Lutter contre le REFRAIN du Mondialisme
 

Ecrit par Sechy, le 26-01-2013 01:50

Pages vues : 4586    

Favoris : 43

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
lloyd_c.jpg
 
 
Lutter contre le REFRAIN du Mondialisme
Lutter contre tout Pouvoir,
Parce qu’il est mondial,
Parce qu’il est l’État.
Je vous le dit clairement,
Le Mondialisme ou
Nouvel Ordre Mondial
C’EST L’ENFER SUR TERRE


Mondialisme = la recherche par certains du (des) bien(s) des autres, c’est donc du parasitisme


Ci-dessus, notre Moïse actuel ou Blankfein (Bank-fin)
Si vous ne savez pas où manger, allez chez Moïse
et sa Jérusalem céleste à Wall Street.
 
 
Libéralisme + Liberté = Libéralisme sauvage jusqu'au marchandage des corps des enfants aux adultes. Meilleur exemple : on ne montre que la jeunesse et on cache les vieux juste bons à euthanasier puisque disparition de la famille. Les jeunes rapportent du fric, les vieux ne rapportent rien.
 
 
En 1789, Saint-Just déclarait : « Pas de liberté pour les ennemis de la liberté ».
Un peu plus tard, le dictateur Staline déclarait presque la même chose : « Pas de liberté pour les ennemis du peuple », d’où l’institution du Goulag. Peuple était assimilé à liberté, le marxisme était passé par là.
De nos jours, celui qui s’oppose au mondialisme ou Nouvel Ordre Mondial (NOM) est étiqueté par cette forme d’Inquisition : fou ou malade ; et au mieux : « antisémite », raciste, comploteur, négationiste, etc. Même effet et même Inquisition avec l’étiquette « Bisounours » pour dire que tout va bien dans ce monde d’humains.
Mais rechercher le « bien des autres » ou « le bien public », c’est de l’égoïsme, c’est du marchandage, du business : on recherche seulement des résultats ou approbation... bref, un salaire et plutôt rechercher « les biens des autres ».
 
Nouvel Ordre Mondial ou Mondialisme c’est kif-kif pour aboutir au « Royaume de Dieu, ou des Cieux, sur Terre » ; au lieu du « Royaume des Cieux est en Vous ». Comme le dit Ramana Maharshi à l’entretien 96 : « seuls des esprits matures peuvent saisir la simple Vérité dans tout sa nudité ». Et cette Vérité est bien-sûr d’être dans l’état originel ; il ne peut en être autrement.
Maintenant il faut distinguer mondialisme de mondialisation ; mondialisation naturellement inévitable du fait de la technologie et des échanges ; et mondialisation déjà en marche dans l’Antiquité avec les échanges par bateaux entre l’Orient et l’Occident.
Le Nouvel Ordre Mondial ou Mondialisme EST LE COMMUNISME comme le voulurent les Juifs bolcheviks de 1917 (voir la vidéo en fin d’article). Seulement ce nouveau communisme change de nom ou le porte en clair : LE SIONISME. Et après la seconde guerre mondiale, Capitalisme (US) et Sionisme consécutif à la création de l’État d’Israël = Nouvel Ordre Mondial.
Le Nouvel Ordre Mondial ou NOM est par conséquence le vieux rêve millénaire TOTALITARISME qui n’avait jamais aboutit, même avec les juifs bolcheviks de 1917 jusqu’à la mort de Staline et la chute de l’URSS en 1991 un peu après la destruction du mur de Berlin en 1989 (1789-1889-1989, dates clés dont l’une est la naissance d’Adolf Hitler).

Avec le NOM, l’humain sera bien réduit à l’état de robot. Transport, télécommunication, mondialisation de la langue commerciale l’anglais, et dernièrement la technologie de l’informatique permettent désormais la mondialisation des échanges. C’est là qu’il y a un semblant d’évolution ; un semblant seulement, parce que rien ne dit qu’il y a plus de 100.000 ans il ne se passa pas la même chose, différemment, même si depuis les continents ont été engloutis ou modifiés. Maintenant c’est la course à la Croissance ou évolutionnisme en oubliant totalement l’INVOLUTION. Un éclair d’orage permanent se produit entre la production et la communication. Communication qui est en passe de dépasser la production : débandade des magasins Virgin, etc. On achète de plus en plus, INDIVIDUELLEMENT, par Internet. Plus besoin de Grands Magasins ni de Librairies : on passe désormais en individuel par l’Internet pour commander machine à laver ou livres. D’ailleurs question livres, on peut même les avoir en grand nombre gratuitement en les téléchargement, sauf que lire sur un écran ça fait trop virtuel à défaut de faire aussi mal aux yeux.

Toutes les grandes institutions à grosse concentration peuvent être remplacés par des distributions errantes ou nomades, et individuelles. La voie de l’Agriculture sédentaire et des cités est devenue nomade virtuellement par l’informatique !!! Et avec cela on renforce encore plus l’ego ou l’individualisme.

Weishaupt voulait l’abolition des frontières et des nations, et la destruction de la famille modèle chrétienté, donc l’idée du NOM a vraiment prise tout au long du « siècle des lumières ». Le NOM c’est le Dieu Fric pour un petit nombre ou oligarchie, et celui ou ceux qui iront contre le dogme seront au pire éliminés, c’est aussi simple et claire que cela, car comme dans la religion, le blasphémateur passera par l’Inquisition, et s’il ne se rétracte pas, il passe à la casserole !


Quelques étapes.


Plusieurs millénaires de Gaule puis de France de paysans suivant la voie choisie il y a plus de 10.000 ans par les Chasseurs-Cueilleurs, et cela jusque dans les années 1960 à 1970. On comptait alors encore de 40 à 45 % de paysans vers l’époque de la première guerre mondiale. Ensuite vient la classe ouvrière suite à la montée de l’industrie tout au long du 19è siècle.

Ensuite allongement de l’espérance de vie : arrivée des antibiotiques,etc. Ainsi, en 1930 nous étions presque 2 milliards d’humains sur la planète Terre. Nous sommes de nos jours à peu près 7 milliards 800 millions. Il va se poser la question de : « Trop de bouches à nourrir ».

Mais le changement le plus important, et le plus dramatique est que la politique ne compte plus, c’est le FRIC qui dirige absolument tout. En gros c’est la finance qui dirige la production : l’économie du fric l’a emporté sur l’économie réel, selon le modèle de la voie de l’Agriculture : ON STOCKE, il n’y a plus fluidité mais MORT. ÉCONOMIE = POUVOIR. C’est le fric qui engendre le fric... et non des produits. Bientôt quand il n’y aura plus rien à bouffer on mangera des cartes Bleues puisque plus de billets papier.

Le Nouvel Ordre Mondial est une gouvernance par LA DETTE. Et dette = richesse virtuelle, comme tout ce qui se fait maintenant.
Les banques disposent de Garanties illimitées sur leurs débiteurs, donc les États : ainsi le fric est AU-DESSUS de l’humain, il est donc DIEU ou certains se prennent pour Dieu ou « peuple élu ». Et comme en franc-maçonnerie, puisque tout est en RÉSEAUX, si la tête du système s’écroule, la pyramide s’écroule aussi. Les créances des marchands de croyances ou de confiances ont plus de va(o)leur que l’être humain. Donc l’expression Couilles en Or veut dire : trop gros pour tomber, et une institution État dans l’État comme Goldman Sachs a encore de beaux feux dans notre Enfer avec ses Satan les Juifs Lloyd Blankfein et autres Rockefeller et Rothschild.

Avec notre technologie moderne : plus on communique et moins on communique. Voir une caricature représentant un type sur une plage téléphonant à une autre personne situé à 3 mètres de lui. J’appelle ça de la non communication, car elle est fausse, virtuelle. Être un individu ce n’est pas consommer. Être une personne ce n’est pas compter pour un en tant que un, et mon voisin est le deux, etc.

Qui dit individu dit libre arbitre ou libre pensée. Tant que l’individualité existe, il y a libre arbitre (sauf cas de communisme ou mondialisme). Aussi comme pour réaliser le Soi ou Instant, il faut chercher pour qui le libre arbitre ou le destin a de l’importance.

Le mental ou intellect n’est qu’un phénomène, aussi on ne peut pas dire que les Chasseurs-Cueilleurs étaient plus spirituels que nous et moins intellectuels que nous, alors que nous serions devenus moins spirituels et plus intellectuels (la fameuse raison des francs-maçons) ! Les gens du NOM se réclament de l’évolutionisme à la Darwin en parlant du déploiement de la multiplicité comme étant aussi celui de l’intellect ! Il y a 500.000 ans ou aujourd’hui, « l’intellect a toujours été là » comme le dit Ramana Maharshi à l’entretien 112. (Le Créateur ou Instant crée ici et maintenant comme par le passé !).


Le drame mondial est le dilemme Individu-collectif. Voici ce qu’en dit Ramana Maharshi. De plus, dans cet ÂGE DU FER ET FAIRE où ne règne que l’agitation mentale causée par le désir de biens de toutes sortes, et du sentiment d’être celui qui fer-fait, est la totale fonction destinée à fabriquer de l’individualité. Avoir le sentiment d’agir est l’esclavage et non pas les actions elles-mêmes. ACTION = SALAIRE ou PRISON DE LA LOI DE CAUSE ET EFFET.

Dieu est tout ce qui existe PLUS l’Être et que le monde comprend la multiplicité PLUS l’Être. Dans chacun de ces cas, l’Être est réel. Le tout, la multiplicité et l’individu sont tous irréels. De même, l’union du réel et de l’irréel, leur mélange ou fausse identification, constitue une erreur. Cela revient à transcender le réel et l’irréel, l’être et le non-être. La Réalité est ce qui transcende tous les concepts, y compris le concept de Dieu. Dans la mesure où le nom de Dieu est employé, il ne peut pas correspondre à la Vérité. Le terme hébreu Jehovah (JE SUIS) exprime Dieu correctement. L’Être absolu est au-delà de toute expression.
Le mot Dieu ne peut ni n’a besoin d’être remplacé.
(Entretien 112).

Devenir « individu » n’est pas la libération. Être un individu portant amour à sa libération n’est pas la libération. « L’analyse mène à la conclusion que l’individualité de la personne fonctionne en tant que connaisseur de l’existence des pensées et de leur succession. C’est l’individualité [chronologie tueuse ou idéation]. C’est l’ego ou ce que les gens appellent ‘je’. L’intellect n’est pas le vrai ‘je’, il n’est que son enveloppe ». (Entr. 25).

Seule la véritable Connaissance permet de quitter son ego ou personne, ou individu-a-lité (privé de lit, donc privé de sommeil profond, ce qui amène l’ego). Retrouver son individualité c’est se réveiller, c’est retrouver son ego ou incarnation (plaisir et douleur)... Alors effectivement on a besoin de se coucher, d’aller au lit (de la rivière pour ‘être au courant’). Le SOI est éternellement éveillé.

En l’absence d’individualité, il n’y a pas de fonction mentale. Individualité et fonctions mentales sont donc coexistantes. L’une ne peut subsister sans l’autre. (Entr. 204).

« La réincarnation ne peut exister qu’aussi longtemps que l’ignorance existe. Il n’y a pas d’incarnation, il n’y en a jamais eu et il n’y en aura jamais. Cela est la Vérité. (Entr. 363) Oui puisque seul existe le Soi ou Instant.

En résumé : ne pas s’occuper du monde et le laisser se démerder, mais s’occuper du Soi, et alors naturellement et sans effort le monde tournera rond. (Référence à l’entretien 363). Ainsi celui qui réalise ou vit l’Instant ou Soi apporte naturellement des bienfaits pour  sa campagne (et compagne). Si vous connaissez le Soi ou Instant, il n’y aura pas d’obscurité, pas d’ignorance et pas de souffrance. C’est le mental qui créé et ressent les difficultés, la souffrance, etc.
« Ce monde a tellement été habitué à la connaissance relative (relativité) que vous avez fini par vous identifier à elle. Cette fausse identification a forgé la difficulté à connaître le Soi, qui ne peut pas être objectivé ».



Deux méthodes pour réaliser le Soi ou Instant :
- Soit on reconnait la faiblesse de ses capacités et le besoin de s’en remettre à un « pouvoir » supérieur pour se faire aider. Mais ce « pouvoir » supérieur sera toujours INTÉRIEUR (Soufre de l’Alchimie).
- Soit on cherche le Centrum Centri ou la cause de la souffrance ou prison, et l’on remonte jusqu’à sa source, pour finalement s’immerger dans le Soi.
L’une ou l’autre voie délivre de la souffrance. (Dieu n’oublie jamais celui qui s’est abandonné à Lui : « Abandonne tous les dharmas [lois, règles religieuses, morales] et prends refuge en Moi seul, Je te délivrerai de tout péché et de tout mal, ne t’afflige point », Bhagavad-Gîtâ, XVIII, 66)


En s’immergeant dans le Soi ou Instant, il ne reste plus trace d’individualité. On devient ainsi la Source elle-même. Celui qui se connaît soi-même trouve le Nom (‘Je’) en tout. On trouve la « Stargate » en tout. La Stargate étant le Soi Suprême.
Bref, l’unité est réelle et la diversité est fausse. L’unité est toujours réelle. Elle n’envoie pas d’éclairs pour manifester son existence dans cette fausse diversité. Au contraire, cette diversité fait obstruction à la vérité. (Réf. entr. 357). Vérité = Simplicité.
Ce monde en construction de Nouvel Ordre Mondial comme la planète de la mort dans les Star Wars sera l’Enfer, parce qu’avec sa trinité du Diable, la franc-maçonnerie et sa « liberté-égalité-fraternité » n’encourage que l’individualité sous couverture communiste. Tant que l’individualité n’aura pas disparue, il y aura souffrance permanente comme en Enfer. Voilà ce que tente de nous construire le Nouvel Ordre Mondial.
 
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 26-01-2013 03:43

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved