Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Le bien public le comble de l’égoïsme
Le bien public le comble de l’égoïsme Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 15-05-2021 00:48

Pages vues : 156    

Favoris : 19

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Mieux, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Numérisation, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Phénix, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, Religions, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Yokaï

 
boulier1_jexistededans.jpg
 
 
Le bien public le comble de l’égoïsme
sous la LOI DE SUCCION :
vaccination/possession : FUSIBLE, PASSEPORT,
INTERDICTION DE CECI OU DE CELA dans la même
logique du « votre député, votre santé, votre voyante,
votre conseillé, votre boulanger, etc. »
puisque
VOUS ÊTES LE ROI, LE RESPONSABLE, ALORS LE
DEHORS AGIT « POUR VOTRE CECI OU VOTRE CELA,
C’EST-À-DIRE DANS LA LOGIQUE DU SÉCURITAIRE
POSSESSION : « POUR VOTRE ”BIEN” » ET
C’EST L’ENFER, LE DÉMON OU MONDE (à l’envers).
Les possédants du « bien public » sont les plus grands
ego-égoïstes et tyrans d’opinion de la planète.
 
Vaccin, passeport (sanitaire) = « c’est pour votre… »
VOTRE VOTRE, VOTRE….. DE LA TERRIFIANTE LOI DE
SUCCION IDENTIQUE À CELLE D’UN VIRUS : SUC, SUCCION,
VENIN, ET PRINCIPE DE PARASITISME : ON PIQUE,
ON INOCULE, LE VIRUS PIQUE ET PARASITE : IL COLONISE
DES CELLULES QUI NE SONT PAS LUI.
Le virus est le principe même de la loi de succion.
La maladie, mal-à-D.I.T. quand le DIT signifiait
déité (maladie : dire du mal de la déité).
LA PASSION EST UN VIRUS : « attraper ou posséder
ceci ou cela dans la logique du
« votre ceci… »

La MAL-À-DIT passe surtout par les MOTS/MAUX :
LES CRÉDITS-CRÉDO-CONFIANCE-CROYANCE : vous
faites confiance à l’État, au salariat, aux
banques et à leurs marchandises. Ces banques qui
autrefois s’appelaient « Marchands de confiance ».

Posséder la TOL-ERANCE : le patient patienter :
là encore le sens du SALUT, LA SOUFFRANCE,
NOTAMMENT PAR LOI DE SUCCION INHÉRENTE AUX LOIS :
icelles ne « souffrent pas d’exception » :
l’histoire du droit de l’humain est noyée sous
un déluge de lois « irrévocables » ou « d’exception »
révoquées les unes après les autres...

Dans la même logique du sécuritaire, les religions
abrahamistes ont inventé LE SALUT.
Le Maharshi dans l’entretien 268 répondait :
« Le salut de qui ? Être sauvé de quoi ?
Qui souffre ? »
Intel répond : « Le mental » »
Le Maharshi : Êtes-vous le mental ?
(Mental ou sens d’un soi-disant langage uniquement
DEDANS, donc dans la dualité dedans-dehors qui
est le MAL ABSOLU et qui, comme le Salut,
N’EXISTE PAS et n’est qu’une création de ce mental).
Le mental n’est qu’une « ”forme dynamique” du Soi ».
(Entretien 268).

CELUI QUI FABRIQUE LES VACCINS NE PEUT QU’AUSSI
CONCEVOIR LA MALADIE (le covid), car comme le Salut,
ou le concept de « liberté », celui qui fabrique ce
concept fabrique la dualité liberté-soumission,
le bien et le mal, etc.


- Maharshi : Pourquoi demandez-vous le salut, le soulagement des afflictions, etc. ? Celui qui les demande les conçoit aussi. Le fait est que la drishti (la vision) est conscience. Elle forme le sujet et l’objet. Peut-il y avoir la drishti séparée du Soi ? Le Soi est tout – la drishti et le reste. (Entretien 268).

« Le monde n’est pas extérieur à vous. Parce que vous vous identifiez à tort au corps, vous voyez le monde à l’extérieur et vous remarquez ses souffrances. Mais elles ne sont pas réelles.
Cherchez la Réalité et débarrassez-vous de cette fausse impression ». (Ramana Maharshi, entretien 272 du 23-10-1936).

La loi de succion est particulièrement active chez ceux qui s’occupent des affaires des autres : les SPÉCIALISTES (spacialistes) :
« Quant à la prière pour le bien des autres, elle ne paraît désintéressée qu’en apparence. Si vous analysez le sentiment qui la motive vous y découvrirez, là aussi, de l’égoïsme. Vous désirez le bonheur d’autrui afin d’être vous-même heureux. Ou bien encore, vous voulez bénéficier du mérite d’avoir intercédé en faveur des autres. Dieu n’a pas besoin d’un intermédiaire [ou d’un prêtre, ou d’un ”peuple élu” et ”réparateur”]. Occupez-vous de vos affaires et tout ira bien ». (Entretien 594 du 15-12-1938).

Dans le mal absolu de la dualité dedans-dehors,
la loi de succion du « bonheur d’autrui » :
Le « Salut » c’est comme les « gardiens de la paix »
un « service d’ordre » :
une usine à guerres,
notamment guerres de religions ou d’opinions !!!
SÉCURITÉ = USINE À GUERRES.
La fausse sécurité constitue la substance même
et est le PRINCIPE DE L’ILLUSION, comme l’énonce si
bien Hécate dans Macbeth : « La sécurité est la plus
grande ennemie des mortels ».

SANS LE « SALUT », VOUS TOMBEZ, VOUS CHUTEZ,
VOUS TOMBEZ MALADE, VOUS DEVENEZ UN PATIENT IMPATIENT !
Par votre ”vaccin” vous cachez le mal en prenant
un CACHET (le vaccin) (1)


La sécurité à la mode est synonyme de l’État : l’individu sera social, ou ne sera pas (il ne sera que SINGULARITÉ, IDIOTÈS) : LE CITOYEN MAINTENANT URBANISÉ, BÉTONISÉ, SERA DONC SOCIAL ET SOUS PROTECTION DE L’ÉTAT ET DE SON « SERVICE D’ORDRE » ET DE SES LOIS (nécessairement de succion) ; IL SERA SOUS GARANTIT DES CONVENTIONS DU CITOYENISME : C’EST LA SOTTE SIÉTÉ QUI REND POSSIBLE L’ILLUSION DE L’INDIVIDUALITÉ OU DE LA DÉMOCRATIE. Ce qui garantie, ce qui ”VACCINE” L’IDENTITÉ EST ET A TOUJOURS ÉTÉ UN ACTE PUBLIC, DONC UN ACTE DANS LE MAL ABSOLU DE LA DUALITÉ DEDANS-DEHORS : un extrait de naissance, une carte d’identité et maintenant un « passe-sanitaire », ou des témoignages d’un DEHORS comme les voisins ou les collègues du salarié.
La personne humaine, le Soi, n’est même pas perceptible en tant que Singularité dans la singerie de « la personne morale », qui là encore ne sera qu’opinion liée au social et au conventionnel du social : le sens institutionnel ou conventionnel, c’est-à-dire non comme une substance délimitable et définissable, mais comme une ENTITÉ INSTITUTIONNELLE QUE GARANTIT L’ÉTAT CIVIL DE L’ÉTAT RÉPUBLICAIN ET RIEN QUE CET ÉTAT CIVIL. Sinon, sans l’État-sotte-siété, VOUS ÊTES RIEN, VOUS N’ÊTES PAS VACCINÉ : VOUS N’EXISTEZ QUE SUR LE PAPIER ET MAINTENANT SOUS FORME ÉLECTRONIQUE DANS UN COMPUTER…. DONC VOUS N’EXISTEZ QUE DANS LE DEHORS (mais pas dans le Dedans, oh ça non !) VOILÀ OÙ SE DIRIGE LA COMMUNAUTÉ HUMAINE….

RAPPEL : La Réalisation du Soi étant LE PARADOXE : « Le ‘Je’ rejette l’illusion du ‘je’ et cependant demeure en tant que ‘Je’. Tel est le paradoxe de la réalisation du Soi. Ceux qui sont déjà réalisés n’y voient aucune contradiction ». (Ramana Maharshi, entretien 28 du 4-2-1935). Car il s’agit de « saisir », donc par loi de succion, ce qu’il est justement impossible de posséder, la prise en charge de soi-même réside paradoxalement dans le RENONCEMENT-PUTRÉFACTION à cette prise en charge. CE QUI IMPLIQUE UN EXORCISME, CELUI DE LA MALADIE ABSOLUE DE LA DUALITÉ DEDANS-DEHORS, qui assassine la Singularité, qui assassine la Vierge Noire, puisque cette dernière n’est plus vierge ou n’est plus Singularité. Pas de Singularité ou de Vierge qui ne soit QUE vierge, pas d’Instant qui ne soit qu’Instant : telle semble être cette loi de succion ou d’attraction universelle qui exige la dualité sujet-objet en tuant l’Unité, au seul profit, à la seule loi de succion : C’EST-À-DIRE QUI EXIGE À CROIRE À TOUT CE QUI N’EXISTE PAS. CE REFUS DE L’UNITÉ OU DE LA CONSCIENCE INFINIE EST UNE USINE À FABRIQUER LE SALUT, LE PARADIS PUISQUE PARADIS SIGNIFIE AUSSI « RIDEAU » : IL FAUT LEVER LE VOILE, COMME LE JOUR DOIT SE LEVER….

Le MAL ABSOLU : l’être humain, depuis un ”moment” [sic] est en mode du Salut et donc de la souffrance, puisqu’il a fabriqué ce Salut, il est un masochiste par nature du moment, moment considéré comme vital et de façon CONTRAIRE à sa Félicité naturelle : UN MASOCHISTE QUI SE RAVAGE LUI-MÊME EN FABRICATION DU SALUT. (Le masochiste éprouve du plaisir, quasiment sexuel, en étant humilié, frappé, fouetté, fessé, attaché, aime qu’on lui urine dessus, etc. Le masochiste est souvent sadomasochiste : accessoires des cuirs, menottes et chaînes, fouet, etc.) SALUT ET SADOMASOCHISME : UNE CHOSE QUI SE RAVAGE ELLE-MÊME ET QUI EST SON PROPRE ENNEMI, QUI PORTE EN ELLE SON PROPRE VENIN, (comme son propre vaccin….).

L’être humain et son mental sont un corps tentant de vivre tout en protestant contre cette tentation. Bref, l’être humain est un COURT-CIRCUIT AMBULANT METTANT LE CHAOS PARTOUT OÙ IL CIRCULE BIEN PLUS SUREMENT QU’UN PETIOT VIRUS DE RIEN DU TOUT !
L’être humain présent c’est Sisyphe poussant SON rocher. Le rocher symbolisant le rêve de vivre ici-bas « éternellement ».
Sisyphe par son rocher symbolisant la loi de succion est de toujours tenter le Salut, l’élévation, échapper à cette attraction universelle, tenter de vivre tout en protestant contre cette envie de vivre, d’où la retombée inexorable du rocher… RETOMBÉE OU ATTRACTION UNIVERSELLE : CROQUER LA POMME OU CROQUER AUX TENTATIVES TERRESTRES….
En fait, QUE VEULENT LES « SAUVEURS DU MONDE » et autres SPÉCIALISTES (comme les philosophistes) ?
Leur principale loi de succion ou de préoccupation EST DE FAIRE OUBLIER AUX HUMAINS LA VÉRITÉ : FAIRE PASSER OU CACHER SA SEULE RÉALITÉ, SA LUMIÈRE MORTELLE (voir la Caverne de Platon et le Dehors….) COMME UN CACHET (voir plus haut), COMME UN VACCIN POUR APPORTER CE SALUT MANQUANT, soit pour adoucir le Seul Réel si douloureux (Caverne…). Ainsi les « spécialistes » comme le « peuple élu » proposent (vendent) une palanquée de cachets (et de conventions, contrats, lois) qui ramènent toujours en fin des temps ou au « jour de la résurrection » à un exorcisme hallucinatoire de s’envoyer en l’air : CE QUI SE DONNE, GRATUITÉ OU PAR AMOUR N’EST PAS RÉEL. Ce qui ne pouvait que « pas tomber dans l’oreille d’un [Juif] sourd » (soit lui profiter personnellement…).

EXISTER = EXERCICE SADO-MASO : il faut détruire le Seul Réel… C’est Lui, Dieu, le Soi ou l’Instant, la cause ou le « Big Bang » de tout le mal… NOUS NE SOUFFRONS PAS D’UN PETIOT VIRUS COVID OU AUTRE (ses copains), NOUS SOUFFRONS DU SEUL RÉEL, NOUS SOUFFRONS DE L’AMOUR, NOUS SOUFFRONS DE LA GRATUITÉ (ce que là encore les Juifs avaient bien compris…….).
PIRE : SI LA VÉRITÉ, SI LE SEUL RÉEL EST CRU-EL OU CAUSE DE SOUFFRANCE, C’EST QUE LE SEUL RÉEL EST FAUX, C’EST UNE FAKE NEW, C’EST UN COMPLOT ! AINSI IL EST NORMAL QUE LA VÉRITÉ OU LE SEUL RÉEL SOIT CACHÉ AUX MASSES. ALORS LE POUVOIR FABRIQUE DES LOIS POUR CACHER LE SEUL RÉEL : ses lois doivent normaliser les masses, les sécuriser : PAS DE HASARD CHEZ NOUS semble dire tous les pouvoirs nécessairement liés à l’argent et au capitalisme. Il est bien connu que l’ennemi principal du financier de Wall Street et de la City de Londres, C’EST L’INCERTITUDE, C'EST LE HASARD.
À l’heure actuelle il est plus sécurisant, « plus vaccinal » de CROIRE LE FAUX que de ”croire” le Vrai (le Vrai ne peut en aucun cas être un objet de croyance : il EST, ou il n’est pas ; il n’est pas non plus on objet de possession).
À l’heure actuelle le vaccin est l’administration officielle donc étatique DE LA VÉRITÉ : vous êtes donc authentifié, vous avez votre passe sanitaire, ainsi VOUS EXISTEZ (par l’injection ou la piqure) et dans les fichiers de l’ordinateur ; sans ces enregistrements vous n’êtes pas, vous êtes mort, inexistant, vous n’êtes pas dans l’ordinateur. Voilà où se dirige l’humanité… robotisée… googlisée par le transhumanisme des Juifs Google.
Seul une très petit nombre d’humains attache une importance vitale au Seul Réel, au Soi, parce qu’ils sont devenus des Sachants, au lieu d’être des croyants vautrés dans leur confort ou réfugiés dans leur sécurité présentement vaccinale, dans la même logique que le « refuge antiterroriste » amorcé au 11 septembre 2001.


« Moi et le Père, Nous sommes Un » (Jean 10, 30)
QUI PERD SA VIE LA GAGNE (sens du mot Amour ou Gratuité).
IL N’Y A PAS D’AILLEURS AUTRE QUE MOI MA VRAIE DEMEURE (aucun dehors n’existe, l’Univers n’est que DANS le mental, comme le temps n’existe que s’il y a une personne pour le voir et ainsi le fabriquer).
Il n’y a pas de « spécialistes » ou d’égrégores de judéo-maçons spéculatifs qui se baladent (en réseaux) et qui se prennent pour des Dieux, pour des « sauveurs ». Non ! IL N’Y A QUE LA GATE GATE PÂRAGATE OU LE TROU DU TROUVÈRE, LE TROU DU POINT C’EST TOUT, LE POINT FOCAL...



Note.
1. Les capsules de pain azyme contenant une poudre médica-menteuse étaient appelées « kasher » (ou casher) ; cette poudre donc était cachée dans une substance comprimée [un comprimé] pour former une sorte de pilule (capsule, gélule, comprimé). Le verbe cacher signifie originellement contraindre, presser, son homophone cachet (casher) est similaire par le sens.
Cachet : étymologie de 1464 : empreinte, cacher (presser). Plaque ou cylindre d'une matière dure gravée avec laquelle on imprime une marque (sur de la cire, comme une sceau, comme une ”lettre de cachet” [enfermement sans jugement]).
 
 

Dernière mise à jour : 15-05-2021 01:27

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >