Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Responsabilité….. depuis 1789
Responsabilité….. depuis 1789 Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 09-06-2024 21:50

Pages vues : 159    

Favoris : 28

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Anarchie, Archange Michel, Bolchevik, Carotte, Celtes, Conformité, Dieu, Dragon, Banques, Consommateur, Dehorscratie, Dragon, Eau, Ego, Fascisme, Gate gate, Gaulois, Homéopathie, Horticulture, Humain, Hiéroglyphe, Histoire, Intelligence artificielle, Judéo-maçonnerie, Laïcité, Libération, Limite, Logibriquet, Logiquopinion, Marxengelsisme, Miviludisation, Nation, Noël, Or, Paix, Penser, Pierre, Pont, Ptah, Racine du mal, Raison, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Temple, Temps, Transparent, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Winner, Woke, World Economic Forum, Xalemme

 
responsable475.jpg
 
 
Responsabilité….. depuis 1789
serait devenu le citoyen ou habitant de
l’urbain en tôle-boulons-acier-verre-béton.
”La liberté est le dialogue entre un agissant
qui est le ‘Je’ divin [le Soi, Christ] et un
agi qui est le Moi humain [l’électeur ou
consommateur], selon la Vérité du Verbe qui
est médiane entre le Ciel et la Terre.
Hors de là, parler de la responsabilité de
la personne n'a aucun sens « Mon Père,
pardonnez-leur, car ils ne savent
ce qu'ils font »
”.
 
L'ascèse n'est rien d'autre qu'une technique de
vie qui vise à rétablir la distinction entre
le ‘Je’ et le ‘Moi’ par insertion du Verbe [le
Retournement de la Lumière] entre les deux.
”La grâce est une lame qui pénètre jusqu'à la
suture de l'âme et de l'esprit”
. Hors de là,
la liberté extérieure, sociale, légale [étatique]
et juridique n'est que la réglementation codée
des manifestations passionnelles du Moi.
Cependant, la soumission de l'être à l'existant(1)
peut fort bien faire appel, elle aussi, à une
certaine forme d'ascèse, et c'est ce que fait
le communisme [de nos jours que tente de remplacer
le régime républicain et sa démocratie marchande] ».
(Jean Coulonval, Synthèse et Temps Nouveaux,
écrit n°1 de 1960 : La catholicité face au
capitalisme et au communisme
).


« Rien à attendre d'aucune forme de démocratie, y compris la dictature hitlérienne ou stalinienne, ou toute autre, qui n'est que la démocratie à sa maturité. Rien à attendre d'aucune des options politiques actuelles des laïcs catholiques qui, il faut bien le dire, portent aujourd'hui toute la responsabilité de l'avenir.
S'accrocher au capitalisme occidental comme dans une forteresse pour résister au communisme, c'est une faute. Une faute, d'abord parce que dans ce combat c'est le communisme qui a l'initiative des opérations, le capitalisme étant acculé à la défensive [en 2024 la Chine est en passe de devenir la première puissance économique]. Ensuite parce que c'est considérer ces deux formes politiques comme des systèmes clos, alors qu'ils ont entre eux d'étroites affinités [par le mot commerce, ou TROC, échanges et RÉSEAUX]. Rejeter le communisme et garder le capitalisme, c'est rejeter le fleuve et vouloir garder sa source ». (Même écrit n°1).

Qu’est-ce qu’une élection ?
C’est le principe de la ”dialectique spatio-temporelle ou historique et technique” sur laquelle se construit l’élection du plus grand nombre d’OPINIONS : Ainsi plus aucun doute n’existera dans les troupeaux, car plus grande est la MASSE, meilleure sera la « vérité », c’est-à-dire MEILLEURE SERA LA CATASTROPHE.

Pourquoi historique ?
Parce que la perception de l'existant(1) s'accomplit dans le temps, dans l'histoire. C'est le spatio-temporel, donc le DEHORS qui a créé l'univers (définition du causisme ou même soupe pour tous).

Pourquoi technique ?
Parce que, dans le cas du MONOTHÉISME UNILATÉRAL RÉPUBLICAIN, la matière étant la source de toutes choses, puisque les humains sont réduit à des consommateurs, l’humain est nécessairement, lui aussi, issu de la matière, issu du DEHORS. La méthode technico-scientifique, dont fait nécessairement la partie le big bangisme qui vaut pour la matière, vaut donc également pour la connaissance de l'homme vu comme un DEHORS. L'humain devient donc un objet pour l'humain. L'humain qui possède comme objets un ou d'autres humains est censé être celui qui est reconnu comme possédant le mieux la doctrine du régime, et l'humain-objet possédé est celui qui se reconnaît ignorant de la doctrine et qui consent à se laisser former, fabriquer, par son possesseur qu'il reconnaît comme ayant pénétré plus avant dans les arcanes de la matière et du temps. Ainsi, le communisme, et de nos jours le monothéisme unilatéral républicain, ne fait que conduire à ses dernières conséquences logiques le règne de l'opinion, aboutissant à une religion et une mystique renversées, en creux, au renoncement volontaire de l'homme à sa liberté propre.

Tout homme qui a foi en un terminus du processus dialectique, en des « lendemains qui chantent », de DORG (Demain On Rase Gratis, et ”Vous ne posséderez rien et vous serez heureux”) et qui chanteront quand l'humain aura enfin trouvé sa vie communielle avec le cosmos, avec le Haut et le Bas, quand il aura enfin trouvé le contact vivant avec ses sources les plus profondes qui sont dans la matière, quand il aura bouclé la boucle, comme l’Ouroboros, que l'Oméga aura rejoint l'Alpha, tout être humain qui a la foi communiste est prêt à sacrifier, non pas son intellect, essence ontologique dont il ne peut pas plus se séparer qu'il ne peut se couper la tête, mais tout son savoir, c'est-à-dire tous les accidents-connaissance qui ont pris chair autour de l'intellect-essence.

Le régime étatique républicain est une FOI, qui tente de RENVERSER LES LOIS NATURELLES POUR INSTALLER LES SIENNES, comme le fit le communisme en URSS à partir de 1917, avec surtout le système des « confessions spontanées », obtenues par la TORTURE plus ou moins sophistiqué ; et ces ”confessions” peuvent être consenties et vécues comme une purification et qu'elles peuvent faire naître, non pas la haine, mais l'amour du bourreau. Les « lavages de cerveau » ne sont rien d'autre que l'application d'une technique psychologique qui, par des procédés qui ont beaucoup à voir avec la méthode des réflexes conditionnés de Pavlov, dissout la tessiture logique du complexe intellectuel, des accidents-connaissance qui ont pris corps sur l'intellect-essence, des « noumènes » comme dirait Kant. Cela produit véritablement un « déluge » de l'âme, un véritable déluge de la vision cosmique. Et sur ces ruines peut alors se bâtir un nouveau corps, une nouvelle chair d'opinions et de pensées.
Cela est véritablement luciférien et c’est la mise en oeuvre dans un sens pervers, renversé, de la connaissance des seules lois naturelles. (En réf. à Jean Coulonval, écrit n°1).

Bref, on est RESPONSABLE que quand on CON-NAÎT (naître avec) sa Vraie Nature, son Soi.

« A 13 ans [en usine], j'étais responsable de ma peau, comme un adulte. Si je ne travaillais pas, je ne mangeais pas. Situation aujourd'hui impensable ». (Jean Coulonval, Synthèse et Temps Nouveaux, lette 36, de juillet 1976, à Monseigneur Huyghe, évêque d'Arras).

Dans le principe était le Verbe (le Logos(2)).

« J’étais toujours dans le temps, sujet face à des objets, connaissant face à des connus, ou à connaître ; mais le lieu du jugement était par-delà le temps, dans l'Eternel, l'immuable. Pour juger mon voisin, il n'y avait plus « moi » en face de « toi », « nous » en face de « vous », mais l'unité de « Nous et Vous » dans le Verbe qui les a créés, dans la lumière de l'Esprit, dans le ‘Je’ du Christ. Je ne me sentais plus responsable du Vrai. Le fait de n'avoir pas reçu d'enseignement scolaire, de ne m'être jamais pris d'affection pour une doctrine quelconque, philosophique ou politique, m'avait facilité cette libération. Seule, me restait en propre ma bêtise, et la possibilité d'orgueil pour refuser l'Esprit. Et je compris le péché de l'Homme qui a voulu sa propre science, bien à lui, en refusant de la recevoir comme le reflet, la Lumière du Verbe.

C'était le 25 oct. 41 au crépuscule. Le choc au cœur dans la cathédrale d'Arras était du 17 juin 39. Ces 28 mois ont été la charnière de ma vie. Depuis, 36 ans sont passés. Ma femme est morte le 21 mai 73 et dort au cimetière d'Arras.

La vision m'a fait naître à l'Esprit dans le feu du Verbe.

Le Verbe s'est fait chair pour l'unité du méta-physique et du physique, pour que l'homme retrouve l'unité de son être disloqué par le péché. Le Christ, l'Homme non disloqué dans la multiplicité de son Être, l'Homme-Synthèse par qui l'homme retrouve son Dieu [son Soi, son Seigneur au sens d’Ibn’Arabi], par qui Dieu guérit sa Création, par qui l'homme devient Dieu. Le Beau, Le Vrai. Le Beau parce que Vrai. Le Vrai parce que Beau ». (Jean Coulonval, lettre 36).


Notes.
1. Ex-istant : « La vision globale, la synthèse de tout l'existant (Étant compris que Dieu est « Je suis celui qui suis » (ou ”Je suis ce JE-SUIS”), et donc n'ex-iste pas à proprement parler), parce qu'il est hors de sa Création. Ce qu'on appelle l'Être n'est que l'ex-istant ».
« Le principe du tour, c'est déplacer un outil coupant sur une pièce qui tourne. Résultat : des copeaux. N'existerait-il rien au monde, pas même la Création, que ce principe serait, essence éternelle du tour. Mais ce qui ne serait pas, c'est le tour concret, et on peut en réaliser une infinité de modèles à partir du principe : C'est l'existant. Un tour ne peut engendrer son principe, ni aucune autre machine. La recherche, le bricolage, peuvent éveiller l'idée d'un principe, elles ne le créent pas…. »
(Jean Coulonval, Synthèse et Temps Nouveaux, lettres 8 et 36).

L’EX-ISTANT devrait signifier par essence le « N’EST PAS X », le GATE GATE… la BALANCE du FIXE ET VOLATIL ou SOLVE-COAGULE, la devise Alchimique = « Aller vers l’obscur et l’inconnu par ce qui est plus Obscur et Inconnu encore », à l’identique de la NUIT OBSCURE de Jean de la Croix : « Aussi l’espérance en Dieu seul dispose-t-elle d’une manière d’autant plus pure la mémoire à s’unir à Dieu, qu’elle la laisse dans un VIDE PLUS PROFOND ». (Chapitre XXI).

FLÉAU = LE Soi, le TAO ou LA TEINTURE, LE FLÉAU UNISSANT non seulement les deux plateaux de la BALANCE, mais aussi évidemment SOUFRE et MERCURE. Plateaux de la Balance ou Soufre et Mercure sont COMPLÉMENTAIRES, jamais antagonistes comme le Droite-Gauche de la république de 1789 à ces jours de 2024.

Voir aussi la page EX-ISTANT résumé

2. LOGOS (gr.). La divinité manifestée chez toutes les nations et tous les peuples : l'expression extérieure ou l'effet d'une cause qui demeure à jamais cachée. Ainsi la parole est le Logos de la pensée ; il s'ensuit qu'on le traduit convenablement par "Verbum" et "Parole" dans son sens métaphysique. (Article LOGOS, dans le Glossaire Théosophique, de H.P. Blavatsky).
Logos ou REFLET. (Saint Bonaventure : « Jamais l’âme et Dieu ne peuvent coïncider ». ITINÉRAIRE n’est pas mettre en valeur le temps, donc n’est pas itérer (recommencer)).

« Ce n’est pas par l’action ou en engendrant de la progéniture ou de la fortune que l’on obtient l’immortalité. Quelques-uns atteignent cet état par le renoncement. Les Sages [ceux qui ont vaincu les sens] atteignent le sat qui est supérieur au paradis et qui brille seul dans le Coeur.
Les chercheurs ayant, par le renoncement et un mental concentré, obtenu un coeur pur et ayant reconnu la certitude de la Vérité par la connaissance intuitive, comme c’est proclamé dans le Vedânta, seront complètement délivrés de la māyā causale dans le brahmaloka au moment de la dissolution du corps.
Seul ce qui brille en tant que minuscule akâsha [éther, espace], dépourvu de souffrance et résidant dans le coeur de lotus, le siège minuscule du Suprême immaculé dans le centre le plus profond du corps, mérite d’être adoré.
Seul Lui est le Seigneur suprême qui est au-delà du Verbe originel, début et fin des Véda, et en qui se fond la cause créative ».
(Ramana Maharshi, expliquant un texte, un Mantra, dans l’entretien 511 du 9-9-1938 ; un Mantra ”qui suggère le passage dans le Réel, au-delà de l’irréel”).
 
 

Dernière mise à jour : 09-06-2024 22:08

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >