Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Transition = messianisme
Transition = messianisme Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 16-04-2024 18:45

Pages vues : 127    

Favoris : 39

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Bolchevik, Carotte, Celtes, Conformité, Dragon, Banques, Conditionnement, Consommateur, Dehorscratie, Eau, Ego, Fascisme, Gate gate, Gaulois, Homéopathie, Horticulture, Humain, Hiéroglyphe, Intelligence artificielle, Judéo-maçonnerie, Laïcité, Libération, Limite, Marxengelsisme, Nation, Or, Penser, Racine du mal, Raison, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Sionisme, Soleil, Transparent, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Winner, Woke, World Economic Forum, Xalemme

 
 
frise_poliak2.jpg
 
 
Transition = messianisme
le mot magique ”transition” à toutes les
sauces est LE MESSIANISME JUIF accéléré par :
- 11 septembre 2001.
- Covidisme 2020 etc.
- Guerre Ukraine-Russie.
- Guerre Hamas-Palestine contre Israël.
- Guerre Occident-Orient.


Monde soumis à la religion du Salut.
 
DIABLE = LOURIANISME = RÉPARER (la Nature), ORGANISER (la Nature) : TIQOUNISME. Donc la Nature serait une CHUTE, une ERREUR (à réparer). Le républicanisme sera ce MOTEUR RÉPARATEUR VÉRITABLE SINGERIE DE PUTRÉFACTION OU DE SHIVAÏSME EN GROS, EN SOCIALISME : UN MESSI-MESSIANISME COLLECTIF : CHAQUE CITOYEN OU URBAIN DEVIENT UN ENGRENAGE D’UN IMPÉRIALISME SINGEANT LE SPIRITUEL, ÇA DEVIENT UN COMMUNISME, UN IMPÉRIALISME SPIRITUEL. Cela devient clair depuis que le petit écolier gabriel attal est devenu l’ombre du pervers narcissique otan-macron-rothschild, suffit d’entendre parler de ”république” le attal, c’est un radicalisé ! (On pourra comprendre que le régime républicain français soit du côté d’Israël…….)

Les Juifs rabinnistes sont particulièrement des DIABLES ORGANISATEURS DE NOUVELLES RELIGIONS (jacobinisme, républicanisme en passant par le frankisme entre le lourianisme et Tsevi).

Edgar Quinet, initié à la judéo-maçonnerie, croit au concept d’une révélation primitive universelle, qui va se manifester à la fois à travers le spatio-temporel et donc à travers la nature (laquelle : celle du Dehors ? ou celle du Dedans ?). Quinet croit aussi que cette révélation sera découverte par les ”lumières la raison”. Nous sommes en plein dans le mythe judéo-maçonnique de la PERTE DU NOM DIVIN, mais PIRE : de ces personnes QUI CROIENT que le mental qui calcul, donc qui fonctionne par espace-temps en idéation dé-couvrira, c’est-à-dire COUVRIRA-DÉTRUIRA EN FAIT CE QU’IL CHERCHAIT, soit procéder en sens contraire de « retrouver le Nom divin » !!! Ce fameux « Nom divin » qui permettrait de « prononcer le Mot dans toute sa puissance pour commander aux forces latentes dans sa propre divinité », comme écrit ci-dessus le 33è degré judéo-maçon C.W. Leadbeater.

EDGAR QUINET = SINGERIE DE LA RÉALISATION DU Soi en gros : le républicanisme fabrique de « bonheur en gros » : DICTATURE DU NOUS, tentative d’instruire en masse une spiritualité particulière, ce dont Ramana Maharshi met en garde : « Les instructions spirituelles diffèrent selon le tempérament des individus et leur maturité spirituelle. Il n’est pas possible d’instruire EN MASSE ». (Entretien 107 du 29-11-1935).
Donc le monothéisme unilatéral républicain exige l’impossible, c’est-à-dire l’Infini dans le périssable, le bonheur dans les contradictions de la vie ici-bas, l’esprit dans la matière et un certain ”divin” dans l’humain. Exactement ce qui existe ÉTERNELLEMENT que LA GRÂCE NOUS DONNE : AMOUR-GRATUITÉ. Mais non, les tiqounistes sont passés par là et veulent RÉPARER LE DIVIN, RÉPARER LA NATURE, en gros, industriellement, messianiquement.


Israël et son gouvernement ont intérêt à faire une guerre perpétuelle, non pour provoquer la venue de leur messie, mais pour la stricte et paradoxale condition de son efficacité que ce Salut ne doit en aucun cas advenir, comme le judaïsme en témoigne de manière très remarquable. Comme la Caverne de Platon, le prisonnier de la Caverne, qui voit y voit peu et mal, ne gagne à en sortir que de ne plus rien voir…. De même, l’autorité de tout messie consiste dans son absence, où dans la pensée confortée que sa présence reste et restera à venir.

C’est pourquoi CETTE F(R)ICTION du messie peut annoncer sans dommage une guerre mondiale à coups de bombes nucléaires qui demeurera sans effet sur le cours du monde, une extinction inéluctable de toutes choses qui ne compromet dans l’immédiat aucune chose en particulier.
Si le messie est caché, Dieu, le terroriste, la merde, l’INSAISISSABLE, sont tous aussi cachés !


MESSIE = OBJET.

Pour qu’un messie ou objet soit objectif, il faut un voyant.
« Si vous vous conceptualisez en tant que corps, que vous vous limitez à ce corps et, qu’étant ce corps vous devez voir avec ses yeux. Dieu et le monde vous apparaîtront aussi doté d’une forme. Si vous réalisez que vous êtes sans forme, que vous êtes illimité, que vous seul existez, que vous êtes l’œil, l’œil infini, qu’y a-t-il à voir si ce n’est l’œil infini ? En dehors de l’œil, il n’y a rien à voir. Pour que les objets soient vus, il faut un voyant, ainsi que l’espace, le temps, etc. Mais si seul le Soi existe, Il est à la fois Celui qui voit et ce qui est vu, et il dépasse les faits de voir et d’être vu ». (Ramana Maharshi, dans Padamalai).
« Considérer le monde perçu comme étant distinct du mental qui le voit et lui attribuer toute une existence, est illusion ».
« Tout cela signifie que ce qui est vu considéré comme étant une entité indépendante, indépendante du Soi, est irréel. Ce qui est vu n’est pas différent de celui qui voit. Le Soi est ce qui existe : celui qui voit et ce qui et vu ne le sont pas. Ce qui est vu considéré en tant que Soi est réel.
[…]
Il n’existe rien de tel qu’un « monde » indépendant des pensées. Le sommeil profond est dénué de pensées ainsi que du monde. Les pensées et le monde sont présents dans les états de veille et de rêve. Tout comme une araignée tisse le fils de sa toile à partir d’elle-même puis le résorbe en elle-même, le mental projette le monde à partir de lui-même puis le résorbe plus tard [mais pas dans le judaïsme !]. Quand le mental s’élève du Soi, le monde apparaît. Lorsque le monde apparaît, le Soi n’est pas vu et quand le Soi apparaît ou brille, le monde n’apparaît pas ».

« Si vous coulez et restez retiré au sein de votre propre Nature, devenant ainsi extrêmement calme, le monde entier se trouvera immédiatement contenu en vous ».

- AVANT : Vous avez le sentiment d’être dans le monde.
- APRÈS : Vous sentez que le monde est en vous (parce qu’il y a non-dualité du sujet et de l’objet).
« Le monde est votre pensée. Les pensées sont vos projections. Le ‘je’ est créé en premier puis vient la création du monde. Ce dernier est créé par le ‘je’, qui pour sa part émerge du Soi. Ainsi, le mystère de la création du monde est résolu en résolvant la création du ‘je’ [ego]. c’est pourquoi je dis : « Trouvez-vous vous-même… ». Dans l’état de la réalisation aucun création n’a lieu. Celui qui voit le monde ne se voit pas lui-même. Quand vous voyez le Soi, le monde n’est pas perçu. Donc, voyez le Soi et réalisez qu’il n’y a pas eu de création ».

Bref, pour savoir si un Univers apparaît, il fait D’ABORD COMMENCER par QUI SOMMES-NOUS ? Et ensuite, éventuellement, dire à qui veut l’entendre s’il existe un Univers, des étoiles, des galaxies, et toutes sortes d’objets et de phénomènes.
 
 

Dernière mise à jour : 16-04-2024 18:54

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >