Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Mise en valeur du temps juif = USURE-USAGER-ROUILLE
Mise en valeur du temps juif = USURE-USAGER-ROUILLE Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 07-04-2022 01:08

Pages vues : 2369    

Favoris : 111

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Aiguille, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Bimbo, Christ, Commerce, Convention, Croyance, Diable, Dragon, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, HOTC, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, MIB, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Russie, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Tore, Transhumanisme, Verbopinion, Vie, Vierge, Washingtonisme, Yi King, Yokai

 
1dollar_juiferran_tempsutilitaire.png
 
 
Mise en valeur du temps juif = USURE-USAGER-ROUILLE
le SURMENAGE de la « vie moderne » : la racine du mal
la dualité Dedans-Dehors avec ce DEHORS ENVAHISSANT
par un déluge du Dehors en des inform-ations À SAISIR et du
HOLLYWOOD diffusées de partout pour MISE EN VALEUR
DE NOSTRE TEMPS QUI TIENT DU PRURIT INCONFORTABLE
PLUTÔT QUE DE LA LOI DE SUCCION !
Tous ces phénomènes de mise en valeur du
temps juif (1) témoignent de l’état de
ROUILLE AVANCÉE très marquée dans la
substance même de l’être humain.
 
Il est très clair que depuis l’après 1945 Nous
assistons à une mise en vrai chantier de l’être
humain incomparable avec le machin français de
1789, aussi en l’absence de références dans
le « passé » rend incertain le « futur » et
son messianisme (projections, cité future ou
Jérusalem céleste, dans le « nom de Dieu »
sa prononciation retrouvée…).
La tragédie de l’humain actuel, est de mettre
sa fin, son SURFEU, dans le perfectionnement
technologique lié nécessairement au capitalisme.
Or les moyens coupés de la fin et donc de mise
en valeur du temps se retournent contre leur
source, contre leur ego.

L’unique problème pour l’humain est qu’il
se croit LE WINNER comme le lui a promise
la république nouvelle politico-religion, donc
COMME LUI A PROMIS LE DEHORS, L’AUTRE, LE SOCIAL.
L’humain étant déjà rouillé, il risque fort
d’être victime de ses conquêtes.

Qui dit évolutionnisme technologique ou « progrès »
dit EN MÊME TEMPS RÉVOLUTION SPIRITUELLE ;
or ce n’est pas le cas : la mise en valeur
du temps juif NE FONCTIONNE PAS, OU PLUS
(en
imaginant qu’elle ait fonctionné un moment ?).

LA VRAIE MISE EN VALEUR DU TEMPS NE PEUT ÊTRE
QUE LE « QUI SUIS-JE ? », SOIT LA SUPPRESSION
DE LA RACINE DU MAL : DESTRUCTION DE LA
LOI DE SUCCION OU ATTRACTION ”UNIVERSELLE”,
et en même temps Paradoxe de la Réalisation
du Soi (voir plus bas).


RETOUR SUR LA FONTAINE DE JOUVENCE (souvent évoquée sur le site).
En rapport avec ce même Paradoxe de la Réalisation du Soi et évidemment avec la loi de succion :
BOUTEILLE ou Boute-ŒIL : SAVOIR, POUVOIR, OSER, SE TAIRE.
FONTAINE = SILENCE…
TRINQ, TR-INQ = LOI DE SUCCION (lever son verre, trinquer, tchin-tchin, surtout dans les a-f-faires), qui correspond à la NOSTALGIE DE LA PERTE DES EAUX PRIMORDIALES….
LA TRINQ : L’INTÉRET-INTÉRESSEMENT, SUIVI DU BESOIN = excréments ou résultat du PRODUIT.
La loi de succion est directement cette mise en valeur du temps rêvé par les Juifs et leur usure. Car le premier acte de tous noms-les-formes est de sucer tout ce qu’ils peuvent SAISIR EN DUALITÉ DEDANS-DEHORS RACINE DU MAL. C’est la succion que le nom-la-forme s’assimile dans sa croyance pour se maintenir « en vie », s’il croit être né, tel un corps. Tel est le PARADOXE DE LA LOI DE SUCCION OU EUCHARISTIE : « Le ‘Je’ rejette l’illusion du ‘je’ et cependant demeure en tant que ‘Je’. Tel est le paradoxe de la réalisation du Soi. Ceux qui sont déjà réalisés n’y voient aucune contradiction ». (Ramana Maharshi, entretien 28 du 4-2-1935).

Dans la loi de succion le produit en est distribué par le CUL et la VESSIE. Qui est une définition du mot « énergie » au sens actuel de « thermodynamique » et de découverte du feu vulgaire, et donc au sens d’excrément, et évidemment aussi du mental…. et du divin… Ici commencent les TRAVAUX D’HERCULE… Eux aussi une forme de « mise en valeur du temps » par loi de succion.
MISE EN VALEUR DU TEMPS = CHERCHER LA LIBERTÉ ICI-BAS DANS DES LIMITES ALORS QUE CETTE LIBERTÉ EST ICI ET MAINTENANT DE TOUTE ÉTERNITÉ. Ainsi s’est construit la géométrie euclidienne de la ligne droite flèche du temps du cerveau d’un grand nombre d’êtres humains : L’IDÉATION (en séquences).
LIBERTÉ = SON CONTRAIRE : L’ENTRAVE. Pour inventer la liberté il faut nécessairement inventer son contraire : l’entrave ou la soumission ; cela, un grand nombre de contaminés par le pouvoir l’ont compris, notamment ceux qui se vautre dans l’invention de l’État.

MISE EN VALEUR DU TEMPS JUIF DANS CETTE « MODERNITÉ » DE L’AUGMENTATION DU SENTI-MENT (si visible depuis le 11 septembre 2001, le covidisme et l’ukrainisme).
De ce monde hollywoodien, on peut tirer la loi suivante : les réactions affectives ou sentimentales d’un individu s’appauvrissent, deviennent si maigres, glissent sur le plan du jeu de la f(r)iction, dans la mesure où, comme de tout dans ce monde de la quantité et du chiffre, tout est augmenté, amplifié chez l’individu en des excitations artificielles genre « booster l’immunité de l’individu » (ARN messager) pour lui permettre de lutter contre le méchant Dehors. À la limite, les états affectifs les plus naturels et les plus profonds (amitié, amour, conviction spirituelles, et politiques, etc.) deviennent, dans le mental épuisé, aussi « irréels », aussi artificiels que le monde mécanique, que le monde des films, inhérent surtout au milieu urbain des cités tôle-boulons-acier-verre-béton-goudron : le monde du bourg (et du bourgeois, et du macron-rothschild).
CITOYEN ou habitant des cités = accoutumance au milieu en une zombification de l’humain.

Inflation ou amplification de l’ordre économico-politique, inflation ou amplification des sentiments dans l’ordre affectif = mélange de vraie pauvreté et d’artificielle opulence, soit LA MISÈRE MENTEUSE qui est le grand symptôme du monde actuel de cette mise en valeur du temps juif : LE RACHAT….

Mise en valeur du temps = ANTAGONISME EN LA DUALITÉ TRAVAIL-LOISIR : LES CHOSES QUI DE SAINES DEVIENNENT MALSAINES ET S’ENTRE-DÉVORENT PAR SYNDICALISME INTERPOSÉ. LE TRAVAIL FORCÉ A POUR COMPAGNON LE LOISIR-PLAISIR FORCÉ (la Française des Jeux en est un symptôme, de même que la consommation).

Dans le messianisme de la mise en valeur du temps juif, nous avons évidemment la fièvre égalitariste du 1789 français et judéo-maçonnique spéculatif, en un antagonisme des plus guerrier : la dualité fraternité-égalité, véritable nitroglycérine-Nobel-thermodynamite. Dans le capitalisme l’égalité est impossible, de même que la fraternité, car tout est construit sur la SAISIE, SUR LA LOI DE SUCCION et LE PROFIT. Tout le monde aspire à être riche, donc le pourquoi de la Française des Jeux, sorte d’impôt déguisé, et conquête de l’argent liée aux hasards les plus creux.
La macronie ou ploutocratie est inorganique, artificielle, elle n’a pas de milieu spécifique : un riche est riche partout dans ce monde-hôtel à la Jacques Attali-macron-europe, l’argent est accepté, comme le Coca-Cola, partout sur cette planète) : cette macronie ploutocrate est étrangère à l’ordre vivant d’un pays, d’où l’état lamentable de la France macronienne, cette France devenue un facteur de désordre et de parasitisme…

Mise en valeur du temps juif : TIRER SON AFFAIRE = TIRER DE SA TERRE UN REVENU MAXIMUM (signifie que tous les moyens sont « bons »). Ici la mise en valeur du temps juif, c’est CULTIVER SON AFFAIRE OU SON CHAMP… SA « TERRE PROMISE »… et là encore, tous les moyens sont bons. C’EST-À-DIRE VOIR UNIQUEMENT LE « BIEN » QUE L’ON SE FAIT ÉGOÏSTEMENT À SOI-MÊME (le cocooning technologique) ! Le genre de mal des déracinés ou des « tribus perdues ». Le fonctionnaire irresponsable de l’État ou de la bande organisée du gouvernement CULTIVE SA SITUATION (on appel ça aussi le « pantouflage » : ”Quitter le service de l'État pour entrer dans une entreprise privée”) ; il en est d’ailleurs de même chez le propriétaire de capitaux anonymes dans une société anonyme qui « cultive » aussi « son bien » dans la logique de la SAISIE ET DU PRODUIT PAR LE CUL : « Votre ceci, votre cela… vos économies… ».
Depuis les 10.000 ans de la Voie de l’Agriculture et de la découvert du feu vulgaire, celui qui « cultive la terre » et celui qui cultive sa situation tout confort au sein de la « terre étatique » ont la même racine : le sens du DEVOIR CORPOREL, L’AMPLIFICATION DU CORPS (d’État) : RÉSULTAT : les institutions étatiques ou de l’industrie du capitalisme, doivent MARIER, dans leur grégarisme du social, deux sentiments (unir, identifier) faits pour coïncider dans la vie corporelle-sentimentale des individus.

MISE EN VALEUR DU TEMPS JUIF : Nagarjuna dans la Stance 16,9 : « ”Un jour je m’éteindra, libéré des groupes d’appropriation physique et psychiques, le nirvana m’atteindra”. Prendre les choses ainsi, c’est le comble de l’appropriation ». Ceci implique que l’aspirant à la Liberté est soumis à la loi de succion en forme de croyance en une personnalité susceptible de se « libérer », par rapport aux autres animaux (et au Dedans-Dehors), personnalité qui implique la dualité : ‘moi’, et ce qui est à ‘moi’ ; un messianisme un peu comme dans le conte de Blanche Neige très messianisme : « Un jour mon prince viendra, un jour il me prendra » ; un DORG : Demain On Rase Gratis ; une forme de transhumanisme en quelque sorte.

Liberté : personnalité qui implique la dualité : ‘moi’, et ce qui est à ‘moi’, comme le mot YOGA l’indique : l’union de quoi avec quoi ? « Qui doit s’unir à qui ? Vous êtes le chercheur qui cherche l’union avec quelque chose. Ce quelque chose est séparé de vous. Votre Soi vous est intime. Vous êtes conscient du Soi. Cherchez-le et soyez-le. Il s’étendra à l’infini. Alors il ne sera plus question de yoga, etc. Pour qui est la séparation (viyoga) ? Trouvez-le ». (Ramana Maharshi, entretien 211 du 19-6-1936).

Nagarjuna nous met en garde, comme la Bhagavad-Gîtâ, chapitre IV,18 : « Celui qui dans l’action peut voir l’inaction, et qui peut voir l’action continuant encore dans la cessation des œuvres, celui-là est parmi les hommes l’homme de raison vraie et de discernement ; il est en yoga et il est l’ouvrier universel aux capacités nombreuses [pour le bien du monde] ».
Mais la nature humaine a quelque chose d’obsessionnel : la nostalgie de l’ÊTRE, le désir d’éternité (voir le mouvement anglo-américain transhumaniste ces vendeurs de béquilles-prothèses en tous genres….). Seulement le Soi, la Conscience infinie est impersonnel, mais N’EST PAS ce mondialisme socialisant avec à sa tête au sommet de la pyramide une oligarchie qui décide de la vie et de la mort, et à la base les peuples, que le « haut libérerait »

Il n’y a pas pire égoïsme et anti-humain que le régime républicain-capitaliste qui place la majorité des humains dans des conditions où le simple accomplissement de leur « valeur républicaine » exige quasiment la Réalisation du Soi : VALEUR DE LA RÉPUBLIQUE = PRÉTENTION À ACCULER LES MASSES À LA SAINTETÉ, CHOSE CACHÉE par ce régime en la forme de la Stance 16,9 ci-dessus, puisque depuis 1789 tous les êtres humains sont devenus ROI, et seraient par ce dogme considérés comme « libres » (et égaux), les citoyenisés sont donc dans le NIRVANA RÉPUBLICAIN SOUS LA FORME PROCHAINE : « VOUS NE POSSÉDEREZ RIEN ET VOUS SEREZ HEUREUX ». ALORS IL N’Y AURA PAS DE MEILLEURE PROTHÈSE POUR TUER TOUTE MORALITÉ (au sens du mental et de l’affectivité consciente).
Le fait de ne « rien posséder » ne résoudra absolument rien, parce que ce sera mettre la charrue en oubliant les bœufs pour l’actionner. En effet, depuis les millénaires de la voie de l’Agriculture ou du Néolithique, L’ÉDIFICE HUMAIN EST BRANLANT : L’HUMAIN TOUT ENTIER EST À RECONSTRUIRE, PLUS QUE JAMAIS LE « QUI SUIS-JE ? » EST D’ACTUALITÉ TANT LA DEMEURE HUMAINE S’ÉCROULE, TANT LA MISE EN VALEUR DU TEMPS PRODUIT LA ROUILLE QUI CORRODE TOUT : ALORS IL EST VITAL DE DESCENDRE PAR LE « QUI SUIS-JE ? » POUR RECONSTRUIRE LA DEMEURE DU RIEN DU TOUT PIERRE À PIERRE, TANT LES FONDEMENTS NE SUPPORTENT PLUS RIEN. C’est devenu très visible surtout depuis le covidisme et l’ukrainisme qui risque lui aussi de tomber dans les « VARIANTS » (des travers de l’humain).
Le machin « Vous ne posséderez rien… » est cette énième peinturlure de « Plus ça change et plus… » : passer une nouvelle couche de peinture sur le vieille enduit qui s’écaille, du genre : « Faisons notre propre constitution », ou remplaçons le virtuel par du virtuel augmenté.

Le Libéré vivant, lié à rien du Tout, ne doit pas tomber dans la racine du mal, la saisie, le lien, le corps par le Dehors ou le social. Le Libéré vivant doit donc se garder de la dualité Dedans-Dehors : IL NE DOIT PAS FAIRE CHORUS, CONCERT, CONVENTION, CONSTITUTION-OPINION, qui sont tous des SAISIES EN OBJET-OBJECTIF, des PROCÉDÉS POUR ALIMENTER LA MISE EN VALEUR DU TEMPS JUIF ET DU COMMERCE OU SOCIALISME (échangisme).
Tout ce qui n’est pas du SAINT CHAOS OU EAUX PRIMORDIALES RETROUVÉES, est du temps perdu, soit de la mise en valeur du temps ; car l’ordre pensé pas le mental-ego de l’humain n’est que désordre, car tous noms-les-formes EST, ou Sans Pourquoi comme une pasquerette est Sans Pourquoi (même si sa floraison arrive à la Pâques, ou que le mouron rouge se ferme à 14h, autre forme de Sans Pourquoi).
Sans Pourquoi = insaisissable, non-identifiable, INSOLITE (sonne comme ”insolant”, impoli, impertinent…dévergondé...). Il n’y a alors qu’UNE SEULE SAISIE POSSIBLE : L’UNITÉ, LE PRODIGE, L’INATTENDU CAR NON-SAISIE COMME CE QUI EST INCOMPRÉHENSIBLE, NON-IDENTIFIABLE, VIERGE NOIRE : aucun miroir ne peut la saisir comme aucun œil ne peut saisir le corps de la Vierge noire.



- Question : Je crois qu’il ne faut pas faire souffrir d’autres êtres vivants. Devons-nous endurer la piqûre des moustiques et nous y soumettre ?
- Maharshi : Vous n’aimez pas souffrir vous-même. Comment pouvez-vous donc infliger des souffrances à d’autres vies ? Contentez-vous de chasser les moustiques puisque leurs piqûres vous font mal.
- Question : Est-il juste de supprimer d’autres vies, comme celles des moustiques, des insectes, etc. ?
- Maharshi : Chacun est un suicidé. L’état éternel, naturel, plein de félicité, a été étouffé par cette vie d’ignorance. Sous cet aspect, la vie actuelle est le résultat du meurtre de l’Être pur et éternel. N’est-ce pas une forme de suicide ? Par conséquent, chacun est un suicidé. Pourquoi alors vous préoccuper des meurtres ?
(Entretien 53 du 15-6-1935).

« Si vous n’avez ni la force ni la patience d’endurer les piqûres de moustiques, comment pouvez-vous espérer obtenir la réalisation du Soi ? La Réalisation doit exister parmi tous les tourments de la vie. Si vous vous étendez sur votre lit dans une position confortable, vous ne tarderez pas à vous endormir. Faites face à vos ennuis mais maintenez-vous fermement en méditation ». (Entretien 150 du 28-1-1936).

- Question : Si rien n’est distinct de nous, pourquoi ressentons-nous la piqûre de la fourmi ?
- Maharshi : Qui ressent la piqûre de la fourmi ? C’est le corps. Vous n’êtes pas le corps. Tant que vous vous identifiez au corps, vous voyez des fourmis, des plantes et tout le reste. Si vous demeurez dans le Soi, il n’y a rien qui soit séparé du Soi.
- Question  : C’est le corps qui ressent la douleur de la piqûre.
- Maharshi : Si le corps la ressent, laissez-le poser la question. Laissez le corps prendre soin de lui-même. Qu’est-ce que cela peut bien vous faire ?
(Entretien 341 du 23-1-1937).

SI VOUS VOUS PRENEZ POUR LE TEMPS-CORPS, ALORS IL Y AURA DES VIRUS ET AUTRES DEHORS….

Note.
1. La NORME JUIVE de leur dualité winners-losers (élus/non-élus et Dedans-Dehors) résumé page 18 du livre de Jacques Attali, Les Juifs, le monde et l’argent : « Pour la première fois, une cosmogonie ne se vit pas comme cyclique [Tore, Circulus trinitaire, Ouroboros trinitaire] ; elle ne se donne pas pour but le retour du même [l’Éternel retour]. Elle fixe un sens au progrès ; elle fait de l’Alliance avec Dieu la flèche du temps [dans un seul sens et concept du mental par l’idéation] ; elle accorde à l’homme le choix de son destin : le libre arbitre [et par là l’individualisme, l’opinion, la démocratie et le consommateur et forcément des limites]. Ainsi est posé la fonction de l’économie : cadre matériel de l’exil et moyen de réinvention du paradis perdu [donc la religion de l’argent et du salariat, de la marchandise idole et de la consommation]. L’humanité a désormais un objectif : dépasser sa faute [et inventer la liberté]. Elle dispose d’un moyen pour l’atteindre : mettre en valeur le temps [la carotte du messianisme et de leur ”Jour du jugement dernier”…] ».
« Mettre en valeur »…. Là est le problème !!!
 
 
fleur_elemental400.jpg
 
 

Dernière mise à jour : 07-04-2022 01:52

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2022 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >