Accueil arrow News arrow Dernières news arrow ÉCHANGE ET AMOUR = COMMERCE-SOCIAL
ÉCHANGE ET AMOUR = COMMERCE-SOCIAL Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 09-04-2022 21:58

Pages vues : 2635    

Favoris : 69

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Aiguille, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Bimbo, Christ, Commerce, Convention, Croyance, Diable, Dragon, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, HOTC, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, MIB, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Russie, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Tore, Transhumanisme, Verbopinion, Vie, Vierge, Washingtonisme, Yi King, Yokai

 
drapeau_americain_orgueil_sexuel.jpg
 
 
ÉCHANGE ET AMOUR = COMMERCE-SOCIAL
L’amour est toujours un commerce ou échange
qui tombe dans la dualité pur-impur, ou
Dehors-Dedans, avec la tyrannie de l’opinion
en dualité saisir-rejeter. Un échange de type
corporel ou commercial, qui porte sur l’être-corps
et de nos jours presque uniquement sur l’avoir
(être beau, jeune, riche et en avoir ”une grosse”).
Amour ou commerce = dualité offre-demande, ou
création d’un besoin.
 
 
anipucsac1.gifPage précédente sur l’Amour : Loi de succion et loi de succion.

Nouveau, ça vient de sortir depuis 1945 :
les États-Unis ou l’Empire veulent apprendre
aux Russes comment être Russe, et certainement
prochainement apprendre aux Chinois comment
être Chinois et boire du Coca.
ET QUI DRESSE UNE FORCE L’UNE CONTRE L’AUTRE
DEPUIS LES HÉBREUX EN GUERRE CONTRE LES PAÏENS
POUR DEVENIR LE PETIT COQ ?

Le Vrai Amour est contenu dans le « QUI SUIS-JE ? »
autrement cité par le Christ socialiste :
« Tu aimeras ton prochaine comme TOI-MÊME »,
PUISQUE L’UNIVERS EST DANS LE MENTAL :
VOUS ÊTES RESPONSABLE DE MOI COMME
JE SUIS RESPONSABLE DE VOUS.
Ce qui veut dire : Réalise ta Vraie Nature, ou
Je suis ton sang et tu es mon sang : abolition de
la racine du mal : la dualité Dedans-Dehors qui
engendre LA SAISIE, L’AVOIR.
« JE T’AIME » cela veut dire, non pas que je te
possède comme un compte en banque, un smartphone,
un député, une voyante ou un boulanger dans la logique
de loi de succion du « Votre ceci, votre cela » du
citoyenisme, ou que tu me donnes ceci en échange de
cela, mais que je suis toi et que tu es moi :
le ‘Je’, manifestation du Soi, vécu dans la plénitude
de la Vacuité (1) n’est pas un citoyen à côté d’autres.
Il n’est pas non plus un socialisme à la « vivre ensemble »
grégaristique dans la perception d’une collectivité ou
d’une multitude.
Le ‘Je’ ou Vrai Amour est au-delà des accidents et
de la quantité cosmique (et maintenant informatique).
En ce ‘Je’ ou en cet AMOUR-GRATUITÉ est la non-dualité,
la disparition du sujet voulant saisir l’objet.

AMOUR-GRATUITÉ LE TERRIBLE DIABOLIQUE DE LA
TRANSPARENCE : DIA : à travers, et BOULE, qui
appelle le mystère du sacré et de l’ambiguïté :
le sorcier se cache dans l’ombre du saint, et
l’inverse. Comme l’Empire américain a besoin
d’adorer ou de piétiner bombarder ce qui ne
pense pas comme sa « démocratie », car s’il est
incapable de comprendre l’Amour-Gratuité, il
cherchera à la dégrader POUR LA RAMENER À SON
NIVEAU dans la logique impérialiste du « Ce qui
est bon pour nous est bon pour vous », et s’il
ne peut pas il souillera par le politico-économique
par exemple actuellement la Russie afin DE DEVENIR
SON TYRAN PIRE QUE CELUI QU’IL ACCUSE D’ÊTRE UN
« DICTATEUR », ou bien il le réduira en LOSER
PAR LA POSSESSION ET LA ROUTINE (celle de sa
« démocratie » marchande et de libéralisme égoïste
tous deux en packaging de « paix ».

En cet AMOUR-GRATUITÉ s’efface l’opposition du
Moi-Individuel/Moi-Collectif base de tous les conflits
politiques liés à l’État et aux « hommes d’affaires »
et à la « démocratie » construite sur les conflits
d’intérêts liés à l’ego, liés à l’avoir marchandises
et par conséquent condamnée à la frustration permanente
par ses propres limites, ce qui conduira un système
économique comme le capitalisme a toujours créer sans
relâche des BESOINS, DES DIVISIONS, DES ANGOISSES,
DES FRUSTRATIONS, ET DES GUERRES.
LE LIBÉRALISME C’EST LA GUERRE :
on le voit depuis
quelques temps avec de jeunes paroissiens du
Washingtonisme sous le patronage de l’IRI
(institut national républicain) qui veulent exporter
partout dans le monde leur « démocratie », surtout dans
la Russie, sous forme de « CONQUÊTE DE L’EST »,
évidemment sponsorisés par des Couilles en Or de
leur protestantisme saint dollar, donc par la
SAISIE INTÉGRALE en la racine du mal Dedans-Dehors.

Le symbole de ces « cowboys » gardiens vachers dont les
vaches sont leur démocratie est souvent le POING FERMÉ
estampillé, oblitéré tel un timbre qui formalise.
POING FERMÉ = CONFLITS ET AUTORITÉ, comme leur
démocratie limitée par conflits d’intérêts conduisant
à leurs frustrations par les limites de cette démocratie.
De plus, le poing fermé signifie LA DISSIMULATION,
LE SECRET, DONC LE POUVOIR prétendument censé
« combattre le pouvoir » !!! (3)
- Main ou poing fermé = caché, agressif, saisie.
- Main ouverte = mani-festation au sens du EST,
ÊTRE, et prêt à saisir mais rien à cacher.

symbol_revolut_colore_us.jpg

Symbole de la révolution géorgienne.

 
symbol_logo_des_jeunesvieux_contre_poutine.jpg

Symbole-Logo Oborona des « jeunes-vieux »
qui veulent une Russie sans Poutine, et
certainement pour le remplacer, comme d’habitude,
par un autre président….

Les cowboys US ce n’est pas nouveau et remonte à
l’après 1914-45, car il n’y a pas plus CONFORMISME
que la société anglo-saxonne et américaine, où
l’intégration de la personne dans le social se fabrique
sur le plan de l’uniformité des attitudes psychologiques
et dans les pensées et dans l’usage des biens matériels ;
il y a un gros indice de symbole de ce comportement
dans le drame ancien des « sorcières de Salem ».

Dans la zone du Washingtonisme il ne s’agit pas de se
singulariser au sens du « Je suis ce JE SUIS », mais
de faire comme tout le monde, C’EST-À-DIRE COMME EUX :
la forme parfaite de l’impérialisme : « Ce qui est bon
pour nous est bon aussi pour vous »
, certains ajoutent :
« et ça rendra le monde ”meilleur” », dans leur logique
utilitaire à l’anglo-américaine droit de l’hommiste, de
ces « puritains » qui CROIENT TOUT POSSÉDER ET AINSI
QUI CROIENT NE DÉPENDRE DE RIEN, MAIS QUI L’IMPOSENT
AUX AUTRES, D’OÙ DU COCA-COLA PARTOUT !
Le protestantisme américain et surtout sa démocratie
s’imagine ingénument pouvoir convenir à tous les peuples.
Cette exportation échangiste de la démocratie
américano-protestante s’appelle depuis peu
« révolutions de couleurs », leur packaging s’appelle
« liberté » (comme leur statue), ils se croient
détenteurs de la Vérité et veulent L’IMPOSER DE FORCE
PARTOUT. Voilà donc des gens DANGEREUX
POUR LA PLANÈTE AU PRISE AVEC LA RACINE DU MAL
QUI VEULENT NOUS BOUFFER ET NOUS CHIER EN NOUS
METTANT DANS LEURS CERVEAUX SOUS LABEL ‘LIBERTÉ’.

Les jeunes paroissiens de l’IRI (institut national
républicain) qui veulent exporter partout dans le
monde leur « démocratie » doivent donc parfaitement
connaître et vivre ce qu’est la Liberté ; ils sont
si OBÈSES de leur Vérité que tous les mets en régimes
politiques des autres pays leurs paraissent INSIPIDES
après avoir été eux-mêmes abreuvés à
l’AMBROISIE DÉMOCRATIQUE TEL LE COCA COLA.


« Les gens pensent que la Liberté (moksha) se trouve quelque part au-delà et que l’on doit aller la chercher. C’est faux. La Liberté consiste simplement à connaître le Soi en soi-même. Concentrez-vous et vous y parviendrez. Votre mental est le cycle des naissances et des morts (samsâra) ». (Ramana Maharshi, entretien 31 du 4-2-1935).

Les jeunes paroissiens CROYANT avoir trouvé le Graal en un Dehors quelconque et à une date précise veulent le balancer AU DEHORS CHEZ LES AUTRES COMME SI EUX-MÊMES SORTAIENT DE L’UNIVERS POUR L’AMÉLIORER….
« En découvrant que ce ‘Je’ est pure conscience, au-delà de l’action et du plaisir, on obtient la liberté et le bonheur. Alors il n’y a plus d’effort à faire, car le Soi est parfait, et il ne reste plus rien à obtenir. Tant qu’il y a individualité, on est le jouisseur et l’acteur. Mais si elle disparaît, la volonté divine l’emporte et dirige le cours des événements ». (Ramana Maharshi, entretien 209 du 19-6-1936).

« Au début de mon séjour ici [à l’ashram], je m’asseyais et je me couchais à même le sol sans étaler aucun drap. Cela est la liberté. Le sofa est une servitude. C’est une prison pour moi. Je ne suis pas autorisé à m’asseoir où je veux, comme il me plaît. N’est-ce pas une servitude ? On devrait être libre de faire ce qui nous plaît et ne pas être servi par autrui.
Être dépourvu de désir est la plus grande félicité. On ne peut le comprendre que par l’expérience. Même un empereur n’est pas à la hauteur d’un homme sans désir. L’empereur dépend des vassaux qui sont sous ses ordres. Tandis que l’homme sans désir n’est conscient de rien d’autre que du Soi. Qui a le meilleur sort ? », exprime le Maharshi (sage) à l’entretien 648 du 17-3-1939).

IL Y A BEAUCOUP DE PROFESSIONNELS DE RÉVOLUTIONS COLORÉES COMME DES EYES CANDY CHEZ LES ÉTUDIANTS UKRAINIENS ! ILS EXPORTENT MAINTENANT. ACHETEZ VOTRE KIT « COMMENT FAIRE UNE RÉVOLUTION » (évidemment dans la tradition sacrée des « Plus ça change et plus c’est la même chose ». Ce sont ceux qui lancent « que Dieu vous bénisse », tel un George Bouche. Mais, de quel Dieu parlent-ils ?

DE LA PART DE CES ANGLO-AMÉRICAINS VOULANT EXPORTER PARTOUT LEUR « DÉMOCRATIE », C’EST QUASIMENT DE L’AMOUR, COMMERCIAL : LA GUERRE EXPORTÉE PARTOUT. L’amour de type échangisme ou commercialo-sociale se rapproche de l’amour de type guerrier ou conquérant façon impérialisme US : « O mon unique amour né de ma seule haine » écrivait Shakespeare dans le Roméo à sa Juliette, comme quoi le DEHORS dans la dualité DEDANS-DEHORS n’existe pas……
COMMERCE ET GUERRE ET « PAIX » ONT DE PROFONDES AFFINITÉS.
Le COMMERCE est une espèce de guerre permanente et codifiée-tarifée, la guerre est un féroce déluge Nobel de l’esprit de gain qui préside au commerce, MAIS, DANS LES DEUX CAS, LES AVANTAGES OBTENUS, PAR ÉCHANGE-VIOLENCE, RESTENT AU DEHORS ET NE DÉPASSENT JAMAIS LE DOMAINE DE L’AVOIR (et de se faire avoir dans le cas du loser).
Si l’amour est un commerce, donc un Dehors, il faut la dualité vendeur-acheteur, et si l’amour est une guerre, désormais au nom de la « démocratie », REFUSEZ LE COMBAT, PARCE QUE SI VOUS ACCEPTEZ LE COMBAT VOUS FAITES NÉCESSAIREMENT LE JEU DE L’ADVERSAIRE, VOUS TOMBEZ DANS LA DUALITÉ SUJET-OBJET, VOUS LUI OFFREZ DES MUNITIONS ET DES CHARS, ET VOUS SOMBREZ DANS LA DUALITÉ DEDANS-DEHORS (« Les victoires extérieures » sont la racine du mal : le Dedans-Dehors qui engendre LA SAISIE, LA VICTOIRE, LE WINNERISME, ET PAR LÀ MÊME LA DUALITÉ WINNERS-LOSER ET LES DÉSASTRES À N’EN PLUS FINIR).

POSSÉDER UNE FEMME (ou le “Prince charmant” pour un gay) : Les États-Unis et leurs jeunes Washingtoniens démocrateux (les opposants « au régime ») des « PLUS ÇA CHANGE ET PLUS… » sponsorisés SONT IDENTIQUES À UNE FEMME : LA DOMINATION, LA CONQUÊTE, LA SAISIE, ET SES INNOMBRABLES FORMES DE L’ORGUEIL SEXUEL en winnerisme du mâle des Supermen and STUPIDITY for these big boys with big toys and with big black wallets, du patriarcat modèle Ancien Testament : LE BESOIN D’ANNEXER L’ÊTRE AIMÉ, DE LE PÉNÉTRER (le bombarder, le souiller, l’avilir, tomber dans la jalousie et la possession), c’est proprement LE DON JUANISME. RAPPEL : pour être « un époux fidèle » il faut un comportement très proche de celui de Don Juan.
 
drapeau_americain_export_coca_democratiepsd.jpg


DEPUIS CET APRÈS 1945 LA RUSSIE EST LA FEMME DES ÉTATS-UNIS.
Ainsi tant d’amants, dont les États-Unis, multiplient les signes sensibles de l’amour, comme les sanctions envers la Russie, parce que, dans le secret de leur Washingtonisme, ils ne sont pas certains de posséder la vérité invisible, insaisissable. Aussi ils veulent toucher pour croire, entendez « bombarder », au mieux installer des bases proches de la Russie, et les étreintes ont pour fonction d’écarter un DOUTE OBSÉDANT : la chair essaye vainement de faire la preuve de l’âme (ici la démocratie ou la « liberté », de consommer). LÀ OÙ LE VRAI AMOUR-GRATUITÉ, L’UNION DES CORPS EN NON-DUALITÉ PEUT ÊTRE UN TÉMOIGNAGE (un rayonnement), MAIS JAMAIS UN UTILITARISME À L’ANGLO-AMÉRICAIN ET ENCORE MOINS LE MÊME UTILITARISME : LA PREUVE SOUS LA CROYANCE EN LA « LIBERTÉ », OU EN LA « VÉRITÉ » : VOULOIR « TOUCHER » LA FEMME, LA LIBERTÉ…

AMOUR-GRATUITÉ : UNITÉ (pas besoin que quelqu’un nous donne « SON » amour comme je te prêtre mon stylo bille. Et sous scénario covidesque il y a intérêt à avoir son PROPRE stylo à bille… afin de ne pas se contaminer par contact…. donc le paradoxe du socialisme anti-social, anti-vivre-ensemble).

« On monte à Paris pour faire son marché, pardon, pour faire l’amour, pour faire la révolution ? »

EN AMOUR LA FUSION TOTALE EST IMPOSSIBLE : On ne peut pas saisir ce qui sépare sans être aussitôt séparé de ce qu’on saisit.
A - Vouloir saisir l’Âme. Il faut d’abord un corps, mais en considérant l’ensemble, on tient ainsi le corps et pas l’Âme !
B - On ne peut pas saisir une lame de Métal sans se couper les doigts (ou alors du côté non tranchant !), il faut un manche : on appelle cela un couteau. Mais quand on saisit le couteau, on tient alors le manche et pas la lame ! De même un individu ne peut pas être le Suprême et en même temps goûter la Félicité de cet état ; c’est pourquoi l’individualité doit être maintenue d’un côté et la divinité de l’autre pour que la jouissance puisse exister.
Mais Dieu est-Il matière inconsciente comme le sucre [ou le couteau] ? Comment peut-on s’abandonner et cependant conserver son individualité pour jouir du Suprême ?
On ne possède pas l’Amour : « ”Un jour je m’éteindrai, libéré des groupes d’appropriation physique et psychiques, le nirvana m’atteindra”. Prendre les choses ainsi, c’est le comble de l’appropriation », explique Nagarjuna dans la Stance 16,9.

Le mental actuel de l’humain veut percer, violenter le mystère PAR LA SAISIE. IL NE PEUT DONC PAS RESTER SANS POSSESSION (comme le vend Klaus Schwab et Cie.), MAIS LA PLÉNITUDE UNE FOIS ACCOMPLIE, IL EN FAUT TOUJOURS PLUS ET LE TOUT NOUS ÉCHAPPE DE FAÇON AMPLIFIÉ, car la loi de succion liée au spatio-temporel devient nulle. Ainsi, la loi de succion est le killer du mystère et en même temps sa nourrice. CELA SE MESURE À L’ÉPAISSEUR DU RIDEAU OU AU NOMBRE DE RIDEAUX À TIRER. La loi de succion s’étend entre le premier rideau et le dernier rideau qui s’ouvre, et ce rideau est le SURFEU OÙ L’AMOUR N’A PAS À ÊTRE INVENTÉ…

Le désir corporel de l’homme n’est pas compris par la femme, sauf cas du commerce tarifé en payant une femme, ou un homme, dans tous les sens du terme capitaliste. Quand ce désir est partagé façon « égalité » de république judéo-maçonnique spéculative, les femmes l’appellent « amour » : « Comme tu m’aimes mon chéri ! » ; et quand le désir n’est pas partagé ou « égalité », COMMERCE, encore plus s’il émane d’une trop vieux, trop laid ou trop malade, alors elles le nomment « vice », ou « pervers ». Dans le cas actuel la Russie est nommée « dictature » par le mâle États-Unis, vu que ça se passe pas trop bien depuis 1945…

HISTOIRE DE COUPLES :
GUERRE OCCIDENT CONTRE L’ORIENT.


DE QUOI SE MÊLE CE « PEUPLE PRÊTRES » QUI VEUT GÉRER SON « BÉTAIL » (nous), CE PEUPLE CHARGÉ DE « S’OCCUPER » DE PETITES CHOSES (le matérialisme) ? Chargé par qui, pourquoi ???
Ces gens là qui se mêlent des affaires des autres valorisent, FIXENT, dogmatisent, et par ce principe ils fabriquent l’HISTOIRE : UNE NOUVELLE DIMENSION NAÎT, VALORISÉE ELLE EN EST DEVENUE PRÉCIEUSE, PARCE QU’ELLE DEVIENT IRRÉVERSIBLE CAR ELLE EST DEVENU ÉVÉNEMENT HISTORIQUE, RELIGIEUX, NÉ À UN MOMENT DONNÉ, DEVANT DISPARAÎTRE À UN AUTRE MOMENT.
COMMENT PEUT-ON COM-BATTRE « POUR LA LIBERTÉ » OU POUR « LA VÉRITÉ » ? AVANT DE CONNAÎTRE ABSOLUMENT CE QU’EST LA VÉRITÉ OU LA LIBERTÉ, C’EST-À-DIRE LA VIVRE AUSSI, SANS SE PRENDRE POUR UN CORPS QUI MANGE D’UN CÔTÉ ET QUI CHIE DE L’AUTRE ???
SIMPLE : EN FAISANT DES GUERRES PERMANENTES…. Et les anglo-saxons sont très forts là-dedans.


« Je te possède, mais ce n’est pas moi qui te possède, c’est la vérité en moi qui te possède », pourrait dire à une femme (ou à un homme) un jeune démocréateux universitaire exportateur de « révolutions » en Eyes Candy et en « économie de marché » (2) aidé par les dollars de l’Empire. Nous sommes jaloux parce que nous sentons inconsciemment que cette union reste insaisissable. Si l’amour est largement plus violent que l’amitié, c’est parce qu’il repose sur l’AMBIGUÏTÉ (et très souvent le fric, la position sociale) : SAISIR L’AMOUR AVEC UN CORPS-OBJET, LA CHAIR, ET LE DOUTE, QUI TRADUISENT LA FRUSTRATION DÉMOCRATIQUE CONSTRUITE SUR LES CONFLITS D’INTÉRÊTS ET DONC CONSTRUITE SUR DES LIMITES.

Les « révolutions » depuis le Néolithique et les 10.000 ans de la voie de l’Agriculture c’est comme MOÏSE : ça apparaît un jour : les Commandements, en un lieu du spatio-temporel et de noms-les-formes : le Sinaï, et ça finit par rouiller. « Ce qui apparaît nouvellement doit aussi disparaître. Ce qui est Réel doit exister toujours », et ce qui a un commencement a une fin.

« Les hommes, depuis des temps immémoriaux, défont et refont le monde. De tels
réformateurs sont apparus et ont disparu ; mais les anciennes smriti [mémoire, tradition, Écritures, comme les Purâna, les Véda] sont toujours là. Pourquoi perdre son temps avec de telles questions ? Que chacun s’occupe de ce qui le concerne [son ‘Je’]. Et tout ira bien ». (Ramana Maharshi, entretien 161 du 13-2-1936).


Notes.
1. VACUITÉ (définition) : ce n’est pas ce qu’écrit le dictionnaire Le Robert : « État de ce qui est vide ».
La Vacuité est le Soi, l’état naturel ou ‘EST’ seulement (comme le « N’EST PAS X »), le Sans Pourquoi des choses qui n’ont pas d’essence, et dont aucune n’est ou n’existe en soi et pas soi, comme l’expression « N’EST PAS X » qui revient à dire que les choses ne sont que de simples imputations nominales dépourvues d’être en soi et par soi, ce qui est une définition dU FLÉAU (sens de la Balance). Vacuité = le Centre qui est nulle part et la Circonférence qui est partout…
FLÉAU, parce que lorsqu’il n’existe plus d’extrême, le milieu entre les deux extrêmes disparaît. Le FLÉAU est donc un Fléau parce qu’insaisissable, non-identifiable. Le milieu c’est la Vacuité, le Vide du Vide du milieu, c’est-à-dire le Centre qui est nulle part. Le « N’EST PAS X » se détache de l’opinion d’être et de non-être, il ne tombe pas dans l’opinion, le choix et le rejet sources de guerres et d’anéantissements de ce qui est rejeté comme une ordure ou de l’impur dans la dualité pur-impur.
La Vacuité est du Thème de la Fontaine de Jouvence, du Zéro Indien : l’Un véritable : ni être, ni non-être…
VACUITÉ, SIMPLICITÉ = CE QUI N’EST PAS OFFICIEL, CE QUI N’EST PAS SYSTÈME (L’OCCIDENT EST LE SYSTÈME, L’EMPIRE DE CETTE PLANÈTE ; vous trouvez des bouteilles de Coca Cola et des Églises chrétiennes même en Chine !!!).

2. « Économie de marché » bien-sûr au profit de l’Empire. Avec l’Empire c’est toujours DONNANT-DONNANT. Ce sont toujours ces cancéreux du pouvoir et leur COLONIALISME DU « CE QUI EST BON POUR NOUS EST BON POUR VOUS », ET CERTAINS AJOUTENT : « ET ÇA RENDRA LE MONDE ”MEILLEUR” », DANS LEUR LOGIQUE UTILITAIRE À L’ANGLO-AMÉRICAINE DROIT DE L’HOMMISTE. Les États-Unis veulent apprendre aux Russes comment être Russe.

3. Ce qui aboutit À LA TYRANNIE comme l’écrit si justement Fernando Pessoa dans Le banquier anarchiste : « L’un de nous [du groupe de ”révolutionnaires”] se mettait à commander aux autres, et en faisait tout ce qu’il voulait ; ou bien il s’imposait [comme fort en gueule], et obligeait les autres à être tel qu’il voulait, ou bien il les poussait, par ses manigances, à faire toutes ses volontés. Il ne s’agissait pas de choses importantes - d’ailleurs, il n’y en avait pas. Mais le fait est là : cela se répétait tous les jours, et ne concernait pas seulement notre action de propagande, mais aussi des faits sans rapport avec elle, et même les plus petits faits de la vie ordinaire. Certains tendaient insensiblement à devenir des chefs, et les autres des subordonnés. Certains s’imposaient de force, d’autres par de savantes manœuvres. Cela se voyait jusque dans les choses les plus simples. Un exemple : deux garçons du groupe marchaient ensemble dans la rue ; au bout de la rue, l’un devait tourner à droite et l’autre à gauche, selon ce qu’il avait à faire. Mais celui qui se dirigeait vers la gauche disait à l’autre : « Viens donc avec moi », l’autre répondait : « Mais non, je ne peux pas (et c’était vrai), je dois aller par là », pour telle ou telle raison ; et en fin ce compte, contre sa volonté et son intérêt, il s’en allait à gauche… La persuasion, l’insistance [la répétition dans certains médias du gouvernement français], ou tout autre moyen de pression - tout était bon. Mais jamais d’argument logique : il s’agissait toujours, dans cette domination et cette subordination, de quelque chose de spontané, de presque instinctif [et là est le danger, et le paradoxe...]. Et il en allait ainsi dans les cas les plus simples comme dans les plus importants. Vous voyez ? »
Bref, rien qu’un « groupe » de deux personnes peut facilement constituer la dualité winner-loser, c’est dire la fragilité du Réel tel qu’Il se présente au mental de l’humain ; ceux qui voulaient travailler pour la liberté et combattre la tyrannie et imposer leur démocratie, leur liberté, ne firent que « créer une seule chose concrète et positive : de la tyrannie au sein même du groupe. Et quelle tyrannie […] Ceux qui commandaient aux autres et faisaient d’eux ce qu’ils voulaient n’usaient pas du pouvoir de l’argent, ni de leur position sociale, ni de quelque autorité factice qu’ils se seraient arrogés ; non, leur action se situait quelque part hors de la sphère des fictions sociales. Ce qui signifie que cette tyrannie constituait, par rapport aux fictions sociales [comme par exemple le covidisme, l’ukrainisme], une tyrannie nouvelle. En outre, cette tyrannie s’exerçait sur des individus subissant déjà tout particulièrement l’oppression des fictions sociales. Et par dessus le marché, cette tyrannie s’exerçait parmi les gens parfaitement sincères, qui n’avaient d’autre but que d’abattre la tyrannie et créer de la liberté », écrit Fernando Pessoa.
En regardant un doc. de 2005 de Manon Loizeau et Marc Berdugo sur Çacal plus sur les révolutions colorées dans les pays de l’Est organisées par l’Empire, il s’en dégage un CONFORMISME TERRIFIANT (mêmes opinions, mêmes slogans, même mobilier urbain, etc.) chez les « révolutionnaires », tous jeunes-vieux avant l’âge, tous programmés, pas autonomes puisque tous tournés vers le DEHORS ET LA SAISIE…

Les rêveurs anglo-américains et « activistes » rocks-coca-mcdonald’s de liberté veulent re-trouver la liberté en devenant TYRAN DE LA TYRANNIE (« terroriser le pouvoir »), bref, dans la tradition des « plus ça change et plus c’est la même chose », ce qu’exprime parfaitement ci-dessus Fernando Pessoa.
COCA COLA PARTOUT GEORGE SOROS-OPEN-SOCIETY-FOUNDATION ET DÉMOCRATIE PARTOUT, FRIC/FLIC ET CITY PARTOUT, CHAOS PARTOUT.
Simple avec les anglo-américains et leur régime : ils veulent remplacer un régime par un autre régime : le leur ! Toujours le drame de la loi de succion, artificielle liée au mental-corps-ego. Ils veulent remplacer un président par un autre président comme l’industriel de la boisson remplace la consigne des bouteilles en verre par les canettes d’alu jetables partout, ça leur fait faire des économies… C’EST ÇA LEUR DÉMOCRATIE : LA MISE EN VALEUR DU TEMPS, JUIF : FAIRE DU BUSINESS, AVEC EMPLOI DE LA LANGUE DU BUSINESS PARTOUT SUR LA PLANÈTE.
ILS PRENNENT LE POUVOIR QU’ILS VOULAIENT RENVERSER PARCE QUE L’ANCIEN POUVOIR LES EMPÊCHAIT DE FAIRE LEUR BUSINESS. « ON PREND LE POUVOIR » (comme on ”prend froid”)… LA SAISIE, LA LOI DE SUCCION, L’ATTRACTION ”UNIVERSELLE”.

LA SAISIE PAR DUALITÉ DEDANS-DEHORS : IL (L’EMPIRE) « APPORTE (du dehors) LA LIBERTÉ » COMME SON BREUVAGE LE COCA COLA ET SON IDÉOLOGIE DU FRIC/FLIC (qu’il appelle « monde civilisé »). My God, ce monde est de plus en plus malade et rend les gens de plus en plus malades, qui eux, rendent le pouvoir de plus en plus malade par leurs élections.
 
 
etats_unis_democrtie_coca-cola_partout.jpg
 
 

Dernière mise à jour : 09-04-2022 23:05

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2022 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >