps avant de
trouver ce ‘Je’ qui n’est autre que vous-même ?
C’est ce que je veux dire lorsque je déclare
qu’aucune discipline spirituelle [sâdhana]
n’est nécessaire afin de réaliser le Soi.
Tout ce qui vous est demandé est justement de
vous abstenir de faire quoi que ce soit de cette
nature [disciplinaire], de rester tranquille et
finalement d’être ce que vous êtes réellement.
Vous avez juste à vous libérer du charme
hypnotique dans lequel votre état anormal
vous maintient.

Le Soi en question n’est pas la dualité
Dedans-Dehors, donc n’est pas un
Moi-Collectif à côté d’un Moi-Individuel.
Le Soi en question est la Nature propre ou
le « Visage originel » de chacun.



COMMENT VAINCRE CE RÉGIME CAPITALISTE ET RÉPUBLICAIN ET SON SOCIAL ÉTOUFFANT ?
Selon le principe du Yoga Vasistha.

« Comme un acteur qui joue un rôle dans une pièce : sans amour ni haine [c’est-à-dire dans l’Instant, ni plus, ni moins, donc sans attachement à un salaire, à un État ou à un dogme, à une fruit du travail, selon le principe du Yoga Vasistha (1)] » (Ramana Maharhi, dernier entretien 653 du 1-4-1939).
Dans cet entretien le Maharshi dit que la société est une idée ou opinion : dans l’état de veille la persona crée un corps et donc un monde, un espace-temps et ses activités du mental.
« Vous pensez que vous êtes le corps ou le mental. Mais il y a des situations où vous êtes libre des deux, comme par exemple en sommeil profond. Dans votre rêve, vous créez un corps et un monde ; ils représentent vos activités mentales. À l’état de veille, vous pensez être le corps et c’est alors que l’idée de forêt et tout le reste apparaît.
Maintenant, considérez la situation. Vous êtes un être immuable et permanent qui demeure le même dans tous ces états ; les états ne cessent de changer et sont donc transitoires. Mais vous, vous êtes toujours là. Il s’ensuit que les objets fugitifs de la manifestation ne sont que de simples phénomènes qui apparaissent à la surface de votre être, telles des images sur un écran de cinéma.
L’écran ne bouge pas lorsque les images bougent. Pareillement, vous ne bougez pas de là où vous êtes, même quand le corps quitte la maison et se mêle aux autres.
Votre corps, les autres, la forêt et les chemins sont tous en vous ; vous n’êtes pas en eux. Vous êtes aussi le corps, mais pas uniquement ce corps. Si vous demeurez toujours comme le pur Soi, le corps et ses mouvements ne vous affecteront plus ».

DEMEURER EN O, O-CÉAN (céans : Ici et Maintenant), EN EAU : LE MAÎTRE DU LOGIS, du « FUYONS VERS NOSTRE PATRIE ».



Note.
1. « L’apparence de ce monde est une confusion ; de même que le bleu du ciel est une illusion d’optique. Mieux vaut ne pas s’y intéresser et l’ignorer » (YV I, 3. Résumé du Yoga Vasistha).
 
 

Dernière mise à jour : 02-05-2021 00:13

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >