Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Actuelle prison du TEMPS QUI COULE
Actuelle prison du TEMPS QUI COULE Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 06-06-2021 00:20

Pages vues : 444    

Favoris : 55

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Bouteille, Capitalisme, Catastrophe, Caverne, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Logique, Matrice, Méditation, Mental, Messianisme, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Porte, Pouvoir, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Transhumanisme, Vérité, Vide, Vieux, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
skull-bones_logo_social.jpg
 
 
Actuelle prison du TEMPS QUI COULE
Surtout cette prison fabriquée par nombre
d’Anglo-américains qui veulent
« augmenter le temps » de leur « vie » ici-bas.
Augmenter le temps qui coule = évolutionnisme
à la Juif, à l’HOTC (Histoire-Opinions-Temps
qui Coule).
 
 
Prison du temps = DÉSIR de survivre ici-bas plusieurs siècles et selon des Laurent Alexandre-Attali : vivre même « plusieurs millénaires », soit vivre l’enfer… sur Terre… car obligatoirement il faudra éliminer les Terriens en trop, ou aller saloper des planètes pour héberger le trop plein de la planète Terre puisque les gens vivront deux ou trois millénaires !!!
Désir de vivre « immortels » sur Terre = eugénisme automatique et fabrication des enfants devenus des OBJETS COMME MON ASPIRATEUR OU MES CHAUSSURES.

Le transhumanisme production essentiellement du monde anglo-saxon américain (vallée siliconée) repose sur le principe impérialiste du Royaume Uni : LE WINNERISME, lequel ne peut que s’inscrire dans le messianisme : le RACHAT des péchés, comme l’indique d’ailleurs Jacques Attali qui résume tout le judaïsme en page 18 de son livre : Les Juifs, le monde et l’argent : METTRE EN VALEUR LE TEMPS, METTRE EN VALEUR LA PRISON.

La NORME JUIVE de leur dualité winners-losers (élus/non-élus) résumé page 18 : « Pour la première fois, une cosmogonie ne se vit pas comme cyclique [Tore, Circulus, Ouroboros] ; elle ne se donne pas pour but le retour du même [l’Éternel retour]. Elle fixe un sens au progrès ; elle fait de l’Alliance avec Dieu la flèche du temps [dans un seul sens et concept du mental par l’idéation] ; elle accorde à l’homme le choix de son destin : le libre arbitre [et par là l’individualisme, la démocratie et le consommateur et forcément des limites]. Ainsi est posé la fonction de l’économie : cadre matériel de l’exil et moyen de réinvention du paradis perdu [donc la religion de l’argent, de la marchandise idole et de la consommation]. L’humanité a désormais un objectif : dépasser sa faute. Elle dispose d’un moyen pour l’atteindre : mettre en valeur le temps [la carotte du messianisme et de leur ”Jour du jugement dernier”…] ».
« Mettre en valeur »…. Là est le problème !!!

TEMPS QUI COULE = INFORMATIONS, puisqu’il faut une personne pour voir le temps et ainsi le fabriquer, sinon ce temps n’existe pas, il ne vient pas nous dire : « J’existe ! ».
Le transhumanisme veut ainsi prolonger, et le temps, et les informations, d’où leur jouissance dans leur paradis la vallée siliconée bourrée de fric/flic !
INFORMATIONS = INFORMER (les « infos », disent les imbéciles) soit ROBOTISER LES MASSES : TOUS DANS LA MÊME MATRICE, CELLE DES JUIFS ÉVOLUTIONNISTÉS, RACHETÉS PAR L’HOTC, selon Attali. FABRIQUER UNE HARMONIE ARTIFICIELLE SOCIALISANTE POUR TOUS : comme une sorte d’ACCORD, (dans le sens de la dualité émission-réception) dont l’harmonie fabrique l’inconscient collectif : le reflet du sens entre un mental humain et un autre mental humain, soit comparer une pensée par rapport à la pensée d’un autre dans la dualité Dedans-Dehors.
TOUS DANS LA MÊME PENSÉE UNIQUE : les opinions de quelques-uns : grâce à leur mainmise ou possession des médias et de l’entertainment (Hollywood), les opinions propres à ce petit groupe DOMINANT seront diffusées, répétées, martelées, jusqu’à devenir des IDÉES COURANTES (un industriel nommé « courant de pensée » et être au courant). Et là encore : toutes pensées, tous concepts, ayant une naissance a nécessairement une mort ; les pensées ou opinions sont nécessairement contredites et attaquées par les pensées…


Les Hébreux puis plus tard copiés par les copieurs Juifs inventèrent un DIEU-POLITIQUE ou DIEU-SOCIALISANT (repris par l’Église de Rome) : UN DIEU-OBJET DANS LA DUALITÉ SUJET-OBJET, UN DIEU EXTÉRIEUR, « LÀ-HAUT » : ce personnage de fiction et friction intervenait dans les événements du spatio-temporel, soit dans la dualité abominable Dedans-Dehors, laquelle est aussi une fiction. Fictions et frictions par les faits du dehors telles : les invasions, les batailles et sièges, les maladies, etc. Les faits de l’HOTC deviennent des OBJETS pour nourrir ce NOUVEAU Dieu, et comme tels, ces objets politiques engendrèrent UNE VALEUR, que rien auparavant ne pouvait leur assurer. Et là se situe le problème principal du Judaïsme : CE QUI APPARAÎT NOUVELLEMENT DOIT AUSSI DISPARAÎTRE. CE QUI EST RÉEL DOIT EXISTER DEPUIS TOUJOURS, ET CE N’EST PAS LE CAS DU JUDAÏSME ET DE SON DIEU DE TRIBUS.

Avec le judaïsme, l’HOTC, l’information, devenait un SPECTRE-SPECTACLE d’un Dieu dans le Dehors. Concept reprit par le catholicisme politico-socialiste de l’Église de Rome. L’HOTC du Moïse « recevant » la « Loi » sur le mont entre dans « Ce qui apparaît nouvellement doit aussi disparaître », la « Loi » reçu de MoIse en un temps doit donc disparaître ; la révélation de ce monothéisme est reçu dans le temps qui coule et en un lieu du DEHORS, UN DEHORS SACRALISÉ, PUISQU’IL REPRÉSENTE UNE APPARITION SPECTRALE DE DIEU, ET COMME POUR LE TEMPS FABRIQUÉ PAR CELUI QUI L’OBSERVE, CE MÊME DIEU EST UNE FABRICATION DU MENTAL QUI SERA AMPLIFIÉ PAR LA FABRICATION D’UN ÉGRÉGORE.

Pour le christianisme formatée par l’Église de Rome le temps qui coule ayant été fabriqué en valeur il ne pourrait plus désormais que couler dans un seul sens : L’ÉVOLUTION OU RÉDEMPTION, LE SALUT, grâce à l’invention du PÉCHÉ : LA FLÈCHE DU TEMPS DANS UN SEUL SENS : DU DÉBUT OU CHUTE JUSQU’À LA « FIN DES TEMPS » (RÉDEMPTION FINALE OU « JOUR DU JUGEMENT DERNIER »).

INVENTION DE LA CHUTE ET D’UN « CHRIST MORT POUR ”NOS” PÉCHÉS ». Lequel est « mort une fois pour toutes » : pas de dualité, pas de copie ou de reproduction de cette « mort » EN FORME DE RACHAT, EN FORME D’UTILITARISME !!!
À partir de la Renaissance en Occident, avec la Réforme (Calvin, Luther) et la mode du concept républicain de Rome et d’Athènes, avec les Kepler, Galilée, Tycho-Brahé, Jérôme Cardan, etc., on entre progressivement dans la géométrie euclidienne de la ligne droite : le temps ne coule que dans un seul sens, le progrès est seulement linéaire selon un mental fonctionnant en séquences de petits bouts de machins (cogitation plutôt co-agitation dans ce monde du speed…). Cette géométrie de la ligne droite sera hautement amplifiée au « siècle des lumières », et vulgarisée grâce à la naissance au 19è siècle en Europe d’une palanquée de banques liées nécessairement à ces opinions évolutionnistes et productivistes en n’importe quoi, pourvu que ça rapporte de l’argent.

Seul un Juif pouvait inventer la « psychanalyse » : les Hébreux-Juifs mettant en valeur le temps avaient tué en eux le Soi divin en reportant les causalités sur ce qui vient du Dehors ; ils sont convaincus par un ACTE DE FOI qu’il n’y a de réalité que dans le monde de l’HOTC, le monde des cinq sens du mental. Freud raisonne comme un électricien qui prétendrait ne tenir compte que d’un seul pôle du courant électrique.

HISTOIRE = DUALITÉ : UN DÉBUT, UNE FIN.
L’ÉDIT DE MILAN (avril 313) marque la fin de la civilisation romaine « d’avant », et cela par le fait que va naître ce qu’il faut bien appeler LA RELIGION DE LA PENSÉE, LA PREMIÈRE LIBERTÉ D’EXPRESSION (ou laïcité), laquelle signait son arrêt de mort, parce qu’il est évidemment impossible à un État de gouverner quel que soit son régime politique en accordant à chacun le droit de ne pas être d’accord. À partir de cet édit les attaches de Rome à son passé sont désormais rompues. Désormais, les nations sont « libres » par la religion de la pensée ou « liberté d’expression ». Par nature, la papauté est la démocratie (guelfe, ancien nom de la démocratie).
L’humain « moderne » n’est « moderne » que grâce aux Juifs d’un Attali au sens où le mot « moderne » ne renvoie plus qu’à l’HOTC dans un temps seulement linéaire et en séquences, comme son ordinateur.

Les Hébreux-Juifs se voulant les « Réparateurs du monde », ne pouvaient que fabriquer la dualité bien-mal ou winner-loser ; fabriquer la RELIGION DE L’HUMAIN DÉCHU : FABRIQUER LE MOTEUR NOMMÉ « RACHAT ». LE MOT « RACHAT » RENVOYANT INEXORABLEMENT À L’HOTC ET À SA PRISON TEMPORELLE.
Fabriquer le moteur nommé RACHAT : l’utilitarisme nommé « heureux », utilitarisme de construire sa destinée future comme le mentionne page 18 Attali cité plus haut.

Les Hébreux-Juifs sont profondément républicains ils disent même chaque semaine, en France, une prière pour la république ! Et la judéo-maçonnerie actuelle genre grosse obédience comme le Grand Orient de France a pour but de formater le bon citoyen, le « bon ouvrier » dans sa spécialité dans cette mode des spécialistes. La judéo-maçonnerie adonhiramite recrute des paroissiens dans toutes les professions, et leur seule religion ou seul lien qu’ils puissent avoir en commun est LA POLITIQUE : principe winneriste du bédarrisme (judéo-maçon Armand Bédarride) : récolter partout plein de petites vérités pour en former une grosse, comme de récolter partout les pièces d’un puzzle pour le reconstituer et que cela formera selon le rêve judéo-maçonnique « LE NOM [son] PERDU DE DIEU ». (Nostalgie, nostalgie…).

Les transhumanistes de leur vallée siliconée voulant fabriquer leur temps (éternel) partent d’un non sens, non seulement le temps est un concept du mental, mais ce qui est nouveau, ici un nouveau temps, ne peut qu’avoir une FIN ! Dès qu’une chose est définie ou fixée, elle est morte : le Vrai cesse d’être vrai dès qu’il est vu ou possédé. Le Vrai ou Blanc de l’Instant ; déformé depuis un temps pas le sautoir de fémurs surmontés d’un crâne, qui pourra donner, et la secte américaine Skull and Bones (sauf que leur crâne ne comporte pas de mandibule), et plus anciennement l’adage suivant : « Sautoir fémur mort lisse crâne chef luné » (luné renvoyant au Blanc de l’Instant). Qui peut se traduire : « Estre foi mort amour, Licrane c’est l’Un ». Amour et mort (de l’ego) ne font qu’Un (réf. Grasset d’Orcet, Œuvres décryptées, vol.1). Il est évident que les Judéo-maçons spéculatifs modernes cherchent aussi la Réalisation du Soi, mais à la façon de tribus hébreux : en social, selon le principe des « réparateurs juifs » : « sauver les autres » ou le « service aux autres » : LE COMMERCE PRINCIPE TALMUDIQUE : « Rien n’est bon pour les Juifs si ce n’est bon aussi pour ceux qui les entoure », déjà le réseau, le social, la république et sa démocratie (cité dans le livre d’Attali pages : 340, 359 et 365). Les Juifs se veulent les « réparateurs du monde » (comme l’écrit Attali page 165), « car le monde est, dit la Mishna [Talmud], le résultat d’une ”brisure de vases”. Le rôle du peuple juif [sic] est d’aider à le réparer, en étant solidaire [république, réseaux ou social et politisme] de tous les autres hommes », écrit Attali ; qui écrit page 166 que « Le malheur du peuple juif est donc un malheur pour tous les hommes ». MAIS, DE QUOI CES GENS SE MÊLENT !??? On est donc toujours dans la dualité DEDANS-DEHORS :
- Les uns s’orientent vers le service des autres et le concept de sacrifice (le dehors).
- Les autres s’orientent vers la contemplation et l’Amour (le dedans).
 
 

Dernière mise à jour : 06-06-2021 00:46

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >