Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Absence de temps
Absence de temps Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 05-05-2024 21:38

Pages vues : 147    

Favoris : 50

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Anarchie, Archange Michel, Bolchevik, Carotte, Celtes, Conformité, Dieu, Dragon, Banques, Consommateur, Dehorscratie, Dragon, Eau, Ego, Fascisme, Gate gate, Gaulois, Homéopathie, Horticulture, Humain, Hiéroglyphe, Histoire, Intelligence artificielle, Judéo-maçonnerie, Laïcité, Libération, Limite, Logibriquet, Logiquopinion, Marxengelsisme, Miviludisation, Nation, Noël, Or, Paix, Penser, Pierre, Pont, Ptah, Racine du mal, Raison, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Temple, Temps, Transparent, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Winner, Woke, World Economic Forum, Xalemme

 
70mm_pour-voir.jpg
 
 
Absence de temps
Nous, étant l’Univers, ne pouvons inventer
le concept d’évolution, tout au plus Nous
avons l’unique liberté de Nous identifier à
un corps, ou non.
Le concept d’univers n’est donc pas permanent,
y compris son inventeur : l’humain, ce
METTEUR EN SCÈNE DU FILM DE LA MANIFESTATION.
 
Le film commence, puis s’inscrit sur l’écran
le mot ‘FIN’. Et ainsi on fabrique de
nouveaux films : l’émission et la destruction
et de résorption des mondes, telle la
caractéristique du Shiva-purâna.
Telle la caractéristique de L’ÉTERNEL RETOUR.

La Vraie Liberté est ou « Réalisation » est
l’Éveil ou état de conscience par l’être de
chair(e) et de sang de l’UNITÉ de son Être
Originel (âtman) avec la Réalité Absolue (Brahman).

Seul Réel que les Upanishad appellent ‘CELA’
(Tat), ou ”Cela qui est réellement” :
dans l’Instant, donc qui n’est pas soumis
au salut, ou devenir, l’évolutionnisme,
la mise en valeur du temps, l’idéation et
le spatio-temporel, le relatif, bref, le
langage, la pensée, le calcul, le faux,
l’HOTC (Histoire-Opinions-Temps-qui Coule).

BLANC DE L’INSTANT = ABSENCE D’EGO : pas de
mise en valeur que quoi que ce soit, Nature
ultime de tout ce qui est INSAISISSABLE,
GRATUIT, A-MOUR (du A privatif et mort :
privation de mort, ou infini, sans naissance
ni mort). Insaisissable car NON-DUALITÉ où
toute multiplicité se dissout dans le SEL,
le Sceau ou Unité, et où la division entre
sujet et objet de la connaissance, de la saisie,
est abolie.

INSTANT aussi désigné par Brahman, vient à
être un Nom-sans-forme comme Personne Divine
ou Principe du Principe, l’Absolu (aucun
anthropomorphisme encore une possession).
C’est la Réalité Absolue, l’Essence ultime,
la fonction cosmique et plénitude de toutes
les qualités de la Conscience infinie.

Principe des Principes appelé Ishvara ou
Le Seigneur, Dieu ; un Nom-sans-forme
et forme de théologie et de métaphysique.
C’est commode au mental humain qui bouffe
des idéations sans arrêt, pour qui l’expérience
de l’Instant ou de l’Un est hors d’atteinte,
et qui lui permettra tout de même de développer
une relation personnelle avec la Divinité ou
« Son Seigneur » (en terme d’Ibn’Arabi).

Il est très difficile d’admettre pour un
Occidental : l’usager, bien que ne naissant
pas ”Il naît et se diffuse de multiples façons”.

Le Metteur en scène met en valeur le temps
pour que l’on puisse y célébrer toutes sortes
de cultes. Mais l’exercice du culte n’est
possible que si l’on dispose de la ”Place”
nécessaire pour ce faire.

”Place” se comprend comme ABSENCE DE RACINE
DU MAL(1), soit un ”endroit” sacralisé, tel
le Loka (ce qui est perçu : le Bout-Œil ou
”Divine Bouteille” : la LOI DE SUCCION,
ou Réel, l’Eucharistie ; ou loi de succion
vulgaire, le consommateur).


À ce propos le Maharshi explique dans l’entretien 76, un Saint Michel le 29-9-1935 : « Dans le sommeil profond, le mental est immergé mais il n’est pas détruit. Ce qui est immergé tôt ou tard émergera. Cela peut se passer aussi en méditation. Mais le mental qui est détruit ne peut plus réapparaître. Le but du yogi doit être de détruire le mental et non pas de plonger en état de laya [pour-voir, ou ce qui est perçu).
Dans la paix du dhyâna [méditation, contemplation], le laya se produit, mais cela n’est pas suffisant. Il faut aussi avoir recours à d’autres pratiques pour détruire le mental. Il y a des gens qui sont entrés en samâdhi [contemplation] avec une pensée insignifiante et longtemps après, en se réveillant, ils ont retrouvé cette même pensée. Entre-temps, des générations entières ont disparu du monde. Un tel yogi n’a pas détruit son mental. Le détruire veut dire ne pas l’admettre comme existant en dehors du Soi. Même en ce moment, le mental n’existe pas [le scribe de la page souligne].
Reconnaissez-le. Comment le pourriez-vous autrement que dans vos activités quotidiennes ? Elles se déroulent automatiquement. Sachez que le mental qui les commande n’est pas réel, il n’est qu’un fantôme [un film, un spectre-spectacle, du Hollywood] procédant du Soi. Voilà comment le mental peut être détruit ».

SI L’INVESTIGATION SUR LE SOI, L’INSTANT, CESSE, L’INVESTIGATION SUR LE MONDE PREND SA PLACE. VOILÀ UNE SUPER DÉFINITION DU DIABLE, LE SATAN, LE GRAND ADMINISTRATEUR GRAND ORGANISATEUR, LE BOSS, LE CHEF, L’EGO SUPÉRIEUR.
C’est pourquoi : « Engagez-vous dans la recherche du Soi et le non-Soi disparaîtra. Ce qui restera est le Soi. C’est le soi qui cherche le Soi. Le seul mot « Soi » équivaut au mental, au corps, à l’homme, l’individu, le Suprême et tout le reste ». (Ramana Maharshi, entretien 238 du 20-7-1936).

LOKA = BOUTEILLE ou BOUT-ŒIL.
Rejoint le ”Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père” [Jean 14,2].
LA VRAIE DEMEURE, DU SANS REMEURE, au sens où c’est le ”lieu” des visions théophaniques, la scène qui arrive, l’ÉCRAN des événements visionnaires. Et le mot « imagination » est actuellement si trompeur, tant il est infecté par la tyrannie de l’opinion des préjugés de l’utilitaire, avec les buts à atteindre, qu’il trahit l’impuissance devant ce monde à la fois intermédiaire et FLÉAU (médiateur) de l’Imagination créatrice, le MUNDUS IMAGINALIS (selon le terme d’Henry Corbin).

Ce MUNDUS IMAGINALIS rejoint toutes les Bernadette Soubirous et Thérèse de l’Enfant Jésus. Rejoint donc les « poètes théologiens » dans le sens de MÈRES-VEILLEUSES : L’OPTIMISME FONDAMENTAL DE LA NUIT OBSCURE : L’ORDRE DU MONDE ET CE QUI Y EST CACHÉ !

Extrait de la conférence de Jiddu Krishnamurti à Omen en 1929, où il expliquait que « La Vérité est un pays sans chemin ».
« Peut-être avez-vous souvenir de cette histoire du diable et de son ami : ils marchaient dans la rue quand ils virent devant eux un homme se baisser pour ramasser quelque chose et le mettre dans sa poche. L’ami dit au diable : « Qu’est ce que cet homme vient de ramasser ? » « Un petit bout de Vérité », répondit le diable. « Mauvaise affaire pour vous, alors ! », remarqua l’ami. « Oh, pas du tout, répliqua le diable, je vais l’aider à l’organiser ! »
Je maintiens que la vérité est un pays sans chemin que vous ne pouvez l’approcher par aucune route, quelle quelle soit : aucune religion, aucune secte. Tel est mon point de vue, et j’y adhère d’une façon absolue et inconditionnelle. La vérité étant illimitée, inconditionnée, ne peut être approchée par quelque sentier que ce soit, elle ne peut pas être organisée on ne devrait pas non plus créer des organisations qui conduisent ou forcent les hommes à suivre un chemin particulier. Si vous comprenez bien cela dès le début, vous verrez à quel point il est impossible d’organiser une croyance ».

PLUSIEURS DEMEURES DANS LE SOI, ET LOKA = BOUTEILLE ou BOUT-ŒIL.
Ce film-monde est sous attraction ”universelle” ou loi de succion vulgaire : le PLOMB la lourdeur de SOMA ET AGNI (INNÉ-IGNÉ) : Soma-Nourriture et Agni le mangeur. C’est le FEU VULGAIRE CRÉATEUR QUI DIVISE LE MONDE EN DEUX : MANGEURS ET MANGÉS, C’EST TRÈS CLAIR DEPUIS L’INVENTION DU TROC, DE LA MONNAIE ET DE LA VALEUR D’ÉCHANGE, ET ÉGALEMENT DU SACRÉ ABSOLUE AMBIVALENCE ET DONC ABSOLU MYSTÈRE INSAISISSABLE. Très clair comme les sécrétions sexuelles sont à la fois souillure et mort (contamination, diffusion de maladies), et « agent bactériologique » (antibiotique naturel) ; et chez certains peuples, les rituels de purification de la naissance sont très proches de ceux de la mort (Éternel Retour, ON BOUCLE TEL L’ARBRE DE VIE).

Le Soi Véritable est ABSENCE DE SOCIAL, absence du lien à la mode « Vivre ensemble » :
« Il est vrai, nous ne sommes pas liés, le Soi véritable est libre de tous lien. Il est vrai aussi que vous finirez par retourner à votre Source. Mais en attendant, si vous commettez des péchés, comme vous dites, vous devez aussi faire face à leurs conséquences. Vous ne pouvez y échapper. Si quelqu’un vous frappe, allez-vous dire : ”Je suis libre, je ne suis pas lié par ces coups, je ne ressens aucune douleur, qu’il continue à me frapper” ? Si vous en êtes capable, vous pouvez faire ce que vous voulez. Sinon, quel intérêt de dire : ”Je suis libre” ? » (Ramana Maharshi au jour le jour, 21-8-1946).

INNÉ-IGNÉ = LE THÈME OSIRIS découpé en morceaux : « Toi, recompose-moi ! - Soit » et Agni le recomposa » (Shatapatha-brâhmana VI,1,2,12 et suiv.)

Aqua-Pereire2024.jpg
 
Aquarelle de Michel Roudakoff ; la rue au fond à gauche à cette époque appartenait entièrement à un individu ! Vers 1900 et encore maintenant des visages sont sculptés sur pierre et intégrés sur des bâtiments. A Paris beaucoup d'anciens immeubles en pierres ont des sculptures de visages ou de végétaux, surtout au centre de Paris. Mais l'immeuble du boulevard Pereire date exactement de 1908, et les sculptures sont de Paul Lebegue. L'ensemble est assez aquatique; ”Neptune”, enfin très Nature et cela n'avait pas échappé à l'Alchimiste Fulcanelli qui avait alors probablement 65 ans (né en 1841 ou 1839 ?). Il œuvra à Paris rue Jean Goujon, célèbre rue qui connu le dramatique incendie du Bazar de la Charité, où périrent presque toutes les épouses des plus grandes fortunes d'Europe. Cette rue abritait l'hôtel particulier du constructeur du Canal de Suez qui aurait été le protecteur financier de Fulcanelli. Bizarrement proche de là s'est tenue pendant environs 20 ans les studios et les locaux de la deuxième chaîne de télévision. A cause de la Tour Eiffel émettrice ???

En résumé, cet immeuble du boulevard Pereire est une œuvre unique et originale en rapport avec ce que fait la Nature, comme un livre imagé que n'importe quel passant peu lire...
Les Pereire furent une famille juive de banquiers important qui favorisèrent la construction du chemin de fer en France ! et hélas la destruction du vieux Paris sous Napoléon 3 et Haussmann ! Bref, c'est toute l'horreur du 19ème siècle pourri qui vit pourtant la naissance ou réincarnation de Fulcanelli... La naissance de H.P. Blavatsky, d'Alexandre II, d’une palanquée de musiciens, le socialisme de Karl Marx, etc., et surtout la montée en puissance des banques et la fabrication de la « révolution industrielle » qui allait aliéner l’être humain.


Note.
1. - Quelle est donc la racine du mal ?
- La « saisie » [loi de succion vulgaire à distinguer de la Vraie Loi de succion ou Eucharistie, mais ne pas tomber dans la gloutonnerie spirituelle qui existe aussi, c’est-à-dire ne pas tomber dans LA FIXATION OU COAGULATION D’UNE SPIRITUALITÉ COMME FIN EN SOI OU COMME « FIN DES TEMPS » !].
- La saisie de quoi ?
- La saisie du triple monde [de la Forme, du Désir, du Sans-Forme ; le connaisseur, la connaissance et le connu].
- Comment arrêter cette saisie ?
- En recourant à l’introuvable, car dans l’introuvable il n’y a pas de saisie.
- Qu’est-ce que l’introuvable ?
- La fin du dualisme.
- Qu’est-ce que le dualisme ?
- La vision d’un dedans et d’un dehors, lesquels sont introuvables.
(Soûtra de la Liberté inconcevable, chapitre V, 14)
 
 

Dernière mise à jour : 05-05-2024 22:09

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >