RESET : LE PLAN
 

Ecrit par Sechy, le 30-11-2020 22:30

Pages vues : 621    

Favoris : 39

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
religion_du_salut.jpg
 
 
RESET : LE PLAN
En Marche depuis l’Empire romain
en passant par Clovis, Jeanne d’Arc et Cie.
Le DRESSAGE ou COULAGE DANS UN MOULE des peuples
en une DIVISION entre OLIGARCHIE et les PEUPLES
n’a jamais été aussi nette et de plus en plus
brutale que depuis l’après 1945.
Le coup du « sanitaire » commence en France
avec R. Bachelot et le H1N1, afin de fabriquer
une PANDÉMIE-COMPASSION singerie ou inversion
de la Compassion propre l’Amour-Gratuité du Divin.
Une fausse compassion PAR LA PEUR DE L’AUTRE, PAR
LE CULTE DU NARCISSISME OU DE L’INDIVIDUALISME
Pire : une prétendue compassion dans un Occident
chrétien qui se vante d’être LA civilisation.


LE PLAN : LEUR MONDE INFORMATRIQUE
ET INFORMAFRIC/FLIC
 
À cette fausse compassion s’ajoute bien-sûr
la technopolice, les cryptomonnaies avec la 5G,
l’Intelligence Artificielle, un parfait
packaging de dictature « propre ».

Dans la logique étatique et du conformisme
révolutionnaire du « Plus ça et plus c’est la
même chose »
(généralement en pire),
L’HUMANITÉ EST BIEN DIVISÉE EN DEUX CLASSES :
L’OLIGARCHIE (la démocratie) et
LES PEUPLES.

Cette division est très ancienne et date nécessairement
de la naissance de l’État au Néolithique dans le départ
de la Voie de l’Agriculture.
DIVISION QUI TIENT EN UN SEUL MOT : POUVOIR (ou Pour-Voir),
soit l’institution d’un « Royaume universel » réunissant
sous la direction d’un seul ego, ou d’un petit groupe
d’ego (l’oligarchie) tous les Peuples de la planète.

Jusqu’à ce hui ce n’est pas réalisé, comme en témoigne
la succion discontinue dans l’espace-temps des royaumes
et empires les plus divers qui, en naissant, devaient
en mourir un jour, parce que construction de l’ego
de l’humain, soit la GRAINE qui portait le
ferment d’anéantissement qui les détruisait.
Cette GRAINE est bien-sûr le POUVOIR doublé
du FAIRE/FER ET OU DE L’ORGUEIL.

À toutes les époques ça commence par le
MOI-COLLECTIF DU DIVIN pour se terminer
lamentablement par le Moi-Individuel de la
laïcité et de sa démocratie en idolâtrie
de la marchandise.


Nous ne répéterons jamais assez qu’il y a désormais un CHOIX À FAIRE :
- A-dorer le Soleil, soit le système de la thermodynamique et de l’économico-politique en place depuis la naissance de l’État au Néolithique, Adorer le plan créationnel Involutif et l’Incarnation, lequel est la Manifestation du Plan créationnel Évolutif ou Réalisation du Soi ; car dans le plan corps ou mental se trouve le plan de la Manifestation, de l’Affirmation toujours EN ÉVOLUTION DU Soi ou CHRIST. Bref, cette A-doration est le Plan de Lucifer, le Plan des religions du désert ou du Salut, le messianisme, la densité, la lourdeur extrême, et son Nouvel Ordre Mondial, là où toute évolution vers les Mondes Libres sera interrompue en la fabrication d’une évolution coagulée, statique et dans les trois Règnes Minéral, Végétal, Animal et Humain ; là où plus rien n’est naturel.
- L’autre Voie est celle du Soi, de la Félicité originelle ou de l’Âge d’Or, toujours Ici et Maintenant.
Dans un cas comme dans l’autre, le « Bien » disparaît parce que ne signifiant plus rien, et seule demeurera : ou bien la victoire du Monde Luciférien et du N.O.M. et de ses Covid, ou bien l’Unité Originelle. C’est aussi simple de cela et les Judéo-Maçons spéculatifs le savent eux qui on tapissé leurs obédiences de damiers en carreaux noirs et blancs décrivant le labyrinthe qui enferme dans les opinions.

- A-dorer le Soleil : la voie actuelle de la thermodynamique, est très bien symbolisé par l’attentat du 11 septembre 2001 !
Idem avec le coronavirus en forme de SOLEIL avec ses « petits rayons ». Dans un premier temps la propagande du pouvoir fait croire aux Peuples que le « petit soleil » n’est pas dangereux (pas besoin de masque), puis quand des gens sont atteints le même pouvoir fout le chaos partout, puis en final tombe dans une « dictature molle » mais dure envers son économie qu’il saborde carrément, le tout sous packaging de la PEUR !
Cette A-doration solaire, dont fait la partie la religion chrétienne et son pape, ses jésuites, ses Napoléons, par l’intermédiaire de son régime capitalo-républicain (OTAN), PREND EN OTAGE LA TOTALITÉ DE L’HUMANITÉ : INSTAURATION D’UN ÉTAT POLICIER MONDIAL, dont la chefferie sera la ploutocratie liée nécessairement à la City de Londres, le nombril du capitalisme caché derrière une COURONNE (1), SYMBOLE SOLAIRE PAR EXCELLENCE : le Ciel-Cercle, la promesse d’une vie « éternelle », si présente chez les éternalistes comme les transhumanistes ; couronne est proche du mot CORNE : symbole de puissance, de pouvoir. Toute couronne participe de l’éclat et du symbolisme de la COURONNE SOLAIRE.
COURONNE, SOLEIL, ÉLÉVATION OU SALUT, PARADIS OU JARDIN, et de l’ARBRE : voir la couronne d’épines…. Évidemment COURONNE = WINNERISME ou DIPLÔMES ET MÉDAILLES…
Dans son sens libérateur la Couronne est la TÊTE (voir les pages Fontanelle de Jouvence) par où s’échappe l’âme, le Tout limité par les limitations du spatio-temporel.

LA QUESTE DU GRAAL : Depuis des millénaires, l’Univers, le « Ciel », est posé comme un objet face à un sujet connaissant plus ou moins. La plupart des humains, le connaissant, bien que partie intégrée dans l’Univers puisqu’IL est en lui, cherche à le connaître en pensant comme s’il y était étranger, cela par le phénomène de l’ego, et évidemment cette pensée en dualité du dedans et du dehors est de l’imbécilité. Y a-t-il un belvédère (2), une sorte d’Aleph à partir duquel l’humain aurait du Tout une vision intégrale, c’est-à-dire de lui-même ? Soit un « lieu » ou Point Focal vécue à partir duquel disparaît la dualité guerrière du sujet et de l’objet, ou connaissant et connu ; où cette dualité perdrait tout son pouvoir logique en n’étant plus nécessaire ? Cette Non-Dualité, le ‘Je’, n’est pas un individu à côté d’un autre individu maintenant en « distanciation physique ou sociale »…. Ce ‘Je’ n’est pas non plus un Moi-Collectif dans le sens d’une tribu, d’un clan ou d’une famille au sens catholique, ou pire : au sens du Nouvel Ordre Mondial. Ce ‘Je’ est au-delà des accidents et de la quantité ou diversité du spatio-temporel. Ce ‘Je’ est la non différence entre le sujet et l’objet QUI SEUL PEUT RÉSOUDRE L’ANTIQUE CONFLIT POLITIQUE ISSU DE L’ÉTATISME : LE MOI-COLLECTIF OPPOSÉ AU MOI-INDIVIDUEL. Ce’Je’ se situe ainsi en opposition de l’actuel Voie Luciférienne du N.O.M.

Dans cette Voie Luciférienne se situe le « confinement », système pour au final forcer les gens à se faire vacciner, comme ça ils ne seront plus confinés et pourront aller et venir selon leur culte du narcissisme et de la marchandise ; le vaccin sera comparable à une « carte d’identité corporelle » (un passeport, une simiesque « marque de la Bête » ; une carte d’identité imperdable. Voir la vidéo ci-dessous dénonçant cette numérisation informat(r)ique du monde).


POUVOIR ou POUR-VOIR = OPINION : LA CHOSE POSSÉDÉE PAR L’EGO OU LE SENTIMENT, L’AFFECTIF DE L’EGO. L’OPINION NE PEUT QU’ÊTRE POSSESSION, ET LA CATASTROPHE EMPIRE QUAND L’OPINION DEVIENT « PUBLIQUE » : LE CHAOS DEVIENT EFFECTIF.
OPINION = PENSÉE, en binaire pur-impur, bon-mauvais. C’EST UNE CROYANCE, une CONVICTION qui devient CONVENTION quand deux individus sont d’accord, aussi elle ne porte pas elle-même ses critères de vérité ou d’erreur. Comment pourrait-on savoir qu’une opinion est « vraie », conforme à la vérité, sans posséder soi-même cette vérité ? c’est-à-dire la SCIENCE (ou Connaissance, l’Intuition, le Spontané libéré de l’idéation du mental).
L’opinion bouffe des impressions toujours détruites et renouvelées au vent des événements et conventions du moment, et ne trouve une certaine stabilité temporelle que dans la magie verbale, dans le formalisme verbal d’autant plus efficace qu’il utilisera des mots vides de sens, dépourvus de signification précise, comme : démocratie (Hitler était un démocratie), liberté, égalité, fascisme, république, État, classe, « Droit », etc. Tout un vocabulaire passe-partout puant l’État et ses démagogues qui utilisent leur verbiage en spécialistes, donc des mots/maux chargés d’affectivité explosive, le seul moteur des masses. À la tête des foules un âne suffit…


RESET, en forme d’une suite du 1789 républicain française en passant par 1914-45 et le 11 septembre 2001 : départ de l’amplification dans un sens Luciférien de l’ego à la Renaissance en Europe avec la Réforme, l’invention de l’imprimerie, en passant par la révolution industrielle tout au long du 19è siècle sous la poussée des banques, jusqu’à nos jours la numérisation du monde à coups de zéros et de uns, conformément au rêve des Juifs Google et transhumanistes (un ”homme augmenté” infâme bouillie de ZOMBIE combinaison de chair, d’électro-numérique et de sauce bio-nanomachins).

RESET : LEUR MONDE INFORMATRIQUE ET INFORMAFRIC/FLIC, CETTE LIBERTÉ SYNONYME DE FRIC.
La Liberté n’existe que pour celui ou ceux qui décident de ce qui devra être vécu et senti uniformément par tout le monde ; C’EST LA LIBERTÉ DE LUCIFER, DU DÉMIURGE LE POSSÉDANT ET SES « DROITS D’AUTEUR », C’EST LE PÉCHÉ ORIGINEL TOUJOURS ACTIF ET MAINTENANT AMPLIFIÉ DE FAÇON GIGANTESQUE : POSSÉDER, POSSÉDER, POSSÉDER ; DONT LE GERME À SA SOURCE DANS L’OCCIDENT DE LA RELIGION DU SALUT : LA CIVILISATION CHRÉTIENNE (et ici en France dans le clovisme du catholicisme dont la république n’est qu’une Variation du même Thème).



Notes.
1. COURONNE si présente dans la symbolique de Macron à la première minute de son érection (il n’y a pas de faute) devant une singerie de pyramide dans l’urbain des tôles-boulons-béton-acier-verre, proche des Champs-Élysées et de la Concorde (les contractuels aux mêmes opinions). De plus le Louvre c’est le CLOVISME DANS TOUT SON WINNERISME (ville lumière et siècle des lumières [et de Pasteur, dixit Macron]). On est au Louvre direct dans l’Axe pivot comme si le vide allait attirer le PLEIN, C’EST-À-DIRE LE MONDE HUMAIN DU FAIRE/FER OU CAPITALISTE (quartier de la Défense en plein rayonnement de la City de Londres et de ses banques).

Cette pyramide de plus EST CONTRE LE RÈGNE VÉGÉTAL, aucun Jardin, elle symbolise encore une fois L’URBAIN ET LES RELIGIONS DU DÉSERT ET DU SALUT, comme si Macron apportait « le retour du spirituel »….. Lui, un ancien employé de la banque Rothschild ! Son prédécesseur Hollande rendait hommage au judéo-maçon Jules Ferry…. Mais avec Macron, le culte du narcissisme ou libéralisme allait devenir le Salut, la Rédemption ; plus que jamais Nous devenions TOUS LE ROI (l’Attestation de déplacement dérogatoire le prouve : Nous nous autorisons Nous-mêmes à Nous déplacer, à Nos risques et périls, non pas d’un virus, MAIS D’UNE AMENDE DE L’ÉTAT DEVENU PLUS ROI QUE NOUS-MÊME, qui n’avons pas participé à cette simagrée d’attestation royale, solaire).

2. VAN définition : Dans la Vallée souffle le Vent, le Vent d’Hermès, au sens du VAN. Vent ou Van trouve son homonyme en FAN (paraître), mis en Fêmi dont la forme enclitique signifie : rendre visible, se manifester. Le latin vanna (van) trouve dans FANOS (Phanos ou Lanterne) la signification de lumineux, brillant, que le sens figuré affirme par « manifeste », « évident » ; c’est aussi proprement le Flambeau, que le second sens de Phanos ou Fanos désigne par Lanterne (la « Lanterne » ou Lumière d’Hermès, cette Pierre nécessairement volatil revivifiant le mort et donnant la vie au Soleil et à la Lune, au « mari et à la femme »…).
FAN : paraître, avec le F de Figure, Feu, Fléau, Fantôme, Finalité, Forme, Fond, Fin, Fleuve : « Le Fleuve qui va à la Mer ne peut supprimer sa Source » (Jean Coulonval, dans Synthèse et Temps Nouveaux). Le F de Feu comme du Fléau qui détruit tout et qui donne cependant au Fer après liquéfaction, la Forme ou la Figure-Fin. Ainsi est la définition du mot VAN : LE RETOURNEMENT DE LA LUMIÈRE, au sens du Secret de la Fleur d’Or;, manuel classique de méditation permettant l’accès à l’Être intérieur ; manuel incorporant la quintessence du bouddhisme et de la taoïcité. L’Or signifie la Lumière, celle de l’intellect qui « pointe » ; la fleur signifie l’épanouissement, le jaillissement de la lumière du Soi. Ainsi, le nom même de cette technique désigne l’Éveil fondamental et inconcevable du Vrai Soi et de son potentiel caché, le « Zéro indien », appelé en Occident d’une façon utilitariste : « énergie libre », comparable au pouvoir surnaturel Siddhi.

[En haut de page : gros plan sur le Voyage en Auvergne, 1872, du peintre russe Constantine Savitski]

 
 
 

Dernière mise à jour : 30-11-2020 22:58

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved