Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Les Eaux Primordiales cristal-christiques
Les Eaux Primordiales cristal-christiques Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 24-05-2024 23:37

Pages vues : 93    

Favoris : 21

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Anarchie, Archange Michel, Bolchevik, Carotte, Celtes, Conformité, Dieu, Dragon, Banques, Consommateur, Dehorscratie, Dragon, Eau, Ego, Fascisme, Gate gate, Gaulois, Homéopathie, Horticulture, Humain, Hiéroglyphe, Histoire, Intelligence artificielle, Judéo-maçonnerie, Laïcité, Libération, Limite, Logibriquet, Logiquopinion, Marxengelsisme, Miviludisation, Nation, Noël, Or, Paix, Penser, Pierre, Pont, Ptah, Racine du mal, Raison, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Temple, Temps, Transparent, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Winner, Woke, World Economic Forum, Xalemme

 
 
 
Les Eaux Primordiales cristal-christiques
ou Lapis-Christus (La Pierre-Eaux), les
Deux Pleureuses Isis et Nephtys :
Eau-de-Vie et Principe magique féminin,
et Eau-de-Mort-Colle qui corrompt pour
donner vie : provoquer la Putréfaction.
 
La Lune, croquis du haut, est comme Isis,
La Vierge Noire qui enfante la Pierre-Eau
ou Cristal-Christ.
Vierge Noire la Sapience ou Sagesse, la
Vraie Science (et non la technologie
mortifère actuelle).

La Nuit noire, telle Déméter qui fait
découler toute vie, et en conséquence
toute nourriture. La Nuit porte conseil
dit un proverbe, des Dieux nourriture
d’Ambroisie, est appelée La Nuit ;
mais une nourriture sous mode intelligible.

La vie ancienne se rejetait sur tout ce
qui n’a pas de vie, et au contraire
s’abstenait de tout ce qui a vie.
(Précepte orphique)
Ainsi un herboriste qui déracinait une
plante pour des besoins médicaux
prenait grand soin de déposer à la
place des fruits frais trempés dans
du miel, et autres sacrifices purs,
où l’on s’abstenait de viande, dans
l’idée qu’il n’était pas naturel d’en
manger, et qu’il était immoral de
souiller de sang la vie tout court,
des Dieux protecteurs.

De nos jours de cultures industrielles
on ne déracine plus des carottes en
remplaçant leur ‘MOI’ par des gâteaux
de miel, mais par des pesticides et
des engrais de l’industrie capitaliste
afin que les prochaines carottes poussent
toujours plus vite et plus nombreuses.


LA TECHNOLOGIE MORTIFÈRE actuelle remonte à l’époque de la Renaissance, avec Galilée, la Réforme, l’imprimerie, et à partir de cette époque de l’Occident l’Alchimie commence à être systématique détruite : NAISSANCE DE NOMBREUSES SECTES OU SOCIÉTÉS SECRÈTES qui tentèrent de « sauver », sauvegarder un MYSTÈRE DÉJÀ « DIGITALISÉ », DÉJÀ SAISIE, POSSÉDÉ, donc commencement du « CIRCULEZ YA PLUS RIEN  À VOIR ». La sauvegarde du Mystère par des sociétés secrètes, deviendra COMMUNISME, SOCIALISME CACHÉ au sein de ces sectes qui se copyright « seules gardiennes du Savoir ».
On entrait tragiquement dans LA PÉRIODE NÉGATIVE QUI COURT ENCORE EN 2024 : COMME LES CHERCHEURS NE « TROUVÈRENT RIEN », ILS EN CONCLURENT QU’IL N’Y AVAIT RIEN et que ce n’était pas la peine de se casser le cul. Bref, déçus, ils ne pouvaient que sombre dans le POUR-VOIR, le MATÉRIALISME qui caractéristique si violemment notstre époque actuelle. Ainsi l’Alchimie à partir de la Renaissance en Occident fut considéré comme une grande déception, considéré comme absurde, il ne restait que le « Quaedam substantia in Mercurio quae nunquam moritar » (Une certaine substance dans le Mercure qui ne meurt jamais), et c’est bien-sûr le Soi….. Et qui relègue le fol accoutrement de la fabrication de l’Or, de sa TRANSMUTATION à partir de la LOURDEUR OU ATTRACTION UNIVERSELLE DU PLOMB, au niveau de la littérature complètement désuète.

Tout étant dans le MENTAL, il y a donc lieu de se pencher sur ce QU’EST-CE VRAIMENT QUE LE PLOMB, LE ROI DES MÉTAUX DÉGUISÉ EN EROS !!!!! (Plomb = poids = nombre : la mesure, FRÉQUENCE, soit le LIEN intime ou Vraie Loi de Succion qui unit la Science et son Adepte, dont qui unit le QUI SUIS-JE ? et sa QUESTE : LA TRINITÉ nécessairement car la dualité c’est la mort-guerre.
Dans la Turba, il est écrit que la Terre porte TOUT, le TOUT, parce qu’elle est lourde…. TERRE = LE VASE-VALLÉE-JARDIN.

La Racine du Lapis-Christus ou Pierre-Eaux (parallèle avec la « Pierre-à-feu » ou FAUX SOLEIL qui donnera la métallurgie, la thermodynamique et les guerres qui vont avec et l’argent bien-sûr), est symbolisé ici-bas sur la planète Terre par la LUNE (pleine), en PARALLÈLE À SIRIUS (les Eaux du Nil).

EAUX-VASE : Rien dans le TOUT et tout dans le Rien = l’Ouroboros.

« La distinction entre les ondulations de l’eau est irréelle et purement verbale. La distinction entre nostre ignorance et connaissance l’est tout autant. Il n’y a ici ni ignorance ni même connaissance ! Quand on cesse de voir dans la connaissance et l’ignorance deux entités distinctes, ce qui existe seul existe [le scribe de la page souligne]. Avidya [ignorance] est considérée comme le reflet de vidya [la connaissance] en elle-même. Une fois ces deux concepts abandonnés, reste la Vérité. Il se peut qu’elle soit quelque chose ou qu’elle ne soit rien ! Toute puissante, elle est plus vide que l’espace, et pourtant elle n’est pas vide car elle est remplie de Conscience. Tel l’espace à l’intérieur d’un vase, d’un pot, elle est indestructible et se trouve partout. C’est la Réalité de toute chose. De même qu’un aimant anime la limaille de fer par sa seule présence, elle provoque le mouvement cosmique sans en avoir l’intention (1). Voilà pourquoi il es dit qu’elle ne fait rien du tout [absence de causisme] » (Vasistha, dans le Yoga Vasistha, chapitre : Exposé sur Brahman [Être Suprême, Absolu]).

« Vasistha répondit : Après la dissolution cosmique et avant l’émergence d’une nouvelle Ère, l’Univers objectif tout entier reposait en un état de parfait équilibre. Alors existait le Seigneur Suprême - l’Éternel non né, resplendissant de son propre éclat - qui est le Tout et qui est omniprésent. Il dépasse l’entendement et la description [”Montrez-moi Dieu et je vous croirais”, peuvent dire les athées et membres de la laïcité]. Même s’Il est connu sou divers Noms, comme âtmâ, etc., ces Noms représentent des point de vue [des opinions] et non point la Vérité. Il est, et cependant n’est pas connu du monde ; Il est aussi à l’intérieur du corps, et pourtant Il est loin. ”Ainsi que d’innombrables rayons se déversent du soleil, de lui émergent des divinités sans nombre tel le Seigneur Vishnu. De Lui sont issus des mondes infinis à la façon dont des  ondulations plissent la surface de l’océan” ». (YV III, 5.6, chapitre : L’histoire d’Akâsaja (Le Saint Homme)).
 
Contre la racine du Mal, le Dedans-Dehors, dans le Yoga-Vasistha, chapitre L’histoire de Kundadanta.
« Vasistha dit : C’est à cause de la croyance illusoire qu’il y a une chose autre que la Connaissance, quelque chose en Dehors, que la division a vu le jour [et forcément le commerce aussi]. En fait, rien n’existe Dedans ni Dehors. […] Cette apparence du monde est aussi irréelle que les éléments qui suivent, même s’ils semblent réels : les objets de rêve, l’eau dans le mirage, la deuxième lune pour qui souffre de diplopie, et les ”châteaux en Espagne”. […] Un effet naît d’une cause, pas autrement. Pendant l’état de dissolution cosmique qui a précédé la création supposée, règne une Paix suprême dans laquelle l’Univers n’a aucune raison d’exister ».

Ici en Occident, à partir de l’époque de la Renaissance, tous désirèrent « l’immortalité » sans moufter, « COMME SI », après avoir été « né », ils avaient DROIT à Cela d’office, par la grâce du Dehors et de la matière-matérialisme !
À partir de la Renaissance, qui donnera « l’Occident » si décadent actuel, mais qui se veut le « Maître du monde », le COURT-CIRCUIT provenant de la dualité MOI-INDIVIDUEL (démocratie) et MOI-COLLECTIF (socialisme ou communisme) sera gigantesque, avec hypertrophie mondiale du bétonnage de la planète en URBAIN des TÔLES-BOULONS-ACIER-VERRE-BÉTON-GOUDRON EN UNE VIE COLLECTIVE DE SOCIÉTÉ FOURMILIÈRE où seul un petit groupe de gros ego et gros comptes en banques décident de la vie de la masse des troupeaux, détruisant entièrement LA PERsonne par son MONOTHÉISME UNILATÉRAL RÉPUBLICAIN VÉRITABLE BROYEUSE EUGÉNISTE OBLIGÉ.
Le collectivisme de l’Église de Rome N’EST RIEN en comparaison de l’actuel MONOTHÉISME UNILATÉRAL RÉPUBLICAIN (amplifié par la technologie du tous connectés des industries informatiques du capital), et n’a jamais atteint le degré de pression qui aurait élevé la question du rapport du Moi-Individuel avec la société, le Moi-Collectif, au rang de problème principal !

En Occident en France, depuis le siècle des loupiotes et de la ”raison”, et du rationalisme et de l’utilitarisme technologique, la conscience sera utilitaire, pragmatique, elle deviendra : « Ce que je sais » (bouffer des infos), donc elles deviendra le POUR-VOIR, la SAISIE, la PROPRIÉTÉ, le ‘MOI’ ou CONSOMMATEUR.
Alors il sera inévitable que le Moi-Individuel winner devienne par le POUR-VOIR UN BOUFFEUR D’INFOS : IDENTIFICATION AU CONTENU PREVENANT DU RETRAIT DES PROJECTIONS (infos ou contenu des images projetées sur l’écran de cinéma ou un support quelconque).
La conscience devenu obèse, ne pouvait que devenir ÉGOCENTRIQUE, NARCISSIQUE, devenant hypnotisée par elle-même : cas des « réseaux sociaux » des industries informatiques du capitalisme, et c’est pourquoi il est impossible de s’en faire entendre !

Les gros ego-gros-comptes bancaires sont le « isme » de la parlote, de la « bonne parole » pour les masses du troupeau, prêcher la panacée universelle ou maintenant républicaine à des milliards de Terriens est tellement facile, car ainsi on n’a plus besoin de l’appliquer sur soi-même (par le QUI SUIS-JE ?), et, C’EST UN SENS COMMUN, TOUT MAL, TOUTE RÉBELLION DISPARAÎT LORSQUE C’EST LA MÊME SOUPE POUR TOUS, LE LOGEMENT POUR TOUS À LA MÊME ENSEIGNE OU DANS LE MONOTHÉISME UNILATÉRAL RÉPUBLICAIN. AUCUN DOUTE N’EXISTERA DANS LES PAROISSIENS DU MONOTHÉISME RÉPUBLICAIN : PLUS GRANDE EST LA MASSE, MEILLEURE EST LA VÉRITÉ, PRINCIPE BIEN CONNU DE LA JUDÉO-MAÇONNERIE SPÉCULATIVE MODERNE, ET DES ÉLECTIONS EN GÉNÉRAL DANS L’ÉTATISME RELIGIEUX DE CE MONOTHÉISME RÉPUBLICAIN.
MEILLEURE EST LA MASSE, MEILLEURE EST LA VÉRITÉ, MEILLEUR SERA LE CHAOS ET MEILLEURE SERA LA CATASTROPHE !


Les droits de l’hommistes judéo-rapinopublicains et leurs ”valeurs républicaines” sont condamnés à mourir par leur MORALE en ”TU NE DOIS PAS”, EXACTE PASTEURISATION RÉPUBLICAINE, or LES FÈCES SEULS PEUVENT PROVOQUER LA SAINTE PUTRÉFACTION ou L’OUVERTURE DES PORTES : LA SEULE AUTHENTIQUE VALEUR : QUI EST-CE QUI AGIT ? DONC « QUI SUIS-JE ? ». Les autres soit disantes « valeurs » ne sont que des opinions TUEUSES.

Il n’est de bien (Dedans) qui ne puisse fabriquer de mal, ni de mal (Dehors) qui ne puisse engendrer de bien.

Détruisez ce monothéisme unilatéral républicain qui bouffe tout et ses connections liées aux industries informatiques du capital, donc DÉTRUISEZ LES INFOS, DE PEUR QUE NE SOIENT DÉCHIRÉS VOS CŒURS.
SOYEZ DANS L’INSTANT.


Note.
1. Rejoint strictement l’avertissement traditionnel CONTRE LA SAISIE : mise en garde par le DRAGON dans cet AVERTISSEMENT TRADITIONNEL : « NE POINT ATTACHER UN INSTANT QUI PASSE À UN AUTRE INSTANT ».
Dans ce monde actuel qui ne bouffe que des INFOS DU DEHORS, TOUT LE MONDE DEVIENT ALIÉNÉ, car ce que la conscience moderne n’est pas capable d’ingurgiter passe à ses ”lumières” pour de la folie.
 
 

Dernière mise à jour : 24-05-2024 23:56

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >