Mariage sodomite et drones
 

Ecrit par Sechy, le 16-05-2013 19:24

Pages vues : 5199    

Favoris : 105

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
joystick_arme.png
 
 
Mariage sodomite et drones

Bienvenue au Royaume de Dieu (des Yahvistes) sur Terre ou Nouveau Jardin d’Eden !

Le drone, ce nouveau robot médecine psychiatrique garant de la sécurité et de la « paix » façon « démocratie » à la sournoiserie judéo-franc-maçonnique.
 
 
 
Il n’y a pas que le « mariage sodomite » qui bouleverse le sens de la famille (mariage religieux ou laïque), puisque nous sommes dans un monde yahviste marchant à l’envers, l’art de la guerre est aussi à l’envers et n’a plus rien à voir avec les millénaires de guerres des 10.000 ans de la voie de l’Agriculture, à cause des DRONES.
 
Grâce au délire technologique les drones sont désormais parmi nous, surtout dans l’empire américano-sioniste. Drone ou unmanned aerial vehicle comme disent les zaméricains, soit un robot piloté à distance, et dans le futur avec le courant transhumaniste il aura probablement sa propre autonomie de machine à intelligence artificielle ! Actuellement les joujoux technologiques des Superman and STUPIDITY for these big boys with big toys, and with big black wallets bombardent déjà un peu partout dans le monde. Big Brother killer est bien là et évolue en silence en vol stationnaire comme une Libellule.
Les zaméricains vont déployer 30.000 drones pour la surveillance, et en Californie et au Dakota du Nord c’est la police qui demande ces joujoux au Père Noël. À la frontière du Mexique les drones remplacent, presque, les douaniers, trafique de drogues dites illégales oblige. L’actuel président US a déclaré qu’en 2015 l’espace aérien serait couvert en drones. Bien-sûr si l’État utilise des drones, les particuliers aussi : ceux que l’on appelle « activistes », « terroristes », etc. Les drones se déclinent pour le moment en aérien, mais bientôt ils seront aussi dans les eaux. Voir l’engin nommé « Occucopter » confectionné par un étudiant (à 27 ans ?). Il a raison, il faut maintenant « surveiller les surveillants ». Monde de cinglés voulu en cachette par les Yahvistes depuis 5000 ans.

Il ne faut pas oublier que le drone est du thème du MODÉLISME, passe-temps de celui qui les dimanches pour ne pas s’emmerder se construit un modèle réduit de petit avion piloté par télécommande. Aujourd’hui on peut se payer un « drone de loisir » chez Parrot. Bref, le drone « se démocratise » ou se vulgarise pour devenir une industrie. Oui DÉMOCRATIE = INDUSTRIE, alors que ce n’était pas le sens chez les Anciens Grecques.
Dans ce « Royaume de Dieu (des Yahvistes) sur Terre » les drones assureront la surveillance des citoyens : dans le futur ils seront comme des mouches volant dans vos WC. à des fins de « collectes d’informations personnelles ». Et bien-sûr les drones seront capables, le sont déjà sur les douanes, d’intercepter vos communications de téléphones portables, toujours au nom de la surveillance et de la « lutte contre le terrorisme ».

En ce qui concerne la GUERRE, le drone en modifie totalement le sens.

D’abord, solution bien dans cette civilisation du CONFORT : on tue sans être tué, assis les pieds bien au chaud dans ses pantoufles face à son écran informatique avec en main son joystick de jeu vidéo. Le drone est binaire : chasseur et tueur, modèle moustique vampire assoiffé de sang de mammifère. Les transhumanistes pourraient nous sortir que c’est une guerre « propre » : sans risque ! et paradoxalement tuer sans être tuer !! Ignoble solution sans noblesse, sans morale, et de confort diabolique du voyeur pas vu pas pris mais tueur. Le drone établit le confort et en même temps démoli le rapport des contraires cher à l’Alchimie et à la Nature : faire mourir en risquant soi-même de mourir. Le drone MQ-9 Reaper porte la devise « Que les autres meurent ».

Cela implique de nouvelles lois ou machine juridique, par exemple un État peut-il tuer à « distance » partout dans le monde selon son opinion ? C’est ce que pratique l’empire américano-sioniste où le monde est devenu son terrain de chasse. Pour l’empire la mise à mort a commencé depuis un moment (1945). Normalement dans une guerre on cible les combattants, mais quand on remplace les « troupes au sol » par des drones, il n’existe aucun combat ! Aussi en l’état actuel de cette folie mondiale yahviste, la plupart des frappes de drones visent des individus inconnus, que des militaires « humains » selon leurs opinions du moment signalent comme étant de « potentiels»  opposants. Bienvenue à la chasse aux lapins, et surtout au MONDE DU PRÉSUMÉ cher à la « démocratie » du TOUT CONFORT ; et de la légalisation des exécutions extrajudiciaires, toujours selon l’opinion du moment.

Donc le sens de la noblesse, de l’héroïsme et du courage et du sacrifice avait déjà disparu en grande partie en 1789 ; bienvenue dans le Royaume de l’égo, de l’égoïsme et de la lâcheté et de la saloperie. Le drone par son sens du confort est l’anti sacrifice, l’anti kamikaze : d’un côté arme sans corps et sans âme avec assurance de vivre ; de l’autre côté : arme et corps, peur et mort certaine.
Toujours dans cette logique du sécuritaire et du confort et donc du présumé : le drone est la technologie du « bien tuer », genre frappe chirurgicale : proprement « nettoyer » comme disent les militaires. De nos jours on se masturbe la cervelle pour savoir comment « tuer proprement », comme toujours de nos jours, on se masturbe aussi la cervelle pour savoir comment « torturer proprement » afin de soutirer un max d’informations des « terroristes ». Faut bien rentabiliser le matériel !

Bienvenue au Royaume de Dieu (des Yahvistes) sur Terre.


De plus, un drone c’est pratique et économique : pas d’emballage, pardon, de prisonnier ! Dans ce monde de la société de consommation c’est l’instruction officieuse de l’actuel président de l’Empire : « Tuer plutôt que capturer », car ça économise des bouches à nourrir et des vêtements de Goulag à payer, de plus, trop de monde sur Terre. Fini le temps des Guantanamo. Et bien-sûr dans ce qu’il reste de la France, le pouvoir actuel négocie pour se procurer des drones Reaper, ceux à la devise du Diable cité plus haut. Il y a un dramatique manque d’information des Français sur cette grave dérive technologique menaçant l’humanité.

La Vérité ou TAO ou Instant est sous-jacente à tous les phénomènes :
« Qui se sert du crochet, du cordeau, du compas et de l’équerre pour rectifier, offense la Nature ; qui se sert de la corde, de la ficelle, de la colle et de la laque pour consolider les choses va à l’encontre de leurs qualités propres. Qui plie les hommes par le rite et les rompt par la musique, qui les protège par la bonté et les relie par la justice, celui-là corrompt leur nature originelle ».
« Comment la bonté et la justice censées unir les hommes comme la colle et la laque, la corde et le cordeau, pourraient-elles avoir quelque influence sur un monde régi par le Tao et la vertu ? Elles ne provoquent que des égarements ».
(Tchouang-tseu, chapitre 8, Pieds palmés).

Tout « parti », en religion, en politique, en technologie, en économie, en philosophie, tous « isme » et dogme qui tend à imposer ses lois à l’ensemble est une DICTATURE, le noachisme y compris.

Le Royaume des Cieux est en nous, et pas ici-bas. Même rapport entre le Verbiage ou langage qui lui est « Royaume de Dieu (des Yahvistes) du Terre » puisque le langage n’est pas nécessaire à la Connaissance, ce que savent parfaitement les mystiques authentiques. L’étude et le langage donnent le savoir, une forme matérialiste, mais elle est incapable de conférer un « sens », qui est essence ou Instant ou Soi.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 16-05-2013 19:46

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2022 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved