Accueil arrow News arrow Dernières news arrow ON Y VA, ON Y VA
ON Y VA, ON Y VA Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 15-10-2021 16:17

Pages vues : 359    

Favoris : 65

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Aiguille, Argent, Artifictiche, Banque, Commerce, Convention, Croyance, Diable, Dragon, Égrégore, Enfer, État, Feu, Guerre, Images, Jardin, Marchandise, Nostalgie, Paradis, Peur, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Serpent, Silence, Social, Spirale, Transhumanisme, Vie, Vierge

 
texttrepubio.jpg
 
 
ON Y VA, ON Y VA
Dans leur « Nouveau Monde » de leur
« Plus ça change et plus c’est la même chose »,
de leur « laissez faire laissez passer ».
Paradoxe de cette sotte siété à satiété
complètement Object-objective et laïcité qui
veut se « dématérialiser » : numérisation de
tout, tout en « gestes barrière » et donc tout
DANS LE SANS CONTACT afin de coller à la
tyrannie sanitaire de ne pas être « contaminé »
et par les virus et par les fakes news, Nous
allons droit dans le mur du rêve transhumaniste
de STOCKER la conscience (inconscient collectif),
un « cloud », une conscience-data-center dans
une puce électronique ; c’est bien la logique
transhumaniste en marche.
 
En marche vers la dématérialisation du « Vous ne
posséderez rien et vous serez heureux », même
à Paris le métro parisien, RATP, supprime
progressivement les tickets de métro pour arriver
à la logique de la tyrannie sanitaire des
« gestes barrière », de la « distanciation physique »
et de la carte « pass » que c’est tout confort du
SANS CONTACT, PARADOXE DU « TOUT CONNECTÉ »
OÙ PLUTÔT DIRECTION VERS UN MONDE DE PLUS EN
PLUS FAUX, qui ne marchera qu’à coups de
smart-machines et qu’à coups de « cloud » et
de data-centers.
Effectivement, leur monde du « Vous ne posséderez
rien et vous serez heureux »
commence à se montrer
sérieusement et son sécuritaire tyrannique aussi.

Direction vers un monde de plus en plus FRAGILE.
Arrivée possible de la Grandes pannes d’internet
inévitables, car la subversion qui y foisonne
est intenable pour le régime capitalo-républicain.
Il lui faut, PARADOXALEMENT, EMPÊCHER LES
TOUS CONNECTÉS. Cela semble aussi clair
qu’une eau de source !    
L’Internet est devenu le (cyber)terroriste.


LE « SANS CONTACT » OU LA VIOLENCE MONDIALISÉE, NORMALISÉE.
Leur monde de la possession, du calcul, et du speed (le Tout tout de suite).
LE « SANS CONTACT » par exemple de la nouvelle carte d’identité française lancée à l’été 2021 : « Grâce à la reconnaissance faciale et aux données biométriques stockées sur la puce électronique de ce nouveau titre d’identité, une myriade d’autres usages sont également possibles, notamment pour le secteur privé. Bouverot [Anne Bouverot pdg d’Idemia époque (Morpho-Safran)] évoque ainsi la possibilité « de valider l’identité d’une personne au moment d’une transaction numérique sécurisée : signature d’un contrat, achat d’un billet d’avion, transfert d’argent entre pays différents, etc. » (réf. La Quadrature du Net). La SURVEILLANCE NUMÉRIQUE EN MARCHE DANS L’ÉVOLUTIONNISME DE L’ÉTAT PATRIARCAL, L’ÉTAT KRONOS BOUFFANT SES ENFANTS DANS CETTE MISE EN VALEUR DU TEMPS (JUIF : MACRON-ROTHSCHILD) : LA DICTATURE DU LIBÉRALISME OU DICTATURE PAR L’EGO D’UN TRÈS PETIT NOMBRE EXERCÉE SUR L’EGO D’UN TRÈS TRÈS TRÈS GRAND NOMBRE. C’EST CELA LE MONDE DU RÉGIME CAPITALISTE ET RÉPUBLICAIN EN OSMOSE AVEC LE TRANSHUMANISME ET LA TECHNITRONIQUE ET TECHNIPOLICE. DONC UN MONDE DE PLUS EN PLUS FRAGILE MALGRÉ SA FOLIE SÉCURITAIRE AFIN DE CONSERVER LE POUVOIR, CAR IL S’AGIT UNIQUEMENT DE ÇA : LES FORTS EN EGO ET EN ARGENT, CEUX DES « PLUS ÇA CHANGE ET PLUS C’EST LA MÊME CHOSE » NE VEULENT PAS MOURIR.

Le monde des transhumanistes et du Macron-Rothschild est illustré par le film Elysium, où les riches disposent d’une machine qui non seulement soigne tout ce qu’ils peuvent avoir de maladies mais qui les régénèrent aussi, bref, la médecine universelle de l’Alchimie. Évidemment les pauvres existent toujours et de plus bel, puisqu’ils restent largués sur une Terre polluée au maximum possible.
Macron-Rothschild est un représentant du washingtonisme au Palais de l’Élysée. La France est une province de l’Empire USionistan.

Ainsi le monde du libéralisme ultra-égoïste veut « prolonger sa vie », « vaincre » la vieillesse ». LIBÉRALISME = MISE EN VALEUR DU TEMPS : COMBIEN DE TEMPS AIMERIEZ-VOUS VIVRE ? (comme pour l’achat d’une voiture : vous la voulez de quelle couleur et avec quelles options ?)
MAIS CE QU’ANNONCE LE LIBÉRALISME DE MACRON-ROTHSCHILD ET DE LEURS TRANSHUMANISTES EST SIMPLEMENT LE REFLET DE LA DICTATURE DU RÉGIME CAPITALISTE ET RÉPUBLICAIN EN PHASE TERMINALE DE SON CANCER. Ce reflet provient du social devenu lui aussi très malade, entraînant les masses à perdre tout intérêt pour la vie en PROJETANT UNIQUEMENT le désir de la prolonger. Désir qui ne peut s’accomplir qu’avec une grande répugnance devant les nouvelles générations.

LE « SANS CONTACT » OU LA VIOLENCE MONDIALISÉE, NORMALISÉE. Leur monde de la possession, du calcul, et du speed : une sotte siété à satiété tellement à satiété qu’elle ne croit plus en rien ni en l’avenir (comble de la croyance….).

LIBÉRALISME, TRANSHUMANISME, MACRON = COMBLE DE LA POSSESSION, EGO AUGMENTÉ : « Vous ne posséderez rien et vous serez heureux ».
Le ‘moi’ est par essence PROPRIÉTAIRE ; détaché de sa possession, détaché de son opinion ou de sa petite vérité, IL N’EST QU’UN SPECTRE-SPÉCULUM, SPÉCULATEUR OU TRAVAILLEUR DU CHAPEAU ; IL EST STÉRILE. De plus, il faut bien que quelqu’un soit quelque chose !
« Maintenant, suppose-t-on un ‘moi’ substantiel qui reste identique à lui-même [droit dans ses bottes] ? Ce qu’il s’approprie, du moins, est différent. Et puis un ‘moi’ coupé de toute appropriation, que peut-il bien être pour vous ? » (stance 27, 4, Nagarjuna).
Parce que comme le messie ne devant jamais arriver, le fétiche n’ayant aucun « premier fétiche », aucun modèle, un tel objet ne pouvant que signifier une contradictio in terminis, il tombe directement dans le récent projet capitaliste du « Vous ne posséderez rien et vous serez heureux », équivalant de la Stance 16,9 de Nagarjuna qui met en garde : « ”Un jour je m’éteindrai libre de toute appropriation, le ”nirvana” m’adviendra”. Prendre les choses ainsi, >>>C’EST LE COMBLE DE LA POSSESSION ».
Pour le principe de raison cher à 1789 et à ses perruques poudrées philo-sophistes ou opiniophiques ; nihil fit sine ratione ; dire qu’«Un tel est né » est une une contradictio in terminis : ON A L’AIR DE SE PRÉCÉDER SOI-MÊME : MAIS APRÈS-VOUS CHÈRE MADAME ! Cependant, c’est IGNORER LE PRINCIPE FONDAMENTAL DE PUTRÉFACTION OU FLÉAU : on pourrit ou on meurt avant de renaître…
1 - Si le Libéré vivant (celui qui a réalisé le Soi) est créé, il devient mortel ou impermanent (contradictio in terminis) !
2 - La réincarnation et transmigration aurait alors un commencement (le capitalisme aurait un commencement identi et fiable).
3 - Rien n’existe sans cause ? Mais où ? Entre en contradiction avec le Zéro indien et le ex nihilo.
Pour le Réalisé, il est inutile que ce Réalisé naisse de nouveau !
(Voir les pages Idolâtrie de Notre-Dame de Paris, et Vous ne posséderez rien et…)


Par l’ego amplifié entendre le libéralisme et l’ère de la possession si bien définie par Percy Barnevik, PDG d’ABB, en 1995 :
« Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe de s’implanter où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales ».

LIBÉRALISME = INTÉRÊT ÉGOÏSTE : tirer le plus de profit possible de leurs possessions, ce qui ne peut que conduire à la mise en valeur de leur temps, les poussant à en faire une gestion efficiente à fabriquer le macronisme Rothschild des « premiers de cordées » (une « richesse générale » par ricochet de chacun » et surtout par ricochet des premiers de cordées genre Rothschild) ; ce qui ne peut, à cause de l’ego, que déboucher sur le comble de la possession du : « Vous ne posséderez rien et vous serez heureux ».
LIBÉRALISME = DÉMOCRATIE : à partir de la mise en valeur du temps faisant qu’une possession devient privée, dans cet ère capitaliste elle devient fétiche marchand et acquière une valeur, alors ses possesseurs feront tout pour sa préservation. Dans ce concept, le libéralisme n’en à rien à foutre de la destruction environnementale, car tant que l’environnement n’est pas un fétiche marchand, il n’est pas une réalité ! Ainsi la possession fétichiste marchande de la Nature est la condition de sa préservation, D’OÙ LA MODE ACTUELLE DU CAPITALISME VERT.

LE TRANSHUMANISME OBJET DU DÉSIR ET SON COVID-19 EN TYRANNIE SANITAIRE EST SIMPLEMENT LE REFLET DE LA DICTATURE DU RÉGIME CAPITALISTE ET RÉPUBLICAIN EN PHASE TERMINALE DE SON CANCER. CANCER INGUÉRISSABLE PUISQUE NON IDENTIFIABLE COMME IL N’EXSTE PAS DE FÉTICHE ORIGINEL ET LE TRANSHUMANISME EST LE FÉTICHISME PAR EXCELLENCE : IL PEUT PAR SA TECHNOLOGIE DE L’INDISTINCTION MULTIPLIER À L’INFINI LES COPIES, LES FAUX. Par son indistinction, par son égalitarisme en opinion unique mondialisée et par sa république, le capitalisme ne peut qu’étendre de plus en plus partout les métastases cacophoniques de son cancer en phase terminale : son oiseau Phénix est définitivement mort : aucune nano-particule de cendre à ramasser pour en faire un nouveau.
FÉTICHE = MÉTASTASE : LES COPIES OU CELLULES SONT LE REFLET DE LA DISPARITION DE L’ORIGINAL, COMME SI LE CENTRE ÉTAIT NULLE PART ET LA CIRCONFÉRENCE ÉTAIT PARTOUT EN UN PULLULEMENT DE COPIES, et comme si on ne pouvait copier correctement que ce qui n’existe plus, ou qui n’existe pas (la source n’existe pas). Et les cellules normales ne sont pas des doubles, mais toujours des SINGULARITÉS ORIGINALES (même s’il y a parfois des « ressemblances » entre elles).
ET QU’EST-CE QUE C’EST LE PRINCIPE DU TRAITÉ DE RAPALLO QUI FAIT TANT PEUR À L’EMPIRE redoutant un rapprochement PARIS-MOSCOU ? Mais la SINGULARITÉ DE PARIS ET DE MOSCOU ! Les États-Unis sont un fédéralisme et fédération = socialisme de cellules métastasées ganglionnaires (des provinces métastasées parce que fédérées, alliées : esprit d’équipe, de « cordée », le « grégarisme business ») ! Il n’est pas étonnant alors que médias et politistes parlent de : « nos alliés », ou de « communauté internationale ».

Le rêve d’immortalité, ici-bas, du transhumanisme, est du même Thème que GAGNER DE L’ARGENT, L’UNIQUE BUT DU LIBÉRALISME. ET DEVENIR « IMMORTEL », LE « LIBÉRAL » N’EMPORTERA PLUS SA RICHESSE DANS SA TOMBE : IL NE POSSÉDERA RIEN ET SERA « HEUREUX ».
LIBÉRALISME = USINE À CONSENTEMENT : UN GOUVERNEMENT D’ENTREPRISES, COMME DANS LE FILM ELYSIUM, le productivisme avant tout et peu importe l’humain devenu un objet.


ON Y VA, ON Y VA, dans le transhumanisme vers une société qui a peur et qui veut le cocooning du sécuritaire, qui veut du « plaisir » et de l’égalitarisme. POUR CELA ON FABRIQUE LA TERREUR.

La fiction COVID-19 fabriquée mondialement depuis début 2020 n’est qu’une énième ingénierie politique du régime capitaliste de sa république et de sa démocratie nécessaire à la poursuite de sa vie, empêtré dans la complexité de son labyrinthe évolutionniste d’une dictature technitronique et de son fétiche de la marchandise, QUI NE PEUT QU’EMPIRER (si les citoyenisés continuent à se laisser zombifier). Le régime de l’oligarchie capitaliste et républicaine est conscient que sa fin est proche, et que sa machine est usée jusqu’à la corde prise de moins en moins pour un serpent dans la pénombre du social connecté par les citoyenisés ou consommateurs ; aussi cette oligarchie essaye désespérément de lutter pour se reproduire et perpétuer son « Plus ça change et plus c’est la même chose », perpétuer ses lieux communs, ses banalités financières d’Oiseau Phénix en Oiseau Phénix qui ne peuvent désormais plus se régénérer. Pour cela, le régime doit accélérer tous les mécanismes menant à son vieux rêve depuis les 10.000 ans du Néolithique d’un « royaume universel », d’une « grande réinitialisation » mondiale, réunissant sous la direction d’un petit groupe, voir d’un seul individu, tous les peuples de la planète, avec le prochain crédo-croyance du régime : « VOUS NE POSSÉDEREZ RIEN ET VOUS SEREZ HEUREUX ». Jusqu’à ce hui ce ne fut jamais réalisé comme en témoigne la succession discontinue dans le spatio-temporel néolithique des divers royaumes et empires.

Aussi le régime ne peut plus que passer en force, sans plus se cacher, et applique désormais des mesures eugénistes de dépopulation, conformément à ce vieux rêve d’un royaume universel nécessairement ne pouvant pas comporter comme actuellement 7 ou 8 millards de Terriens ! La f(r)iction COVID-19 est alors un passage obligé maintenant AVEC L’OUTIL ANGLO-SAXON : LE TRANSHUMANISME, APOTHÉOSE DE L’ÉGOÏSME, APOTHÉOSE DE LA CULTURE DU ‘MOI’ ET DE LA POSSESSION, APOTHÉOSE DES GRANDES INDUSTRIES DU CAPITAL ET DE L’ÉTAT, APOTHÉOSE DE CETTE SOCIÉTÉ PATRIARCALE ISSUE DU JUDAÏSME OU DU NOACHISME : LEUR « MISE EN VALEUR DU TEMPS » : vision winneriste, vision de Superman ou de « Super-héros » anglo-saxon, impérialiste et judéo-protestant d’une utopie technologique sans vieillesse, le mouvement pour la prolongation de la vie, c’est-à-dire SEULEMENT DU CORPS ET DONC DU MENTAL, est l’exemple même de la psychose D’UN POUVOIR ABSOLU ET TYRANNIQUE, SADIQUE, LIÉ À L’EGO DEVIENT DÉMENT.
L’oligarchie est en accélération, elle ne peut plus s’arrêter, elle poussera sa démence jusqu’à sa mort (si les citoyenisés zombifiés se laissent faire). Les quelques décennies verront plus de 7 millards de Terriens morts grâce à l’ingénierie socialo-hygiéniste du régime. La tyrannie sanitaire est en place depuis début 2020 et facilité par la technotronique menant les masses à l’abattoir.

Les injections anti-covid ne sont pas des vaccins mais une technologie dans la logique transhumaniste « d’améliorer » la nature, le corps évidemment (et dans la cas covid il s’agit de trafiquer le système immunitaire naturel, donc c’est bien du pur transhumanisme anglo-américaine de ces gendarmes et réparateurs du monde en compagnie de leurs copains Juifs le peuple prêtres), et technologie ARNm qui a foiré sur les tests animaliers : une thérapie dangereuse à cause de la protéine spike dans le corps, les fabricants ne sont pas tenus responsables des morts et effets secondaires. D’autre part les formules de ces injections sont tenues secrètes (sur l’internet aucune indication d’une description de la composition des ces injections ARNm). COMMENT SE FAIT-IL QUE PERSONNE NE PARLE JAMAIS DE TRAITEMENT CONTRE LE COVIDISME AUTRE QUE CES INJECTIONS-INJONCTIONS ARNm ? Injonctions par le « pass » sanitaire obligation « vaccinale » déguisée ; INJONCTION PAR LA DESTRUCTION DU SYSÈME IMMUNITAIRE QUI DOIT DÉSORMAIS ÊTRE PLACÉ CYCLIQUEMENT SOUS LA PROTECTION DU CAPITALISME DES INDUSTRIES CHIMIQUES DE BIG PHARMA.

Être réaliste : en l’état actuel des consciences construites sur l’ego, une gouvernance mondialisée, centralisée, ne peut pas fonctionner avec 7 ou 8 milliards de Terriens ! Les forts en ego et en argent qui font semblant de vouloir le « bien » de tous, soit d’améliorer la condition humaine, notamment par le transhumanisme et les « nouvelles technologies », ont depuis longtemps cessé de vouloir du bien à quiconque. Tel que l’injonction à ARN messager et sa destruction du système immunitaire de l’humain : CE QUI BLESSE UNE PART ESSENTIELLE HUMAINE (la vie organique végétative) NE PEUT PAS SERVIR LE PROGRÈS HUMAIN.

Dans ce monde du fétichisme de la marchandise et de l’indistinction égalitariste, il est normal que cette indistinction uniforme permette de diviser sans fin ce corps indifférencié.
Avec leur ARN messager, les cancéreux atteint du pouvoir dans la logique transhumaniste démentielle d’améliorer la Nature ne font QU’INFECTER LES BASES DE L’ORGANISME COMMUNAUTAIRE DE L’HUMAIN SOUS PRÉTEXTE DE GUÉRIR UNE « PLAIE CUTANÉE » (LE COVIDISME ARTIFICIEL) ; ON SUPPRIME LE MAL À LA SURFACE, ALIÉNATION DU SÉCURITAIRE ET DU CONFORT, ALORS QU’EN RÉALITÉ ON ENFONCE LE MAL : ON LE REND CACHÉ « SOUS LE TAPIS », CE QUI LUI PERMET DE SE RENFORCER !
Rivés à l’immédiat et au partiel, à la surface des choses, dépourvus de la raison supérieure qui fait remonter jusqu’aux causes du mal et redescendre jusqu’aux conséquences d’une réforme, et condamnés par là à n’user que des palliatifs comme ces remèdes les plus dangereux et les plus hasardeux comme leurs ARN messagers, les malades du pouvoir n’aboutissent qu’à faire subir aux maux qu’ils attaquent D’AGGRAVANTES MÉTASTASES QUI DÉBOUCHERONT SUR D’INÉVITABLES MILLIARDS DE MORTS.

ON Y VA, ON Y VA, dans le monde de Macron-Rothschild et son libéralisme autoritaire, et même tyrannie (sanitaire) où la « libéralisation » de la société suppose seulement UNE VERTICALITÉ DU POUVOIR (Macron-Jupiter) : un État de plus en plus autoritaire et tout puissant pour une « économie libre ».

Pour sauver sa vie, ce n’est donc pas par des injections-injonctions aux ARNm QUI DÉTRAQUENT LE SYSTÈME IMMUNITAIRE NATUREL ET QUI RISQUENT DE DÉTRAQUER CELUI DES GÉNÉRATIONS PROCHAINES que le SALUT sera effectif, que la misérable vie sera sauve, mais seulement par l’action d’ÊTRE NOIR COMME LA NUIT OBSCURE, NOIR COMME LE RENONCEMENT (à l’État, au salariat, et au fétichisme de la marchandise), NOIR COMME TIAMAT, noir comme Serpents et Dragons GARDIENS DU SEUIL… GARDIENS DU NOIR (DE CHARBON-DIAMANT)…. GARDIENS DU GRAAL. Nous devons rester INCONTRÔLABLES, NON IDENTIFIABLES, NON CLASSABLES, DANS L’OMBRE COMME LA VILLE D’YS ; DANS LE NOIR COMME LE SILENCE ; Paris et Par (pair) YS, PARISIS en proclamant que la fin de la capitale PARIS SERA la re-découverte de la ville engloutie d’YS… YS l’Eau Primordiale, TIAMAT, le SAINT CHAOS, le NIRVANA.
 
 

Dernière mise à jour : 15-10-2021 17:04

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >