Accueil arrow News arrow Dernières news arrow L’enfant né de la correspondance de la dynamique
L’enfant né de la correspondance de la dynamique Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 05-06-2023 19:39

Pages vues : 979    

Favoris : 69

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Addiction, Aiguille, Amour, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Christ, Collectifictif, Commerce, Convention, Croyance, Démocrapitaliste, Diable, Dragon, Echo, Egopinion, Egorgueil, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, Hararielisme, HOTC, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, Masque, Messianisme, Métal, Mieux, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Russie, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Spontacratie, Tore, Transhumanisme, Utotalitarisme, Verbopinion, Vie, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Yi King, Yokai

 
frise_fresq_itali.jpg
 
 
L’enfant né de la correspondance de la dynamique
de la mer et de la guerre ou de l’ouragan (conjuration
de trois éléments : air, eau et feu) CONTRE LA TERRE :
UNE RÉVOLTE DES ÉLÉMENTS EN UN ORGASME DE DÉBAUCHE
DES ÉNERGIES COSMIQUES.
CETTE CORRESPONDANCE DE L’ENFANT NÉ À CETTE FIN
DES TEMPS
(comme celles de 1789, 1917, 1968, etc.),
symbolise cette fin des temps et LA NAISSANCE
ANNONCÉE DES TEMPS NOUVEAUX telle qu’annoncée
dans le l’unique livre de Jean Coulonval :
Synthèse et Temps Nouveaux (recueil de 52 lettres
à diverses personnalités plus ou moins connues :
Eugène Ionesco, Monseigneur Matagrin à Grenoble,
Jean Charon, Gaston Bardet, Arthur Koestler,
Paul Feller, et surtout Aimé Michel, etc.).


ADN Nouveaux Dieux des chimistes vulgaires du CACA40.
 
Après la DESTRUCTION PAR LE CHAOS ORGANISÉ (par
le mental humain), la terre universelle et éternelle
puisque chacun(e) devrait savoir que le Soleil n’est
pas le centre de l’Univers ! devient NATURELLEMENT
AUTRE CHOSE, tel l’ORAGE en forme de CALAMITÉ
VENGERESSE DE LA CUPIDITÉ DE L’HUMAIN.
(Voir le Psaume 29 et son déluge de ”Yahvé”).
C’est dans l’ORAGE qu’apparaissent les époques de
l’ACTION DE VRAIE CRÉATION, et pas celle de l’art
maintenant nécessairement lié au capitalisme.
C’est dans l’Orage qu’apparaissent les Grands
Commencements et les Grandes fins notamment la
fin du capitalisme des ”PLUS ÇA CHANGE ET PLUS
C’EST LA MÊME CHOSE”
: la fin des révolutions,
la fin des nouveaux régimes politiques étatiques.
Pas de plus bénéfique que l’ORAGE ET
LA NUIT OBSCURE (de Jean de la Croix).

MER = symbole de la dynamique de vivre.
MER = LES EAUX PRIMORDIALES : TOUT SORT DE
L’O ET Y RETOURNE.
MER = LE GATE GATE dans la NON-DUALITÉ.
NUIT OBSCURE, GATE GATE, MER OU ABÎME SONT
UN MÊME THÈME, CELUI DU TRIDENT ET DE SES
DIVINITÉS : SHIVA, NEPTUNE, CHALCHIUTLICUE
OU CADUCÉE D’HERMÈS : LE FEU DU I FORMANT
LE TRIDENT : E ; I PIVOT du Terre, Eau, Air
formant le FEU : Lui seul peut RASSEMBLER,
UNIFIER LES ÉNERGIES déployées par la Trinité
et ainsi assurer le retour aux EAUX PRIMORDIALES.



serpent_alchi_tr_gategate.png`


Le clouté de la Bible devait forcément l’être sur un TAU et non sur une croix !!! Le T ou Tau christique de l’Être qui incarne en incarnation la Ver-I-Té Originelle (Hors du I et générée en EL).

PARADOXE DU 1789 FRANÇAIS QUI DE CROIT « UNIVERSELLE » EN SA RÉPUBLIQUE, la devise de la ville de Paris porte : « Fluctuat, nec mergitur », indiquant que cette capitale peut être secouée par des tempêtes des ego humains mais qu’elle ne sombre jamais : agité, tel 1789, mais insubmersible : HEUREUX LES ENFANTS NÉS À PARIS EN DES TEMPS AGITÉS (guerres surtout, ensuite : les épidémies, et demain celles fabriquées par l’ego humain à des fins évidemment criminelles et marchandes).
Le déclin du jour marque la naissance de Çiva (Shiva). La barque des armoiries de Paris Fluctuat nec mergitur correspond à l’ARCHE de Noé, laquelle se dit en hébreu theba, ou thiva, nom de la ville qu’habitait Bacchus-Dionysos à son retour de l’Inde. C’est donc une variation de Çiva ou Instant. Nos langues modernes l’ont conservé sous le terme d’esquif, de « ship », etc. Ces embarcations sont les illustrations du FUSEAU, le PASSAGE ou STARGATE ou POINT FOCAL. La poupe de l’embarcation est souvent indiquée par une tête de serpent (Çiva ou vibration), et la proue par une tête de sanglier ou de cheval (1).

De nos jours de GRAND CHAOS À VENIR, LE MIROIR EST SYSTÉMATIQUEMENT CASSÉ PAR LES TECHNOLOGIES DU ”VIVRE ENSEMBLE” OU DU TOUT CONNECTÉ : SON ASPECT NUMINEUX (à la fois mystère du merveilleux et en même temps sa terreur) SERA BRISÉ POUR EMPÊCHER LA CONNAISSANCE DE SOI : PAN, LA TERREUR, LA NUIT OBSCURE DE JEAN DE LA CROIX. MAIN-TENANT : TOUT POUR UN CONFORT QUI ROBOTISE, QUI PROGRAMME MAINTENANT L’HUMAIN DE FORCE.

L’enfant né pendant une tempête ou une guerre est déjà un INVERSÉ, alors que dire de l’enfant né le jour de LA FIN de la guerre (par exemple la fête de la Victoire le 8 mai 1945) ou à la fin d’une tempête ???
TOUTE VICTOIRE DANS LE TEMPS SERA COMPARABLE À UN OURAGAN DES « PLUS ÇA CHANGE ET PLUS C’EST LA MÊME CHOSE ».
TOUTE VICTOIRE DANS LE TEMPS SERA UNE FAUSSE FIN DES, OU DU TEMPS.
La naissance le jour de la ”victoire” du 8 mai 1945 marquant l’entrée en piste officielle des deux W : Washingtonisme, Westminsterisme, l’entrée en piste du WINNERISME OU DE LA DUALITÉ PUR-IMPUR QUI FERA DE PLUS EN PLUS SES RAVAGES.
Il y a une correspondance monstrueuse entre l’enfant né le jour de la Victoire mais conçu 9 mois avant, pendant l’été 1948 où la tempête humaine se calma. Il y a bien une correspondance, au sens de Swedenborg, entre la vie en furie de l’humain, qui continue de nos jours sous une autre forme que la guerre de 1914-1945, et un élément en furie comme une tempête, et une conscience déjà malheureuse de naissance (par les privations de guerre chez sa maman : dans les fins de guerres toutes les énergies sont épuisées !).
Une tempête est déjà extra-ordinaire, une guerre entre humains l’est tout autant vue par un spectateur en un état psychologique extra-ordinaire. LES CORRESPONDANCES OU SYNCHRONICITÉS SE NOUENT EN DES INSTANTS RARES ET SOLENNELS. UNE CONTEMPLATION INTIME DONNE UNE CONTEMPLATION : de con, avec, et temple : être Un avec le Temple-Tempête-Guerre, OÙ L’ON DÉCÈLE L’INTIMITÉ DU MONDE ET CE N’EST PAS BEAU À VOIR.

Encore une fois, la Victoire du 8 mai 1945, tout comme celle du 10 août 1792 où disparaît la monarchie, ou la victoire de mai 1968, EST UNE FAUSSE VICTOIRE : LE WINNERISME EXISTE TOUJOURS ! Une preuve : le fantasme ”égalité hommes-femmes” dans l’aliénation du salariat-État-marchandises.
Les convulsions d’une naissance dans une fausse victoire s’élèvent ainsi en puissance jusqu’à être les convulsions de l’espèce humaine qui se fuit toujours et de plus en plus pour finir par se perdre, dans ses ADNm, pour son malheur, et nullement pour la plus petiote victoire en forme révolutionnaire des ”plus ça change et plus c’est la même chose”.
Être né dans une fausse Victoire ne peut faire qu’un être EN COLÈRE (et pas colérique !) contre ce révolutionnaire du conformisme ou de la numérisation du monde !
Ce conformisme de l’après 1789 français, ce conformisme de l’ordre établi, où le winnerisme passe du rêve dans le Dehors, winnerisme suivis de très près par le radotage messianique des « valeurs de la république » !
Winnerisme des ”Rien ne sera plus comme avant”, fausse victoire de mai 1945, Adolphe Hitler et sa bande si bien organisée et outillée est toujours vivant….. Le cinéma de Nuremberg des winners des ”Plus jamais ça” n’a servi à rien !!!

Le winnerisme en technologie s’exerce en sens inverse : les nano-technologies : plus c’est petit plus ça devient nuisible, ou à effet de POUVOIR tel déjà dénoncé, mais en bien, par : « Grandes vertus gisant es chouses petiotes créées par Dieu », dit une note de bas de page du livre de Cyprian Piccolpassi Durantoys : Les trois Livres de l’Art du Potier (l’ARGILE ADN comme catalyseur pour les processus de combinaison des acides nucléiques : ADN, ARN… L’ARGILE ADN…).
La vie survient à la POINTE DU JOUR (par exemple Oreste ”se tient debout sur une montagne”, c’est l’AUBE, l'OR ROSE, équivalence du christianisme et des trois religions abrahamistes du DÉSERT, partir du vide de ce désert…) :
Les POINTES ou AIGUILLE (Isis, la Chaise-pivot rejoignent l’HOMÉOPATHIE, l’ACUPUNCTURE ET LES PETIOTES CHOUSES, le SPIKE).

NON, NON, LA ”POINTE DU JOUR’ CE N’EST PAS LA NANO-MACHINE DU CONCEPT HUMAIN DANS LE SPATIO-TEMPOREL, de cet humain qui se veut faire plus gros que Dieu !

L’INSIGNIFIANT DEVENU SIGNIFIANT PAR LE MENTAL HUMAIN CONCEPTUALISANT.

Les Anciens se représentaient la Terre sous la forme d’une TOUPIE portée par un PIVOT-AXE très aigu. C’est ce Pivot auquel présidait Isis (Paris, Par-Isis et Ys…), et c’est pourquoi elle était appelée « La Chaise », à un pied (Padam en sanskrit signifiant le Soi : trouver chaussure à son pied, comme Cendrillon), comme on pouvait en trouver autrefois chez les montagnards Auvergnats qui s’en servaient pour traire leurs vaches, avec cette chaise-pivot, en forme de T, dont le pieux s’enfonçait en la terre. C’est le T portant la double barre horizontale : samek (escabeau, support). Rejoint MIR-IAM : L’AURORE, LA POINTE DU JOUR : LE SEUIL ENTRE LA VEILLE ET LE LENDEMAIN…  CONCRÈTEMENT ET AVANT TOUT : « LE ROYAUME DES CIEUX EST EN VOUS », MAIS AUSSI LE « SOLEIL LEVANT », L’AURORE. Ainsi Nous avons Shiva (l’Être absolu) : fonction de dissolution et de destruction, qui est le transformateur de êtres. Son rôle est central dans l’existence de Ramana Maharshi.

PIVOT, AXE, LE TROU : Pourquoi le Christ Jésus a-t-Il une couronne de Ronce sur le CRÂNE ?
En rapport avec le Point Focal ou Trou : un diction picard énonce : « Lorsque les fontanelles se ferment, l’enfant se coupe des Anges ». Ainsi l’Éveil authentique et parfait est le jaillissement de la Conscience : PANique, le TOUT DANS L’INSTANT, ET ÇA PIQUE : AUCUN TEMPS POSSIBLE, AUCUNE SAISIE POSSIBLE, QUE DU DIRECT DE CHEZ MAÂT (la Déesse égyptienne synonyme de Point Focal, la PLUME OU FLÉAU QUI COORDONNE et symbole ANTI-LOI DE SUCCION ! Dans le plateau de la BALANCE elle ne pèse rien, l’attraction ou pesanteur n’a pas prise sur elle. La plume est tombé bien bas quand elle sera la PESANTEUR utilisée comme CALAME, qui ensuite sera remplacé par la plume pour écrire, synonyme de lois et d’organisation du chaos fabriquées par les ego humains).
Lorsque les fontanelles s’ouvrent le CRÂNE sait tout de lui-même : Crâne, C.R.N., le Christ Jésus a été cloué, PIQUÉ, sur le Golgotha, le « Mont du Crâne » et il était Roi en vérité : Couronne = C.R.N. phonétiquement à la manière des Hiéroglyphes égyptiens.

L’homme n’aime pas non seulement le mystère, il préfère le banale, le calme plat pour que son commerce prospère, mais pas un calme trop plat, pas une Vraie Paix, il lui faut des guerres ou des conflits artificiels bien-sûr pour réactiver sa pompe à fric/flic.
L’homme aime voir l’environnement nettement et en pleine lumière, et avec précision ! (de nos jours il numéruse [pas de faute] tout par son ordinateur) ; il a peur de l’inconnu, de l’étranger, du virus, de la mauvaise herbe qui dégrade sa pelouse normée, alors il invente des choses pire que les virus : les nano-machines. Par exemple, qu’elle est la limite du plus grand, et du plus petit ? Il est possible de décider arbitrairement d’éteindre le problème en limitant le plus petit et le plus grand, ce sera le fameux Thème de la ”paix” rêvée à toutes les sauces y compris ”scientifiques”. Être éveillé comme écrivait JABIR, en évitant l’appétit enfantin du Merveilleux (du faux merveilleux comme les nano-machines et autres ADNm).
« Ce qui est à notre porté nous ne le trouvons qu’avec difficulté ».
« Une femme portait un collier autour du cou. Ne s’en souvenant plus, elle se mit à le chercher, questionnant son entourage. Une de ses amies, se rendant compte de ce qu’elle cherchait, lui désigna le collier autour de son cou. La femme le toucha de ses mains et fut aussitôt rassurée. Avait-elle récupéré le collier ? Là encore, l’ignorance causa la douleur et la connaissance, le bonheur.
Il en va de même en ce qui concerne l’homme et le Soi. Il n’y a rien de nouveau à gagner.
L’ignorance du Soi est responsable de la souffrance présente ; la connaissance du Soi apporte le bonheur.
De plus, si quelque chose de nouveau doit être obtenu, cela implique que c’était absent auparavant. Ce qui a été une fois absent peut disparaître encore. Ainsi, le salut ne serait pas permanent. Mais le salut est permanent parce que le Soi est ici et maintenant, et éternel.
Les efforts de l’homme sont donc dirigés vers la disparition de l’ignorance.
La Sagesse semble survenir, alors qu’elle est naturelle et toujours présente ».
(Ramana Maharshi, entretien 63 du 6-7-1935).
Si on s’attache au ”semble survenir”, on CHUTE dans cet appétit du Merveilleux et du mental dans son ”plus ça change et plus c’est la même chose”, on chute dans son confort !

Alors, POURQUOI TANT DE GUERRES, DE CHAOS HUMAINS ?

RÉPONSE : à cause de la découverte du FEU vulgaire, qui va enclencher ce que l’humain connaît le moins, surtout de nos jours : LA MATIÈRE, SA, MATIÈRE, SON EGO (son ”moi”). Cet humain qui se veut faire plus gros que Dieu alors qu’il ne se connaît même pas Lui-même ! « Ce qui est à notre porté nous ne le trouvons qu’avec difficulté ».
DÉCOUVERTE DU FEU VULGAIRE MENTIONNÉ SOUS UNE FORME INDIRECTE PAR RAMANA MAHARSHI :
« La vie de l’humain est ce qu’elle est. Ce qui est EST [sens du ”Le Royaume des Cieux est en Vous”]. Tous les problèmes viennent du fait d’en avoir une certaine conception [”certaine conception” qui s’appelle OPINION, la chose possédée par le mental]. Le mental entre en jeu [en ‘je’]. Il a une certaine conception [l’icarisme, telles les ailes de cire d’Icare ; de nos jours les ”ailes d’Icare” sont L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE : LA CAROTTE du TRANSHUMANISME-TECHNOLOGIE-CONCEPT]. Tous les problèmes viennent de là. Si vous êtes tel que vous êtes, sans le mental avec ses concepts [ses opinions donc], tout ira pour le mieux pour vous. Si vous cherchez la source du mental, toutes les questions seront résolues ».
(Ramana Maharshi au jour le jour, 31-12-1946).
DEUXIÈME RÉPONSE en cheville avec la première : À CAUSE DE SA CROYANCE À UNE DUALITÉ DEDANS-DEHORS, DONC À CAUSE DE SA CROYANCE QUE L’UNIVERS EST « DEHORS », UN « ESPACE-TEMPS » NÉCESSAIREMENT « OBJET », AVEC DURÉE DE PÉREMPTION (big bangisme, ou son contraire : l’éternalisme). UN UNIVERS-OBJET-MARCHANDISE COMME DE TOUT MAINTENANT.

Note.
1. Qui pourrait être comparable au poème de Garcia Lorca, la Chanson du Cavalier :
Cordoue.
Lointaine et solitaire.
Cheval noir, lune grande,
Et des olives dans ma sacoche.
Bien que je connaisse le chemin,
Jamais je n’atteindrai Cordoue.
Par la plaine, par le vent,
Cheval noir, lune rouge,
La mort est là qui me regarde
Du haut des tours de Cordoue.


L’ici et maintenant c’est Cordoue, et le cavalier s’en trouve définitivement éloigné, privé de toute relation avec autre chose que lui ; alors il n’y parviendra pas ; il pourra s’en approcher autant qu’il le voudra, il ne sera jamais ici et maintenant, puisqu’il est LÀ-BAS. AUCUNE ROUTE NE MÊME À ICI. Tout ce qui arrive est de l’ordre de l’Histoire-Opinion-Temps qui coule et non de la fin : rien de réel ni de définitif ne se produit ici-bas.
Le Ici et Maintenant ou Instant ne pouvant nécessairement existé dans aucune langue humaine ou autre, sans aussitôt devenir FAUX, le ”Je suis ce JE SUIS” de l’épisode du Buisson Ardent ne peut qu’être la formule : ”Je suis celui QUI SERA” : Éheiéh ashèr Eheiéh, d’où l’impossibilité, dans l’espace-temps, de la prononciation ou même de la pensée en ”Je suis ce JE SUIS” PARCE QU’ALORS CE N’EST QU’UNE FICTION, UNE HISTOIRE (une HOTC : Histoire-Opinions-Temps qui Coule).
L’INSTANT EST INSAISISSABLE… À jamais : s’il se trouvait par une technologie une FIN DES TEMPS où l’Instant serait saisi, on entrerait dans ”Les neuf milliards de noms de Dieu” de Arthur C. Clarke, une FORME D’ORAGE ULTIME…. Qui cueille une fleur dérange une étoile, écrivait un poète. Alors avec leur ADN traficotée, les humains dérangent forcément le cosmos entier et en conséquence, le CATACLYSME SERA DE TAILLE, DÉPASSANT CELUI DE L’ENFOUISSEMENT DE LA VILLE D’YS : PAR YS, ET DE L’ATLANTIDE….

Avec leur démence de technologie les humains du régime capitaliste et du libéralisme en objets (connectés) auront tellement croqué LA POMME : PÉRI (père), et ICARE : les ailes, un déploiement [L, R] de ce qui est autour seulement du I, le Centrum Centri : PÉRIL, PÉRIR ; la ville de PARIS : PAR (pair) et YS comme la ville engloutie de la légende sont comme liées : la ville d’Ys et le ”Fluctuat_nec_mergitur”, de magique devient réelle par sa vérité cosmique en étant redécouverte et marque ainsi LA FIN DE LA CAPITALE PARIS telle qu’elle était sous le régime de l’État…
Pour la ville légendaire d’Ys, voir la page : Elvis Presley 2 : I was born.


L’autre partie de Par (pair) Ys est justement celle de l’O, Eau : Lourdes et la grotte de Massabielle à Lourdes, le 11 février 1858. Du TROU creusé par les seules doigts de Bernadette Soubirous, âgée de 14 ans, coulent maintenant 17 à 72.000 litres d’eau par jour ; et la première guérison eut lieu deux jours après la découverte de la Source. LÀ ENCORE IL SAGIT DE L’INSTANT, DU VRAI FEU OU SURFEU, LE TROU, LA STARGATE : dans le TROU, il n’y a rien d’autre que le Trou, donc pas de Trou à voir !
TROU = FEU PHILOSOPHIQUE : réel pour ceux qui le voient comme pour ceux qui ne le voient pas encore.

TROU : O, EAU MIROIR : EN DUALITÉ SUJET-OBJET MERCANTILE ET DE L’ARMÉE DU RÉGIME, L’HOMME SE SERT DE L’HOMME COMME MIROIR, DE NOS JOURS L’HOMME NE SERT SERT MÊME PLUS DE L’ANTIQUITÉ COMME MIROIR.
Mais, le Libéré Vivant ou Réalisé Vivant, le jnanî, est comparé au reflet dans un miroir sans tâche [miroir clair ou sans tain] dans un autre miroir semblable. « Que peut-on trouver dans un tel reflet ? Le pur akasha [éther, ou Lumière de la Conscience]. De même, la Félicité reflétée du jnâni [Sage, Bienheureux] représente la véritable Félicité (ânanda).
Ce ne sont là que des mots. Il suffit que la personne devienne antamukti (tournée vers l’intérieur). Les shâstra [écritures sacrées] ne présentent pas d’intérêt pour ceux dont le mental est tournée vers l’intérieur. Ils sont destinés aux autres ». (Ramana Maharshi, entretien 513 du 16-9-1938)
 
 

Dernière mise à jour : 05-06-2023 20:34

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >