Accueil arrow News arrow Dernières news arrow RÈGLE D’OR
RÈGLE D’OR Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 16-05-2024 23:04

Pages vues : 98    

Favoris : 24

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Anarchie, Archange Michel, Bolchevik, Carotte, Celtes, Conformité, Dieu, Dragon, Banques, Consommateur, Dehorscratie, Dragon, Eau, Ego, Fascisme, Gate gate, Gaulois, Homéopathie, Horticulture, Humain, Hiéroglyphe, Histoire, Intelligence artificielle, Judéo-maçonnerie, Laïcité, Libération, Limite, Logibriquet, Logiquopinion, Marxengelsisme, Miviludisation, Nation, Noël, Or, Paix, Penser, Pierre, Pont, Ptah, Racine du mal, Raison, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Temple, Temps, Transparent, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Winner, Woke, World Economic Forum, Xalemme

 
 
frise_moulin.png
 
 
RÈGLE D’OR
et feu vulgaire
 
 
LA SAISIE : mise en garde par le DRAGON dans cet AVERTISSEMENT TRADITIONNEL : « NE POINT ATTACHER UN INSTANT QUI PASSE À UN AUTRE INSTANT ». Car précision essentielle : c’est alors la saisie, la saisie de saisir, de posséder chaque INSTANT de manière fixiste, coagulée ou ”objectivée” utilitaire dont on pourra se rassurer ou déduire l’état qui se présentera à l’Instant suivant. Or la science moderne est toute ébahie de constater que l’on ne peut pas faire d’observation sans perturber, sans changer l’objet ou phénomène à observer, parce qu’en Vérité il n’existe pas de distance entre le sujet et l’objet : ILS SONT UN. En physique actuelle ils appellent ça : « indétermination », et cela semble ce que l’ingénierie politico-économique tente d’appliquer aussi aux masses avec ses machines trans-ceci, trans-cela : une indétermination, indistinction effectivement !
REJOINT LE PARADOXE DE LA RÉALISATION DU SOI : « Le ‘Je’ rejette l’illusion du ‘je’ et cependant demeure en tant que ‘Je’. Tel est le paradoxe de la réalisation du Soi. Ceux qui sont déjà réalisés n’y voient aucune contradiction ». (Ramana Maharshi, entretien 28 du 4-2-1935).
La recherche de sa propre identité est en son principe LE PARADOXE DE LA RÉALISATION du Soi, car le Réel est précisément, pour être sans double, sans dualité sujet-objet, réfractaire à toutes tentatives d’identification. Au Moyen-Âge on appelait ça : QUESTE DU SAINT GRAAL, cet « ensemble non clos ou le JARDIN au contenu non identifiable, insaisissable ».

LA RÈGLE D’OR EN COMPAGNIE DE CELLE CI-DESSUS : « SEULE LA CESSATION DU SENTIMENT D’ÊTRE CELUI QUI AGIT [le faire/fer qui rouille] EST ABANDON AU Soi ».
- Comment faire la Pierre [philosophale] ?
- Réponse : « PUTRÉFIES » (Renonce, abandonne-toi)
L’abandon de la loi de succion vulgaire sera : ne plus avoir de désir propre, que le seul désir soit la Vraie Loi de Succion, Celle du Divin, Celle du Christ, et ainsi ne plus avoir aucun désir propre.
Aussi, soit chercher la source du ‘je’ ego, et se fondre dans la Source. Ou, se sentir loser, et alors Seul le Seigneur tout puissant peut me faire grandir dans la conviction que l’ego ne compte pas.
C’est une définition du sens du mot RENONCEMENT ou PUTRÉFACTION.
Le « DROIT D’AUTEUR », l’ego, est la première cause du chaos humain et de la destruction de cette planète.

« Abandonnez la controverse [le débat] ; abandonnez la distinction entre ‘je’ et ‘ceci’ [sujet et objet] qui naît de l’illusion et devenez glorieusement ENTIER » (Ramana Maharshi).

DÉFINITION DE L’ÉVOLUTIONNISME : la loi de succion vulgaire implacable : un gouffre impossible à combler par ce qui maintient la vie dans une pauvreté insurmontable, UN MANQUE PERMANENT SUR LEQUEL EST CONSTRUIT « la démocratie » commerciale et son politisme.

L’évolutionnisme pratique le pragmatisme et l’utilitarisme anglo-américain : cet orgueil Luciférien et refusant l’obéissance au Seigneur. Le Christ-Jésus, Lui, a sué son sang dans son effort d’obéissance, à Gethsémani. La Connaissance du Christ est la même que celle de Lucifère, pour la raison que 2+2=4 (et non 3 ou 5).

Pratiquer l’évolutionnisme et aller CONTRE-NATURE : LA NATURE A POUR PRINCIPE LA STABILITÉ, LE ICI ET MAINTENANT, contrairement à la physique classique galopante en évolutionnisme dans sa mise en valeur du temps. TOUT EST IMPERTURBABLEMENT LE ‘EST’, LE ‘CELA’ DE LA SUBSTANCE : ce sont toujours les mêmes cristaux qui se forment, les mêmes composés chimiques qui se créent, etc. Cela signifie nécessairement qu’après de nombreuses modifications dues aux influences du DEHORS, un atome de Pyrite de Fer redevient un atome de Pyrite de Fer possédant EXACTEMENT les mêmes propriétés qu’auparavant. Ce qui sera évidemment incompréhensible pour la physique classique, fixiste, dans son « progrès », dans sa mise en valeur du temps, DANS SON LUCIFÉRIANISME, en plus si on fabrique le concept de l’atome comme comparable à un système planétaire !

Cela rejoint L’INSAISISSABLE, LE CACHÉ, LE TERRORISTE, DIEU : Le mental humain, sa raison qui calcul, qui saisie (com-prendre), est incapable par son langage humain et théorique, de rendre compte de la moindre poussière de Réalité. IL FAUT RECOURIR À LA MUSIQUE DE THÈME ET VARIATION, À LA MANIÈRE ARTISTIQUE DE L’ART, DE L’ALCHIMIE, en ne cherchant surtout pas à saisir, à comprendre, mais seulement à recourir À L’IMAGINATION CRÉATIVE dans le sens d’Ibn’Arabi, afin d’établir DES VRAIES CONNEXIONS dans les idéations.

Svetashvatara Upanishad : 6,20 : « Seulement lorsque les hommes seront capables d’enrouler le Ciel comme un parchemin, verra-t-on alors la fin de leurs misères sans qu’ils aient besoin de réaliser la Divinité [disparition des religions] ».
Idem dans Romains 8, 19-23 : « Car la création en attente aspire à la révélation de fils de Dieu : si elle fut assujettis à la vanité, - non qu’elle l’eût voulu, mais à cause de celui qui l’y a soumise, - c’est avec l’espérance d’être elle aussi libérée de la servitude et de la corruption pour entrer dans la liberté de la gloire des enfants de Dieu. Nous le savons en effet, toute la création jusqu’à ce jour gémit en travail d’enfantement. Et non pas elle seule : nous-mêmes qui possédons les prémices de l’Esprit [la Conscience infinie], nous gémissons nous aussi intérieurement dans l’attente de la rédemption de notre corps ».
Tchouang-tseu écrit : « Seul celui qui sait enfermer l’Univers dans l’Univers lui-même [donc le Retournement de la Lumière ou Réalisation du Soi], rien ne peut lui échapper. C’est parce qu’il saisit la réalité fondamentale des choses durables ». Donc rejoint l’avertissement traditionnel souvent cité et dans cette page, car l’Univers change sans cesse ; ainsi selon le « Gate gate pâragate… » SE MODELER SUR CE QUI SE MODIFIE EN PERMANENCE, C’EST VIVRE LE EST OU LE ICI ET MAINTENANT, SOIT LA FIXATION CAVALANTE : FIXATION SUR L’INSTANT CAVALANT SUR LE TOUT (se modeler sur la Fixation Cavalante assez visible dans de nombreuses situations dans les Arts martiaux [les Vrais, pas ceux du commerce touristique, du ”développement personnel”, du Pour-Voir donc…]). Fixation Cavalante qui n’est ni un attachement à un INSTANT qui passe avec un autre Instant qui passe, ni un non-attachement…..

Lucifer pratique le GOOGLISME des industries du capitalisme, flagrant depuis la mode de « l’intelligence artificielle » véritable orgueil Luciférien : POUR-VOIR, toutes les faces du polyèdre en même temps, comme vouloir posséder plein de petites vérités récoltées un peu partout pour en former une grosse à partir de ce PUZZLE-ÉVOLUTION-INTELLIGENCE-ARTIFICIELLE. Singerie humaine faisant qu’aucun humain ne peut échapper à la nécessité d’une spiritualité qui n’est autre que le CENTRUM CENTRI : la VRAIE LOI DE SUCCION : trouver à l’existant un CENTRE immuable qui ne peut naturellement que se situer au-delà du spatio-temporel, et certainement pas dans des puces informatiques fabrication des industries du capital.

De « Attacher un Instant qui passe à un autre Instant », comme : récolter un peu partout des petites vérités pour en former une grosse, constitue LA CONSTRUCTION DE LA VALEUR ET EN CONSÉQUENCE DE PROTÉGER CETTE VALEUR. CONSTITUE EN PREMIER POUR L’HUMAIN LA VALEUR SÉRIES CALORIFIQUES : « Mettons braise contre braise [à la façon de l’actuel ”Vivre ensemble”] et la flamme égalera notre foyer [nostre société] ».

QUELLE EST LA PREMIÈRE VALEUR DE L’ÊTRE HUMAIN ?
C’EST LE FEU VULGAIRE, copié sur le Feu du Ciel, et feu vulgaire domestiqué, entretenu par l’humain ; ET QUI VA DÉTERMINER LE SOCIAL-SOCIALISME.
« L’INTERDICTION SOCIALE EST NOSTRE PREMIÈRE CONNAISSANCE GÉNÉRALE SUR LE FEU » (Gaston Bachelard, La psychanalyse du feu, chapitre : Le complexe de Prométhée).
Gaston Bachelard écrit que LA CONNAISSANCE DU FEU, SON RESPECT, EST UN RESPECT ENSEIGNÉ, CE N’EST PAS UN RESPECT NATUREL. Ce qui peut correspondre précisément au fait que les Humains adorèrent le Soleil au lieu de simplement l’honorer : ils adorèrent le Soleil : PREMIER UTILITARISME.
« Le réflexe qui nous fait retirer le doigt de la flamme d’une bougie ne joue pour ainsi dire aucun rôle conscient dans nostre connaissance ».

Comme le fait Bachelard : comparons la PIQURE, LA POINTE, et la BRÛLURE (l’une pique et l’autre COUPE), et ainsi elles donnent toutes deux lieu à des réflexes. « Pourquoi les POINTES (Point Focal et VRAI FOYER, FLÉAU) ne sont-elles pas, comme le feu, objet de crainte ? C’est précisément parce que les interdictions sociales concernant les pointes sont de beaucoup plus faibles que les interdictions concernant le feu ».
Si l’enfant approche sa main du feu, son père lui donnera un coup sur les doigts (du moins autrefois….). Et dans les constructions EN BOIS des villes anciennes le feu était un véritable danger, qui faisait reléguer le FORGERON loin du village. « Le feu est donc initialement l’objet d’une interdiction générale ; d’où cette conclusion : l’interdiction sociale est nostre première connaissance générale sur le feu. […] Ainsi le phénomène naturel [la foudre, le frottement de deux silex, la pierre à feu] est rapidement impliqué dans des connaissances sociales, complexes et confuses, qui ne laissent guère de place pour la connaissance naïve [et intuitive].
Dès lors, puisque les inhibitions sont de prime abord des interdiction sociales, le problème de la connaissance personnelle du feu est le problème de la DÉSOBÉISSANCE ADROITE. « L’enfant veut faire comme son père, loin de son père, et de même qu’un petit Prométhée il dérobe des allumettes… ».

Attacher un Instant qui passe à un autre Instant : LA CONSCIENCE DE. Le mental, par son principe TEMPOREL de l’idéation, N’EST QUE LA POINTE INSTANT de conscience éveillée (le sujet), suscité ou déclenché à la façon de l’effet dominos, par LA POINTE INSTANT de l’objet correspondant à ce type de conscience qui calcul : la raison.
Dans le spatio-temporel d’une « entité psychique » ou d'une idéation, chaque Instant de cette conscience sera l’objet de l’Instant ou POINTE de conscience suivante, l’effet dominos ou sucres, LA CONSCIENCE EN SÉQUENCES DE PETITS BOUTS D’IDÉES.
C’est pourquoi la RÈGLE D’OR indique que l’AINSITÉ, LA VACUITÉ, LE RÉEL, LE NIRVANA (au-delà de la souffrance) et la Demeure du sans Demeure, sont l’essence d’authentique Vérité. Correspondance avec l’entretien 264 de Ramana Maharshi :

« Dieu créa l’homme ; et l’homme créa Dieu.
Ils sont tous deux les créateurs des
noms et des formes. Mais en réalité,
ni Dieu ni l’homme n’ont été créés ».

Ramana Maharshi, entretien 264, du 20-10-1936.

Alors ce monde fonctionne bien en « COMME SI ». Tout se passe « COMME SI » : les images défilent sur l’écran de cinéma ou d’ordinateur, bref, d’un SUPPORT de la manifestation, et l’IDÉATION FORMÉE PAR L’ATTACHEMENT D’UN INSTANT QUI PASSE À UN AUTRE INSTANT, donnent l’illusion que « ça bouge » et que « tout se tient », formant ainsi comme une MAGIE : QUAND UNE MAGIE PARLE, TOUTES LES MAGIES PARLENT, QUAND UNE SE TAIT TOUTES SE TAISENT : LE FEU VULGAIRE EST ÉTEINT. Maintenant certains appellent ce monde : LES INFORMATIONS (système de signes-signaux la plupart du temps FABRIQUÉS CONVENTIONNELLEMENT DANS CE TEMPS, COMME LE FEU VULGAIRE DE LA CROYANCE-ADORATION AU SOLEIL…)

NE PAS ATTACHER UN INSTANT QUI PASSE À UN AUTRE INSTANT. C’est en ne voyant pas qu’on accède au regard des saints, et des sorciers, le saint étant l’ombre du sorcier et le sorcier l’ombre du saint. Saint et Sorcier sont les deux pôles du même système : celui du sacré. Les Romains déclaraient sacer (sacré) celui qui ne pouvait être touché sans être souillé et sans souiller, celui qui s’était rendu coupable d’inceste ou de meurtre, ou qui avait commerce avec une femme en période menstruelle.

Dans l’attachement d’Instant en Instant, tout ce qui vient à l’existence, par cette magie qui parle et qui entraîne le SOCIAL-FEU des autres magies, en contrepartie d’autre chose n’est point, de ce fait, exactement identique à cette chose [rien n’est fixe Tout bouge tout le temps], mais n’en est pas non plus différente. C’est pourquoi la chose en question est en « COMME SI » (ni réelle, ni irréelle). Exemples : le germe et la pousse, le père et son fils ; ils ne sont sont pas identiques ; ils ne sont pas non plus différents, car ”si le différent était différent, il existerait sans le différent”.
 
 

Dernière mise à jour : 16-05-2024 23:31

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >