Accueil arrow News arrow Dernières news arrow J’ai raison
J’ai raison Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 19-05-2021 22:28

Pages vues : 300    

Favoris : 34

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Bouteille, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Logique, Matrice, Méditation, Mental, Messianisme, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Porte, Pouvoir, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Smartphone, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
smartphone_avec_yahve.jpg
 
 
J’ai raison
ou J’ai pas raison.
Finalement J’ai toujours quelque chose :
la POSSESSION, SAISIR : ÊTRE POSSÉDÉ,
surtout par LE DEHORS QUI ŒUVRE
EN SON SUPER DEDANS !

Voir le « petit coq » du Rav Ron Chaya.
 
« J’ai » ou Création, le Faire/Fer, l’utile :
Pourquoi quelque chose plutôt que rien ?
Pourquoi le contraire de la Gratuité, de l’Amour ?
Pour l’économie ou la finance, le Gratuit est
le TERRORISTE (désormais un mot aussi
magique que « Graal »).


Continuer à regarder vos doigts au lieu de REGARDER LA LUNE-EAU, et vous serez sodomisés par le judaïsme et le petit coq de Ron Chaya, qui lui, a la charité de nous prévenir ! Ce judaïsme qui se prend pour Dieu et qui sournoisement veut l’imposer au monde entier de façon hypocrite à la manière du « petit coq » (1), soit sous déguisement de politique, de laïcité laissant la « liberté » de consommer ou de penser suivant la loi de succion…

L’Univers étant dans NOTRE MENTAL, Nous ne pouvons y voir que ce qu’on peut y apporter ou en comprendre : comme le temps n’existe que s’il y a une personne pour l’observer et ainsi le fabriquer, SELON SES VASANA (tendances, prédispositions latentes du mental qui déterminent nos pensées et nos actions).
Il est évident et facile à comprendre que depuis l’invention de l’État au début du Néolithique, des cerveaux veulent influencer les autres afin de dormer, pardon, de former une communauté qu’ils appelleront « social » (civilisation).
DORMER : hypnotiser, manipuler les masses par les IMAGES (facilitée par la prodigieuse avancée technologique du transistor en puce), accompagné de L’ÉGRÉGORE.



L’ORGUEIL LUCIFÉRIEN ACTUEL ET DÉJÀ MULTI-MILLÉNAIRES PRÉSENT DANS LE RÊVE DES JUIFS GOOGLE TRANSHUMANISTES.

ÉCRAN DE CINÉMA ET IMAGES DU FILM PROJETÉ : manipuler les gens par l’extérieur de façon a ce qu’ils, SELON LEUR VASANA OU TENDANCES, AIENT LA POSSIBILITÉ DE « VOIR » LE SENS CACHÉ DE TOUTES CHOSES (de l'inconscient collectif), ce qui correspond au désir judéo-maçonnique spéculatif de POUR-VOIR ou POUVOIR :

Le judéo-maçon cité plus bas est bien dans le « Bouteille = Boute œil, vas-y-voir », le POUR-VOIR, LE VOYEUR (de nos jours l’État et son Big Brother et son « social » en tout connecté). Ce judéo-maçon est donc une FAISEUR DE TEMPS QUI COULE, UN VOYEUR QUI VOUDRAIT VOIR SIMULTANÉMENT TOUTES LES FACES D’UN POLYÈDRE, OU SIMULTANÉMENT TOUS LES VERRES DU KALÉIDOSCOPE, et que ce serait selon lui, la « vraie religion » ! Or la Vérité ne peut venir que DANS L’INSTANT et n’est nullement le résultat de bagages culturels ET DE SPÉCULATIFS comme l’énonce Bédarride.
Car seul celui qui ne cherche plus à prendre (à apprendre) peut découvrir et con-naître, car, comme son nom l’indique, la fin de la dualité connaissant-connaissance se fait par naissance instantanée (con = avec). Les religions parlent du Père, du Cœur, du TAO, du Soi, la science du peuple parle de Conscience ou de « science infuse ».
Les Bédarride et leur juiverie évolutionniste sont LES FILS DU GALON (sens militaire et winneriste), LES FILS DE LA FICELLE (sens de réseaux politico-financiers, d’influences et du faire/fer).
Du reste les « GENS DE LA FICELLE » sont très bien décrit dans le livre d’Irène Hillel-Erlanger : Voyages en Kaléidoscope, 1919, à la page 15 de l’édition de 1919, où elle décrit LES RÉSEAUX SOCIAUX, LES FACEBOOK ET CIE. ET L’INTERNET : « Chacun de nous, selon ses tendances, découvrira le SENS CACHÉ de toutes choses. Et ce sens caché, relatif [donc dans la dualité sujet-objet et cause-effet], nous sera restitué dans son sens absolu [sic], par comparaison avec une autre ”autre manière de voir” [celle du manipulé].
En somme, fusion de l’individu et de la collectivité [le ”Vivre ensemble” socialiste juif (2)] dans une sorte de physico-chimie [celle des vaccins COVID-19] transcendentale et humoristique [sic] : L’HARMONIE NAISSANT D’UN ÉCHANGE DE VUES ! [C’est l’internet, les réseaux sociaux par l’informatique] ».
C’est aussi le triomphe de l’actuelle judéo-maçonnerie spéculative comme le GODF (Grand Orient De France), et la définition du RÉSEAUX ET DU RÊVE DES GOOGLE DE FOUTRE LA CONSCIENCE COLLECTIVE DANS UNE PUCE INFORMATIQUE PAR LES TRANSHUMANISTES :

ILS ONT PEUR DE LA VACUITÉ !
« Si vous voulez un livre (le Book) qui soit à la mesure de notre temple [la Jérusalem céleste], faites-le avec ce qu’il y a de plus sage, de plus pur, de plus saint, de plus héroïque [winner], de plus noble, de plus culturel, de plus beau, dans tous les livres qui servent de guide à la vie de l’Esprit [donc des CHOSES EXTÉRIEURES], dans ceux qui ont servi et servent encore de flambeaux aux consciences dans leur marche vers la perfection toujours fuyante [encore heureux !] ; adressez-vous à tous les pasteurs d’âmes, qu’ils se soient donnés comme représentants de la Divinités ou de la Raison… Des profondeurs des ténèbres primitives [théorie de l’évolution et donc du temps qui coule] la pensée humaine a marché peu à peu vers une lumière toujours plus grande [en 202… on ne dirait pas…] : en des langages divers l’Esprit [lequel ?] a tracé les annales de son progrès… N’ayez pas peur de les rapprocher, de les confronter, de les exalter les uns les autres [le fameux calcul ou analyse, le but à atteindre, la rentabilité, la compétition, le KALÉIDOSCOPE, l’IMAGE] ; au contraire, vous avancerez ainsi dans la direction de la « Parole Perdue » [LA CAROTTE, l’obsession de la judéo-maçonnerie anglaise de 1717 et l’atteinte d’un but précis] ». Citation faite par Jules Boucher dans sa « Symbolique maçonnique », et cité par Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux.

L’intellect détaché du Soi est orgueil luciférien et de la judéo-maçonnerie spéculative de Bédarride.

Petit texte du Chant de l’Éveil (Le Shôdöka 65-66) pour Bédarride et ses paroissiens dont Irène Hillel-Erlanger, par Yôka Daishi, disciple du sixième patriarche Hui-neng :
65 - Pendant de longues années, j’ai acquis des connaissances,
Étudié les commentaires et interrogé les soûtras.
J’ai analysé les mots et les signes sans connaître de repos,
Je me suis épuisé en vain à compter les grains de sable du fond des mers.
Les remontrances du Bouddha ont été sévères,
À quoi bon recenser les trésors des autres ? [C’est le site qui souligne]
66 - Je me suis égaré dans des voies sans issue et j’ai ressenti la vanité de mes efforts,
Tant d’années perdues à vagabonder pour rien dans les poussières du monde !

QU’EST-CE QUE L’ÉGRÉGORE ACTUEL ? C’EST LA TECHNOLOGIE DEVENANT AUTONOME (intelligence artificielle).
L’ÉGRÉGORE actuel est grandement fabriqué par le tout connecté et « L’HARMONIE NAISSANT D’UN ÉCHANGE DE VUES » la tyrannie de l'opinion mercantile d’Irène Hillel-Erlanger : les réseaux et le tout connecté forment une sorte de MÉDITATION collective des plus dangereuses parce que CE VIVRE ENSEMBLE CETTE « HARMONIE COMMERCIALE » d’I. Hillel-Erlanger n’a certainement pas un but construit sur LA GRATUITÉ OU L’AMOUR. Alors cela forme une méditation de groupe qui, maintenant faite quasiment quotidiennement et 24h sur 24 par le tout connecté, produit un ÉGRÉGORE qui est maintenant devenu une ENTITÉ AUTONOME ET INCONTRÔLABLE (sauf probablement par ce qu’on appel « État profond » et par certains manipulateurs outillés de techniques spéciales, dont celle de la ”Chaise de Montauk”). Pas besoin de cette ”chaise”, LE CINÉMA ET L’ENTERTAINMENT MANIPULENT DÉJÀ TRÈS BIEN LES MASSES, SURTOUT EN Y AJOUTANT L’INGÉNIERIE SOCIALISTE SANITAIRE COVIDESQUE !!!


Comme le précise en page 16 Irène H-E, dans son socialisme : « chacun à l’heure qu’il est, se trompe de très bonne foi, dans tous les actes de sa vie. Désormais, munis du mirobolant Kaléidoscope, il suffira d’un prompt coup d’œil et une projection précipitée, pour que la Vérité fonde sur nous de toutes parts ». Irène H-E décrit avec des décennies d’avance l’ALEPH de Jorges Luis Borges : « Il précisa [le héros] qu’un Aleph est l’un des points de l’espace qui contient tous les points » (aussi description du HOLOGRAMME). « L’Aleph : le lieu où se trouvent, sans se confondre, tous les lieux de l’univers, vus de tous les angles ». Et page 207 de l’édition Gallimard, Borges se plante ou plutôt raisonne comme Bédarride et Irène H-E en inversant quand il écrit : « d’une sphère dont le centre est partout et la circonférence est nulle part ».
C’est le contraire : LE CENTRE EST NULLE PART ET LA CIRCONFÉRENCE EST PARTOUT. Il est certain que les Bédarride du Grand Orient de France rêvent du KALÉIDOSCOPE ALPEH d’Irène Hillel-Erlanger !!!
Comme le constate à la page 108 Irène H-E, TOUT EST DANS TOUT, L'UNIVERS EST DANS LE MENTAL : « Nous constatons de visu que rien n’est isolé dans l’Univers ». Le Thermomètre (thermo-maître) dessiné page 107 n’est autre que la symbolique des VASANA :

« Swāmi Ramakrishna, un disciple de longue date résidant à l’ashram, demanda au Maharshi le sens de Tvaiyarunachala sarvam…, une strophe des Cinq Hymnes à Arunachala.
Le Maharshi l’expliqua en détail en disant que l’Univers est comparable à une peinture sur une toile – la toile étant la colline rouge, Arunachala. Ce qui s’élève et s’évanouit est fait de la même substance que ce d’où cela s’élève (3). La finalité de l’Univers est le dieu Arunāchala. En méditant sur Lui ou sur celui qui voit, le Soi, il se produit une vibration mentale, ‘je’, à laquelle tout est réduit.
Lorsqu’on remonte à la source du ‘je’, seul le ‘Je’-‘Je’ primordial subsiste ; et c’est inexprimable. Le siège de la Réalisation est à l’intérieur et le chercheur ne peut pas le trouver comme un objet, extérieur à lui [c’est le site qui souligne]. Ce siège est la Félicité, le centre de tous les êtres. C’est pourquoi on l’appelle le Coeur. Le seul but utile de cette naissance présente est de se tourner vers l’intérieur et de le réaliser.
Il n’y a rien d’autre à faire.
- Question : Comment peut-on annihiler les prédispositions ?
- Maharshi : Vous êtes dans cet état quand vous êtes « réalisé ».
- Question : Cela veut-il dire que si l’on s’accroche au Soi, les tendances sont brûlées dès qu’elles commencent à émerger ?
- Maharshi : Elles brûleront d’elles-mêmes si seulement vous restez ce que vous êtes véritablement. (Ramana Maharshi, entretien 219 du 30-6-1936).

Irène Hillel-Erlanger résume tout son livre en une phrase dans la dernière page 180 : « - Quel beau paysage cérébral, dit mon maître ». Le mental étant le KILLER PAR NATURE, le « beau paysage cérébral » est un parfait lavage de cerveaux tel qu’il est mise à l’œuvre partout dans le monde dans l’ingénierie socialiste depuis la fin de 1945, et surtout entre le 11 septembre 2001 et la fin de 2019 avec le covidisme… LE LAVAGE DE CERVEAUX PAR LES IMAGES (de la « réalité augmentée » par les industries du capitalisme notamment et surtout par le tout connecté, la 5G etc… ).
Mais pas par les I-Ma-Ge : Matrice de l’Axe du I permettant le Ma-R-I-Age au I du « Un Point c’est Tout » (comme les points d’acupuncture ex-cités qui réveillent sur les Méres-I-d’I).


L’ARCHE D’ALLIANCE SOMMET DE L’UTILITARISME MATÉRIALISTE HÉBREUX-JUIFS, ET COPIÉ PAR LA SUITE SOUS LA FORME ALTÉRÉE DE « L’ANGE GABRIEL » (Jibril), NOUVEAU MODÈLE DE POSTE À GALÈNE PLUS RÉCENT (« Gabriel messager de Dieu » première mouture de « réseaux sociaux » : la Oumma ou communauté des mahométans où il n’y a pas la division à la française de laïcité : la croyance d’un côté, et la « vérité » ou « liberté de pensée » de l’autre, les deux étant en fait une même chose, qui sera appelée chez les mahométans : « la vraie croyance », un non sens puisque la « croyance » est une OPINION et une PROJECTION, une CAROTTE MESSIANIQUE et donc en opposition à l’Instant synonyme du SACHANT ou du RÉALISÉ, du BIENHEUREUX).

Irène Hillel-Erlanger - en tant que membre de la paroisse de Yahvé et des winners calculateurs et richissimes, les Camondo, des Juifs sépharades turques dont subsistent encore le somptueux hôtel particulier : le musée Camondo (construit pile dans la période active d’Irène H-E) - avait de qui tenir en ce qui concerne l’utilitarisme Hébreux-Juifs à travers LE SMARTPHONE AVEC YAHVÉ : L’ARCHE D’ALLIANCE, véritable poste radio-émetteur avant ceux du 20è siècle et du poste à Galène, ultra simple à construire.
MINÉRAL, MATRICE OU PRINCIPE ORIGINEL UNIVERSEL ? UNE FORME DE PYRITE DE FER (du grec puritès (pierre à feu, de plus la Pyrite a retrouvé sa première utilisation dans le poste à Galène des années 1930), de pur, de limpide : glano en gaulois, du vieil irlandais glan (clair, pur), glain (cristal, verre). Remonte à la racine ghelH, d’où vient le gaulois giluos (jaune) et glaston (pastel). Glano proche de glana (rive). Réf. Dictionnaire de Français-Gaulois, de J.-P. Savignac).
Bref, la Pyrite, le Cristal NOUS ENVOIE SA MANIFESTATION, SON REFLET, comme le poste ou l'écho nous renvoie une émission…. Voir par exemple l'ALKAEST, le LAYA ou POINT FOCAL, où les contraires se réconcilient…

Qui possédait cette technologie à base du minéral de Galène POSSÉDAIT LE POUVOIR : il est donc possible que le fameux « JE SUIS », entendu par Moïse à une certaine époque, donc dans le temps, soit une ÉMISSION RADIO provenant de l’amplification d’un son, soit par technologie salin des minéraux… soit par simple ÉCHO grâce à la configuration du mont Sion (mais c’est trop simple, pas assez compliqué, pas assez juif, pas assez travail du chapeau ou du mental….).


Le matérialiste Moïse utilisateur de la bonne vieille RADIO qu’il appelle Yahvé : à un émetteur se tient une personne jouant le rôle de Yahvé, et au récepteur se tient Moïse, et le tour de prestidigitation est joué, gratuitement en plus. Une RADIO EN UHF en forme D’ARCHE D’ALLIANCE à condensateur de 0,0025 microfarads. (Voir les détails très précis dans l’Ancien Testament : Exode 25, 10 et la suite (4)). Les « paroles de Yahvé » sont de la technologie très aisée dans les régions désertiques ou la sécheresse favorise l’utilisation de l’électricité statique que connaissaient les Anciens Égyptiens, et qu'utilisa Moïse, lequel pouvait être le Vizir Ramosé, et selon la théorie de Anton Parks dans son dernier livre : La dernière marche des Dieux, de l’Atlantide à Abydos. Voyez la page : Lois mosaïques synonyme de pouvoir.



Notes.
1. Coq : symbole qui en Inde personnifie l’énergie solaire. Le coq symbolise des vertus militaires et de la vigilance guerrière. Parce que le coq annonce le soleil, et qu’il est censé « effacer les mauvaises influences de la nuit », pourquoi « mauvaises » alors que « la nuit repose de tout et porte conseil » ? Dans le bouddhisme tibétain le coq personnifie la LOI DE SUCCION.
Dans Job 38, 36 (La Sagesse créatrice confond Job), le coq est symbole de « l’intelligence de Dieu », ce qui est mauvais signe et indique que ce Dieu là possède un mental et par conséquence des pensées, des volontés, des causalités, et qu’il ne peut qu’officier dans la dualité sujet-objet !!! Plutôt une « intelligence de Dieu » fabriquée par un humain comme celui qui fabrique le temps en l’observant, en le possédant. LE COQ EST DONC UN SYMBOLE DU TEMPS QUI COULE. Dans l’actuelle judéo-maçonneries spéculative le coq est symbole de vigilance et de l’annonce d’une mouture de « fin des temps », conforme au concept de LA CAROTTE du Salut.

2. Les F(R)ICTIONS DU SOCIALISME JUIF, avec l’américanisme, la psychanalyse et le sionisme (page 481 du livre de Jacques Attali : Les Juifs, le monde et l’argent).

3. Shakespeare écrivait que « Les choses sont faites du même tissu que les rêves », ou « Nous sommes faits de l’étoffe des songes », actuellement les songes, ce sont les ordinateurs et le cinéma et leur virtuel qui enferment l’individu hyper découpé en suites de zéros et de uns… Le citoyen est réduit à une « information », Irène H-E devançait la technologie de nombreuses décennies bien que son livre fut écrit à l’avénement du tube électronique et de la radio, et le cinéma était déjà présent dans les attractions foraines et dans des salles dans des grandes villes.

4. Exode 25, 10-17 : « Tu feras en bois d’acacia une arche longue de six coudées et demie, large d’une coudée et demie et haute d’une coudée et demie. Tu la plaqueras d’or pur, au-dedans et au-dehors [importance en ”électronique”], et tu feras sur elle une moulure d’or, tout autour [importance…]. Tu fondras pour elle quatre anneaux d’or, et tu les mettras à ses quatre pieds [la masse] : deux anneaux d’une côté et deux anneaux de l’autre. Tu feras aussi des barres en bois d’acacia ; tu les plaqueras d’or, et tu les engageras dans les anneaux fixés sur les côté de l’arche les barres qui servent à la porter. Les barres resteront dans les anneaux de l’arche et n’en seront point ôtées. Tu mettras dans l’arche le Témoignage [émission radio] que je te donnerai.
Tu feras aussi un propitiatoire d’or pur [table d’or posée au-dessus de l’Arche d’Alliance ou de la radio, du smartphone….], de deux coudées et demie de long et d’une coudée et demie de large… » Tout Exode 25 concerne cet antique « smartphone avec Yahvé » et le « Je suis ce JE SUIS ».
 
 

Dernière mise à jour : 19-05-2021 23:31

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >