Accueil arrow Yôkai arrow Dernières news arrow L’obscurité ou PANique ne dure que
L’obscurité ou PANique ne dure que Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 07-11-2023 12:18

Pages vues : 486    

Favoris : 31

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Carotte, Celtes, Conformité, Dragon, Banques, Consommateur, Dehorscratie, Eau, Ego, Fascisme, Gate gate, Gaulois, Homéopathie, Horticulture, Humain, Hiéroglyphe, Judéo-maçonnerie, Laïcité, Libération, Limite, Marxengelsisme, Nation, Or, Penser, Racine du mal, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Transparent, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Winner, Woke, World Economic Forum, Xalemme

 
ciel_noir_demeures.jpg
 
 
L’obscurité ou PANique ne dure que
si on l’allume, c’est-à-dire si on la VOIT.
NOIR ou BLANC = MÊME VACUITÉ le Rien dans le TOUT.
NOIR couleur de PUTRÉFACTION-RENONCEMENT.
La Couleur de KEMIT (racine Égyptienne Kêm (noir)
Kemit : la terre noire ou réunion des 2 contrées
d’Égypte.
La couleur de la Vierge Noire et son Enfant.
 
KHIMÉRA – KHIMAIRA : CHIMÈRE ou rêve ou monstre
mythologique en Grecque, ou folie.
Chimère, c’est le gouffre des représentations
imaginaires avec ses dangers, ou ses merveilles.
Le Gouffre sans fond des Eaux Primordiales
le sans limite puisque l’identification y est
inconnue, donc la possession y est inconnue.
Alchimie ou sac de Noeuds. Simple et
extraordinairement compliqué. Jeux de fous
ou de très très très sages !
C’est aussi l’Art de ce qui précède,
puisque travaillant sur l’invisible.


Le concept de la transmutation alchimique est donc la dernière expression de cette croyance immémoriale de l’action humaine sur la transformation de la Nature : DE SA NATURE, et non de l’ensemble des êtres humains comme tente de le réaliser le pouvoir actuel du monothéisme unilatéral républicain. Le mythe de l’alchimie est un des rares mythes optimistes : l’Opus alchimicum en plus de transformer et de régénérer la Nature, par l’ÉCHANGE, PAR L’AMOUR-GRATUITÉ DE L’ADEPTE ET DE SA MATIÈRE-LUMIÈRE, confère la perfection à l’existence humaine de l’Adepte en lui donnant santé, jeunesse, et même ”immortalité” ». (En référence à : Le Mythe de l’Alchimie, Mircea Eliade, Cahier de l’Herne).

Pour le mariage Noir-Blanc, voir la page : NOIR ou BLANC = MÊME VACUITÉ
le Rien dans le TOUT.

L’obscurité ou PANique ne dure que si on l’allume, c’est-à-dire si on la VOIT, d’où le résumé du Yoga Vasistha en son principe : : « L’apparence de ce monde est une confusion ; de même que le bleu du ciel est une illusion d’optique. Mieux vaut ne pas s’y intéresser et l’ignorer » (Yoga Vasistha, YV I, 3). Ce qui ne dépend pas d’un choix, mais de la PARTICIPATION SPONTANÉE de l’Être (et non par calcul, par choix, par utilitarisme de volonté, ou par utilitarisme des cinq sens). Dans un Trou il n’y a rien d’autre que le Trou, donc pas de Trou à voir.
NE PAS A-DORER LE SOLEIL, DONC L’OR (métal) issu du feu vulgaire, s’il est fondu en monnaie, avec la naissance de la métallurgie et de la thermodynamique, et des guerres inhérentes au métal (flèches, épées, armures, canon, bombe, tank, avion, etc.).
”Vous n’êtes pas le corps”, répétait souvent Ramana Maharshi dans ses entretiens entre 1935-1939.
NON-SAISIE = NON RECOURS AUX BÉQUILLES : NE PAS S’ÉTABLIR POUR Y PRENDRE APPUI, DANS LE CIEL DU CIEL DES CHOSES QUI NE REPRÉSENTE AUCUN LIEU-LIEN PARTICULIER : ABSOLU DÉTACHEMENT DES VALEURS TERRESTRES : LES FAMEUX « FAITS » si à la mode dans ce monde hyper-matérialiste qui paradoxalement, vire à l’abstrait par la technologie de l’informatique de l’industrie capitaliste. Car le Seul Réel, ce qui existe, c’est l’ÊTRE, le ”Je suis ce JE SUIS”, alors que les « faits », sont EN DEHORS du ”Je suis ce JE SUIS” au même titre que le social, faits qui ne sont que de l’irréel ; mais pour la majorité de l’actuelle espèce humaine prise au piège de la dialectique matérialiste historique, ou mise en valeur du temps en une causalité historique, la mémorisation, les « faits » sont devenus la « réalité objective ».

Depuis plus de deux siècles, depuis sa fabrication, l’empire USionistan se CROIT la lumière qui éclaire le monde. Et les sionistes du Washingtonisme et Westminsterisme, ont créé une bande de mercenaires armée appelée « Israël », une verrue plantée au cœur du monde arabe afin de CONTRÔLER la région selon leur LOI DE SUCCION VULGAIRE : PILLER, PILLER, PILLER, COMME L’EMPIRE DU WASHINGTONISME-WESTMINSTERISME LE FAIT DANS LE RESTE DE LA PLANÈTE, GRÂCE AU COMPLEXE MILITARO-INDUSTRIEL DE L’EMPIRE, GRAND FOURNISSEUR DE LA BANDE ORGANISÉE APPELÉE « ISRAËL ».
Naguère, Nous avions l’ethnocide provoqué par les Conquistadors espagnols et portugais, au nom de leur religion prétendument chrétienne ; en France en 1792 Nous avions l’ethnocide des Vendéens provoqué par les républicains, toujours au nom de la même religion qui avait changée de nom ; au 19è siècle il y aura l’ethnocide des Amérindiens provoqué toujours par cette même religion déguisée en protestantisme et anglicanisme des deux W du Washingtonisme et Westminsterisme.

La Vraie Lumière, la Lumière de la Conscience, ne se trouve pas dans la quantité cosmique du monde des accidents ou spatio-temporel. Elle ne se trouve donc pas dans la ”raison” ou dans les ”facultés”.
Elle ne se trouve pas dans les objets, ni entre les deux, ni dans la dialectique matérialiste historique.
La Lumière de la Conscience n’est pas affecté par la RACINE DU MAL (1).
On ne la trouve ni dans un Ici ni dans un Ailleurs.

Ce qui ne se trouve ni dans le corps-mental, ni ailleurs, ni mêlé, ni isolé, cela n’est que le ”rien dans le Tout et tout dans le Rien”.
Par conséquent, les êtres se trouvent NATURELLEMENT EN OUTRE-SOUFFRANCE (pas de tiqounerie ou de réparation de la chute biblique à la juiverie rabbinique). La Félicité sans commencement ni fin est Ici et Maintenant, dans l’INSTANT.

Maintenant, si la Conscience et sa Lumière est ANTÉRIEURE à son objet, quel est son point d’appui ou sa « graine » pour naître ?
Si Elle est simultanée, quel est-il encore ?
Enfin, si la Lumière de la Conscience lui est postérieure, donc chutant dans un espace-temps, D’OÙ NAÎT LA LUMIÈRE DE LA CONSCIENCE ?
IL EST AINSI IMPOSSIBLE DE CONCEVOIR LA NAISSANCE DE QUELQUE CHOSE AU MÊME TITRE QUE LE VRAI CESSE D’ÊTRE VRAI DÈS QU’IL EST VU, OU IDENTIFIÉ-POSSÉDÉ.
Si donc il n’y a pas de vérité relative, comment y aura-t-il deux vérités (ou deux faux) ?
Si, par ailleurs, la vérité relative est le fait de leurs pensées, comment les êtres pensant passeront-ils outre-souffrance [ou NIRVANA le synonyme de Outre-Souffrance, soit le contraire du samsâra, le cycle des naissances et des morts, le monde phénoménal des noms-les-formes] ?

Voilà bien une OPINION que peuvent se faire les êtres humains, car dans le nirvana il n’y a pas de dualité pur-impur ou d’opinions relatives. Et si cette idéation persistait, les nirvanés ou libérés vivants seraient toujours dans le relatif ; mais puisque l’opinion est inconnue, ils n’y sont pas.

Celui qui examine, le sujet, et ce qui est examiné, l’objet, sont soumis l’un a l’autre. Toute analyse ou synthèse recours AU CONVENTIONNEL DU SENS COMMUN, DU SENS DE L’INCONSCIENT COLLECTIF À LA C.G. JUNG.
Et dès lors que l’analyse approfondie elle-même est soumise à l’analyse, cette dernière SE TROUVERA EN EFFET LARSEN AVEC RISQUE ET PÉRIL….
Quand l’objet a été complètement analysé par le sujet, c’est la vacuité : l’analyse n’a plus rien a manger. En l’absence de nourriture, ou de loi de succion, rien ne sort (par le derche…) : IL N’Y A PAS DE NAISSANCE : C’EST CE QUI PEUT S’APPELER ”NIRVANA”`.
Celui qui se trouve sur le SENTIER de ces deux concepts se trouve en très mauvaise posture. Car si la conscience vulgaire, la relativiste, a le pouvoir de prouver son objet, SUR QUOI REPOSE SON EXISTENCE ?
Si au contraire, c’est l’objet, si vital pour l’humain de ce hui, c’est l’objet qui prouve la raison ou conscience relativiste, QUEL EST LE POINT D’APPUI DE CET OBJET ?
S’ils dépendent l’un de l’autre pour exister, AUCUN DES DEUX N’EXISTENT RÉELLEMENT.
Comment peut-il y avoir NATURELLEMENT un père sans fils ?
D’où viendrait le fils ?
De même qu’il n’est pas de père NATUREL sans un fils inexistant, ni l’un ni l’autre n’existe réellement !

Si la pousse qui naît de la graine révèle la réalité de la graine, pourquoi la conscience relativiste née de l’objet n’en révélerait pas l’existence (réelle) ? Donc aucune certitude AUCUNE SAISIE.
L’existence de la graine est constatée par une conscience différente de celle de la pousse. Mais qui constate l’existence de la conscience à laquelle l’objet est révélé ? FRACTAL, FRACTAL, FRACTAL……
(En référence à Shântideva : Bodhicaryâvatâra - La Marche vers l’Éveil).

Un bon exemple sur une copie d’écran de ”réseau social” paroisse du monothéisme unilatéral républicain d’un être humain SOUMIS À SON MENTAL-EGO : « En tant que femme trans je suis plus femme qu’une femme biologique [sic] car j’ai choisi de l’être ! J’ai fait des démarches, pris des hormones, suivi un chemin très dur… Bref pas de leçon à recevoir de celles qui est née comme ça, sans effort » (orthographe respecté).
Ainsi cette ”personne”, ce CONSOMMATEUR, choisit son sexe COMME UN OBJET-OPINION comme au commerce on choisit la couleur de ses soutifs.
Je suis, je suis, je suis… TRANSGRENOUILLE, TRANSITION-OBJET, TRANSITION INTESTINALE SOUS LOI DE SUCCION : L’OBSCURITÉ APPELÉE « LUMIÈRE », COMME SON FRANÇAIS « SIÈCLE DES LUMIÈRES», PLUTÔT DES LOUPIOTES.
Dans l’exemple du mot magique à la mode : TRANS, Nous nous retrouvons dans le principe alchimique évidemment complètement faussé d’une « transformation de la nature » comme les « isme biologiques » qui veulent passer d’un sexe à l’autre, comme ils prennent leurs vacances tantôt à la mer, à la campagne et à la montagne… car « changer de sexe », cela ne doit pas être gratuit !
Aussi un bon exemple DES ADORATEURS DU SOLEIL…… LES MÊMES QUE CEUX DES CAVERNES PENDANT LEUR DÉCOUVERTE DU FEU VULGAIRE ET SA « DOMESTICATION » (la possibilité de le reproduire : CE QUI SERA À LA BASE DE LA DÉFINITION MODERNE ET TOTALITAIRE DU MOT « SCIENCE » ET DES « CONSTANTES »(2) : « Expérience reproductible en tout lieux et toute circonstance et contrôlable par d'autres ». Ainsi, il s'agit ici d'une technique et non d'une science et totalement lié AU CONVENTIONNEL, aucunement à la personne au sens du QUI SUIS-JE ?, inhérent, entre autres, à l’Œuvre alchimique…….

Comme ce monde par la technologie capitaliste de l’informatique devient totalement abstrait, LE SANG N’A PLUS LA VALEUR CHEZ LES JUIFS DU SUPPORT DE L’ÂME : SUFFIT DE VOIR LES MASSACRES ACTUELS À GAZA PAR LE WASHINGTONISME-WESTMINSTERISME SOUS LA MARIONNETTE CRIMINEL DE GUERRE NETANIAU BENJAMIN.
Avant la découverte du feu vulgaire, le sang était effectivement SACRÉ, PAR LA SOLIDARITÉ MYSTIQUE ENTRE CHASSEUR ET CHASSÉ : L’ACTE MÊME DE TUER ÉTAIT SACRÉ, D’OÙ LES SACRIFICES HUMAINS (QUI FURENT DÉTRUIT PAR L’ARRIVÉE DES HÉBREUX) ; LE SANG VERSÉ DE L’ANIMAL ÉTAIT TOTALEMENT IDENTIQUE À CELUI DE L’HUMAIN. La solidarité mystique avec le gibier dévoile le RÈGNE ANIMAL-HUMAIN intimement lié.
Avec l’arrivée des Hébreux, les sacrifices humains seront remplacés par des sacrifices animaux, surtout dans l’antiquité méditerranéenne, puis cette coutume deviendra planétaire, cependant que des Peuples du Soleil (Incas, Aztèques, Mayas) pratiquaient encore des sacrifices humains à la place des animaux.

RAPPEL : LES CONSTANTES COMME LES CROYANCES OU OPINIONS NE SONT PAS « FOSSILISABLES ». Comme on ne peut pas reconstituer des croyances et des pratiques spirituelles, on ne peut qu’indiquer certaines analogies, évidemment casse-gueule, susceptibles d’éclairer ces constances-croyances, par le sens du GATE GATE.


Notes.
1. - Quelle est donc la racine du mal ?
- La « saisie » [loi de succion ou
Eucharistie (dans son sens en la
croyance au corps ou attraction
”universelle”, la ”valeur d’échange”,
la ”baisse du taux de profit”].
- La saisie de quoi ?
- La saisie du triple monde [de la Forme,
du Désir, du Sans-Forme, jusqu’à la
gloutonnerie spirituelle].
- Comment arrêter cette saisie ?
- En recourant à l’introuvable, car dans
l’introuvable il n’y a pas de saisie.
- Qu’est-ce que l’introuvable ?
- La fin du dualisme.
- Qu’est-ce que le dualisme ?
- La vision d’un dedans et d’un dehors,
lesquels sont introuvables.
(Soûtra de la Liberté inconcevable,
chapitre V, 14)
Ils sont introuvables pour la raison naturelle
que Nous sommes l’Univers et que la racine du
mal fait SORTIR de l’Univers comme pour l’examiner
et POUR-VOIR comment il fonctionne : ON SORT DU TROU
POUR EXAMINER LE TROU, et comme dans un Trou il
n’y a rien d’autre que le Trou : pas de Trou à voir.
POUR-VOIR OU POUVOIR SIGNIFIERA ALORS :
D’É-couvrir : augmentation de l’ego par l’opinion
ou le recouvrement de toutes choses par le MASQUE
LE RIDEAU DE SON EGO, CE SERA LA CHUTE :
SORTIR, DEHORS, SAISIR… ET TENTER D’AMÉLIORER
LA CONDITION HUMAINE…

TOUT EST FAIT POUR QUE LES MASSES S’ATTACHENT UNIQUEMENT À LA LETTRE OU À L’UTILITAIRE, À LA RAISON, CONFORMÉMENT À CE MONDE EN TRAIN DE SE DIGITALISER, DE SE NUMÉRISER.
C’EST CE MONDE DU SÉCURITAIRE TOTALITAIRE QUE VEULENT FABRIQUER LES CANCÉREUX DU POUVOIR, DONC INSTITUER CE MONDE D’ESCLAVES COMME BIEN ANNONCÉ DÉJÀ PAR LE MATHNAWÎ.

ТЕМА : КОРЕНЬ ЗЛА, ЗАХВАТ ИЗНУТРИ-СНАРУЖИ.
- Так в чем же корень зла ?
- «владение» [закон всасывания или
Евхаристия (в ее значении в
вера или влечение к телу
«универсальная», «меновая стоимость»,
«падающая норма прибыли».
- захват чего ?
- Захват тройственного мира [Формы,
Желания, Бесформенного,
идти к духовному обжорству].
- Как остановить этот припадок ?
- Прибегая к неотслеживаемому, потому что в
не найдено нет изъятия.
- Что такое неуловимое ?
- Конец двойственности.
- Что такое дуализм ?
- Видение внутреннего и внешнего,
который не может быть найден.
(Сутра непостижимой свободы, глава V, 14)
Их нельзя найти по той естественной причине, что Мы есть Вселенная и что корень зла делает ВНЕ Вселенной, как бы для того, чтобы исследовать ее и УВИДЕТЬ, как она работает : Дыра есть не что иное, как Дыра : следовательно, никакой Дыры не видно.
ВИДЕТЬ ИЛИ СИЛА БУДЕТ ЗНАЧАТЬ ТОГДА :
К Э-покрытию: увеличение эго мнением или прикрытие всех вещей МАСКОЙ ЗАНАВЕС ЕГО ЭГО, ЭТО БУДЕТ ПАДЕНИЕМ :
ВЫЙДИТЕ НА СНАРУЖУ, ХВАТИТЕ… И ПОПЫТАЙТЕСЬ УЛУЧШИТЬ СОСТОЯНИЕ ЧЕЛОВЕКА, ПОПЫТАЙТЕСЬ « РЕФОРМИРОВАТЬ »

2. Les constantes : vitesse de la lumière, charge élémentaire, masse de l’électron, masse du proton, constante d’Avogadro, constante de Planck, constante gravitationnelle, constante de Boltzmann. À y ajouter le « mètre » fabriqué par la république française de 1789 par décret de son assemblée nationale en 1790 ! Un mètre souvent re-fabriqué (1889, 1960, 1963). TOUT CELA DANS LA DUALITÉ SUJET-OBJET et ses mesures…… Autant dire des CONSTANTES VARIABLES SUIVANT LA MODE OU SUIVANT « L’ÂGE DU CAPITAINE » QUI GOUVERNE LE RADEAU…. DES CONSTANTES SUIVANT LE CONVENTIONNEL…. LE MONDIALISME S’INSTALLAIT EN OCCIDENT À PARTIR DU 1789 FRANÇAIS.
 
 

Dernière mise à jour : 07-11-2023 12:47

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >