Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Les spécialistes….. en ego
Les spécialistes….. en ego Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 07-06-2021 00:59

Pages vues : 523    

Favoris : 56

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Bouteille, Capitalisme, Catastrophe, Caverne, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Logique, Matrice, Méditation, Mental, Messianisme, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Porte, Pouvoir, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Transhumanisme, Vérité, Vide, Vieux, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
soldats_uniforme_tacherorcha.jpg
 
 
Les spécialistes….. en ego
dans cette mode du culte de l’ego ou du narcissisme
les n’égo-ciants (pour négocier, il faut
nécessairement être deux… et donc pratiquer la
guerre d’opinion pour ensuite négocier la paix…
Inventer la valeur pour ensuite inventer les voleurs.
On ne trafique pas tout seul… comme on ne
sait rien ni ne saisit rien dans l’introuvable).
 
 
Sigmund Freud dit en épigraphe de son livre sur les rêves (Traumdeutung) cette phrase de l’Enéide VII 312 : « Flectere si ne queo Superos, Acheronta movebo » (ou : Heaven I cannot bend, then Hell I will arouse) qui devint sa devise (Si je ne peux fléchir le ciel, j’en appellerai à l’enfer).
Tellement imbibé de juiveries matérialistes et par conséquent ne pouvant pas toucher les dimensions supérieures de l’être humain, il se contenta d’en remuer le « sous-sol » (de nos jours appelé « inconscient » ou « pulsion », etc.) ; c’est-à-dire que Freud appuya sur la bite et le vagin et leur quincaillerie en poussées instinctives sexuelles, qu’en bon juif il copyrighta « libido ». Grâce à son travail du chapeau, il échafauda une opinion très kabbalistique qu’il copyrighta « Psychanalyse ». Et pour mieux vendre sa soupe, il inventa une sorte de « mariage mixte » qu’il copyrighta « psychothérapie ». La « technique » ou le « truc » de cette méthode, il la copia dans les données de la DUALITÉ : l’analogie casse-gueule ou les associations d’opinions (associationnisme, comme par exemple pour un homme : une épée ça vous fait penser à quoi ? Ou l’associationnisme avec les taches de Rorschach bien dans la dimension de l’inconscient collectif et du conditionnement social et par la famille qui va fabriquer une « personnalité » ou persona, UN MASQUE TELLE UNE TACHE de covid-19 SUR LA TRONCHE).

Évidemment à cause du sexe, la psychanalyse ne pouvait que devenir vendeuse et s’arracher comme des petits pains, du moins pour ceux qui pouvaient se les payer !
Comme tous bons Juifs talmudistes et réparateurs de l’humanité, ces « sauveurs du monde », Freud en bon travailleur du chapeau, observateur « objectif », ajusta comme sur un lit de Procuste, la « réalité objective » à son concept. Au lieu de soumettre cette « réalité » à approfondissement, il en fit un système, une coagulation, comme un « gobe-tout ». À sa manière, juive, il ressemblait à certains atteint de pouvoir que les « faits » embarrassaient, et se serait exclamé : « tant pis pour les faits » (phénomène inquisitorial appelé de nos jours « théorie du complot » ou « fake news » en ce qui concerne tout ce qui est embarrassant pour un pouvoir ou pour une opinion dominante).

Depuis ce spécialiste, venant dans le prolongement des perruques poudrées et de leur « siècle des lumières » et de leur « raison », le triomphe du killer mental et de ses cinq sens apportait le winnerisme qui allait détruire ce monde. Car ce genre de réactions du mental, sous humain, ne cesse jamais d’exister dans ce spatio)temporel. Mais TOUT être humain n’est pas ce mental, comme l’énonce si souvent Ramana Maharshi dans ses entretiens. En plus des mouvements des entrailles de l’humain, qu’il a en commun avec ses comparses mammifères, l’humain porte en lui des capacités qui lui sont propres : ce sont ces capacités intellectuelles qui ne sauraient être réduites à des automatismes comportementales et purement biologiques sous loi de succion.

« Vous n’êtes pas le corps ; alors qu’est-ce que cela peut faire qu’il disparaisse d’une façon ou d’une autre ? » (Ramana Maharshi, entretien 32 du 4-2-1935).
« Vous êtes toujours le Soi. Vous n’êtes pas le mental. C’est le mental qui soulève ces questions. Le travail [activité quotidienne] se déroule toujours en la seule présence du Soi. Le travail n’est pas un obstacle à la Réalisation. C’est la fausse identité du travailleur qui vous trouble. Défaites-vous de cette fausse identification. […] Vous n’êtes pas le mental. Vous êtes au-delà de lui » (Entretien 68 du 21-7-1935).

« La nature du mental est précisément d’errer [phénomène d’idéation ou de vagabondage, qui peut facilement se rapprocher de l’actuelle mode du mondialisme facilité par la technologie elle aussi vagabonde et galopante…]. Mais vous n’êtes pas le mental. Le mental émerge puis s’immerge. Il est impermanent, transitoire, alors que vous êtes éternel. Il n’y a rien d’autre que le Soi. Rester le Soi est la solution. Ne faites pas attention au mental. Si on cherche sa source, le mental s’évanouit, laissant le Soi non affecté derrière lui ». (Entretien 97 du 19-11-1935)

« Cherchez à qui est le karma [dualité cause-effet ou fruit de l’action]. Vous trouverez que vous n’êtes pas celui qui agit. Alors vous serez libre. Cela exige la grâce de Dieu pour laquelle vous devriez Le prier, L’adorer et méditer sur Lui ». (Entretien 116 du 25-12-1935).

« Quand on vous dit que vous n’êtes pas l’ego, réalisez la Réalité. Pourquoi vous identifiez-vous à l’ego ? C’est comme si on vous disait : « Ne pensez pas à un singe en avalant votre médicament. »
C’est impossible de ne pas y penser. Le fonctionnement des gens ordinaires est pareil. Quand on parle de la Réalité, pourquoi continuez-vous à méditer sur « shivo’ham » [Je suis Shiva] ou « aham brahmâsmi » [Je suis le brahman] ? Il vaudrait mieux en trouver le sens et le comprendre. Il n’est pas suffisant de répéter simplement les mots ou d’y penser.
La Réalité, c’est simplement la perte de l’ego. Détruisez l’ego en cherchant son identité. Parce que l’ego n’est pas une entité, il disparaîtra automatiquement et la Réalité resplendira spontanément d’elle-même. C’est la méthode directe. Tandis que dans toutes les autres méthodes l’ego subsiste.
Celles-ci soulèvent quantités de doutes et à la fin la vraie question reste en suspens [comme tout ce qui se vend en philosophie…]. Dans cette méthode-ci, par contre, la question finale est la seule qui existe, et elle est posée dès le début.
Aucune sâdhanâ (discipline) n’est nécessaire pour s’engager dans cette quête.
Il n’y a pas de plus grand mystère que celui-ci : nous cherchons à atteindre la Réalité alors que nous sommes la Réalité. Nous pensons que quelque chose nous cache notre Réalité et qu’il faut le détruire avant d’obtenir cette même Réalité [principe du Salut des trois religions abrahamistes]. C’est ridicule. Un jour viendra où vous rirez vous-même de tous les efforts passés. Et ce qui sera le jour où vous rirez est déjà ici et maintenant ». (Entretien 146 du 26-1-1936).

Heaven I cannot bend, then Hell I will arouse, bien dans la logique actuelle des SPÉCIALISTES qui parasitent tout : ils sont en quelque sorte les engrenages et paroissiens de la machinerie mondialiste capitaliste et usinage.
Les spécialistes sont tous des freudistes : ils fonctionnent tous de la même façon : ils prétendent ne tenir aucun compte de ce qui vient du Seul Réel, ils se trouvent alors dans L’OBLIGATION DE LAÏCITÉ : CONFÉRER AU SENSIBLE OU À LA RAISON LE MODE D’ACTION PROPRE AU SEUL RÉEL QUI N’EST PAS LE SPATIO-TEMPOREL OU QUI N’EST PAS LE DEDANS ET LE DEHORS, POUR LA RAISON SIMPLE QU’ILS NE PEUVENT EN SUPPRIMER L’ESSENCE ; ILS NE PEUVENT QU’EN TRAVESTIR LES ACCIDENTS, LES MASQUER, LES RENDRE « CONSOMMABLES » (les faire cuire pour les rendre digestes).

Le psychanalyste de métier est convaincu, par un acte de foi, qu’il n’y a de réalité que dans le monde des phénomènes : le monde appréhendable par les cinq sens du mental ! Ces motivations sentimentales, l’autre spécialiste comme le philosophe de métier les dissimule sous sa technique du discours logique, phénomène de la blouse blanche faisant autorité et « objectivité » sur ceux qui vivent sur les sentiments plus ou moins identiques à ceux des spécialistes.
Ce sont toujours des dispositions sentimentales qui sont à l’origine et qui commandent, mais les paroissiens ne s’en rendent pas compte, ils sont rassurés et confortés dans leurs positions par l’illusion scientifique du verbiage logique.

Freud fait appel à l’enfer, si l’enfer sont les forces telluriques et le spatio-temporel des cinq sens. Freud par sa citation de l’Énéide annonce la couleur ! Ses observations cliniques de maladies mentales peuvent ne pas être fausses, mais les conclusions qu’il en tire, ses diagnostics, toute sa mythologie des complexes, d’Œdipe et autres quincailleries d’opinions, sont nécessairement faux, parce qu’il travail du chapeau et agit comme un électricien qui prétendrait ne tenir compte que d’un seul pôle du courant électrique actuel !!!

Karl Marx comme Freud annonce la couleur dans l’épigraphe de sa dissertation inaugurale qui lui valut le diplôme de ”Privat-docent” par sa citation du vers 975 tirée de la tragédie d’Eschyle Prométhée enchaîné : « Je hais tous les dieux ; ils sont mes obligés, et par eux je subis un traitement inique ».
Remarquons qu’on ne peut haïr que ce dont on connaît l’existence. Par essence on ne peut pas haïr le néant, l’inconnu. Ainsi, dès le départ, Marx, comme Freud, annonce la couleur…


Si l’humanité veut survivre, elle doit Se réaliser tel le Soi, adopter un nouveau mode de pensée sans la pensée, sans le mental killer donc sans la dramatique dualité dedans-dehors (même dilemme que la dualité Moi-Individuel/Moi-Collectif).
LE KILLER EST BIEN LA RAISON SI HONORÉE, SI VALORISÉE PAR LES « LUMIÈRES » EN LUTTE CONTRE LES CHOSES « D’EN HAUT », DONC EN LUTTE CONTRE LA LIBERTÉ NATURELLE OU SEUL RÉEL, parce que les perruques poudrées ou spécialistes perruqués du 18è siècle français avaient nécessairement horreur du non-nécessaire, horreur du Gratuit, ils admiraient uniquement un ordre imposé, organisé autour du CHIFFRE.
Nul doute que le refus du Gratuit ou de l’Amour soit le refus du Seul Réel, parce que considéré comme trop cru (cru-EL), anti-confort.
LE JUDAÏSME PARTICULIÈREMENT EST LE REFUS DU RÉEL (il y a donc un big problème sur l’attribution au judaïsme biblique (Exode 3, 14-15) de la Super Tautologie : « Je suis ce JE SUIS » ; JEHOVAH = JE SUIS. « L’Être absolu est ce qui EST. C’est le Soi. C’est Dieu. En connaissant le Soi, on connaît Dieu. En fait, Dieu n’est rien d’autre que le Soi » (Ramana Maharshi, entretien 106 du 26-11-1935). Pourquoi ça se retrouve dans l’Exode 3 ??? CAR ÇA NE CORRESPOND PAS À CES « ÉLECTRICIENS » QUI NE CONNAISSENT QU’UN SEUL PÔLE DU COURANT ÉLECTRIQUE (la consommation ou loi de succion….).
Car en résumé DIEU = ÊTRE : « Il est seulement ÊTRE, mais différent du réel et de l’irréel ; il est Connaissance, mais différent de connaissance et ignorance. Comment peut-il être défini ? Il est simplement ÊTRE [âtman : le Soi et soi [le soi individuel, jivâtman] » (entretien 122 du 1-1-1936).
ÊTRE = la non-dualité, la non-guerre ou Vraie Paix.

 
Les spécialistes prétendent, parce que diplômés et souvent enseignants et dans des institutions, ou présent dans des médias, avoir le monopole du droit de penser parce que « spa(é)cialistes ». Et par ailleurs, on prétend imposer à tous, sauf aux fous internés par décision de justice, le devoir de voter, c’est-à-dire d’accomplir un acte en vertu d’une position relevant de la manifestation du Soi.
Histoire de fous ? Certainement pas. Il y a bien quelque par des travailleurs du chapeaux conscient de ces imbécilités mais qui ont intérêt à les entretenir pour faire marcher la machine étatique et capitaliste, faire fonctionner le chiffre, le digital, les objets (humains) !!!
 
 

Dernière mise à jour : 07-06-2021 01:28

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >